La Coleco Chameleon était bel et bien une arnaque

Publié le par Dr Floyd

La Coleco Chameleon était bel et bien une arnaque

Je vous l'avais annoncé (ici), la Coleco Chameleon c'était le flop assuré à 100% ! Attendez, un émulateur Coleco/Intellivision/Piko Interactive (uh ???) dans un boitier d'Atari Jaguar (re uh ?) avec un pseudo pad Snes ! Le délire absolu... Mais qui sont donc ces clowns qui étaient déjà derrière le flop du projet Retro VGS !?

Des arnaqueurs au financement participatif tout simplement ! Retenez bien le nom de ces escrocs : Mike Kennedy, Steve Woita et John Carlsen, car ils ont fait fort ! Accrochez-vous bien : Ils avaient planqué dans le bousin la carte mère de la Super Nintendo JR ! Et ils ont osé présenter ça en public ! Démasqués par AtariAge ils ont viré la carte et mis à la place.... une carte de capture vidéo Philips HICAP50B !!!!!

La Coleco Chameleon était bel et bien une arnaque

Incroyable mais vrai. La bonne nouvelle c'est qu'on entendra plus jamais parler de leurs arnaques Kickstarter et Indiegogo... Comme toujours méfiez-vous de ces sites de financements où grouillent des tas de faux financements (jeux déjà finis qui font semblant de ne pas l'être) ou d'arnaques énormes comme celle ci.

Les truands ont aussitôt fermé leur site internet. Et la marque Coleco a rompu le partenariat (sans blague ?) :

Nous ne pouvons plus appuyer le projet Chameleon, et celui-ci sera annulé. Cette séparation est amicale

Coleco

Ils sont bien gentil Coleco... Il y aurait beaucoup à redire aussi sur les acquéreurs de la marque mythique... marque qu'ils sont en train de massacrer en distribuant les droits à n'importe qui pour se faire un peu de blé.

Publié dans RETRO NEWS

Commenter cet article

Tricopull 10/03/2016 18:16

A la base, ça n'était pas vraiment sexy, une coleco dans une carcasse atari.
Quel erreur stratégique!
En fait, pas sûr qu'une nouvelle console retro, avec un hardware inédit, sans gros éditeur solide derrière, fonctionne. Il existe déjà des tas de projets de machines portables ou pas, qui même sorties, ne rencontrent pas vraiment de public.
Le retro ne fonctionne vraiment que sur émulateur ou hardware d'époque. Tout au plus quelques rares jeux en dématérialisé qui reprennent l'esprit rétro ou les codes graphiques, mais toujours sur une plateforme souple et bien diffusée.
Un truc confidentiel, même bien fichu, ça n'a pas vraiment de chance de fonctionner.
Je crois que l'on ne retrouvera plus cet engouement envers une console à cartouche dans l'avenir.
Elles sont vouées à disparaître.
Évoquer les noms d'atari, coleco, intellivision, ça remue des souvenirs, c'est certain, mais ça semble vraiment impossible de voir ressurgir des machines aussi mythiques.
La scène homebrew est suffisamment active sur VCS et coleco pour donner encore à manger à nos vieilles mamies, qui n'ont pas finies de nous surprendre.
Mieux vaut donc les honorer que de poursuivre des chimères.
Les 8 bits sont mortes, vive les 8 bits!

Loneken 10/03/2016 17:40

ça me fait penser...

il me reste un vieux stock de bague de Rê de Danièle Gilbert (d'aucun soutiennent qu'en plus de favoriser la chance, la prospérité, la santé et le succès auprès des femmes, elles seraient capable après une légère modif et selon des sources non confirmé de lire les cartouches 8/16 bit toutes marques et toutes générations, les disquettes Amstrad, Atari, Amiga, Commodore et les CD neogeo CDZ us/jp, Applis N-Gage et même les jeux PSP Go...)

99.99€ le sachet de trois aux 25 premiers acquéreurs, puis 129.99€ aux suivants (ni échange ni remboursement, fdp en sus, les chèques ne sont plus accepté, paiement au poids en or et en diamant toute provenance possible)

Ecrire au Doc qui transmettra...

TotOOntHeMooN 10/03/2016 14:21

Même pas surpris...

Bob 09/03/2016 23:45

Il y a tout de même un truc que je comprends pas, pourquoi avoir annoncé une émulation de systèmes plutôt confidentiels aujourd'hui? En ratissant plus large ils auraient pu escroquer bien plu$.

Chris 09/03/2016 23:28

La scene retro ca part dans tous les sens c' est devenu le domaine du pognon et de l' escroquerie. Je pensais qu' il y avait un semblant d' enquete en amont avant de faire partir un projet participatif. Triste.