UFC-Que Choisir Vs Steam, FIGHT !

Publié le par Barbarian Bros

UFC-Que Choisir Vs Steam, FIGHT !

Comme l'indique un communiqué de l'association, UFC-Que Choisir assigne Valve/Steam en justice !

Après avoir il y a quelques mois mis en demeure 5 plates-formes de jeux vidéos de modifier leurs conditions d'utilisations jugées préjudiciables au consommateurs, l'association a décidé d'assigner Valve (propriétaire de Steam) en justice au Tribunal de Grande Instance de Paris pour faire supprimer 12 clauses considérées comme abusives ou même illicites.

Premier point visé : l'interdiction de revente/cession/transfert d'un jeu possédé sur la plate-forme. Si sur le marché physique il est impossible légalement d'empêcher la revente d'un logiciel ou de sa licence d'utilisation, sur le marché virtuel les éditeurs et les plates-forme de vente ne s'en privent pas, obligeant à lier de façon définitive un logiciel à un compte utilisateur (et même sur le marché physique on trouve des logiciels et des jeux obligeant à se lier à un compte).
L'association s'appuie sur un avis de la Cour Européenne de Justice posant le principe de la possibilité de revente de tout logiciel (ou de sa licence).

Autres points sur lesquels l'association veut faire plier Steam car ces conditions sont abusives ou même illégales :

-Responsabilité relative à la sécurité des données personnelles. Dans ses Conditions Générales de Vente, Steam s'exonère en très grande partie de ses responsabilités (y compris en cas de faute lourdes) concernant la sécurité des données personnelles de ses utilisateurs. En gros, si malgré les efforts de sécurisation un hacker s'empare de vos numéros de carte bancaires ou usurpe votre identité, vous n'avez aucun recours...

-Respect des droits de propriété intellectuelle pour les créateurs de contenu : Valve facilite la création de contenu original par ses utilisateurs, mais s'arroge le droit de réutiliser ces contenus à sa guise, y compris de façon commerciale.

-Le fait que le porte-monnaie Steam puisse être alimenté par de l'argent réel, mais qu'en cas de clôture du compte Steam il soit impossible de récupérer la somme créditée.

Au vu de ces éléments, et soucieuse de faire avancer le combat crucial des droits des consommateurs dans l’univers numérique, l’UFC Que choisir assigne devant le Tribunal de Grande Instance de Paris la société Valve en suppression de clauses abusives/illicites.

UFC-Que Choisir

On peut se dire qu'on a de la chance d'avoir des associations de consommateurs... nous qui avons tendance à accepter tout et n'importe quoi en matière de démat' depuis quelques années...

Publié dans NEWS

Commenter cet article

Docteur Worms 18/12/2015 16:39

UFC ne dénonce pas le démat mais les clauses qui en sont liées... et çà c'est bien !
Pouvoir revendre son jeu démat comme on revend un jeu en boîte (peu importe la méthode), çà serait juste NORMAL

jeamph 18/12/2015 12:39

le jeu vidéo ne déroge pas à la règle des lobbies et multinationales des autres domaines/services. On nous impose toujours plus et toujours plus naze et on doit dire merci... C'est le futur

baracouda 18/12/2015 10:22

Ils peuvent donc attaquer en justice absolument toutes les boites qui proposent du demat dans ce cas là...

Un exemple flagrant sur le psn que j'ai lu dernièrement sur un forum et que j'ai trouvé juste aberrant :

Un mec a un compte psn avec pas mal de jeux achetés, il laisse son fils de 12 ans jouer de temps en temps dessus et un jour il s'aperçoit que son compte a été fermé (raison : insultes)
Résultat plus aucun moyen de récupérer ses jeux, le mec à perdu pour plusieurs millier d'euro de jeux...
Alors oui comme certain lui disaient sur le forum ils sont toujours installés sur sa console mais en cas de panne ou de changement de console impossible de les re-télécharger. Chose complètement impossible à faire avec du physique (à moins d'un flic qui se pointe chez vous : "Monsieur machine ? Vous avez insulté darkKevin sur le PSN ? Veuillez nous donner toutes vos cartouches immédiatement !!!")

Bref les gens comprennent rien au démat et a ses conséquences. Pour certain le prix (exorbitant) qu'ils payent sur le psn c'est uniquement pour télécharger les données sur leur disque...

Urbinou 18/12/2015 09:24

Mouais, moi j'en redemande de la vaseline à 1.99, et que les adeptes du physique continuent à se saigner de 60 euros... pour au final devoir de toutes façons télécharger le jeu et le lier à un compte.

gluttony 22/12/2015 14:03

Clair, avec Steam je ne vois pas de quoi on a à se plaindre, certes je préfère le physique, mais pour de toute façon toper un jeu Steam au final, autant le payer 2 ou 3 fois moins cher, quoique j'ai choppé il y a peu Rage et DmC moins cher sur le net, mais pas de quoi se réjouir, pas de joli livret ou autre chose donnant un plus à la version physique, dommage.
Et là quand je vois Saints Row IV Game of the Century Edition à 6€ sur Steam, je suis en passe de craquer :D

Rosco 17/12/2015 22:10

+1 : BRAVO !
Ras le bol des clauses de mer.. et vive les jeux physiques !

gluttony 22/12/2015 14:00

@Rosco: clair, mais malheureusement le vrai jeu physique comme on l'a connu est mort, les dernier jeux "physiques" achetés sur PC sont juste des clés Steam en gros (il y a bien le jeu sur la galette mais c'est mise à jour assurée), et sur console pas mieux, quasi n'importe quel jeu aura son petit bugfix à un moment ou à un autre et donc le jeu complet n'est jamais sur la galette... et c'est bien triste.

Klaoui 17/12/2015 20:05

des gens qui n'ont sans doute jamais joué aux consoles de leurs vies, mettent en procès les géants de l'industrie de vaseline... euhhh support non physique ...

B R A V O !

et M E R C I !