[GAMOPAT ACADEMY] L'Apple I, II et III

Publié le par Dr Floyd

Avant de fonder Apple, Steve Wozniak bosse chez HP et Steve Jobs chez ATARI. Ce sont deux bricoleurs californiens qui adorent l'informatique. Wosniak aidera d'ailleurs Jobs à créer le fameux jeu d'arcade Breakout.

En 1976 ils décident ensemble de créer un ordinateur... dans le garage des parents de Jobs !

L'apple I
sera surtout conçu par Steve Wosniak, le cerveau, tandis que Steve Jobs sera le commercial. En effet Wosniak est un petit génie qui rêve de fabriquer lui même un ordinateur. Avant même la conception il avait déjà écrit un interpréteur basic et un compilateur. L'histoire raconte que pour financer la production, Jobs devra vendre son minibus VolksWagen et Wozniak sa calculatrice programmable.




Avec l'argent ils fabriquent 50 exemplaires et réussissent à convaincre un distributeur local d'acheter le tout 25 000$. La machine sera vendu 666,66$ (quel génie marketing ce Jobs !)
  dans un boîtier en bois fabriqué par l'ébéniste du coin (!!!). 200 exemplaires seront fabriqués au total.



La révolution c'est que l'Apple disposait d'un gestionnaire de clavier, d'écran de télévision, et de lecteur de cassette avec un basic en cassette audio vendu 75$. Indispensable car sinon il fallait taper à chaque allumage les 3000 codes pour générer le basic ! Cependant peu de gens sont à l'époque équipés d'un lecteur K7 de très bonne qualité.



A noter que c'est le distributeur qui imposa le boitier en bois et le basic sur K7 (Les deux Steve n'ont semble t-il pas encore compris que leurs ordinateurs peuvent toucher le grand public !).
Ainsi fini les interrupteurs et les diodes, bonjour le micro-ordinateur domestique !
 


Les Steve peuvent alors quitter leur garage et commencer à bosser sur l'Apple II, qui devra avoir la couleur, le son, et des manettes. Le but est de pouvoir jouer à Breakout sur la machine ! Avec l'Apple II ils veulent toucher le grand public, ils cachent les composants dans un boitier plastique. La machine sera vendue à un prix correct, 1300$. C'est le jackpot ! La cible est atteinte, début de la succès story !



Des concurrents vont apparaître avec le TRS 80 et le Commodore PET, vendus presque deux fois moins cher et avec un lecteur de cassette plus efficace. La création d'un lecteur de disquettes sera alors l'objectif n°1 de Apple. En 1979 sort l'Apple II+, un gros succès.

2 millions d'Apple II seront vendus dans le monde. D'ailleurs on pense que c'est ce succès qui a donné naissance au PC (personnal computer) chez IBM.

L'Apple III, lancé fin 1980, sera quant à lui un énorme fiasco, la machine est mal terminée
les clients sont mécontents. Il y aura des tentatives pour relancer les ventes, mais il a trop mauvaise réputation.

L'Apple II reviendra sur la scène en janvier 1983 avec le fameux modèle Apple IIe
, qui dispose d'un vrai clavier ASCII et de 64Ko de RAM. C'est une version low-cost du II. Viendra ensuite le modèle "portable", l'Apple IIc.

apple-2e.jpg

Mais Apple à d'autres projets, dont un certain.... Macintosh. Et c'est une autre histoire ! 

Commenter cet article

http://www.nexgen-software.fr 20/06/2014 05:37

Merci très beaucoup pour cet article. Merci.