Elberan Tales, un "Dragon Quest" sur Colecovision !!!

Publié le par Dr Floyd

C'est la fête du slip sur Coleco ! Après nous avoir dévoilé MazezaM la semaine dernière, Alekmaul, notre développeur fou Colecovision (l'un des meilleurs au monde) nous dévoile en exclusivité mondiale sur le forum un RPG sur cette même console avec Elberan Tales !!! Et un vrai, façon Dragon Quest 1/2 ou Ultima 3 !!! Autant vous dire quelque chose que n'existe pas vraiment sur notre console préférée (oui j'ai décidé !). J'en rêvais depuis 30 ans, Alekmaul est en train de l'inventer !!!!

Développer ce genre de jeu sur la Rolls des consoles de 1982-1983 relève du défi (1ko de RAM, 32 Ko de ROM), et étant fan de Ultima je vais suivre le sujet avec passion. J'ai trop hâte de voir le résultat... et de passer préco dès que possible d'une version cartouche/boite !

Voici un premier screenshot "work in progress" en totale exclusivité intergalactique :

Elberan Tales, un "Dragon Quest" sur Colecovision !!!

La Coleco vaincra, personne s'en doute désormais. Ce jeu est l'événement retro-vidéoludique de 2015. Je vais suivre de très près l'affaire pour vous faire part des évolutions, soyez-en sûr.

Z-Exemplar, un shoot au look Spectrum !

Publié le par Dr Floyd

Z-Exemplar, un shoot au look Spectrum !

Plus les années passent, plus nous pénétrons dans l'avenir du futur, plus le rétro fait fureur... à un point que je n'aurait jamais imaginé d'ailleurs. On voit fleurir de plus en plus de jeux néo-rétro qui imitent des supports surprenants, comme le ZX Spectrum ! Voici un shoot'em up nommé Z-Exemplar, développé par des écossais (Suminell Studios) et qui imite parfaitement le look ZX Spectrum sur PC et Mac (projet Greenlight) ! C'est impressionnant de cohérence artistique rétro !

Dire qu'il y a à peine quelques années on était étonné de voir un Mega Man façon 8bit sortir sur X360 et PS3.... Aujourd'hui nous sommes envahis par ces jeux neo-retro ! Et c'est tant mieux ! On sent bien un ras le bol des gamers des années 80-90 face aux merdes actuelles. Si on m'avait dit en 1984 (quand je trouvais les jeux Spectrum un peu ringards) que 31 ans plus tard des gens développeraient des jeux de ce style, je ne l'aurait jamais cru !!! Mais alors jamais !!!

KamehaShop fait peau neuve

Publié le par Dr Floyd

KamehaShop fait peau neuve

Oyez Oyez braves collectionneurs de goodies et figurines ! Notre partenaire historique Kameha-shop (pour la Ligue Gamopat entre autres) fait lui aussi sa rentrée avec un site tout beau et tout neuf.

KamehaShop fait peau neuve

Quelques exemples de produits dérivés trouvables sur le site :

Des goodies Nintendo :
Dhttp://www.kamehashop.fr/44-goodies-mario-bros-yoshi

Des T-Shirts jeux vidéo :
http://www.kamehashop.fr/166-tee-shirts-et-vetements

Des trucs insolites comme cette affiche japonaise de Star Wars !
http://www.kamehashop.fr/cinema-serie-tv/8819-poster-star-wars-japonais.html

Je vous laisse découvrir tout le reste !

[TEST] Metal Gear Solid V : The Phantom Pain

Publié le par Dr Floyd

METAL GEAR SOLID V The Phantom Pain
Support : PS4

Existe également XOne
Editeur : Sony
Sortie : 1er septembre 2015


Premières impressions avec le support de StarGames en Belgique

[TEST] Metal Gear Solid V : The Phantom Pain

On ne dirait pas mais ce Richard Gear Solid est annoncé depuis 7 ans, le dernier opus de salon étant sorti sur PS3 en juin 2008…. Pour patienter, vous le savez, on a eu le droit l’an passé à un prologue assez prometteur, en tout cas avec un Hideo qui remettait en cause ses erreurs du passé. Erreurs ? oui car je vous le dit tout de suite : je ne suis PAS DU TOUT fan de la saga, mais alors pas du tout !

Mon prologue à moi

Y a pas de raison, moi aussi j’ai le droit à mon prologue. Si Metal Gear Solid fût un grand jeu sur PS1 (novateur et ambitieux pour cette console), la suite laisse plutôt à désirer… Un second opus qui était plutôt destiné à faire le buzz de la PS2, avec un gameplay bâton dans le postérieur, un level design ridicule, une ergonomie douteuse et des blablas totalement insupportables… Le 3 fut dans le même genre… et que dire du 4 totalement ridicule et plus du tout en phase avec les critères de gameplay de son époque sur PS3. Sur PSP ? Injouable. Bon sans compter les aspects farfelus de la licence qui me laissent perplexes… J’avais alors testé quand même Ground Zeroes l’an passé, et là grosse surprise : le jeu est devenu jouable, les blablas ont disparus (ou plutôt bien intégrés), les combinaisons de touches supportables, le monde devient semi open-world et le moteur graphique est impeccable. Une "démo" assez convaincante pour me donner envie finalement de tester le 5eme opus de ma licence « tripleA » la plus détestée au monde (avec Gran Turismo).

Déballage

Déjà faire de la place sur le disque dur de la PS4… L’arnaque aux 500Go ne permettant pas d’installer plus de 10 jeux en moyenne ! Grrrrr… Surprise à l’ouverture de la boite : il y a une map recto-verso à déplier !!! Incroyable, du papier dans un jeu, comme dans GTA V !!! Ca fait presque étrange tellement c’est devenu rare. Pont positif. Sinon la mise en route du jeu est assez rapide, le reste de l’installation continuant je pense pendant l’intro du jeu.

Un aperçu de la map papier

Un aperçu de la map papier

Une intro classique mais totalement réussie

Je ne vais faire aucun spoil et vous laisser découvrir cette introduction. Sachez que c’est géré de manière totalement classique : on subit au départ une situation totalement scriptée (on peut juste bouger la tête et zoomer) et au fil du temps on prend les commandes du jeu, ce qui sert en même temps de premier mini-tuto. On pourrait croire assister à l’intro d’un Call of Duty, en moins spectaculaire, mais c’est ici superbement amené est plus intéressant. L’immersion est réussie et on ressent tout de suite la maitrise incroyable de Hideo Kojima en matière de mise en scène. Le type se touche le téton à chaque plan, du grand art. Et là on peut tout de suite faire un premier point technique : les cut-scènes sont toutes réalisées avec le moteur du jeu, et elles tournent dans un 60 FPS des plus parfait, ce qui donne un résultat visuel ahurissant ! Et quand on joue enfin pour de vrai le moteur graphique ne faiblit pas, c’est « lisse » comme Metal Gear Solid 2 l’était sur PS2. Bref, l’intro est géniale et l’esthétique du jeu est totalement réussie. Et puis le visage de Big Boss, cette tronche, ce niveau de détails, ça fait peur !!!!!

Un début de jeu cauchemardesque pour Big Boss...

Un début de jeu cauchemardesque pour Big Boss...

C’est tellement réussi qu’on a du mal à croire que cette intro a duré plus d’une heure !!! Et on s’amuse à voir apparaitre le titre du jeu et Hideo Kojima au bout de tout ce temps. Oh ouiiii Hideo, ouiiii c’est bon ça !!! Ca fait genre "je me la pète grave" ;) Bon question scénario, je ne dévoile rien, et de toute façon je ne suis pas du tout spécialiste de la série, donc je ne maitrise pas. Mais pour ce 5eme opus j’ai l’impression que le Hideo ouvre les portes à tout le monde (c'est à dire aux non-fans), même si on a beaucoup d’interrogations d’entrée, surtout du fait de certains aspects un peu surnaturels. En tout cas j’imagine déjà la masse de boulot que cette introduction a dû représenter pour les développeurs. Impressionnant. Moi qui n’aime pas attendre, subir des cut-scènes à rallonge, cette fois ci j’ai été bluffé. Mais bordel, je suis en train de dire du bien d’un Metal Gear Solid !? Le Doc est souffrant ?! Oui mais attendez, ce n’est pas encore le vraie gameplay… Je vais m’attaquer au Chapitre 1 maintenant !

Un rendu esthétique exceptionnel !
Un rendu esthétique exceptionnel !

Un rendu esthétique exceptionnel !

Bon allez on joue pour de vrai !

A peine remis de mes émotions, j’attaque le chapitre 1 après 1h15 de bonheur pixelisés (quoi que en 1080p on ne voit pas beaucoup de pixels)… Et c’est à nouveau une claque visuelle qui s’offre à moi. La partie débute dans une contrée désertique qui est parfois quasi photo-réaliste, le tout dans un open world (j’y reviens) du plus bel effet et toujours avec ce moteur graphique hallucinant de fluidité. Oui, donc open world, mais attention, ce n’est pas du GTA V, y a pas de bar, de femmes à poil ni de circuit de VTT ! Ca reste dans un cadre de champs d’infiltration, dans des secteurs militaires, soyons clair, on ne peut pas faire n’importe quoi, même si on se déplace où l'on veut. Et en débutant cette exploration on retrouve aussitôt tous les points positifs découverts avec Ground Zeroes : un gameplay enfin aux normes actuelles, un personnage enfin souple à diriger, avec des combinaisons de touches pas trop tordues, et le blabla, qui existe toujours, mais dilué durant les phases de jeu. Je me suis amusé 30 minutes à découvrir le terrain de jeu afin de tester le moteur graphique et l’ergonomie, mais aussi pour admirer les décors… Je vais maintenant passer aux choses sérieuses, j’ai repéré un premier soldat à zigouiller, je vous en reparle bientôt.

Je démarre tout doucement... pour terminer comme Usain Bolt !
Je démarre tout doucement... pour terminer comme Usain Bolt !

Je démarre tout doucement... pour terminer comme Usain Bolt !

Deuxième jour…

C’est donc le cœur rempli d’espoirs que j’attaque la première mission sérieusement. Et je reste ébloui par la qualité du moteur graphique, le Fox Engine c’est quelque chose bordel. Alors je m’amuse à me la jouer Hideo en tournant et zoomant autour de Big Boss, à pied ou à cheval. On se croirait dans Red Dead Redemption… en plus beau, et plus grand. C’est un vrai jeu « next-gen » y a pas à dire (correction : current-gen LOL). Trêve de triturage de téton, passons à l’action.

Devant moi un village abandonné avec 4 militaires et des renseignements à récupérer à un endroit non précisé. Je décide l’approche discrète et de mes faire un par un au silencieux, tout en cachant ensuite les corps… A noter que le jeu gère le cycle jour/nuit, superbe. Et la nuit c’est quand même sympa pour l’infiltration ! Gameplay nickel, rien à dire. Mon plan fonctionne jusqu’au dernier ennemi qui lui me repère et sonne l’alerte, du coup ça s’est terminé en méchante fusillade… Bon là l’action est franchement assez confuse, mais du fait des 60FPS et de la qualité des sticks PS4 je dirai que c’est plutôt dans la bonne moyenne des TPS. J’ai butté tout le monde, je récupère les renseignements et file jusqu’au prochain village où je dois délivrer un camarade. Je tombe sur une route barrée, plutôt que de passer discrétos par les montagnes je joue les Rambos. Idem, l’action est assez confuse à nouveau, mais on s’en sort… d’autant que Snake est solide… il récupère de la vie si il n’est pas touché pendant quelques instants… Principe de kéké un peu pénible, mais bon c’est comme ça. A savoir qu’il faut récupérer des objets et matériaux un peu partout car ils vous serviront pour la Motherbase (j’y reviens après). Dernière étape, le deuxième village, bien plus peuplé où je dois récupérer mon camarade… A partir de là on s'aperçoit quand même un peu des limites du jeu, en fonçant dans le tas à la Usain Bolt on s’en sort assez souvent… vous vous prenez du plomb dans l’aile certes, mais vous avez le temps de récupérer…. Après je ne sais pas si ça sera souvent jouable de cette manière… En fait c’est le fait qu’on récupère de la santé qui est gênant, faussant le réalisme de jeu. La fin de mission idem, je fuis facilement à cheval d’étranges personnages (pas de spoil)… paf, écran de scoring (sympa pour refaire les missions). Et hop à nouveau le melon : le nom de Hideo Kojima qui réapparait... comme si le jeu commençait.... :)

De retour chez Maman ?
De retour chez Maman ?

De retour chez Maman ?

La base de Maman

C’est le campement on va dire…. Et là je suis sceptique, ça devient un peu lourdingue que de devoir gérer les évolutions de cette base et de votre matos… Et on se rend compte quand même à partir de là que ça reste un jeu à la japonaise, avec beaucoup de trucs farfelus. Je viens de découvrir les fameux ballons qui envoient les hommes dans les airs… Ok, je sais que ça existe en vrai, mais en espérant que ce que j’ai vu dans les démos : faire s’envoler tout le décor, les vaches, les containers, les jeeps, ne soit qu’une option fun non obligatoire ! Bon, je me fais chier dans la Motherbase, d’autant que là c’est un vrai didacticiel, je retourne en mission !

Impressions après 2h45 de jeu

Très bonnes ! Excellentes même ! Une introduction qui prend aux tripes, une mise en scène avec un Hideo au sommet de son art cinématographique et un moteur graphique à tomber par terre. J’oserai dire que l’esthétique visuelle du jeu justifie à elle seule l’achat ! Oui j’ose dire ça !!! Et globalement je suis assez satisfait du gameplay, c’est tellement mieux qu’avant, mais un petit bémol quand même, quand on sort de sa volonté de faire de l’infiltration pure, ça devient moins crédible, avec la possibilité de faire son Forest Gump pour s’en sortir. Après on est pas obligé de faire comme ça, et prendre tout son temps, de manière tactique.

A suivre…

Que la force soit avec la PS4 !

Publié le par Dr Floyd

Que la force soit avec la PS4 !

499€ la PS4 Edition limitée Star Wars ca peut paraitre un peu chéros certes... Mais bon vous récupérez une console modèle 1000Go (minimum syndical, 500Go c'est totalement insuffisant) avec Dark Vador dessus + le jeu Star Wars Battlefront qui s'annonce dantesque. Et il n'y en aura pas pour tout le monde, ça c'est certain ! Sortie officielle le 19 novembre.

Mega Man réchauffé sur PS4, XOne et Steam

Publié le par Dr Floyd

Mega Man réchauffé sur PS4, XOne et Steam

Capcom nous a quitté ou presque... Alors pour faire illusion ils sortent des versions ultra/mega de Street Fighter ou alors des compils... Ainsi est sorti aujourd'hui Mega Man Legacy Collection qui regroupe les 6 premiers épisodes sortis sur Nes, agrémentés de bonus (artworks, jukebox, modes défis avec de nouvelles règles...). C'est vendu 14,99€ sur PS4, XOne et Steam (en démat' bien sûr) en attendant une version 3DS. Ca reste un prix plutôt correct pour un débutant en retrogaming qui veut découvrir ces 6 jeux.

Et pour moi c'est l'occasion de vous remontrer la superbe illustration du premier Mega Man...

Mega Man réchauffé sur PS4, XOne et Steam

MazezaM, le nouveau jeu Coleco de Alekmaul

Publié le par Dr Floyd

MazezaM, le nouveau jeu Coleco de Alekmaul

Pendant que vous vous cramiez la peau cet été sur la plage, Alekmaul, lui ne chômait pas ! Il vient de présenter sur le forum de Gamopat son nouveau jeu Colecovision (what else ?) nommé MazezaM.

C'est un casse-tête où il faut réussir à passer chaque niveau en sortant par la droite. Une petite vidéo vous parlera mieux :

Admirez moi ces graphismes léchés, les tiles dessinées et placées avec amour, et le sprite coloré du personnage principal. C'est du top niveau sur cette console. Et le Alekmaul a fait tout ça seul comme un grand : programme, graphismes, bande son, manuel... et bientôt la boite !

MazezaM, le nouveau jeu Coleco de AlekmaulMazezaM, le nouveau jeu Coleco de AlekmaulMazezaM, le nouveau jeu Coleco de Alekmaul

Le jeu est en cours de test chez CollectorVision et devrait donc bientôt sortir en version Boite ! Et sachez que notre fou furieux préféré bosse également sur deux autres jeux... des truc énormes... RobeeBlaster et Elberan Tales, mais on en reparlera !

Mariooooo Kaarrrtttt Skaaaaaatte !!!

Publié le par Dr Floyd

Super Mario Skate ? Peut-être une bonne idée pour un futur jeu Nintendo (en démat' ? Huhu). En tout cas voici une vidéo assez géniale de CorridorDigital.

Yoshi va avaler votre pognon !

Publié le par Dr Floyd

En attendant le full démat' de la Nintendo NX, il est encore possible de se payer des choses physiques chez Nintendo... comme des Amiibos (hum!)... où encore mieux : le futur Amiibo géant Mega Yoshi de Laine annoncé sur Cui-Cui ! Mais il faudra casquer (annoncé à 40 dollars pour l'instant). Sortie le 27 novembre prochain.

Yoshi va avaler votre pognon !

Nintendo n'aurait-il pas décider en fait de dématérialiser ses jeux et de vendre en masse à côté les personnages en jouets ? Serait-ce l'avenir de Nintendo ?