[RETROGAMING] Shadow of the Beast / Amiga

Publié le par Dr Floyd

SHADOW OF THE BEAST
Support : Amiga 500
Existe également sur Atari ST, Amstrad CPC, PC, Megadrive, Master System, Lynx, etc...
Développeur : Reflections
Editeur : Psygnosis
Année : 1989

shadow-of-the-beast-logo.png

En 1989, malgré ses chipsets surpuissants, l'Amiga a encore du mal à convaincre de sa supériorité pour le jeu vidéo face à l'Atari ST... C'est alors que débarque Shadow of the Beast, un jeu qui va permettre de doper les ventes du micro-ordinateur. Heuuuu jeu ou démo technique ?

Shadow of the Beast est un jeu de plateforme/beat'em all/exploration des plus classique. Guerrier-esclave depuis votre toute petite enfance vous avez été transformé en créature monstreuse suite à des expériences douteuses ! Un jour vous découvrez la vérité et l'heure de la vengeance a sonné. Vous allez progresser dans de superbes décors parsemés de monstres et de pièges afin d'atteindre votre but ultime : votre maître et l'éliminer afin de pouvoir redevenir humain.

shadow-of-the-beast-001.png

L'exceptionnel il faut aller le chercher du coté de la réalisation technique. En 1989 la Megadrive n'est pas encore sortie et un jeu d'une telle beauté impressionne : 128 couleurs, grands sprites très bien animés, 50 images/seconde, scrolling multi-directionnel sur 13 plans, pas de ralentissement et de superbes musiques signées David Whittaker pour couronner le tout... Bref, un chef d'oeuvre esthétique ! C'est sans problème à l'époque le plus beau jeu d'action jamais vu sur un micro-ordinateur.

shadow-of-the-beast-003.png

Mais çà s'arrête hélas là ! Car l'intérêt et le gameplay sont plus que douteux : aucune originalité dans le level design, des monstre avec le QI d'une huître (ils traversent l'écran bêtement comme dans un vulgaire navet sur Atari 2600 !) et une jouabilité sans saveur. Même si vous pouvez sauter, vous accroupir, monter des échelles et donner coup de pied ou coup de poing, tout est uniquement question de mémorisation et de gestes à accomplir au pixel près. Le contraste entre les graphismes "next-gen" et le gameplay est saisissant et très gênant. A noter également la difficulté assez importante qui en énervera plus d'un... Remarquez le jeu est tellement court que finalement ce n'est pas plus mal.

shadow of the beast 002

Bref, Shadow of the Beast est plutôt une démo technique de l'Amiga qu'un vrai jeu vidéo, un peu comme les "Mega Demo" qui fleurissaient à l'époque. Et c'est là que tout s'explique : en creusant un peu on apprend qu'à la base c'est une véritable démo technique de scrolling multidirectionnel programmée par Martin Edmondson (graphismes) et Paul Howarth (code) ! Emballé par cette démonstration Psygnosis réussit à convaincre les auteurs d'en faire un jeu... Ils "colleront" donc un gameplay bidon par dessus. Car on sait très bien que les occidentaux étaient totalement incapables d'inventer du vrai gameplay fignolé à la japonaise (à part en repompant). Voilà qui explique tout : ce jeu est réellement une démo maquillée !

Shadow of the Beast fut un blockbuster à l'époque car tout le monde attendait "le" jeu qui démontrerait les capacités graphiques de l'Amiga, mais ce fut par contre une énorme déception coté gameplay. Les pro-Atari ST pouvaient donc continuer à défendre leur machine en répondant que ce jeu est une simple démo sans le moindre intérêt vidéoludique. Un titre qui restera malgré tout comme le plus célèbre de l'Amiga 500, prouvant la médiocrité de sa logithèque face aux chef d'oeuvres développés sur console.

SUPPOS : 1,5/6
suppo.jpgsuppo.jpg

 






LES DIFFERENTES ADAPTATIONS
En raison de son succès le jeu fut adapté sur Atari ST dans une version forcément décevante, mais également sur les vieux micro 8 bits (Amstrad CPC, Commodore 64 et même Spectrum !), ce qui n'a pas trop de sens, vu que c'est à la base une démo technique de l'Amiga. Puis ce fut au tour des consoles avec la Lynx, la Master System, la Megadrive, la Super Nes, le PC Engine et même le FM Town au Japon. La version Megadrive est la plus proche de l'originale avec juste un peu moins de finesse graphique et une bande son inférieure. Malgré certains portages intéressants (quelques améliorations de gameplay, une difficulté réduite) ces adaptations "commerciales" n'ont pas d'âme et n'auraient jamais dû voir le jour.

shadow-of-the-beast-megadrive.jpg
Version Megadrive

shadow-of-the-beast-cpc.gif
Il se débrouille plutôt pas mal le petit Amstrad CPC !

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Froggi Frogg 14/01/2011 10:54



C'est vrai. Et plus les guerres font rage (Nintendo/Sega, Microsoft/Sony), plus le niveau est bas. A base de "kevin", "kéké", "moutons", "supa inferior del muerte" et deux ou trois termes
techniques sempiternellement utilisés sans connaissance derrière. Tiens même le débat Apple/Microsoft est moins débile!  Mais on le sait, The show must go on!



Ouais_supère 14/01/2011 09:25



Ah, moi aussi, après la guerre.


Je rêvais de ces bécanes, mais on m'a "forcé" à débuter sur un CPC (ce que je n'ai jamais regretté, toutefois) d'occasion. Du coup, je suis un dissident Amstradiste par obligation.


Mais cette lutte Atiga ST contre Amari m'a toujours semblée extrêmement amusante, et surtout menée (en général) par des gens informatiquement cultivés, dont, je l'avoue, le vocabulaire spécifique
me laisse dans un brouillard d'incomprehension, mais c'est chouette quand même.



Froggi Frogg 14/01/2011 08:54



Ca n'empêche donc pas une grosse dose de mauvaise foi, on est d'accord... puisque c'est un BLOG. 


Comme tu dis, perso je m'en fous également moi, je suis arrivé après la guerre. Un enfant de la bombe quoi... Putain de guerre!



Ouais_supère 13/01/2011 19:36



De toute façon, Gamopat est un site dont la vocation même est de faire parler sa subjectivité et son ressenti.


C'est un BLOG.


Drfloyd s'est emmerdé avec Shadow Of The Beast? Grand bien lui fasse (moi aussi d'ailleurs), ce jeu n'a pas eu besoin de son avis pour se dépotter par palettes dans les boutiques dédiées, il a
fait sa vie de façon honorable et, preuve en est, on en parle encore des années après sa sortie.


Donc ça va, personne n'est mort, ni même blessé, et c'est un nouveau prétexte pour dépoussiérer, s'il était besoin, la bonne vieille guerre Amiga/ST.


Et puis moi je m'en cogne, j'avais qu'un CPC.



moi94 13/01/2011 16:08



je l'avais sur AMSTRAD et ca ne ressemblait pas du tout a ta photo en fait ce n'est pas la vrai version Amstrad mais une demo faite par Overflow a voir ici :
http://sotb.free.fr/Fichiers/Goodies.html



madein76 13/01/2011 16:05



Speedball 2 identique sur Amiga et ST ? Personnellement, c'est le jeu qui m'a fait passer du ST à l'Amiga.


 



Froggi Frogg 13/01/2011 15:01



Kenshiraoh, tu as visé pile poil c'est sur la note que je tique. Une note implique une certaine objectivité et comme toi, je me
pose la même réflexion sur leur utilité. Beaucoup en ont besoin et il faut faire avec malheureusement. Maintenant quand tu mes en corrélation la note, critiquée par le doc, de AHL sur Galaga et
celle ici présente, il y a de quoi s'esclaffer. Deux poids deux mesures quoi...



Dams 13/01/2011 15:01



  Y'a un point sur lequel on sera tous d'accord: le doc est un génie de la com, il pousse à poster, c'est trop bon! :-)


  2 trolls dans l'article quand même à ne pas laisser passer:


"en 1989 la megadrive n'est pas encore sortie": depuis quand la megadrive est techniquement supérieure à l'amiga? Perso les portages de battle squadron et de shadow of the beast me font penser
l'inverse. A mon sens amiga > megadrive (>ST bien sur)


"la logithèque de l'amiga": médiocre? Doc tu as du louper un paquet de bons jeux! On va pas les citer, mais c'est ptet le fait d'avoir lu tellement de test de AHL dans Tilt, qui parlait des
innombrables inferiors sur ST, qui t'a aigri! :-))))


Après ok pour dire que shadow of the beast était inintéressant au possible. Son seul mérite pour moi: avoir cloué le bec à un pote qui paradait sur le manoir de morteville sur PC 1512, en 4
couleurs. Ca lui a fait mal de voir ce qui existait à côté technologiquement parlant!



Al Kasil 13/01/2011 14:52



Test un peu trop partial à mon gout....certes je n'ai jamais connu personne capable de finir ce jeu sans un trainer, mais en tout cas il aura marqué tout le monde par son univers complétement
baroque et irréel.


C'est un des premiers jeux véritablement contemplatifs, et personnellement, seuls des titres comme Ico ou Shadow of the Colossus m'ont fait à nouveau ressentir le même trip qu'à l'époque de
Shadow of the Beast.


L'article ne parle pas des deux suites, mais sans atteindre la magnificience du modèle, Shadow of the Beast II et III étaient quand même nettement plus accessibles. Et cette franchise a quand
même défini le style propre à Psygnosis, qu'on retrouve dans les fantastiques Agony et Leander.


Quant à savoir si l'Amiga était une console déguisée, je crois me rappeler que Deluxe Paint était quand même un utilitaire de haute volée. Je pense surtout que le problème est venu - comme
toujours -  de Commodore qui n'a jamais su vendre sa machine comme un vrai outil bureautique, graphique ou musical alors qu'elle en avait parfaitement le potentiel. De toutes manières,
Commodore n'a jamais sur vendre ses créations, c'était bien tout son problème..



kenshiraoh 13/01/2011 14:28



Froggi : depuis quand la critique est objective ?


Elle se place toujours sur des appréciations de valeur quasi-personnels (jusque maintenant, je n'ai pas encore trouvé d'échelle de caractéristiques universelles pour déterminer ce qu'est un très
bon jeu).


Tant que le test est argumenté, il n'y a pas de soucis.


A noter que c'est le système de notation qui divise encore. Le test sans les suppos et le débat aurait pu tranquillement se dérouler, mais là certains s’affolent juste sur la note.
Depuis quelques temps, je me dis qu'attribuer une note à une création est une très très belle connerie.


Sinon, je suis d'accord pour le côté chiant de Shadow of the beast, je l'ai testé plusieurs fois en ému -arnaqué par le soi-disant côté mythique-, ça m'a vite calmé...



Froggi Frogg 13/01/2011 14:10



3/20 pour Galaga c'est pas normal mais 1,5/6 pour Shadow of the beast oui...  Totalement objectif en effet! 



Axis 13/01/2011 13:10



Erratum.


... J'ai eu un C64 et ensuite un Amiga...


... Comparer à d'autres machines l'Amiga avait le mode HAM qui permettais de monter en haute déffinition et d'afficher 4096 couleurs simultanément.



Axis 13/01/2011 12:53



Shadow of the beast est un jeu arcade/aventure ou les ennemis sont là pour corser  le puzzle du jeu. Maintenant il faut remettre le jeu dans son époque, les ennemis étaient rarement
intelligents dans les années 80/90! Je pense que celui qui a fait le test à une 20taine d'années et n'a pas connu la grande époque de l'Amiga. J'ai un C64 et ensuite un Amiga. Moi j'utilisais mon
Amiga sous Deluxe Paint 3 et 4 car j'étais graphiste dans différents groupes. Comparer à d'autres machines l'Amiga avait me mode HAM qui permettais de monter en autre déffinition et d'afficher
4096 couleurs simultanément. Le son de l'amiga n'était pas en reste non plus, comparé au son immonde de l'Atari ST. Maintenant il y avait de trés bons jeux sur les 2 machines. Si le programmeurs
pouvait exploiter les forces et faiblesses des machines.



BigB 13/01/2011 10:58



voila ca passe pas : c64 => http://www.youtube.com/watch?v=jQm68Aln3YA


 


CPC => http://www.youtube.com/watch?v=gDvOhoiuU0E



BigB 13/01/2011 10:56



+ un a john666 pour le portage, la version cpc ne ressemble pas du tout a sa .. y a pas de sprites, mais des betes dessins enfermés dans une riducule fenetre entourée par je sais plus quoi
...

par contre la version c64 dechire ...





john6662 13/01/2011 10:52



test nul et débile. mets une video de la version st qu'on se marre un grand coup.


autre détail t as fait de la merde : le screenshot de ta version "cpc" c 'est de la merde! la version cpc est un portage de la version spectrum! ta photo provient d'une mauvaise démo



hakman 13/01/2011 10:08



Désolé pour le double post, je voulais dire du défilement de texte la plus fluide qui soit comparé aux PC et à l'Atari.


Pour le test, j'avoue qu'il est un peu dur, car il faut avouer que ce jeu en a fait baver plus d'un (dont moi), mais j'ai pu prendre ma revenche grâce à la megadrive en jouant à ce jeu.


Le gameplay étant dans l'esprit de l'époque (difficile et intransigeant, même si pas parfait).


Par contre, il y avait un je ne sais quoi à l'époque qui montrait que l'on sentait bien que ce jeu (dans ses rouages et son gameplay) provenait d'une machine "ordinateur" et non d'une machine
"console"


Car il faut l'avouer, à l'époque, le gameplay des jeux d'arcade/action à scrolling prenait tout son sens sur console comparativement à ce côté comme austère des ordinateurs de l'époque. Je ne
sais pas si certains ici comprendront ce que je veux dire.


Et c'était vrai pour beaucoup de jeux Atari/amiga adaptés sur console. On sentait bien que ça provenait d'un ordinateur, et non d'une console concurrente.



hakman 13/01/2011 10:03



Euh, ch'uis pas trop d'accord avec les commentaires du haut concernant l'Amiga, comme quoi il s'agissait d'une machine de jeu et rien d'autre.


Même si je suis peut être mal placé pour en parler (car n'en n'ayant jamais possédé), je sais que mon grand frère et ses potes s'en servaient beaucoup en école de commerce dans le milieu des
années 90 (et oui, encore avec cette machine) pour faire du montage vidéo et incruster des effets spéciaux aux vidéos.


Car, faut il le rappeler (enfin d'après mes souvenirs poussiéreux), l'amiga était la seule machine à l'époque (comparé aux PC et à l'atari) abordable en plus à être capable d'intégrer
dans une vidéo du défilement de texte sans l'ombre d'un saut!!!!



MeRToN 13/01/2011 01:38



Un jeux magnifique OUI mais super chiant OUI aussi.



alpha_male 24/12/2010 11:51



franchement mettre 2/6 pour shadow of the beast c'est abusé !!!! il mérite au minimum 5/6 ! ce jeux exploitait l'amiga 500 et proposait des musiques d'une magnifiscence hors du commun des joueurs
que ce soit sur consoles ou sur micro ordinateur de l'époque, dire que les ennemies aient un QI d'une huitre c'est du n'importe quoi il n'existait quasiment pas d'algo de ce type en 1989 ! par
contre le systeme des parallax l'affichage d'énormes sprites avec un son proche du 44khz là on en parle un peu moins. bref ce jeu fait référence dans le monde videoludique il a inspiré plusieurs
autres jeux comme jim power ou encore le fabuleux unreal. Martin Edmonson celui qui a inventait ce concepte graphique qui existait nul par ailleur avait 16 ans à l'époque et les musiques de de
Writh... même pas la peine de revenir là dessus. Donc dire que c'était une demo technique NON un jeu tout simplement magnifique qui a marqué les esprits OUI !



cecyl 10/09/2009 15:31

shadow of the beast était dans le gameplay de l'époque, beaucoup trop dur certes, ce qui le rendait injouable, comme beaucoup d'autres jeux sur toutes les plateformes, mais il faut lui reconnaître son univers, son caractère immersif et artistique, c'est une oeuvre d'art, un joyau graphique, il présageait ce vers quoi allait se tourner la génération 16 bits, et puis j'y ai joué récemment avec cheat code énergie infinie, et ça m'a beaucoup plu, si le bonhomme avait été plus résistant, il n'y aurait pas de débat à avoir sur ce jeu

Solweig 10/09/2007 14:55

je m' énerverais même pas devant une critique aussi minable et dénudée d ' intérêt. Apprenez à coder des jeux.  A jamais sur votre site.

UBOOT 07/09/2007 13:15

a noter que dans la phaleon demo sur atari ST un portage de shadow of the beast a été fait. http://www.defence-force.org/computing/atari/demos/index.htm

Grebz 03/09/2007 10:49

Alors là, je vous lance un Quickshot ! Moi je faisais autre chose que du jeu : la moitié du temps que je passais sur l'Amiga était consacré à la musique, notamment avec le logiciel Sonix d'Aegis. j'ai dû composer une bonne trentaine de musiques en 2 ans d'utilisation de ce logiciel. Sans compter les trackers qui existaient (mais dont je n'ai jamais été fan personnellement, question de goût). Oui, le ST et ses prises MIDI intégrées auraient été mieux adaptés, mais à l'époque, ça me faisait un peu peur ce "MIDI".En ce qui concerne Shadow of the Beast, d'accord avec le test : beau jeu, mais chiant et difficile et pas si maniable que ça. Dans la même veine que Sword of Sodan sorti un peu plus tard.Par contre, à mon avis, l'Amiga s'est surtout démocratisé en tant que machine de jeu à la sortie de Defender of the Crown, qui a mis une claque graphique à l'Atari ST. Shadow n'est venu qu'après, et l'Amiga avait déjà conquis sa réputation de machine meilleure (potentiellement) que le ST.

Dr Floyd 30/08/2007 10:00

SpeedBall 2 et Chaoes Engine sont sorti sur ST et étaient totalement identiques à l'AMIGA...D'accord avec le post precedent : impossible de faire autre chose que du jeu sur Amiga 500 et 1200

XBMC 29/08/2007 23:34

J'appuye le fait que l'amiga était une console à disquette, bon, je parle de la gamme A500 car travailler avec le 1200 était possible, je compte pas les bugs du shell qui empechait toute utilisation un peu pointue de cette machine... Que ceux qui faisaient autre chose que du jeu avec cette machine me lancent un quickshot !

Satchy 29/08/2007 11:40

"L'Amiga etait une console de jeu ratée : de beaux graphismes mais sans intérêt." par Alain le 29/08/2007Toi tu ne vas pas te faire que des amis ici... tu as du pot que Fred ne soit plus là.Sans compter que tu n'as pas dû beaucoup connaitre/utiliser l'Amiga pour sortir une connerie pareille. De vraies petites merveilles sont sortis sur cette machine :Speedball 2, Chaos engine, les jeux Bitmap Brothers ou Psygnosis plus généralement, ainsi que des point and clic de folie !La liste est longue, et déjà entâmée dans le forum.Par contre, je suis plutôt d'accord pour dire que Shadow of the Beast est un jeu beau et sans grand autre interêt.Et au passage, l'Amiga n'est pas "une console de jeux"...

Alain 29/08/2007 10:40

Enfin un test du jeu objectif ! Bravo.L'Amiga etait une console de jeu ratée : de beaux graphismes mais sans intérêt.

leZone 29/08/2007 10:35

"""Le contrastre entre les graphismes "next-gen" et le gameplay est saisissant et très génant."""+1 !!! """A noter également la difficulté assez énorme du jeu qui en énervera plus d'un !"""+1 aussi, même avec le trainer, j'ai jamais vraiment joué à ce jeu, joli, oui il l'est, on le montrait pour faire baver les megadriveux et autres ataristes dépassés par notre mââginfique Amiga, mais bon, niveau jeu c'est une daube sans intérêt :'D

mike 29/08/2007 10:20

2 suppo sur 6 a un jeu aussi mythique!!!Vous savez ou vous les mettre les 4 autre...lol