Un remake de R-Type pour l'Atari STE !

Publié le par Dr Floyd

Un remake de R-Type pour l'Atari STE !

Et hop la scène Atari ST fait parler d'elle avec un nouvel homebrew : le remake Atari STE de R-Type ! (un peu dans la lignée du remake CPC6128 du même jeu).

Par rapport à la version ST des années 80, les possibilités du STE apportent ici de meilleures animations, des scrollings plus fins, plus de couleurs, et une meilleure finition globale. Le jeu semble quasi terminé, et tous les stages sont jouables.

Rhaaaaa, si le STE était sorti en 1988, avec une vraie politique commerciale et de prix... Mais bon on ne va pas refaire l'histoire de Atari....

Publié dans RETRO NEWS

Commenter cet article

TotOOntHeMooN 30/12/2015 10:12

Saluons tout d'abord la détermination entrainée par la passion de ressortir un tel remake de jeu, des années après la fin de vie de la machine, alors que d'autres se contentent de releaser des démos à coup de cartes accélératrices pour exister !
Ici, nous ne sommes pas dans une démo et malgré son blitter de série, le STE ne peut pas se permettre du 50fps ingame avec sa puce vidéo qualifiée d'un autre temps, déjà à l'époque... Par contre il est fort de constater que, passé les ralentissements, la réalisation générale est bien au-dessus de ce qui nous était proposé sur ST et Amiga en 1988. S'il en est besoin, la preuve qu'il aurait été possible de faire "quasi" de l'arcade perfect sur Amiga, pour peu de se sortir les doigts... de sysinfo. (Peut-être pour 2017 ?)
Pour le moment, le seul bémol de cette version "WIP" est lié aux musiques. Gageons que quelque chose soit fait dans ce sens, car la libre interprétation des thèmes mémorables du jeu est un sacrilège. On notera cependant le bon goût d'avoir créé des samples de la version arcade pour contrebalancer les bruitages. Quant au module Amiga joué sur l'écran de titre, c'est une facilité qui était vraiment dispensable vu le choix artistique lié à l'intro reprise de la version PC-Engine... (Entaché par un screen de R-Type delta ; Très joli au demeurant !)
Enfin, retenons un gros effort de vouloir faire au mieux, même s'il la prestation est réalisée avec les classiques œillères du programmeur, qui ont tendances à les égarer (tel ma copine) dans un pot-pourri au lieu de suivre scrupuleusement la recette originale, justement sacrifiée sur l’autel de... l'originalité ! (quel paradoxe)
Bon courage pour mener à bien le projet dans un monde ou la communauté est quasi inexistante. Le plus dur est toujours la dernière ligne droite. Au plaisir de jouer à la version finale ! :)

Atlantis 29/12/2015 17:40

Au delà de l'aspect technique, je préfère retenir la persévérance des auteurs pour développer un jeu tel que R-TYPE en 2015 sur STE.
Un grand Bravo donc à l'équipe de Dev !!

jackwa 29/12/2015 09:47

L'effort est louable, mais il est triste de constater que le nombre d'images par seconde chute catastrophiquement par moment...

Je connais très bien le hardware de l'atari STe pour l'avoir beaucoup programmé en assembleur.

L'atari peut faire du 50 fps avec du son dma a 25Khz le tout en scrolling câblé et "sprite" au blitter. (sprite est un mot pour un affichage hardware. Dans le cas du STe nous parlerons de BOb pour Blitter Object)

Les éditeurs de jeu ne se cassait jamais la tête a programmer une version STe spécifique.
Il était commercialement plus enrichissant de ne faire qu'une version STf.

J'aimerais cree un jeu de plateforme en 50fps avec scrolling multidirectionnel, j'ai déjà une bonne idée en tête pour la partie scrolling hard...
Mais je suis un peu sur amstrad cpc en ce moment... Ou j'ai trouvé une belle technique je pense...

Dam's 28/12/2015 17:05

"Rhaaaaa, si le STE était sorti en 1988, avec une vraie politique commerciale et de prix"
Ben selon ton raisonnement Doc il aurait vécu... un an puisque tu as répété partout que les 16 bits c'est 1986-1989... :-)
Sinon on peut toujours saluer les gestes de passionnés, donc bravo!

ReNKaNaaN 28/12/2015 15:26

Je trouve que cette version est encore globalement loin d'égaler la version Amiga ;-) (et pourtant il y a presque 30 ans d'écart)