[C'ETAIT IL Y A 30 ANS] Acheteurs du CPC664, Amstrad vous emmerde ;)

Publié le par Dr Floyd

Septembre 1985, l'Amstrad CPC6128 se la pète grave dans tous les magazines (ici SVM) avec ses 128ko et son prix de 5990F en version couleur... le même prix que pour le CPC664 lancé quelques semaines auparavant, affligeant aux acheteurs de la première heure du modèle 64ko une baffe dans la tronche...

[C'ETAIT IL Y A 30 ANS] Acheteurs du CPC664, Amstrad vous emmerde ;)

Acheteurs du 664 dont je faisais parti... Grrrrrrr !

Publié dans FLASH-BACK

Commenter cet article

capelito 22/09/2015 14:38

cpc664 ou 464 ? :-p

rewk 22/09/2015 10:53

Est-ce que quelqu'un saurait quels sont les jeux du CPC qui profitent vraiment des 64k supplémentaires ?

rewk 24/09/2015 10:15

Il me semblait que ça se fait plutôt vite, en un cycle, en écrivant la bonne valeur sur le port qui va bien, pour choisir une des 8 configuration de RAM prédéfinies.
Après, c'est clair que c'est par page de 16k, donc on ne va pas faire un changement à chaque cycle, c'est sûr ! Du coup, c'est surtout pratique pour stocker des données du programme en cours, ou, comme tu dis, des écrans...
J'avais un 464 avec une carte Vortex (donc non standard). Et quelques jeux l'utilisaient, on voyait le logo s'afficher au lancement...

Zgooz 24/09/2015 07:45

Il y aurait certainement eu plus de jeux qui auraient exploiter les 64k supplémentaires si le swap des pages de 16k n'avaient pas été si long ! En effet il fallait swaper les 64k par page de 16k à la place donc d'une page de 16k existante. Bonjour la galère en gestion de la mémoire ;-) On s'en servait surtout pour préparer des images écran qu'on swapait au final

Zgooz 24/09/2015 07:41

Sorcery + me semble-t-il pour ne citer que lui

jimpqfly 21/09/2015 19:52

Bah on se demande ce qui te faisait tant criser, vu que le 6128 n'avait aucun avantage face au 664 ... Les jeux étaient quand même en 64K, donc bon...

Christophe 21/09/2015 19:28

Ces pubs me faisait rêvé à l'époque!