RETRO GAMING : FRONTIER ELITE 2

Publié le par dr Floyd

Developpeur : Gametek
Editeur : Konami
Support : Atari ST, Amiga, PC
Année :
  1993


Le commerce et le tourisme spatial çà vous dit ? En 1993 débarque enfin la suite du mythique Elite de David Braben, l'un des tout premiers jeux en 3D "fil de fer" sur micro-ordinateur 8 bits en 1984. Cette suite fut très attendue (près de 10 ans !) avec des ambitions démesurées pour des machines comme l'ATARI ST ou l'AMIGA. 


AMBITION DEMESUREE

Ce jeu est impressionnant non pas en raison de sa réalisation mais par son ambition démesurée : la création complête d'une galaxie, avec toutes ses planètes et leur survol possible, en utilisant des données mathematiques précises sur la constitution et le fonctionnement des systèmes solaires. Tout cela tient dans un pauvre petit programme de 500Ko ! David Braben, le programmeur, prouve une fois de plus qu'il est un véritable génie de la programmation ! 



Survol d'une planete avec vue de "villes domes" au sol

LIBERTE !

Vous demarrez avec votre vaisseau posé sur le sol d'une planète, et à partir de là vous faites ce que vous voulez (ou presque car il est impossible de se ballader à pieds hélas) : Vous devenez soit un méchant pirate qui seme la terreur dans la galaxie, soit vous faites du commerce legal ou illegal, soit chasseur de prime, soit vous vous engagez dans la police de l'espace, etc.. Ou tout simplement vous visitez la galaxie ! Le but principal étant votre votre survie et vos intérêts financiers. Le jeu n'a donc pas vraiment de fin, la fin c'est votre mort.

L'argent est très important et tient un rôle central. Vous pouvez donc vous enrichir par le commerce : acheter sur une planète, revendre plus cher ailleurs... A vous de bien connaitre le marché et les besoins de chaque monde ! Avec de l'argent vous pourrez sur-équiper votre vaisseau pour vous défendre, pour réparer les dégats, et même pour acheter un nouveau "camping-car" spatial plus puissant chez le concessionnaire du coin !

Votre vaisseau se pilote de manière très réaliste, trop réaliste même, ce qui est plutôt déroutant au départ (vous avez l'habitude de piloter un vaisseau spatial vous ?), il vous faudra donc un temps d'adaptation conséquant ! Vous voyagez de systeme solaire en systeme solaire en utilisant l'hyperespace (pas très simple à utiliser).


Vous voyagez de planete en planete en temps réel, sans "coupure", sans le moindre chargement : impressionnant !


REALISATION BROUILLON

Les graphismes 3D plein sont assez détaillés, on ne pouvait espérer mieux sur ST et Amiga. Cependant ca se paye : la 3D est assez lente et poussive, ce qui rend le pilotage du vaisseau très difficile. C'est par contre beaucoup mieux sur PC avec plus de fluidité et des graphismes texturés.

Le plus génant c'est la finition du jeu : écrans un peu confus, menus pas très clairs, nombreuses touches à gérer, musiques criardes, et quelques bugs... Les jeux à liberté totale proposent cependant toujours de nombreux bugs (voir GTA ou Elder Scroll). Mais il semblerait ici que Gametek voulait absolument sortir le jeu à la date prévue pour respecter leur calendrier.

Pour rentrer dans le jeu une bonne dose de motivation est donc nécessaire : la puissance des machines de l'époque etait un peu juste pour retranscrire toute la beauté du survol de planètes, de deplacements en orbite, etc…  Aussi, les phases de jeux comme les dialogues ou le commerce sont réduires à leur strict minimum, aucune animation, quasiment aucun graphisme... L'imagination joue alors un rôle important !


La roue spatiale qui fait tout de suite penser à 2001 de Kubrick


Frontier Elite 2 est malgré tous ses défauts un jeu impressionnant pour tout fan de conquête spaciale ou de SF. Un mélange épique de 2001 l'odyssey de l'espace, de Star Trek et de Star Wars ! La serie Elite compte encore aujourd'hui de nombreux fans (il existe meme un newsgroup encore actif plus de 20 ans apres le premier Elite !).

SUPPOS : 6/6








ELITE 4 ?

S'en suivra un 3e opus : ELITE 3 First Encounter très buggé (car à nouveau non terminé  pour des raisons commerciales obscures !) et n'apportant rien de bien neuf. Une rumeur courrait en 2004 : David Braben serait en train de bosser sur ELITE 4 ? On osait à peine y croire... et pour cause : c'etait un pétard mouillé.

Elite "repensé" sur les pc actuel ou sur xbox 360 avec la possibilité de se promener au sol sur les milliards de planetes de la galaxie, vous imaginez…. La rumeur a été relancée à nouveau en 2006 par David Braben lui-même, mais depuis plus rien...


> David Braben, sa vie, son oeuvre

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Dr Floyd 07/08/2007 13:56

pour le RANDOM ce n'est pas tout a fait exact :un ordinateur ne connait pas le hasard, il crée un nombre "aleatoire" en triturant dans tous les sens un nombre connu (en général le TIMER, chiffre qui bouge tout le temps, car il affiche le temps qui passe !), mais si tu remplace ce nombre de depart par un nombre fixe, la chaine de chiffres resultante sera toujours la meme.

saturne 28/07/2007 02:38

tout est basé sur une formule qui simule du hasard: la technique utilisée par david braben est, je croit, la suite de fibonacci: tu prend 2 chiffres, n\\\'importe les quels entre 0 et 10 exclu, comme le 3 et le 6. ensuite, tu les additionne et si ça depasse 10, tu retranche 10. tu obtient un troisieme chiffre. tu additionne le second et le troisieme chiffre pour en obtenir un quatrieme, etc... Dans mon exemple, ça donne: 3, 6, 9, 5, 4, 9, 3, 2, 5, 7, 3, 0, 3, 6, 9, etc.... (mais je suis pas sur. le truc qui fait chier, c\\\'est que la suite se repete, y a la même serie de resultat, c\\\'est pas bien! faut que je reflechisse encore.)dans elite, l\\\'univers est divisé en cases: suffit de jeter un coup d\\\'oeil a la carte galactique. Et justement... Les coordonnées des cases sont, justement, deux nombres qui peuvent servir pour une suite de fibonacci.tout cela permet d\\\'avoir une suite de nombres qui semblent etre dus au hasard. Et ces nombres peuvent etre utilisés pour calculer d\\\'autres suites de fibonacci, lesquelles permettront d\\\'en generer d\\\'autres, de maniere a obtenir suffisament de nombres pour decrire un systeme solaire: type de l\\\'etoile (1= geante rouge, 2= naine blanche...), nombre de planetes, types de planetes (géante gazeuse, objet sous-stellaire, etc...), nombre de satellites de chaque planete, type des satellites, et eventuellement nom du systeme (avec des morceaux de noms reliés a des nombres generés par la suite de fibonacci. pas très au point, ça donne des systeme qui s\\\'appelle Lexswezixa...)mais pourquoi se compliquer la vie avec des suites de fibonacci a ramification (une suite permet d\\\'obtenir plein de suites, lesquelles permettront d\\\'obtenir encore plus de suites, etc...) quand on peut utiliser une commande random, qui genere elle aussi des nombres "au hasard"? tout simplement pasque si un systeme etait generé avec random, puis recréé, ce ne serait pas le même. le truc de génial, c\\\'est que les suites de fibonacci donnent une serie de nombre FIXES, pas random! C\\\'est pas du pur hasard! on ne "lance pas les dés" pour generer des systemes stellaires, même si ça donne un resultat similaire.bien sur cette explication est simpliste, incomplete, peut etre même inexacte! mais voila le principe. une autre technique pour avoir une suite de nombres aléatoires consiste a prendre un nombre puis a le "torturer": on le multiplie par la racine cubique de pi puis on le divise par 1.3646, on ajoute 30, on prend la racine carrée de tout ça... Et enfin on ne prend que la partie après la virgule. Ca donne un nombre entre 0 et 1. Et on fait repasser ce nombre dans la machine. Ca donne une serie de chiffres qui n\\\'ont a priori aucune logique. Sauf que si tu recommence a calculer la suite avec le même nombre de depart, tu obtiendra la même. si t\\\'a rien pigé, je comprendraije croit que le nombre d\\\'etoile generé ne peut etre que fini. Avec la technique de braben, celle qui utilise les coordonnées des cases du tableau representant l\\\'univers, on est limité par les coordonnées, qui ne peuvent pas exceder une certaine grandeur, a cause de la memoire des ordinateurs. le plateau est finit, et donc, l\\\'univers est fini. Mais bien sur, rien n\\\'empeche de prendre un univers TRES GRAND. Imagine que le tableau gigantesque representant l\\\'univers, ne soit lui même qu\\\'une case d\\\'un autre tableau encore plus gigantesque? alors les cases du premier tableau seraient definies par 4 coordonnées: leur coordonnée dans le petit tableau, et les coordonnées du petit tableau dans le grand. bien sur, y a peut etre moyen de faire un univers infini. Il est tout a fait possible de parcourir une suite de nombres sans devoir s\\\'arreter un jour. Mais la, je n\\\'ai pas encore reflechi a ça, je ne peut donc rien dire. Si ce n\\\'est que le probleme, c\\\'est qu\\\'on ne peut aller que dans un sens, avec ma methode. on peut calculer un nombre qui se trouve après le nombre precedent, mais on ne peut deduire un nombre se trouvant avant un autre a partir de ce dernier, justement pasqu\\\'on a retranché la partie entiere du resultat de l\\\'operation. Et comme ça peut etre n\\\'importe quoi... Mais avec la technique de braben, c\\\'est different. Si tu as un 7 suivi d\\\'un 5, le nombre avant le 7 (qui, additionné a 7, a permis d\\\'avoir 5), peut etre 8 ou 18. (ou 28, ou 38...). C\\\'est le 8, car dans la suite, les nombres ne depassent jamais 10.Pour obtenir elite: tu as deux choses a ta disposition: la methode simple, pas (trop) prise de tête qui permet de jouer a la version PC (avec saccade et musique qui craque) et la methode plus compliquée qui permet de jouer a une meilleure version d\\\'elite, la version amiga (60 FPS, musique parfaite.)-version PC: va sur http://cenestpasunexercice.free.fr section "jeux PC", y a un pack contenant la DOSbox, elite et le manuel en français. juste a decompresser et a lancer le jeu, simpliste. Tu peut t\\\'amuser a configurer la DOSbox, pour optimiser un peu l\\\'emulation.-version amiga: telecharge winUAE, des kickstarts, configure le logiciel a la sueur de ton front, trouve la ROM d\\\'elite.mais il y a la troisieme methode, la mienne. Le probleme de la version amiga est qu\\\'on en chie pour regler l\\\'emulateur. c\\\'est alors qu\\\'un mec genial appelé Titan, webmaster du site amigamuseum, a cree le pack amiga inside. Y a tout dedans, des configurations, les kickstarts, etc... je l\\\'ai uploadé, voila le lien.http://rapidshare.com/files/44566411/AI34_XMAS.rar.htmlpour la ROM, va sur http://www.planetemu.netpour le manuel FR, telecharge le pack version PC sur le site cenestpasunexercice.free.fr ou y a le manueltu te prepare a jouer au meilleur jeu de vaisseaux spatiaux du monde. J\\\'espere que tu es pret, pilote. montre toi digne de l\\\'univers d\\\'ELITE.

Choderlos 27/07/2007 00:34

un univers généré sur la base d'un algoritme?
Ca m'intéresse, savez-vous comment je pourrais essayer ce jeu sur pc?
j'ai une autre question, si un univers est généré (de manière fractale je suppose?) comment peut-on lui attribuer un nombre fini de planetes et de systemes? ne devrait-il pas être infini?

saturne 26/07/2007 21:24

et moi, je cherche le manuel... Pour certains jeux, pas de probleme, mais pour d'autres, ou y a pas de tutorial inclu et qui sont très complexes, pas moyen d'y jouer sans! sundog est de ce fait placé "en quarantaine", comme dragon force sur la dega saturn, deux jeux que je ne peut utiliser faute de documentation...

Dr Floyd 26/07/2007 15:52

Sundog, autre mythe... Je cherche le jeu complet sur ST

saturne 26/07/2007 13:46

ah ouiii ^^ je me rappelle, j'ai vu ça en tombant sur le forum, alors que je cherchais le manuel de sundog sur internet! chapeau, en tout cas.

Dr Floyd 26/07/2007 09:47

Saturne,
j'ai moi meme commencer à programmer un elite 2 "like" en 2D bitmap (facon RPG japonais) en poussant plus loin le concept : possibilité de visiter à pied chaque planete (100 milliards de galaxie x 100 milliards de systeme solaire x 1 à 100 planete par systeme !), visiter chaque batiment, d'aller meme sous la mer, dans les grottes... se poser sur les asteroides, etc..J'ai hélas abandonné par manque de temps.Sinon oui c'est peut etre la clef de l'univers : une formule mathematique tres simple qui genere tout l'univers que nous connaissons.Doc

saturne 26/07/2007 00:25

salut dr floyd! exactement la manière dont je comprend generation procedurale ^^ quand on y reflechis, tout l'univers comprend une part de hasard qu'il est possible de simuler par generation procedurale... La disposition des livres sur une bibliotheque, l'apparence d'une personne, les branches d'un arbre, les montagnes, tout cela peut etre simulé par ce systeme génial... la generation procedurale est la clé du jeu ultime, le Jeu Total dont elite 2 est l'un des plus proche representant. un rêve de gamopat! t'sais quoi, kali? le truc qui me ferait le plus chier ce serait que tu ait raison. Que la PS3 se vende par camions. Mais je me consolerai en disant que les seuls mecs capable d'acheter une PS3 sont des sales kevins qui se la pètent.Didier, tu devrais t'y remettre... j'y ai joué jusqu'a ce que j'ai un panther clipper! mais j'avais fait un peu du farming, c'est pour ça. On parle de plusieurs millions de mondes dans ce jeu, tous differents? Noooon, que va tu penser la? Il s'agit de plusieurs MILLIARDS! le but du jeu est archi simple: tu fais ce que tu veut. faut te debrouiller pour survivre, un peu comme dans S.T.A.L.K.E.R. tu fais de petit boulots, tu t'engage dans l'armée, tu t'achete un bon gros vaisseau pour partir en exploration...  c'est le meilleur jeu de vaisseaux spatiaux jamais sorti, on te dit! une perle de technique, en 1993!  les graphismes sont archi moche, même pour l'epoque, mais ça fait un moment qu'on a cessé de les regarder nous qui frequentons ce site (enfin, la plupart...), pas vrai?

Dr Floyd 25/07/2007 23:14

La generation procedurale : créer des univers complets à partir de presque rien... une sorte de hasard avec des regles... Fascinant. à programmer.

Didier59 25/07/2007 23:09

Pour redevenir plus sérieux, j'ai essayé ce jeu, sans rien comprendre au gameplay, mais bon le peu que j'ai vu c'etait impressionnant...On parle de plusieurs millions de mondes dans ce jeu, tous différents ?!!!

Kali 25/07/2007 22:31

je t'enmerde Saturne la PS3 va tou déchiré.Va joué sur tes planetes à générateur procedurale.

saturne 25/07/2007 21:14

ça a l'air ironique le commentaire de kali quand même... enfin, si ça l'est pas, je vais t'apprendre un nouveau mot kali: Generation Procedurale. c'est compliqué, ça fait peur, t'a de la chance, c'est typiquement le genre de truc mega astucieux qu'on trouve pas sur la PS3.

DBZ3 25/07/2007 20:55

Alors le commentaire precedent il rentre dans les annales... Kevin, stp, retourne sur jeuxvideo.com... On t'aime bien mais tu t'es trompé de site mon ptit gars

Kali 25/07/2007 20:51

tout l'univer sur une diquette, c'est des conneries de gamopat, on arrive pas a faire tenir 8 niveau sur un dvd et on va me fair crorie que tout l'univer tien sur une isquette dans ce jeu
pour fir tenir l'univer il faut un bluray, il faut acheté la ps3

indask8 25/07/2007 17:21

Ah! EliteLà où Sony va nous foutre des bouzes sur 50 Go.David Braben met l'univers sur une disquette.(bon je sait sony c'est un peu H.S... mais quand même...).