[C'ETAIT IL Y A 30 ANS] La belle époque des jeux réellement originaux !

Publié le par Dr Floyd

Pour faire comprendre aux bytos comment le jeu vidéo est aujourd'hui aseptisé, usiné, sans imagination, tournant en boucle entre TPS et FPS où il faut faire panpan, revenons 30 ans en arrière, et prenons presque au hasard 3 tests de jeux dans Tilt (octobre 1984)...

TITANIC
Un jeu ZX Spectrum où il faut plonger pour retrouver le Titanic et récupérer ses trésors !

[C'ETAIT IL Y A 30 ANS] La belle époque des jeux réellement originaux !

RESCUE SQUAD
Un jeu Commodore 64 qui vous fait revivre la Tour Infernale, vous devrez éteindre l'incendie qui se propage dans le building !

[C'ETAIT IL Y A 30 ANS] La belle époque des jeux réellement originaux !

CANADA
Un jeu Oric 1 où vous partez tout simplement explorer le Canada !

[C'ETAIT IL Y A 30 ANS] La belle époque des jeux réellement originaux !

J'en passe et des meilleurs ! Tout cela se passait sur micro-ordinateur 8bit, l'époque la plus fabuleuse de l'histoire du jeu vidéo, ou chaque jeu était un concept... avec des développeurs occidentaux il faut bien le dire beaucoup plus imaginatifs que leurs homologues Japonais... mais certes moins talentueux techniquement.

Bon je retourner sur FIFA 19, Battlefield 7, Final Fantasy XVII et Call of Abruty ?

Publié dans FLASH-BACK

Commenter cet article

Loneken 07/10/2014 00:48

Il ne faut pas faire un faux procès à la scène indé certes très souvent associer au vecteur de diffusion dématérialisé mais à une époque où on peste sur la prise de poids des jeux (40/50/60 go sur XO/PS4 et encore hors DLC/patch/màj) et du prix (40/50/60/70€) l'indé propose des jeux peu couteux et au poids limité en matière d'installation et de stockage.

Cerise sur le cake leur ambiance, leurs concepts et leur gameplay ressemblent souvent au plaisir que procuraient les titres de l'époque 8/16 bits mais devenu bien supérieur, plus profond et sublimé aujourd'hui sur les supports modernes. (certains meme se plaisent à garder un graphisme oldschool et pixel art)

Citons les plus représentatifs et les plus respectable qui font dresser les poils de kiki aussi bien aux imberbes qu'aux barbus: Rogue legacy, La Mulana, Valdis story: abyssal city, Dust: an elysian tail, Towerfall, Legend of Grimrock, BroForce, Mercenary kings, Papers please, Binding of isaac, Hotline miami...

Et dire qu'on en fait jamais mention dans gamopat est inexact comme de dire qu'ils n'ont jamais de version physique...

Au hasard citons: Sturmwind (dreamcast) que le doc à suffisamment et longuement commenté au fil de sa rocambolesque attente et sortie, Pier Solar (MD puis multi support), Maldita Castilla (PC qui a eu droit à un support physique bien que confidentiel et limité)

Toutes ces productions correspondent parfaitement à "l'esprit" Gamopat et la majorité des jeux cités valent moins cher que la plupart des simples dlc des gros blockbuster sur console ou pc!

youplaboum 07/10/2014 15:22

"Et dire qu'on en fait jamais mention dans gamopat est inexact comme de dire qu'ils n'ont jamais de version physique..."

Je n'ai jamais dit jamais ! Mais si tu regardes les news du site ou le forum (current gen et next gen), quasiment aucun topic sur les excellents jeux que tu as cités. A contrario, les blockbusters ont la faveur des patients. C'est ce paradoxe que je tenais à souligner.

J'aimerais bien que Gamopat propose plus de tests de jeux indés, y consacrent plus d'articles (qui collent mieux à "l'esprit Gamopat") plutot que de traiter les mêmes sujets que jv.con ou autres gros sites.

Quant au démat, va falloir partir en croisade pour convaincre les patients de cet hopital...

Loneken 07/10/2014 14:24

Précision mais ça coule de source, quand je dis faible poids en donnée ça sous entend par extention facile et rapide en matière de téléchargement (les connexions modeste ou asmathiques sont quand meme contente de pouvoir télécharger de l'indé de quelques centaine de mo voir 1 ou 2 go plutot que des gros blockbuster de plusieurs dizaines de giga)

Quand aux tarifs, jamais les jeux vidéos n'ont été aussi démocratique que depuis l'avènement de steam, GoG, Humble Bundle etc...

Je trouve que c'est également un faux procès de maudire le démat, je le considère moi meme comme une avancée majeure pour le joueur!

Pouvoir télécharger n'importe quoi, n'importe quand (à 2H du mat, un jour férié ou un dimanche si on veut) et une disponibilité toujours présente (le démat ne dépend pas de stock et peu importe l'ancienneté ou la rareté d'un jeu, il est toujours disponible!)

Quand à la collection je me souviens de jeu type Radiant Silvergun ou de certains jeux cartouche Neo-geo dont la rareté faisait s'envoler les prix (qui pouvaient atteindre plusieurs centaines d'euros voir plus d'un millier) dans des conditions d'état pas toujours satisfaisante, voir en loose (càd pas de boite, pas de notice, la cartouche en état parfois déplorable...)

Le démat a permis de calmer les spéculations irréalistes de certains qui en avait fait un business à part entière et permis aux vrais joueurs de pouvoir obtenir facilement et pour pas cher de l'oldies et pratiquer tranquilement le rétro gaming sans se ruiner ni goinfrer les spéculateurs qui n'y jouent pas ou plus pour la majorité d'entre eux!

Meme si certains intégristes ne jurent que par les cartouches officielles sur les consoles officielles, peu importe le prix, d'autres (et c'est l'immense majorité) sont content de ne pas avoir a chercher et marchander un vieux truc physique quasi innaccessible qu'ils peuvent avoir facilement en démat pour quelques euros à peine et immédiatement disponible et conçu pour fonctionner sur les OS récent de leur pc ou sur leur console moderne.

(la compile sega megadrive ultimate collection par ex qui comprend près de cinquante titres MD pour une dizaine d'euros qui dit mieux? Les anthologies neo-geo type Samourai shodown, Metal slug, Art of fighting, SNK arcade classics etc... D'autre sont heureux de pouvoir trouver sur leur store respectif un Ikaruga, un Symphony of the night, un Guardian Heroes, un D&D tower of doom/shadow over mystara, un Final Fight, un Chrono Trigger, un FF6, un Street of rage, un vieux Wonderboy, un vieux Mario, un vieux Zelda pour quelques piécettes à peine et sans avoir besoin de jongler avec des vieilles consoles, directement télécharger en un clin d'oeil sur leur console récente au gré de l'humeur et des envies!).

ça c'est le pouvoir offert par le démat!

youplaboum 06/10/2014 12:24

Merci Loneken pour cette réflexion pertinente et (extrêmement bien) argumentée.
J'ai de plus en plus de difficulté à appréhender le positionnement de Gamopat.
D'un côté on encense le "c'était mieux avant", ce que je peux comprendre étant sur un site orienté rétrogaming, allant jusqu'à idôlatrer des jeux au concept, à la réalisation et au gameplay "très" limités. Dans le même temps, on fustige allègrement les softs actuels, insistant (lourdement) sur les blockbusters et occultant, comme l'a si bien dit Loneken, les innombrables et variés jeux de qualité.
D'un autre côté, on peut lire les louanges concernant la nouvelle génération de console offrant des graphismes full hd et du framerate quasiment jamais atteint sur console (dreamcast exceptée) et gamopat se remplit d'articles sur les softs édités par les gros méchants industriels qui standardisent la production.
La liste de Loneken prouve qu'il y a un choix énorme, avec des softs d'une qualité bien supérieure , avec un gameplay exigeant et une difficulté qui n'a rien à envier aux productions rétro. Mais, voilà, ces jeux, on n'en parle pas sur Gamopat!

Le vieux PAN-seur 06/10/2014 21:58

Surtout que l'industrie finira par imposer le démat à 100% ! le support physique deviendra obsolète et les prix s'envoleront encore plus pour les collectionneurs (malheureusement...)

youplaboum 06/10/2014 19:08

Tout a fait d'accord, même si personne n'est encore obligé d'acheter le slip rose de Nicola ;-)
Quant aux indés, je pense qu'ils ne sont pas relayés souvent sur ce site pour cause de distribution dématérialisée. Et là, les barbus attachés à leur support physique (bah oui, le démat, c'est le mal) passent à côté des jeux les plus intéressants. Dommage !

Le vieux PAN-seur 06/10/2014 16:35

le "c'était mieux avant" est toujours le résultat d'une période de lassitude vidéo ludique de l'actuel et donc du nouveau, des bides il y en a toujours eu, des mauvais jeux aussi... la seule différence aujourd'hui (et elle est énorme) se situe dans l'argent investi qui amène et amènera de plus en plus les joueurs à ouvrir le porte-monnaie pour le moindre petit add-on ou le moindre petit complément de son jeu favori (2.99 euros le slip rose de Nicola dans DOA çà vous dit ?) , c'est çà le business du JV de nos jours ! seule la scène indé nous procure encore cette sensation de surprise dans l'originalité et la qualité de fond des jeux mais pour le reste, aujourd'hui, les grosses prod noient le marché dans une espèce de léthargie !

Urbinou 06/10/2014 08:58

Ca nous rappelle surtout à quel point Tilt nous enflait avec 3 lignes de test et une illustration dont on avait que faire sur les 3/4 de la page :-)

Urbinou 06/10/2014 16:01

Bah il y avait au moins un heureux alors ! Je n'ai jamais été fan du style graphique tilt, que je trouvais maladroit, moche, idiot... surtout comparé aux couv' de CVG par exemple.
Même si les 2 illus ci-dessus sont très potables par rapport à certaines, d'un trait très piquant, d'un autre illustrateur je suppose.

Gizmoatwork 06/10/2014 15:53

Ah désolé Urbinou, mais moi, les illustrations de VTRX (Charles Villoutreix) et les couvertures de Jérôme Tesseyre m'ont toujours fascinées. Et mon métier de graphiste dans le jeu vidéo a surement trouvé son inspirations dans ces pages.

Loneken 05/10/2014 14:12

C'est vrai qu'aujourd'hui il n'existe pas de serious games, de simulateur réaliste, de simulation de gestion-économie, management, de jeu de construction, de city-builder, de jeu historique, de wargame, de 4X, de stratégie, d'ovni vidéoludique, d'entrainement cérébral, de jeu de rythme, de dance, de jeu musical, de survival (pas forcement horror), de jeu de role, de gods-like/god-game, de point & click intelligent et sérieux (y'a pas que monkey's island ou runaway dans la vie), de jeu d'enquète, de résolution d'énigme, de simu d'avocat, de simu de chirurgie, de vie, de campagne politique, de pilotage d'avion, de voiture, de navette spatiale, de sous-marin, de moto, de course de voile/régate etc...

Mon dieu tous ces fps/tps... et pas un seul journey, fez, minecraft, terraria, tearaway, danganronpa, phoenix wright, prof layton, shovel knight, faster than light, stanley parable, tokyo jungle, goat simulator, octodad, surgeon simulator, civilization, crusader king, victoria, europa universalis, hearts of iron, democracy, sim city, cities XL, anno, tropico, orbiter, x plane, flight simulator, silent hunter, kerbal space program, endless space, sin of solar empire, distant world, X (2, 3, terran conflict, rebirth), virtual skipper, soldat inconnu, sherlock holmes, divinity: original sin, wasteland 2, expeditions : conquistador, neverwinter nights, limbo, super meat boy, total war, company of heroes, xcom, war thunder, world of tank, RUSE, wargame: european escalation, defcon, plague evolved, creatures (la série de simu de vie artificielle), spore, black & white, from dust etc...

Tout ces fifa et pas un seul jeu de hand, rugby, basket, hockey, football américain (y compris parodique type blood bowl) , catch, judo, MMA, cyclisme, épreuve olympique, snooker, pétanque, curling, fléchette etc...

Je crois bien au contraire que le monde vidéoludique n'a jamais été aussi riche et varié qu'aujourd'hui, qu'il reste nombre de genre orienté reflexion, simu, core gaming et parfois aussi sufisament complexe pour rester totalement hermétique aux non initiés et nécessitant un gros travail de prise en main et d'apprentissage... (simu de mise en orbite, simu de vol type DCS: Black shark, serious wargame/stratégie réaliste type Harpoon ou Command : modern air/naval operations, les simu de jeu de société type go/shogi/mahjong/bridge etc...)

Je crois aussi que nombre de ces jeux n'auraient jamais pu voir le jour sous 8/16 bits en raison du matériel bien trop limité de l'époque pour permettre leur éclosion et assurer la masse de puissance nécessaire aux calculs complexe des IA, à la modélisation 3D, à la gestion d'un grand nombre d'unité/personnage/polygone détaillé, du terrain, des reliefs, d'un nombre de paramètres toujours plus important évoultif et intéractif entre eux, au photo réalisme etc... .

Dune 2 était sympa pour son époque mais rien à voir avec un Total annihilation, ni plus tard un Supreme commander, un RUSE ou plus actuel aujourd'hui Wargame: airland battle et red dragon
Tout comme des populous ou des call to power/Caesar se sont fait totalement dépassé par des simu toujours plus élaboré, complexe, détaillé et réaliste.

Faut savoir aprécier les bienfaits de notre époque et ne pas se limiter aux tests de jeuvidéo.con ni aux jeux grand public ou qui bénéficient de couverture médiatique et de puissance marketing, il faut aussi etre capable de chercher et d'essayer des jeux de niche ou assez confidentiel meme quand ils paraissent assez complexe et hermétique au premier contact...

Loneken 05/10/2014 14:22

j'ai oublié Lost in blue dans les survival et les jeux de tennis dans les sports ...

si si, j'y tiens!

Vetea 05/10/2014 11:56

... Moi je retourne jouer a World of Tank ... :D
Sinon je partage ton avis pour avoir connu comme toi cette fabuleuse odyssée.
Nous autres ne faisons que la faire perdurer modestement dans le cadre de nos petites productions.