[Test Hardware] Le Super Scope de Nintendo

Publié le par Sylesys

Éditeur : Nintendo
Genre : accessoire de tir
Support : Super Nintendo
Nombre de jeux compatibles : 9 cartouches
Sortie : 1992

Alors comme ça mon entrainement avec le Menacer vous a pas suffit et vous en redemandez, hein ? Et même le soldat Dugenoux est là, et avec un caleçon propre en plus : mais c'est Noël avant l'heure, dites donc ! Figurez vous que ca tombe bien , mes chers petits, car je viens justement de mettre la main sur une nouvelle pièce d'artillerie et que à coté de ca un lance-grenade lourd pourrait passer pour un pistolet à amorces acheté dans une kermesse...
Messieurs dames, ouvrez vos paquetages : je vous présente aujourd'hui le Super Scop
e !

[Test Hardware] Le Super Scope de Nintendo

Hé oui les enfants, la semaine passée je vous ai briefé sur un fusil multi-rôles aussi bien utilisable en assaut qu'en embuscade, mais aujourd'hui je vous parle d'un véritable bazooka. Ceux qui ont les neurones contigus vont remarquer une coïncidence : même année de sortie que l'autre modèle et même technologie, et on branche aussi aussi le récepteur sur le port 2. A croire que c'est le même ingénieur qui a bossé dessus. Tiens, et comme par hasard il est aussi livré avec un lot de six entrainements ! Moi je vous le dis, il y a une taupe quelque part dans cette histoire...

Les munitions ? Six cartouches de AA glissées par l'arrière. Ca au moins c'est commun : même en plein désert, tu trouveras encore du ravitaillement. Non désolé, le triple-A, on y a plus droit.
Là encore, pas la peine de me demander combien de temps tu vas pouvoir triper avec. Je peux juste te dire que le calibre a trois positions réglables sur le dessus : je-tire-pas , je-tire, je-tire-dans-le-tas-comme-un-viandart.

Munchowski, au lieu de te refaire une beauté avec ton couteau, tu vas répéter les consignes pour tes camarades mal-comprenants :
_ on met 6 piles AA dans le fond, comme des suppos
_ on branche le récepteur sur le port manette 2
_ et on oublie pas d'allumer le gun, ni de le mettre en full-auto si on veut jouer à Rambo !

Maintenant passons à l'assemblage !

[Test Hardware] Le Super Scope de Nintendo

Ceci, soldats, est un Super Scope entièrement assemblé, version droitier.
"Chef, comment on voit qu'il est pour droitier?" , qu'il me demande, le Dugenoux ... Parce que la lunette est à gauche du foutu canon !
Oui, parce que la lunette se met aussi bien à droite qu'à gauche : elle se glisse facilement dans l'encoche prévue sur le canon. Pour l'enlever, il suffit d'appuyer sur un petit élément verrouillant l'ensemble : ca coulisse tout seul et vous tombe dans la main délicatement.

Comme je vous l'ai expliqué, ceci est un bazooka : on le pose sur l'épaule, on tient la poignée dans une main, et on pose l'autre main sur le canon. Le bébé dispose trois boutons :
- une sur la poignée, qui permet de faire apparaitre un curseur à l'écran, enfin d'après l'ingénieur.
- un gros bouton rouge sur le canon : c'est lui qui fait la bouillie de pixels quand vous appuyez dessus.
- un bouton de pause, pour faire... une pause. mais aussi recalibrer l'artillerie en pleine mission.

Et que ceux qui se croient malins oublient : la lunette, vous me la laissez sur le canon ! Pourquoi ? Parce que sans elle, bon courage pour viser ! En théorie on peut utiliser le bouton de la poignée pour avoir le curseur, mais en pratique c'est pas si pratique : sur mon modèle soit le bouton ne sert pas comme indiqué sur la notice, soit il est mort, donc je dois viser avec autre chose. Et ce autre chose, c'est la lunette et son viseur : tu colles ton oeil à l'oculaire, soldat, c'est ultra-précis.

C'est ok pour le briefing ? Alors direction le stand de tir et au pas de course : le dernier arrivé aura l’empreinte de ma semel
le tatouée sur les fesses pendant une semaine !

[Test Hardware] Le Super Scope de Nintendo

Avant d'attaquer, vous allez me calibrer ce scope : ca se fait dans du velours, même les gars de la troisième division en seraient capables. Dés l'allumage, on vous demande de viser le centre d'une cible : visez le bien avec l'oculaire, et faite feu. On vous demande ensuite de confirmer votre réglage en tirant sur la même cible : si touchez où vous visiez, vous êtes paré. Donc j'avais promis un stand de six entrainements et nous arrivons à ... ca. Non, il n'y a pas d'erreur : deux stands chacun divisés en trois sections.

Le premier s'appelle Blastris. Vous ignoriez qu'on pouvait jouer à Tetris au lance-roquette ? Maintenant vous savez. Donc ces trois sections :
- Blastris A : des pièces de Tetris avancent vers la droite, sans que vous puissiez les bouger. Tout ce que vous pouvez faire est tirer dessus pour en détruire certains blocs : vous avez droit à deux tirs par pièces, qui se cumulent si vous ne les utilisez pas. Le but est de former cinq lignes sans remplir l'écran pour passer au niveau suivant.
- Blastris B : des blocs de couleurs sont en bas, des blocs de couleurs tombent. Le but est de faire des alignements de trois blocs de même couleur pour les faire disparaitre ( ca vous rappelle le Columns de Sega ? Pour une fois que c'est Big N qui copie). Votre rôle dans l'histoire est de tirer sur les blocs qui tombent afin de les faire changer de couleur pour former les alignements nécessaires. Attention, tous les blocs ne peuvent pas changer de couleur.
- Mole Patrol : en gros, vous devez dégommer des taupes ( oui, j'avais bien dit qu'il y avait une taupe quelque par dans cette histoire). En l’occurrence, il y en a des violettes et des roses. Les violettes doivent être éliminées dans un temps imparti, les roses ne comptent pas et accélèrent le défilement du temps : en gros, vous oubliez les roses !

Ah oui et quand je parlais de recalibrage pendant la mission, c'était pas pour faire mumuse avec ma langue : en appuyant sur pause, une cible vous propose de régler à nouveau votre visée, mais vous pouvez réappuyer simplement sur pause si vous voulez reprendre sans rien toucher.

[Test Hardware] Le Super Scope de Nintendo

Le deuxième stand, LazerBlazer, vous met aux commandes d'un vaisseau durant trois scénarios : interception, engagement, confrontation. Globalement, vous avez cinq points de blindage, un quota d'ennemis à abattre, un radar et une jauge de carburant : vous devez éliminer les ennemis sans perdre tout votre blindage ni manquer de carburant pour passer au niveau suivant.

Les sections ont beau être différentes, elles se ressemblent quand même pas mal ( à part chez Blastris) et donc parler de six jeux n'est pas évident : j'ai cherché sur le web comment accéder à ce que je croyais être le reste du menu lorsque j'ai vu l'écran titre. Mais finalement, ce n'est pas ce qui me dérange le plus avec le super scope :
- premièrement, il y a le curseur de visée : bouton cassé ou pas, je ne sais pas, mais je ne l'ai jamais vu. Pire, je trouve l'idée de devoir enfoncer un bouton pour le voir idiote : chez Sega au moins, on décide dans le software si on le veut ou pas.
- utiliser un bazooka pour jouer, c'est sympa sur le papier. En pratique la position des deux bras avec le scope est crevante au bout d'un moment : mon épaule fracturée il y a dix-sept ans ne remercie pas Nintendo. Et là du coup on a pas trop envie de prolonger les parties même si le Blastris sauce Sega a l'air sympa.

Aucun reproche par rapproche à l'ergonomie de visée, par contre : l'oculaire permet de tirer avec une précision qui m'a surprise.

Il faut croire que les éditeurs n'y ont pas cru car seuls 9 jeux sont disponibles. Tiens, comme chez Sega : à croire que les accessoires de tir ne sont pas solubles dans les 16 bits. Ca s'est rattrapé à la génération suivante, avec des Virtua Cop et Time Crisis.

Beaucoup de similitudes se retrouvent entre le Menacer de Sega et le Super Scope de Nintendo : ca ressemble à une arme de guerre, ca propose six jeux et ca a fait un bide. Il y a quelques moments intéressants dans la cartouche fournie avec l'engin, mais sa maniabilité n'est pas de tout confort et le bébé est assez encombrant. On le trouvera plus souvent en boite sur une étagère que sur l'épaule d'un joueur.

Shigeru tease la prochaine console de Nintendo !

Publié le par Dr Floyd

Shigeru tease la prochaine console de Nintendo !

Bien que nous soyons occupés à travailler sur les jeux pour la Wii U, nous avons des équipes de production qui planchent sur des idées sur ce que pourrait être la prochaine console. Je pense que lorsque nous sortirons ce prochain système, vous pourrez vous attendre à voir Mario prendre un nouveau rôle dans un nouveau jeu.

Shigeru Miyamoto

Mais quel coquin ce Shigeru ! Bon, on sait très bien que dès la sortie d'une console des ingénieurs bossent déjà en secret sur la suivante en Zone 51, c'est pareil chez Sony ou Krokosoft... Mais de là à le dire publiquement aussi vite tout en annonçant un "nouveau jeu"...

Que cela signifie t-il ? Que la prochaine console Nintendo débarquera très rapidement, genre en 2016 ? Et ce nouveau rôle de Mario ? Que pourrait faire de nouveau notre plombier favoris ?

En attendant, pour ceux qui ne l'ont pas encore fait : payez vous une Wii U. Le top du gameplay ancestral, le top des jeux bien finis sans patch, le top des jeux fluides. Bref, la top des consoles. Je suis passé VRP pour BigN, vous ne le saviez pas ?

Publié dans NEWS

[LA PEPITE CACHEE] Brothers: A Tale of Two Sons

Publié le par Vavalboss

Brothers: A Tale of Two Sons
Support : PC

Existe également sur Playstation 3 et Xbox 360
Développeur : 505 Games
Editeur : Starbreeze
Année : 2013
Prix de départ: 14.99€

 [LA PEPITE CACHEE] Brothers: A Tale of Two Sons

Les choses simples sont parfois les meilleures. Cet adage, souvent vrai, devrait être appliqué de manière un peu plus rigoureuse par les créateurs officiant dans le secteur vidéo ludique. Une œuvre n'a nullement besoin d'artifices superficiels ou d'histoires alambiquées pour convaincre et exister. Ce constat est d’autant plus avéré lorsque le joueur que je suis ressort d'une expérience telle que Brothers: A Tale of Two Sons. Amateurs de voyages et de contes, ce jeu est fait pour vous.

Lorsque l'on se renseigne sur ce titre, la première chose qui saute aux yeux est l'origine de son créateur, Joseph Fares. Si ce nom ne vous dit peut être rien, sachez qu’il est, à la base, réalisateur de films (Jalla! Jalla!, Cops, Zozo). On se dit alors que Brothers: A Tale of Two Sons risque de tomber dans les poncifs du genre en nous proposant une réalisation inutilement léchée et un fond faussement compliqué pour mieux nous tromper. Sachez qu’il n’en est rien! C’est d’ailleurs la principale réussite du titre, qui sait s’affranchir des codes du cinéma pour nous proposer une expérience totalement inédite qui tape dans le juste durant toute l’aventure. Fares a, en effet, intégré et compris que le jeu vidéo avait un avantage par rapport au 7ème art: l’interactivité. Cette compréhension du média se ressent dès l’instant où nous prenons la manette entre nos mains.

 [LA PEPITE CACHEE] Brothers: A Tale of Two Sons

Le principe de Brothers: A Tale of Two Sons est simple. Vous contrôlez, à l’aide des sticks analogiques et des gâchettes arrière, deux frères, qui devront travailler main dans la main afin de sauver leur père, atteint d’une grave maladie. Là où le titre se démarque de la concurrence réside dans le fait que les deux personnages se contrôlent de manière simultanée et indépendante. Le stick gauche est affecté au contrôle de l’aîné et le stick droit est affecté au contrôle du cadet. Assez perturbant au début, le joueur se rend compte, au fil de l’aventure, que cette interaction entre les deux personnages renforce le lien qui les unis et créé, à elle toute seule, une branche scénaristique insoupçonnée. C’est précisément dans cette idée que le génie du titre fait surface.

En contrôlant simultanément les deux héros, vous les rendez indispensables l’un pour l’autre. Une meute de loups affamés vous traque en pleine nuit dans la forêt? L’aîné se chargera de les repousser à l’aide d’une torche tandis que le plus jeune devra rester dans ses pas sous peine de se faire irrémédiablement croquer. Une corniche à escalader? Le grand frère fera en sorte que le petit atteigne le sommet pour qu’il puisse ensuite dérouler la corde qui lui permettra, à son tour, de grimper. Le titre regorge de ce genre de petites idées admirablement exploitées et qui servent l’histoire du jeu en la rendant incroyablement crédible et touchante. A la manière d’un Journey, Brothers : A tale of Two Sons a compris que le salut du jeu vidéo est atteint lorsque le gameplay sert l’histoire, et non l’inverse.

 [LA PEPITE CACHEE] Brothers: A Tale of Two Sons

Cependant, il serait réducteur de résumer cette œuvre indépendante uniquement à ses mécaniques de jeu. Même si elles occupent une place primordiale dans l’aventure, le titre à d’autres atouts dans sa manche, à commencer par une direction artistique éblouissante. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on voit du pays. D’un village paisible en passant par des montagnes abruptes et autres mines creusées dans les entrailles de la terre, Brothers: A Tale of Two Sons vous réserve son lot de surprises et arrive à se renouveler continuellement. Ces environnements s’apprécient d’autant plus qu’il n’y a rien, absolument rien, qui vient vous perturber sur l’écran. Les indications sont inexistantes, les endroits à emprunter ne sont pas désignés et les objets à utiliser n’apparaissent pas en surbrillance. Il n’y a que vous, vos personnages et le jeu.

Bien entendu, ce déroulement ne serait pas possible si le titre n’était pas instinctif. Mais tout y est tellement bien fait que le joueur sait comment avancer (pour peu qu’il sache observer) et se retrouve rarement bloqué. Soulignons également le travail admirable qui a été abattu sur la bande sonore, d’une beauté et d’une délicatesse rare. Tantôt joyeuse, tantôt mélancolique, parfois tragique, c’est un régal auditif de tous les instants. Vous l’aurez compris, l’enrobage sert à merveille le gameplay pour vous offrir une expérience d’une grande qualité.

 [LA PEPITE CACHEE] Brothers: A Tale of Two Sons

Brothers : A Tale of Two Sons est une œuvre totale. Dotée de mécaniques originales et servant de manière inédite le récit, d’une direction artistique époustouflante et d’une bande sonore à vous tirer des larmes hors de vos yeux de pierre, elle vous fera vivre une expérience certes courte (à peine 4 heures), mais d’une intensité rare. Bien entendu, je n’ai fait qu’effleurer les différentes facettes du titre dans un souci de préservation de l’intrigue, mais soyez sûr que rien ne vous prépare à ce que vous allez vivre durant ces quelques heures. Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire…

SUPPOS: 6/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg
 

Publié dans TESTS

LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !

Publié le par Dr Floyd

Ladies & Gentlemen, voici le moment tant attendu des GAMOPAT et SUPPOS D'OR 2014 ! 11ème édition ! Une cérémonie récompensant chaque année les meilleurs jeux vidéo consoles sur support physique de l'année.

Sélection :
La sélection s'est faite sur les jeux consoles 2014 support physique : PS4 et XONE depuis la sortie de ces deux consoles, ainsi que X360, PS3, Wii U, 3DS, PSVita depuis le 1er décembre 2013 jusqu'au 30 novembre 2014.

Voici la liste des 8 prix :
- Gamopats de bronze, d'argent et d'or : les 3 jeux préférés du Doc en 2014
- Suppos de bronze, d'argent et d'or : les 3 jeux préférés des patients du forum en 2014 (sur vote)
- Le Suppo Demat' de 2014 : le jeu démat' préféré des patients en 2014,
- La Bouze d'or : la plus grosse déception de 2014 des patients de Gamopat !

Let'seeee goooo !

LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !

Les GAMOPAT D'OR 2014
Les jeux préférés du Doc

Une année très difficile pour établir un TOP 10 : changement de génération, impliquant la présence de 7 consoles sur le marché, et puis beaucoup de portages HD impliquant la nécessité d'une grosse réflexion : ces remakes HD de grande qualité peuvent-il intégrer ce top ? Bref, des questions existentielles.

10. THE LAST OF US REMASTERED PS4
TOMB RAIDER DEFINITIVE EDITION PS4
GTA V HD PS4 & XOne

Petite entorse au règlement avec ces 3 titres à égalité. Ces 3 portages HD sont les 3 meilleurs jeux PS3/Xbox 360 des Gamopats d'Or 2013. Ce n'est pas un hasard si ont été portés en HD, ils offrent à nos consoles next-gen d'entrée les meilleurs TPS de la génération précédente revus en HD, en 60FPS pour Last of Us et Tomb Raider (sur PS4), et avec une vue FPS incroyable pour GTA V rendant le jeu totalement hallucinant. Ces conversions sont exceptionnelles et en font dans l'absolu les 3 meilleurs jeux de 2014 (GTA V aurait été élu sans problème jeu de l'année si ce n'était pas une conversion) mais ils ont déjà été récompensé l'an passé, donc cette dixième place honorifique leur va bien.
http://gamopat.com/2014/08/test-the-last-of-us-remastered-ps4.html
http://gamopat.com/2014/02/test-tomb-raider-definitive-edition-ps4.html
http://gamopat.com/2014/12/speedtesting-gta-v-ps4.html

9. BRAVELY DEFAULT 3DS

Je ne suis pas forcement fan de ce genre de RPG Japonais, mais il faut bien avouer que l'esthétique de ce jeu est totalement envoutante ! Et puis bon dans son genre c'est un très grand jeu. Et quel plaisir de se faire un petit RPG super soigné sur une console de poche.

8. BAYONETTA 2 Wii U
Le chapitre d'introduction le plus fou de toute l'histoire du jeu vidéo ? Du grand n'importe quoi absolu, du délire visuel pur, bref du pur Platinum Games ! Un jeu qui a dû nécessiter une très grande application de la part des développeurs, car c'est au top niveau pour la Wii U, on croirait sans problème voir un jeu PS4. Après c'est un genre de beat'em up très particulier, il faut aimer les folies de Platinum. Je ne suis pas le fan n°1 de ces jeux et se des scénarios à la Japonaise totalement déconcertants, mais je sais récompenser un travail titanesque pour en arriver à un tel délire visuel et à un gameplay, brouillon en apparence, mais profond en réalité.
http://gamopat.com/2014/11/test-bayonetta-1-2-wii-u.html

7. DONKEY KONG COUNTRY TROPICAL FREEZE Wii U

Fabuleux jeu mais 7eme, car quelque part j'ai l'impression de rejouer pour une 3ème fois au même jeu, après les versions Wii et 3DS, déjà récompensées dans le passé. Certes c'est un nouvel épisode. Un jeu de plateforme fantastique, indispensable, hyper soigné, en 60FPS, un vrai jeu de gamer hardcore, mais qui présente un tout petit défaut à mes yeux : il est trop orienté apprentissage par coeur des parcours... Mais c'est un choix de gameplay, donc ma critique est à prendre avec du recul !
http://gamopat.com/2014/02/test-donkey-kong-country-tropical-freeze-wii-u.html

6. RYSE SON OF ROME XOne

Quel sandale ! Un jeu honteusement descendu par la presse vidéoludique totalement conditionnée par les jeux standardisés. Ce sont les premiers à réclamer de nouveaux jeux et quand ils arrivent ils sont descendus car le gameplay est différent des autres beat'em up ! Je ne vais pas y aller par 4 chemins : Ryse révolutionne le beat'em up en le rendant plus réaliste, plus axé sur le pur réflexe (plutôt que sur les combos par coeur en fermant les yeux). Ici on a vraiment l'impression de combattre, le tout dans un environnement original qui change des démons. Hélas cette tentative risque de rester sans suite vu l'accueil. Rassurez vous messieurs les testeurs "pro" on va vous remettre vos God of War-like.
http://gamopat.com/article-test-ryse-son-of-rome-xbox-one-121551056.html

5. PES 2015 PS4

Le retour du messie ! Le meilleur jeu de foot depuis PES 5 et 6 tout simplement ! Le retour d'un vrai gameplay lié à une réalisation enfin qui décolle : 60FPS en toutes situations, public enfin bien modélisé, plus de détails autour du terrain... Et ce qui est dingue c'est que dans le même temps EA nous propose un FIFA 15 totalement à la ramasse ! Ca y est, PES est enfin redevenu le meilleur jeu de football. Pourquoi seulement 5ème vu l'attente depuis quasi 10 ans ? Car quelques petits détails fâchent : seulement 12 stades et un défaut d'IA étrange : en solo si vous menez au score et que vous gardez la balle en défense, personne ne vous attaque, et vous pouvez terminer le match en faisant la passe à 10 ! Un "bug" énorme ! A noter que la version PS4 propose un rendu largement supérieur à la version XOne.
http://gamopat.com/2014/11/test-pes-2015-ps4.html

4. SUPER SMASH BROS 3DS et WIi U

Comment départager ces 2 versions ? Impossible ! Certes la version Wii U est la plus complète, mais la version portable s'en sort à merveille ! On ne présente plus ce jeu : un défouloir fou qui rend hommage à Nintendo. On aime... ou on aime pas. Perso je ne suis pas fan du gameplay proposé, mais je reste fasciné par le rendu visuel incroyable, et puis c'est un super défouloir comme je le disais, avec la possibilité folle d'y jouer à 8, et puis cet aspect scoring presque infini tellement il y a de possibilités. Mais rien que pour admirer les animations et les fonds animés, c'est un must-have !
http://gamopat.com/2014/12/test-super-smash-bros-wii-u.html

*GAMOPAT DE BRONZE*
SHADOW WARRIOR PS4

Surpris ? Portage de la version PC qui était elle même un remake du doom-like peu connu des années 90. C'est le grand retour du vrai FPS sur nos consoles ! Action frénétique, framerate en 60 FPS, vraie "barre de vie" avec kits... de l'action, rien que de l'action (avec un peu de recherches) et une idée géniale : le mélange des armes à feu avec le combat au Katana, qui génère des scènes d'action totalement folles !!! Le jeu démarre doucement, et puis dès le second niveau on devient accro et on retrouve nos sensations perdues des années 90, celles de Doom, Duke Nukem et Blood ! Indispensable !
http://gamopat.com/2014/11/test-shadow-warrior-ps4.html

LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !

*GAMOPAT D'ARGENT*
MARIO KART 8 Wii U

Que dire ? C'est Mario Kart, en pleine forme, avec 32 circuits, une finition exceptionnelle, 60FPS, et l'arrivée des parcours "à l'envers" qui finalement ne changent pas grand chose au gameplay. Fini les erreurs de la version Wii et son gameplay de kéké à la wiimote avec les motos. Des courses multi très fun et l'aspect time-scoring toujours aussi présent, mais hélas pas de vrai classement détaillé. Pourquoi 2ème ? Car Nintendo ne prend aucun risque et ne fait pas évoluer son jeu. J'aimerai un jour autre chose que le classique mode solo et ses 4 courses, j'aimerai un jour que Nintendo prenne des risques avec des modes de jeux originaux (comme un Indianapolis 500, un mode sans IA truquée, etc...). Toujours est-il que c'est le meilleur Mario Kart de salon jamais proposé.
http://gamopat.com/2014/06/test-mario-kart-8-wii-u.html

LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !

*GAMOPAT D'OR*
WOLFENSTEIN THE NEW ORDER PS4/XONE

Avec Shadow Warrior, ce Wolfenstein marque ENFIN le retour du vrai FPS sur console ! Deux la même année, je frôle la crise cardiaque ! Action fun et frénétique (même si parfois on peut jouer en infiltration si on veut !), barre de vie et kits, scénario varié et prenant (salop.. de nazis !), réalisation colorée et en 60FPS, c'est le bonheur absolu ! Préférez la version PS4 qui propose une meilleure définition graphique. Certes il y a quelques soucis d'IA parfois, mais franchement peu importe, on est là pour tout dézinguer !!! J'ai hélas peur que ce jeu ait connu un succès trop mitigé (il a été fortement soldé pour la fin d'année)... Mais j'ose espérer que les éditeurs oseront nous ressortir dans les années à venir des jeux comme Shadow Warrior ou Wolfenstein qui franchement nous font revivre ! On a enfin l'impression de jouer et de ne plus regarder des films interactifs !!!!
http://gamopat.com/2014/05/test-wolfenstein-the-new-order-ps4.html

LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !

Une très bonne année pour une année de transition qui d'habitude ne nous propose pas grand chose ! Des portages HD de haute qualité, les jeux classiques très réussis, et le retour du vrai FPS ! Le bonheur ! Une année qui voit la Wii U et la PS4 sortir grand vainqueurs, c'est le combo idéal de consoles de salon ! Et Nintendo meilleur éditeur de très loin. On notera sinon en dehors de ce top un très bon Call of Duty (si si) pour une fois et un toujours fabuleux NBA 2K15 (mais ne présentant pas assez d'évolutions pour réapparaitre dans le top).

LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !

LES SUPPOS D'OR 2014
Le choix des patients

Les goûts du Doc tout le mondes en tape ? Alors préférez les SUPPOS D'OR, le choix des patients de Gamopat ! 148 membres de Gamopat ont voté pour cette cérémonie, voici les résultats :

10. SOUTH PARK LE BATON DE VERITE P3/X360
Petite surprise pour ce jeu qui a séduit le Gamopat. Ca trou l'cul non ?

9. ALIEN ISOLATION PS4/XONE
THE LAST OF US PS4
DARK SOULS 2 PS3/X360

DONKEY KONG COUNTRY TROPICAL FREEZE Wii U
Un combo de jeux à égalité, avec la présence de Alien Isolation (que personnellement je n'ai pas aimé, réalisation trop à la ramasse) et du très hardcore Dark Souls 2 qui compte de nombreux fans sur le forum.

4. SUPER SMASH BROS Wii U
GTA V PS4/XOne
GTA V reste une expérience fantastique, avec une immersion totale grâce au mode FPS. Et Super Smash Bros, c'est du fan service pour les amoureux de jeux vidéo que nous sommes.

* SUPPO DE BRONZE*
BRAVELY DEFAULT 3DS

Sorti en décembre 2013, mais personne ne l'a oublié ! Considéré par beaucoup de patients comme le meilleur RPG de la 3DS.

* SUPPO D'ARGENT*
BAYONETTA 2 Wii U

La folie Platinum ! Normal mes patients sont dingues... et amoureux de la sorcière sexy ? Un jeu qui rend jaja les possesseurs de PS4 et XOne !

* SUPPO D'OR*
MARIO KART Wii U

Très largement en tête des votes, Mario Kart est une valeur sûre comme toujours ! C'est toujours le même jeu certes, mais c'est tellement fun et bien réalisé qu'on adore à chaque fois ! Nintendo for ever ?

LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !
LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !

Tout comme pour les GAMOPAT D'OR, Nintendo sort grand gagnant de ce classement, et encore plus la Wii U, clairement console de l'année 2015 pour mes malades ! Face aux trop nombreux jeux patchés et buggés, aux temps d'installations honteux (pour les petites connexions), retour aux sources du gameplay ancestral, retour à Nintendo, le dernier fabricant/éditeur à respecter le joueur. Continuez comme ça Monsieur Nintendo !


*SUPPO DEMAT* 2014
SOLDATS INCONNUS MEMOIRES DE LA GRANDE GUERRE X360/PS3/PS4/XONE
Elu meilleur jeu démat' de 2014 sans contestation possible (25% des votes !). Comme quoi tout n'est pas pourri chez Ubisoft ! On trouve en deuxième position le génial Shovel Knight et en 3ème position Child of Light. Perso j'aurai voté pour TxK sur PSVita (le nouveau Tempest de Jeff Minter) et Geometry Wars 3 sur PS4, fantastique jeu de pur scoring.

LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !


*BOUZE D'OR* 2014
WATCH DOGS / tous supports de Ubisoft

LES GAMOPAT ET SUPPOS D'OR 2014 !

"Watch Daube" La grosse déception de 2014... Mais on pouvait s'en douter tellement Ubisoft est désormais habitué à nous mentir. Un "open world" nullissime, au gameplay brouillon, à l'intérêt néant, et à la réalisation très moyenne. Et ça continue chez Ubisoft avec le honteux Assassin's Creed Unity en cette fin d'année, totalement buggé et à chier. Hélas cet éditeur a un pouvoir publicitaire énorme, et continue à bien vendre malgré les demandes de boycott des fans qui fleurissent sur le web. Ubisoft a clairement décidé de vendre de la merde au grand public, en faisant du forcing marketing, en achetant les journalistes, c'est sur ce secteur casual qu'il y a le plus d'argent à se faire. Honte à vous Mr Guillemot ! A quoi bon se faire du fric juste pour faire du fric, sans passion ? Voulez vous mourir riche ou laisser une trace dans l'histoire du jeu vidéo ?


Voilà, c'était la cérémonie des GAMOPAT D'OR 2014, franchement un bon cru par rapport à la conjoncture (changement de génération qui d'habitude génère une année très calme). Comme d'habitude peu de nouvelles licences (Bravely Default, Ryse, Alien Isolation) mais hélas on a l'habitude. Mais quand même : Portages HD de grands jeux, un GTA V remaster de folie, le retour de PES, le retour des "Doom Like", quelle année bordel de sprite rotatif multicolore !!!! Et un grand vainqueur : la Wii U ! N'en déplaisent aux fans de "high-tech" pro-dernières technologies.

Cependant l'inquiétude monte, 2014 à vu l'arrivée sur PS4 et surtout sur Xbox One des jeux en kit avec patchs à gogo de dizaines de Go... Une pratique honteuse qui coupe même du jeu vidéo une partie du public qui ne dispose pas de grosse connexion internet. Espérons que cela ne va pas durer. On a vu aussi Ubisoft nous quitter avec des jeux honteux et buggés... On a vu la PSVita nous quitter définitivement... On a a vu une Xbox One à la ramasse sur de nombreux jeux, n'arrivant pas à proposer le 60FPS comme sur PS4...

Bref, tout n'est pas rose, le plus inquiétant restant ces jeux vendus non terminés qui sont sont en train de transformer l'art vidéoludique en produits de consommation de type jeux smartphone. Espérons que Nintendo garde le cap dans le futur pour nous proposer systématiquement des jeux finis et non buggés, sans patch, et sans installation.


A l'année prochaine pour de nouvelles aventures ! Bonnes fêtes de fin d'année ! Et vive le gameplay ancestral !

Publié dans FOCUS, UNE

"ce n'est pas une question d'argent"

Publié le par Dr Floyd

"ce n'est pas une question d'argent"

Il y a des choses qu'on ne comprend pas dans le monde du business... Comme Microsoft, certes roi de la boulette et du gaspillage d'argent, mais quand même : racheter le jeu Minecraft 2,5 milliards de $... 2,5 milliards !!!! Pour un concept en fin de cycle qui vaut quelques millions au mieux... On ne comprend pas, à part que la firme est dirigée par des incompétents.

Il y en a un qui lui ne se pose plus de questions, c'est Markus "Notch" Person qui a vendu son Minecraft à Microsoft. Il a récupéré... 70% de cette somme ! Depuis il s'est installé à Beverly Hills dans une villa à 70 miilions de $ avec 16 salles de bain, cave à vin, piscines, salle de cinéma, etc... et nargue tout le monde via Cui-Cui en postant des photos de son cabanon.

La terrasse de Notch...

La terrasse de Notch...

Le coin télé de Notch...

Le coin télé de Notch...

La salle à bonbons de Notch...

La salle à bonbons de Notch...

Et il doit bien se foutre de la poire de Microsoft maintenant !!! La vente de Minecraft ? "Ce n'est pas une question d'argent" avait déclaré le Notch... C'est cela oui...

Publié dans NEWS

Microsoft, trop jaja, veut son casque virtuel !

Publié le par Dr Floyd

De source bien informée, Microsoft nous cacherait un casque de réalité virtuelle ! Oh les coquins ! En fait tout le monde veut son casque de réalité virtuelle, c'est la nouvelle mode ! Krokosoft devrait ainsi présenter son gadget à l'E3 2015 !

En fait ils n'ont toujours pas compris. Après Kinect qui a anéanti tout le travail effectué pendant de longues années auprès des gamers, après Kinect 2 qui ridiculisé la Xbox One, Microsoft va donc revenir à la charge avec un nouvel accessoire de kéké du dimanche ! Ils devraient en profiter pour réembaucher Don Mattrick non ? Autant enfoncer le clou !

Je suppose que le fabuleux studio Rare sauvé par Krokosoft bosse déjà sur Halo au casque virtuel dans le monde de Minecraft ? De quoi assurer la fin de La Xbox One en fait.

C'est bien beau tous ces casques, Oculus Rift, Gear VR, Morpheus et maintenant VirtualKékéOne... sauf que pour l'instant ces casques sont vraiment... virtuels ! On en parle sans arrêt depuis 2 ans mais on les voit nulle part en magasin ;)

Voici en exclusivité le premier prototype dans sa version presque finale... A brancher sur Kinect 2... avec un patch de 185Go à télécharger pour l'activer.

Voici en exclusivité le premier prototype dans sa version presque finale... A brancher sur Kinect 2... avec un patch de 185Go à télécharger pour l'activer.

Publié dans NEWS

[CONSOLES 8BIT] L'Atari XE Video Game System

Publié le par Dr Floyd

[CONSOLES 8BIT]  L'Atari XE Video Game System

L'Atari XE Video Game System (XEGS) est une console sortie en 1987 qui est basée sur l'architecture des micro-ordinateurs de la gamme Atari XL/XE/400/800. Les cartouches de jeux de ces ordinateurs sont donc compatibles avec cette console. C'est donc une architecture 8bit datant de 1980, mais qui franchement s'en sort encore très bien en 1987. On peut comparer la puissance de cette console à celle d'un Commodore C64, et elle peut vraiment rivaliser avec les jeux de la console Nes.

Admirez le look de la console avec ses 4 gros boutons colorés !

Admirez le look de la console avec ses 4 gros boutons colorés !

CARACTERISTIQUES DE L'ATARI XE
- Processeur : 6502c à 1,77 Mhz, 8 bits
- RAM : 64Ko
- ROM : 16Ko
- Résolution graphique : 320 x 192 en 16 couleurs sur une palette de 256, 40x24 caractéres en mode texte. Processeur ANTIC et GTIA.
- Son : SoundChip POKEY 4 voix sur 3,5 octaves

On remarque tout de suite son look très étrange avec 5 gros boutons couleur pastel... qui font penser à un jouet. Choix marketing peu judicieux ? A noter sinon que le jeu Missile Command est intégré en dur dans la console.

On peut dire que le XEGS est le petit frère du modèle d'ordinateur ATARI 65XE amputé de son clavier, ce dernier pouvant être rajouter en option (ainsi que différents périphiques), transformant alors complétement votre console en micro-ordinateur. Le but de Atari était donc de proposer un système évolutif.

La console avec le clavier en option Vs l'Atari 65XELa console avec le clavier en option Vs l'Atari 65XE

La console avec le clavier en option Vs l'Atari 65XE

Ici deux accessoires : la manette et le zapper

Ici deux accessoires : la manette et le zapper

Le Systeme XE sera vendu 990F en France avec une manette, un zapper et 2 jeux (Missile COmmand et Bug Hunt). l'extension clavier avec Flight Simulator 2 et un lecteur de K7 sera facturé 490F. De très bons prix... mais les consoles n'ont pas la côte en France, et la micro 8bit commence à devenir has been face à l'Atari ST et l'Amiga.

[CONSOLES 8BIT]  L'Atari XE Video Game System

JEUX
Toute la logithèque cartouches de la gamme ATARI XL/XE mais aussi ATARI 400/80, soit un catalogue très important aux USA. Beaucoup de titres de qualité, des gros classiques de l'arcade, souvant très bien adaptés, jusqu'au célèbre simulateur de vol (Flight Simulator 2) compatible avec le clavier. Bug Hunt sera lui compatible avec le zapper.

Donc malgré le flop, cette console dispose d'un stock impressionnant de jeux cartouches, difficilement trouvables en France, mais courants aux USA.

Flight Simulateur 2, génial de pouvoir jouer à ce jeu via une cartouche !

Flight Simulateur 2, génial de pouvoir jouer à ce jeu via une cartouche !

Mario Bros sur une console Atari ! Une autre époque !

Mario Bros sur une console Atari ! Une autre époque !

Ballblazer, Summer Games, Karatera, des valeurs sûres issues de la micro 8bitBallblazer, Summer Games, Karatera, des valeurs sûres issues de la micro 8bitBallblazer, Summer Games, Karatera, des valeurs sûres issues de la micro 8bit

Ballblazer, Summer Games, Karatera, des valeurs sûres issues de la micro 8bit

Face aux produits japonais, la Nintendo Nes qui cartonne aux USA, et SEGA qui débarque aux USA et en Europe, le Systeme XE de ATARI ne fera pas long feu. Atari, pourtant l'un des pionniers du jeu vidéo, n'est plus vraiment crédible et abandonnera alors plus ou moins les consoles (l'Atari 2600 et 7800 seront encore produits en petites quantités). Ils se consacreront alors à leur gamme de micro-ordinateur 16/32bit Atari ST. Il y aura une ultime tentative de retour avec la console Jaguar quelques années plus tard, pour un autre flop, mais ça c'est une autre histoire.

L'Atari XE reste aujourd'hui un excellent moyen de rejouer facilement à pas mal de jeux micro de l'ère 8bit sans devoir brancher de lecteurs de K7 ou disquettes. On branche en Peritel sur sa TV et on enfonce la cartouche ! Il en va de même sinon avec les ordinateurs Atari 600/800XL ou 65XE/130XE.