Konami a P.T. plus haut que son cul ?

Publié le par Barbarian_Bros

Konami a P.T. plus haut que son cul ?

Vous vous souvenez que Silent Hills, le prochain jeu de la série mythique, devait être co-réalisé par Hideo Kojima et Guillermo del Toro ?

Sony et Konami avaient même mis a disposition sur le Playstation Store P.T. (pour 'Playable Trailer' ), une sorte de prologue au jeu final. Sauf que ces dernier temps les nouvelles concernant les rapports entre Kojima et Konami n'étaient pas bonnes, certaines rumeurs disant soit que Kojima avait été viré soit qu'il avait démissionné, d'autres disant qu'il quitterait Konami à la fin de l'année...

Konami avait déjà viré ces dernières semaines toutes les mentions relatives à 'Kojima Productions' dans les images et vidéos concernant le futur Metal Gear Solid 5, mais aussi sur tous les contenus relatifs à P.T. et à Silent Hills. Cette fois ils vont plus loin : P.T. a été retiré du Playstation Store le 29 avril 2015 !

Et stupéfaction, dans la foulée Guillermo del Toro a lui-même annoncé l'annulation du projet lors du San Francisco International Film Festival ! Konami a aussi confirmé cette annulation...

It's not gonna happen and that breaks my greasy heart

Guillermo del Toro

Mais le pire est à venir : Konami a aussi annoncé son retrait de la bourse de New York... sans justification ! Oups ! C'est donc soit un indice que la société va très mal, soit qu'elle réduit ses effectifs et se recentre sur le Japon et ses activités hors JV (Patchinko entre autres).

Publié dans NEWS

Commenter cet article

Tricopull 04/05/2015 19:55

Gradius 5! .....5!...
Et sur combien d'années?
Metal gear, même si le premier remonte à l' époque de la nes et du msx, depuis l' épisode PS2, on ne compte plus les préquelles, suites, alternatives, et autres foutaises scénaristiques.
On sature, on déborde de licences qui n' en peuvent plus de se ridiculiser en bricolant des histoires, de embranchements tous aussi inutiles qu'idiots. Même le sacro sait Zelda a succombé (en témoigne la pseudo ligne temporelle digne de la trajectoire magique de la balle d' un Lee Harvey Oswald-alors que les anciennes interviews parlent d'un "conte" qui renaitrait sous différentes formes).
On s'en moque, on veut du jeu, du fun, de la frustration quand un boss est un peu taquin, du power up, du rêve, des jeux qui se prennent pas le melon en se prétendant appartenir à l' histoire de l'art ou au au cinéma indépendant.

Et sus à Julien Chièze et sa vision de bobo parisien du jeu vidéo!

Loneken 02/05/2015 19:57

Le torchon brûlait depuis un moment entre Konami et Kojima, chaque news était plus alarmante que la précédente. Le caractère et la mentalité du bonhomme n'étant certainement pas étranger à l'affaire.

Et que dire de Konami en général depuis quelques années?
Entre les gourous historique qui se sont fait la malle (Dave Cox, Koji Igarashi...), la descente aux enfers des franchises historique (Silent hill, Suikoden etc...) les méventes et le semi échec de castlevania LoS 2 ou les PES qui n'arrivent plus à suivre l'ogre FIFA laissant les affrontements annuel des deux adversaires légendaires au rang de souvenir...

La boite regarde ses compte et ses revenus, à l'heure ou le jeu video jap s'est totalement fait dépassé par les jeux occidentaux, que les triple A sont devenus des projets extrêmement risqué, couteux, long à développer et à la rentabilité qui n'est pas toujours assurée... l'ex gloire des années 80/90 songe plutôt à se recentrer sur ses activités annexes bien plus rentable et plus sûr.

Si pour la plupart d'entre vous Konami rime avec jeu video console, il faut savoir que c'est aussi une entité qui fait dans le jouet, les cartes à collectionner, les figurines, l'animation, les salles de sport, la santé, les machine à sous etc... et probablement qui va se tourner de plus en plus vers les applis pour mobile bien meilleures rémunératrice que les jeux console...

Elle n'avait apparemment pas les reins assez solide pour mener de front deux licences pharaonique de la force du reboot Silent hill et d'MGS V dans une marché devenu totalement instable et hyper concurentiel. Sans compter le côté mégalo de Kojima aux commandes qui semble avoir agacé l'entreprise au plus haut point jusqu'à tout faire pour effacer la moindre trace de son existence au sein de la firme et de ses projets... (une triste première dans le millieu) et c'est dire tout le malaise qui a dû avoir un impact déplorable sur le développement d'MGS V qui en a forcement souffert...

Licenciement à gogo, démantèlement et dissolution des teams Kojima, contrat temporaire pour ceux qui restent... (ce qui en dit long sur le suivit futur du jeu aprés sa sortie sur le long terme et sur la dernière phase du développement qui est capitale et je vous raconte pas l'ambiance et le moral pour travailler et les conséquences sur le jeu)

Quant à P.T (pseudo prélude très moyenne mais vrai coup de génie marketing réussi) il est carrément supprimé du store!
Del toro malheureuse victime collatérale, Norman Reedus déçu (l'excellent et charismatique Daryl de la série Walking Dead qui devait incarner le héros de l'épisode) et pour la fanbase de la franchise qui croyait enfin au vrai retour d'un "bon" reboot Silent hill moderne c'est la douche froide, la dépression et l'écoeurement avec une vraie peur sur une éventuelle suite pour la série désormais très fortement compromise...

Que de mauvaises nouvelles, autant j'en avait rien à carrer d'MGS autant Silent Hill avait réussi à susciter mon attention et me faire espérer un épisode totalement différent de la série, original et modernisé.

Maintenant place au bullshit marketing et au damage control...

Quant à l'avenir de Kojima... Bah, tout le monde s'en fout moi le premier... Aux dires du concerné il aimerait répondre à l'appel du chant des sirènes du cinéma qui le titille depuis un moment... Il peut déjà faire le deuil de ma contribution si il sort un truc...

Le plus grave reste de savoir ce que va décider Konami en tant que développeur et éditeur historique console. Trop de grande licence ne peuvent pas être mise en sommeil comme ça à l'heure de la nextgen.

Et dire qu'on se réjouissait de l'arrivée de Gradius V sur le PSN y'a quelques jours...

rodi 02/05/2015 14:01

Je suis d'accord avec Tricopull : l'aspect commercial, marketing domine l'aspect créatif dans le domaine du jeu vidéo

C'est vraiment du gâchis pour Silent Hills, j'espère que MGS 5 sortira dans les temps

Tricopull 01/05/2015 17:17

Hum....
Que penser de cette annulation?
Je regrette fortement le temps ou des géants comme capcom et konami arrivaient à nous surprendre avec des titres différents. Depuis quelques années, ces firmes souffrent horriblement de manque de renouvellement et tente de survivre avec leur licences historiques. Les voir s'effondrer n' a rien d'étonnant, hélas, et témoigne de la fin d'une époque.
Il y a un manque évident de "sang frais" dans le milieu du jeu vidéo.
Si il a toujours été une entreprise, il n' a plus rien de passionnel et artisanal, c'est devenu un média froid, hermétique et peu enthousiasmant (à part quelques rares exceptions).

Quand à Kojima et Del Toro, ces 2 figures sont aussi dépassées l'une que l' autre.
Mention spéciale à Kojima qui a réussit à transformer son chef d'oeuvre (metal gear solid) en nanard pompeux et grand-guignolesque....un peu à son image.

Donc, pour moi, c'est triste pour tous les souvenirs qu' évoquent konami, mais j'irai pas pleurer pour silent hill.

Elgregou 01/05/2015 19:42

Tu as parfaitement résumé l'état d'esprit actuel, je n'ai rien à ajouter sinon que cela fera peut-être un bien fou d'avoir un bon gros coup de balai pour que de nouvelles entreprises apportent un peu de renouveau dans le monde des jeux vidéo. Un peu comme après le crash de 1984, en somme...