[MICRO 8 BIT] L'EINSTEIN DE TATUNG

Publié le par Dr Floyd

1984, la soupe à l'overdose de la micro 8 bit ! Un nombre impressionnant d'ordinateurs tous incompatibles sont sur le marché.... un peu comme si aujourd'hui il y avait 40 consoles différentes en vente ! Et on se demande alors si il faut investir dans du connu comme Oric, Atari XL, Apple, Commodore, Spectrum, Thomson... où alors se tourner vers les petits nouveaux qui n'en veulent avec leurs produits souvent alléchants.

Et c'est dans ce contexte que Tatung (firme de Taiwan) sort en Angleterre de son usine de Bradford un micro-ordinateur appelé en toute modestie le EINSTEIN. Il débarque durant l'été 1984 avec un moniteur monochrome ou couleur en option. Avec le Einstein vous alliez devenir un as en astrophysique ! E=MC2 ?

[MICRO 8 BIT] L'EINSTEIN DE TATUNG

Equipé d'un processeur Z80 à 4Mhz, de 64Ko de RAM, d'une définition de 256x192 en 16 couleurs, avec des sprites en hardware (s'il vous plait !), d'un très bon clavier, de 3 voix sur 7 octaves, il se rapproche fortement du MSX (sans être compatible). Il dispose en outre d'un lecteur de disquettes 3 pouces intégré, chose encore très rare à l'époque. Bref, un ordinateur quelque part entre le MSX (capacités), l'Apple 2 (forme) et l'Amstrad CPC (packaging) !


On récapipète les caractéristiques de la bête :
CPU : Z80a 4MHz
RAM : 64Ko
ROM : 8ko
VRAM : 16Ko
Vidéo : Texas Instruments TMS9129
Définition graphique : 256x192 en 16 couleurs, 32 sprites
Son : 3 voix sur 7 octaves

Sur le papier cette machine a toutes les qualités pour s'imposer sur le marché vidéo-ludique, mais elle connaîtra malgré tout l'échec, comme la plupart des constructeurs. En fait le prix est trop élevé (499£ sans moniteur) pour toucher un vaste public, et puis débarque en même temps un "jeune loup" : Alan Sugar et sa gamme Amstrad CPC, pur produit britannique, qui fait exploser les prix ! La concurrence est alors impossible.

Un Einstein complet en boite, pas facile à trouver en brocante !

Un Einstein complet en boite, pas facile à trouver en brocante !

LES JEUX

Très peu de jeux sortiront sur ce cette machine vu les faibles ventes et sa courte existence, à noter quand même Chuckie Egg, Knight Lore, le fameux Elite (simulateur de combat et commerce spatial), la série Zork de Infocom,

[MICRO 8 BIT] L'EINSTEIN DE TATUNG[MICRO 8 BIT] L'EINSTEIN DE TATUNG

L'EINSTEIN 256

Dieu ne joue pas aux dés, mais Tatung si ! Ils tenteront de relancer l'affaire avec un deuxième modèle,le Tatung Einstein 256, plus compact, avec un lecteur 3 pouces sur le côté façon CPC, et avec 256ko de RAM, dont 192Ko de VRAM ! Une machine donc très impressionnante graphiquement avec un mode 512x424 pixels ! A priori la compatibilité avec l'ancien modèle est proche de 100%, mais pas totale.

Un look un peu étrange quand même, je préfère de très loin le premier modèle !

Un look un peu étrange quand même, je préfère de très loin le premier modèle !

Mais c'est peine perdue.... la micro 8 bits est déjà has-been... L'avenir appartient à l'Amiga et à l'Atari ST, du moins pour quelques années.

Ubichiottes invente le patch qui réinstalle le jeu ! Boycott total de leurs jeux !

Publié le par Dr Floyd

Ubichiottes invente le patch qui réinstalle le jeu ! Boycott total de leurs jeux !

Désolé pour ce titre racoleur mais là Ubisoft vient de franchir la ligne rouge ! Sachez que le dernier patch correctif pour Assassin's Creed Unity (jeu totalement buggé) fait, tenez-vous bien.... 40 gigots sur Xbox One ! Le Livre Guinness des Records est surement déjà sur le coup !?

En fait ce patch est un patch du patch qui réinstalle totalement le jeu !!!! Une nouvelle invention de Ubisoft ! Le brevet est déposé ? Ces lagomorphes crétins se veulent rassurant en précisant que vous ne perdrez pas vos sauvegardes... Trop sympa.

Malheureusement, un problème avec le téléchargement du patch remplace le jeu entier à la place des parties affectées par le patch. Ce n'est évidemment pas le comportement attendu.

Rubisoft

Bah si, avec vous, c'est un comportement attendu : vous foutre de la gueule des joueurs ! Après le jeu de la honte en début d'année (Watch Daube), on savait bien sûr que Assassin's Bide serait lui aussi une belle bouse, mais on n'imaginait pas ces patchs issus de la twilight zone !

Nous nous excusons auprès de ceux qui devront attendre plus longtemps que prévu pour terminer ce téléchargement.

Rubisoft

Ah bah oui parce qu'avec une connexion de 1mega dans les villages (vous savez les ploucs sans dents) c'est plusieurs jours de téléchargement non stop (ce qui bouffe toute la bande passante en plus).

Je réclame depuis bien longtemps le boycott total des jeux Ubisoft, voyant certains continuant à acheter leurs derniers jeux, je désespérais mais il y a une lueur au bout du tunnel : je commence à voir sur différents sites de jeux vidéo que je ne suis plus le seul, et que des demandes de boycott circulent également.

Hélas la puissance commerciale et marketing de cette firme poubelle est tellement impressionnante que c'est peine perdu... Quasiment tous les gros medias sont achetés, Jeuxvideo.cong colle entre 16 et 19 à tous leurs jeux, et j'ai même pu lire dans Télédrama leur "spécialiste" déclarer Assassin's Bide Unity jeu de cette fin d'année...

Monsieur Yves Guillemot, arrivez-vous encore à vous regarder dans la glace en vous rasant le matin ?

Ci dessous quelques liens au hasard appelant au Boycott de Ubisoft, rejoignez le mouvement !

Publié dans NEWS

Ca brade du côté de la Xbox One !

Publié le par Dr Floyd

Ca brade du côté de la Xbox One !

La Xbox One + Forza Horizon 2 + Halo Master Chief Collection (compilation HD de tous les HALO) + Sunset Overdrive, bref, la console avec quasiment ses 3 meilleures exclusivités, pour seulement 409€ port compris ! Ca se passe sur Amazon actuellement.

Bomberman en préparation sur Colecovision

Publié le par Dr Floyd

Bomberman en préparation sur Colecovision

Il y a toujours une actualité chaude autour de la Colecovision, normal c'est la rolls des consoles ! Et aujourd'hui elle nous vient de Jean Mimi Girard (Alekmaul sur Gamopat), l'auteur de Bagman, qui s'est attaqué à un grand classique : Bomberman ! Renommé Robee Blaster le jeu est en cours de développement et s'annonce très prometteur avec un mode 4 joueurs ! (via un bidouillage au niveau du câblage des manettes bien sûr).

La France au top niveau mondial sur la scène Coleco ! Les américains sont surclassés, et dommage d'ailleurs de ce fait que ce soit quand même l'américain CollectorVision qui soit chargé de la distribution, avec des prix souvent abusés.

Pour discuter avec l'auteur sur le forum c'est ici :
http://www.gamopat-forum.com/t75083-bagman-pour-la-colecovision

Street Fighter V, 7 minutes d'arnaque

Publié le par Dr Floyd

Street Fighter V, 7 minutes d'arnaque

Alle hop voici 7 minutes de Street Fighter V "capturées" lors de la Capcom Cup... Ryu Vs Chun Li, fight ! Avec de superbes commentaires de fond... hum...

Heu c'est quoi la différence avec le IV ? Bah aucune, l'arnaque continue de plus belle en 2015 ?! "Capcom inside". Je retourne sur Street Fighter II, y a rien eu de neuf depuis 1992.

Publié dans INSOLITE

[TEST] Super Smash Bros for Wii U

Publié le par Dr Floyd

SUPER SMASH BROS for Wii U
Support : Wii U
Editeur : Nintendo
Développeur : Sora Ltd
Sortie :
28 novembre 2014

[TEST] Super Smash Bros for Wii U

Tout comme Mario Kart, Smash Bros est un boosteur de ventes pour les consoles Nintendo, un jeu qui est en quelque sorte la fête du slip officielle de la firme de Kyoto. Après avoir cartonné sur 3DS le voici qui débarque sur Wii U à une date parfaite pour le papa Noël. Jeu incontournable ? Quels apports par rapport à la version portable ? Jetons-nous dans la mêlée pour le savoir via un test... bordélique, pour rester dans l'ambiance du jeu ;)

Le truc sympa d'entrée c'est que toutes vos manettes vont être reconnues, Gamepad bien sûr, Controller Pro, Wiimote, manette Gamecube (si vous avez l'adaptateur) et même console 3DS ! Non désolé, le Speedking de Konix n'est pas reconnu. De quoi s'éclater en groupe via un amas bordélique de contrôleurs... jusque 8 ! Oui 8 joueurs !!!!!! Grande première, on peut jouer à 8 en même temps devant sa télé (ou à défaut avec 7 IA car il est bien connu que le geek n'a aucun ami réel) ! 8, avouons le c'est énormissime et jamais vu (je crois ?). Bon ok c'est un bordel absolu à l'écran, mais c'est aussi le charme de ce jeu ! Et puis les arènes ont été bien pensées et agrandies pour l'occasion. Et sur votre écran de gros kéké de 150cm il faut dire que c'est bien plus lisible que sur votre 3DS. Voilà déjà un premier point qui justifie presque le rachat du jeu si vous l'avez déjà sur 3DS, voire même sur Wii et Gamecube. "Et c'est pas fini" (car je bosse chez SFR).

[TEST] Super Smash Bros for Wii U

Et c'est pas fini car visuellement c'est le bonheur absolu. Techniquement on reconnait tout de suite la patte Nintendo. Alors que tout les éditeurs nous sortent des jeux non finis, avec des problèmes de framerate et des choix esthétiques douteux, Nintendo nous livre comme souvent une copie parfaite : chargements rapides, couleurs chatoyantes, animations géniales, framerate parfait en 60FPS... c'est beau, c'est lisse, c'est du vrai jeu vidéo bordel de sprite multicolore rotatif !!!!!! Et que dire de la bande son, c'est une anthologie musicale !

[TEST] Super Smash Bros for Wii U

Question gameplay, un débutant trouvera ce jeu brouillon. Mais avec l'expérience il se rendra vite compte que c'est un jeu de baston assez tactique et qui a le mérite d'être super original par rapport aux ennuyeux "Street Fighter like" qui circulent depuis 1992... On ne va plus décrire en détail le fonctionnement de Smash Bros, on résume juste en vitesse pour le bytos du fond de la salle : le but du jeu est tout simplement de virer vos adversaires de l'arène de combat, et plus vos adversaires sont "blessés" (en %) plus vous aurez une chance de réussir. Voilà. Il faut surtout avoir l'oeil, car ça bouge beaucoup, et utiliser la bonne technique en fonction du personnage.

Comme d'habitude deux boutons pour deux types de coups, des combos, des chargements, des éjections, un système de rage, des esquives, des captures, des objets bonus nombreux.... le jeu offre des possibilités énormes... le tout avec seulement ces 2 malheureux boutons ! Et que le bytos ne se la pète pas trop : en faisant n'importe quoi contre un expert vous vous prendrez des branlées énormes. Car Super Smash Bros est quasiment devenu un sport pour les fans avec des compétitions et des champions ! Mais en même temps il reste totalement jouable pour un gamin de 3 ans (j'ai pu le vérifier) ! C'est la magie de ce jeu.

[TEST] Super Smash Bros for Wii U

La version 3DS était déjà très complète, mais tel Bigard, Nintendo a mis le paquet sur le contenu de la version de salon. C'est comme sur 3DS mais en + dans tous les domaines : arènes très nombreuses, personnages, objets, modes de jeux, défis, événements, succès, c'est un baril Bonux avec plein de choses à débloquer... la folie. Et puis tout est paramétrable... du jeu de baston simple à 2 sans item aux combats à 8 avec plein d'items, chacun y trouvera son bonheur.

On retrouve sinon le sympa mode All Star assez hardcore, les fameux défis stade (jouables à 2 cette fois ci), un créateur de stage (déjà vu sur Wii), mais très limité. Et puis n'oublions pas la possibilité d'y jouer comme sur une console portable sans squatter la télé, ce qui est un avantage fantastique ! Cependant le mode Odyssey Smash, une sorte de course à la fortune, qui remplace le mode Aventure de la 3DS, n'est pas convaincant du tout, mais comme le mode Aventure sur 3DS était lui aussi sans intérêt, donc match nul.... Petit détail : je n'ai jamais compris pourquoi le mode solo était planqué dans les sous-menus du jeu... mais bon c'est la tradition sur cette licence, étrange.

Non non, je ne causerai pas des Amiibo, gadget marketing pour vendre des produits dérivés aux collectionneurs et petits n'enfants... Ils permettront de booster vos personnages mais franchement ça ne sert à rien. Après rien ne nous oblige à en acheter ;)

[TEST] Super Smash Bros for Wii U

Bref, ce jeu c'est du pur fan-service ! Même si comme moi vous n'êtes pas très adepte de ce genre de bastonnade bordélique, vous adorerez à y retourner régulièrement pour vous défouler, pour continuer à débloquer des choses, pour améliorer vos scores, pour devenir un as online... il y en a pour des années (jusqu'au prochain ?).

Et puis franchement, voir des personnages comme Mega Man, Pac Man ou Sonic s'éclater dans le décor du jeu d'arcade Donkey Kong de 1981 (par exemple), ça vaut le détour ! Et ça nous fait penser que, bordel de gros pixel, Nintendo devrait penser à relancer de vieux jeux des années 80 comme Donkey Kong, en rajouter des effets simples et efficaces comme dans ce Smash Bros ! Aussi observer ce qu'il se passe en fond sur les dizaines d'arènes du jeu est un spectacle à lui tout seul !

Bon après attention si vous avez eu une overdose de ce jeu sur Gamecube ou Wii, c'est toujours la même chose, en toujours plus complet, en toujours plus fou, en toujours plus beau, et avec toujours plus de joueurs... C'est ce qu'on pourrait reprocher à ce jeu, ça n'évolue pas vraiment. D'autant plus qu'il y a eu la version 3DS juste avant.... il n'y a plus d'effet de surprise. Mais bon en même temps une fête du slip c'est toujours la même chose, on est là avant tout pour s'amuser, c'est un jeu un peu à part, tapons nous dessus sans réfléchir !

Je l'ai déjà dit, je ne suis pas très fan de la licence Smash Bros, mais je m'imagine pas ne pas posséder ces versions 3DS et Wii U, cette dernière étant clairement la version ultime de cette licence ! C'est un défouloir pour les enfants, les casuals et les gamers, avec une marge de progression énorme le temps de maitriser les personnages et les arènes, avec du scoring de malade, et le tout forme un hommage incroyable à l'univers de Nintendo... mais aussi à de nombreux jeux cultes retro d'autres éditeurs !

SUPPOS : 6/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg
seal of quality

Publié dans TESTS, UNE

La PSP c'était mieux que le sexe ???

Publié le par Dr Floyd

La PSP c'était mieux que le sexe ???

C'est passé un peu inaperçu mais la PSP vient de fêter ce vendredi ses 10 ans. Il faut dire que sa petite soeur, la Vita, fait un tel bide, qu'on en oublierait presque que Sony fait aussi dans la console portable ;)

La PSP c'est quand même plus de 80 millions de consoles vendues, une console culte au Japon, quelques très bons jeux, des licences rétro cultes, des compilations rétro de folie. Voici d'ailleurs les meilleurs jeux de la consoles selon Gamopat :

La PSP c'était mieux que le sexe ???

Il y a vraiment du très lourd ! C'est une console totalement indispensable pour un rétrogamer. Perso je considère Parodius Portable et Gradius Portable comme les meilleures compilations de shoot'em up jamais produites ! On peut y jouer à vie ! Et puis ces compilations Capcom et SNK, le pied absolu ! Dommage de ne plus voir ce genre de compils de nos jours.

Le seul défaut de la console : son support mini-disc, lent et très bruyant, qui faisant anachronique par rapport au style high-tech de la console. Mais bon l'avantage fût la possibilité de stocker beaucoup de données et de réduire le coup des jeux.

Heu... est-ce qu'on fêtera les 10 ans de la PS Vita ? je ne crois pas LOL

Publié dans NEWS

[TEST HARDWARE] Le Sega Menacer

Publié le par Sylesis

Éditeur : Sega
Genre : Accessoire de tir
Support : Megadrive, Mega-CD
Nombre de jeux compatibles : 9 (3 Megadrive, 6 Mega-CD)
Sortie : 1992

Alors bleusaille on croit tout connaitre du tir ? Ca fait le malin avec son zapper, son phaser ou son G-Con 2, mais ça connait pas l'équipement lourd, le Menacer ! Hé bien je vais vous former mes petits gars ! Premier exercice de la journée, on ouvre sa mallette d'opération : assemblage de l'artillerie !

[TEST HARDWARE] Le Sega Menacer

Un bon tireur doit savoir assembler son arme dans le noir, en vitesse !

Quoi vous ne comprenez pas ? Je croyais avoir dit qu'il fallait deux neurones interconnectés pour entrer dans ma troupe ! Ceci dit, je reconnais que la bête est spéciale.
Voyez ceci, le canon avec ses deux poignées. Lui, c'est l'âme de votre arme, son essence : le truc qui fait de la bouilli de pixel à l'écran quand vous appuyez sur la détente. Pas de fil mon gars, non : tu branches le récepteur du paquetage dans le port manette 2 de la machine, tu le poses sur la tv, et tu es libre de tes mouvements. Les munitions ? 6 piles AAA chargées à l'arrière du canon.

Pour la durée de vie du chargeur, je ne peux pas te dire, p'tit gars : je n'ai pas essayé assez longtemps pour être à court. Enfin, la bête joue l'économie : elle se met en veille au bout de quelques minutes.

Hé toi là bas, arrête de te moquer de ton voisin parce que son gun ne ressemble pas au tien : s'il y a quelqu'un qui doit vous les briser ici, c'est moi !

Je rappelle donc les consignes : 6 piles AAA, et le récepteur branché sur port manette 2. Pourquoi pas le port 1 ? D
emandez à l'ingénieur.

[TEST HARDWARE] Le Sega Menacer

Voila ce que donne un Menacer entièrement assemblé : c'est beau, hein ? Gros calibre, lunette de visée, crosse pour appuyer le bébé contre l'épaule, mais n'allez pas croire ces affiches de pied-tendre : viser avez les deux scopes, c'est tout simplement impossible. Oui soldat, parce qu'une crosse, ca se met à l'épaule : pour viser avec les deux yeux en même temps, faudrait vous mettre la crosse contre la poitrine et elle est pas faite pour. Enfin tu peux essayer si tu veux.

Je tiens également à signaler que le grossissement des scopes n'est pas incroyable : ça grossit ok, mais n'espérez pas voir votre cible à 100mètres. Et pour en revenir aux deux qui se calmeront au gnouf, un Menacer ne doit pas obligatoirement ressembler à ce modèle. Oui les enfants, le Menacer est entièrement démontable : la crosse et le support à lunette peuvent être ajoutés selon vos préférences.

Oui, je sais, ça ressemble plus à un fusil qu'à un flingue. D'autant plus que la première poignée ne sert pas juste à décorer : elle permet une prise équilibrée à deux mains, mais aussi d'utiliser trois boutons. A ce que j'ai vu, deux d'entre eux permettent de faire une pause, le dernier est une douceur spéciale selon les cas. Vous noterez aussi que la ressemblance avec un fusil n'est pas juste physique, mais aussi au niveau du poids : le calibre 40, ça pèse.

Alors mes beautés, chacun a fait le modèle de son choix ? Bien : direction le terrain d'entrainement pour une séance de
tir au pigeon !

[TEST HARDWARE] Le Sega Menacer

Le paquetage de base que je vous ai ramené comporte un lot de six cibles, enfin sept si vous comptez le soldat Dugenoux. Alors au menu du jour, le chef vous propose :

- Pest Control : défendez votre pizza contre la vermine,
- Space Station Defender : des chefs extraterrestres attaquent la station, débarrassez vous de leurs mauvais aliens,
- Ready Aim Tomatoes : Toejam et Earl vous proposent un lancer de tomates,
- Whack Ball : avec votre pointeur, déplacez un palet pour guider une boule et la faire toucher des pièces colorées,
- FrontLine : l'Ennemi défile avec ses blindés et son aviation, faites lui gouter de votre arsenal et de vos missiles,
- Rockman : la ville défile devant vos yeux, nettoyez la de ses malfrats et épargnez les civiles (sauf leurs chiens).

Avis à la mauviette : viser à deux centimètres de la cible, c'est possible au flingue, pas avec ce calibre. Avec le Menacer, vous vous mettez à un mètre, pas moins. Vous pouvez vous mettre plus loin et viser à la lunette, ça marche aussi. Et que les cinglés de la gâchette se rassurent, pas besoin de massacrer la détente en tripant : votre fusil se la joue full-automatique. Ce n'est pas pour rien que le M
enacer est menaçant.

[TEST HARDWARE] Le Sega Menacer

Mis à part le jeu de balles, les stands de tir vous demanderont d'abord si vous voulez un curseur pour voir où vous pointez. Si vous prenez le pointeur, vous attaquez directement les douceurs. Dans le cas contraire, on vous demande ensuite si vous êtes un sniper. Je traduis pour Dugenoux : si vous utilisez une lunette. Dans tous les cas, vous arrivez à la calibration du canon. Pour calibrer, on vous montre une cible : alignez votre arme jusqu'à voir un point rouge au centre, puis enfoncez la gâchette.

Pour ce qui est de la précision, le Menacer ne déçoit pas : même sans pointeur, on arrive à viser et toucher ce qu'on veut sans difficulté, même sans être exactement en face en face de l'écran, et pourtant ma vue n'est plus ce qu'elle a été.

Donc je résume pour les trépanés :
- arme à la main à un mètre de la cible minimum,
- si vous choisissez le pointeur de visée, pas de calibration,
- si vous ne prenez pas de pointeur, on calibre grâce à une cible,
- si vous utilisez aussi une lunette de visée en plus, les consignes de calibration changeront légèrement.

Ok, ca devrait aider aussi ceux qui n'ont pas les instructions
dans leur paquetage...

[TEST HARDWARE] Le Sega Menacer

Voila, ça c'est le stand FrontLine : l'écran défile, l'ennemi parade et vous canarde parfois si vous lui en laissez le temps. Les missiles anti-aériens et anti-tanks sont utilisés avec le bouton spécial, décompté selon l'altitude de la cible. A la fin de chaque niveau, chaque stock est remis à 10, et la barre de dommage un peu remplie.

Sur le papier, c'est bien... en pratique c'est profondément chiant : les niveaux se suivent sans la moindre différence, à part peut être l'agressivité de l'adversité. C'est valable pour l'ensemble des stands de la cartouche, à part peut être celui avec la balle légèrement moins barbant que le reste. J'ajouterais aussi que le Menacer entièrement assemblé fait un poids non négligeable qui se ressent sur le bras. Remarquez, ca peut aider à muscler.

Il est finalement dommage que Sega ait si peu exploité son fusil : 3 cartouches MD seulement, il faut avoir le Mega-CD pour profiter de 6 autres titres. En comparaison, la Master System compte plus de 12 cartouches. Sans compter que crosse à l'épaule et lunette donnaient un vrai potentiel : imaginez un jeu de sniper, ou une sorte de rail-shooter mettant en avant cette configuration, ça aurait été vraiment plaisant. Mais non, manque d'ambition de la firme. A défaut le Menacer reste un bel accessoire.

Belle esthétique, conception modulaire, le Menacer est une belle bête qui hélas ne s'usera pas beaucoup. 6 jeux peu intéressants dans une cartouche et pas grand chose d'autre à se mettre sous le pointeur : vraiment dommage. Une petite anecdote ? Utiliser la télécommande de mon appareil photo a régulièrement déclenché la pause à travers le récepteur de l'accessoire.

212 470 morts dans le Seigneur des Anneaux

Publié le par Dr Floyd

212 470 morts dans le Seigneur des Anneaux

212 470 morts (chiffre estimé) dans un résumé de 6 minutes de la trilogie du Seigneur des anneaux ? Qui dit mieux ? Peut-être Lars Von Trier dans Melancholia où 7 milliards d'humains meurent en un quart de seconde ;)

Publié dans GEEK