[ANEC'DOC] Le système solaire revu par Sega

Publié le par Kementari

Sega et les planètes, ça a toujours été une grande histoire d’amour ! En effet, l’ancien fabricant de consoles de jeux vidéo s’amusait à donner des noms de planètes à ses prototypes. La console résultant du projet Saturne s’est même vu nommer du nom de cette planète, 6ème du système solaire et également 6ème console de la firme à voir le jour au niveau mondial.

[ANEC'DOC] Le système solaire revu par Sega

Les différents projets

(en vert, les projets qui ont été validés et commercialisés, en rouge, les autres)

* Mercure = Game Gear
* Vénus = Nomad, sorte de Megadrive portable sortie uniquement aux Etats-Unis
* Mars = 32X

* Jupiter = une sorte de Saturn sans lecteur CD et avec support cartouche
* Saturne = Saturn
* Neptune = une sorte de Megadrive incluant un 32x dans le même boitier
* Pluton = une sorte de Saturn avec un modem intégré


Il y a eu également des projets Titan (la Sega Titan Video, une borne d’arcade basée sur la Saturn) et Janus (le Sega Picture Magic, une tablette graphique), qui sont les 2 lunes de la planète Saturne.

Publié dans FLASH-BACK

Commenter cet article

Otoc 01/11/2014 10:50

Il manque le projet Eclipse (pseudo addon 64 bits pour Saturn (avec Lockheed Martin ou M2 3DO), bon après il porte bien son nom vu la durée de vie du projet... Et il y a le Teradrive un PC IBM avec une Mega drive (donc le projet terre existe !!!). Pour Uranus l’appellation qui fait penser au trou de balle a été abandonné, pour certains il aurait été utilisé en interne pour le NV2 ou V08 l'ancêtre lointain du Black Belt, faut dire que le projet a mis un sacré froid (au moins il y a une corrélation avec la planèt). La lune serait le Mega-CD à confirmer ?

Eddie 31/10/2014 21:46

Hého garçon la dreamcast c'était une putain de console avec des exclus de ouf!!

Loneken 01/11/2014 01:43

...Morte née au bout de deux ans d'exploitation (fin 99 - début 2001 en europe)

tu n'as apparemment pas compris le sens de la phrase entre parenthèse...

explication de texte:

la Bérézina a été une bataille qui a permis d'éviter l'anéantissement de la grande armée et donc une victoire du point de vue stratégique (au prix de grands sacrifices) mais qui s'incrit dans une campagne militaire perdue et désastreuse pour la France

la dreamcast fut une bonne console... à l'éphémère durée de vie, au succès commercial proche du bide et qui signa l'enterrement de Sega.

La corrélation se fait plus claire?

Loneken 30/10/2014 22:24

une chance que sega n'était pas féru d'histoire et des batailles napoléoniennes

Austerlitz: la mégadrive
Trafalgar: la 32X
Waterloo: la saturn
Bérézina (une retraite militairement réussie dans une campagne perdue): la Dreamcast