RETRO-GAMING : SHORT WARP / 3DO

Publié le par Grand Barbare

Année : 1995
Developpeur : Warp
Editeur : Warp
Support : 3DO
Nb joueurs : 1



Dernier jeu de Warp à sortir sur une 3DO en fin de vie, on nous gratifie ici d’une compilation de 9 mini-jeux (délire de la Warp Team) à l’intérêt plus que douteux, programmé spécialement pour une culture vidéo-ludique nippone à laquelle je suis complètement hermétique, c’est à dire des jeux avec des persos hystériques limite sous produits illicites et des situations complètement absurdes.


Scénario

Ce jeu étant une compilation de mini jeux, il est donc impossible de mettre une note puisque le scénario est inexistant, les jeux n’ayant aucun rapport entre eux (sauf deux dont le principe est quasiment le même). Vous serez gratifié d’un menu très sommaire avec les titres des neufs jeux en guise d’intro et d’une main qui branlouille un disque façon DJ foireux quand on change de titre. Wahou jamais vu un menu aussi complet…

short-warp-menu.jpg


Réalisation

Pas grand chose de folichon… On est loin des capacités d’une 3DO puisque, mis à part le son de qualité CD, les graphismes arriveraient presque à s’afficher aussi bien sur une 16 bits. Les graphismes sont colorés et les persos typiquement nippons (chat mignon, patron japonais pervers, robots abrutis etc…) sont biens modélisés mais la qualité visuelle et surtout l’animation du seul jeu 3D font peur à voir puisque ce dernier ne sera pas sans rappeler le mode 7 de la Super Nintendo (donc gros pâtés assurés !) : une honte pour une console 32 bits !


Gameplay:

Voici le détail des 9 mini-jeux :

1-Signal Flag University :

Un chat orange vous balance des instructions et questions diverses auxquelles il faut répondre le plus rapidement possible en appuyant sur les touches du pad correspondantes (droite ou gauche). Ce jeu s’avèrera très vite complètement infaisable pour qui ne comprend pas le japonais.


2-Dance Heaven :

Celui-ci ne sera pas vraiment un jeu à proprement parler : la manette se transforme en instrument de musique et vous devez appuyer sur les différentes touches du pad pour produire un son musical et une animation clignotante quasi-hypnotique qui s’affichera à l’écran. Grandiose… intérêt nullissime d’un niveau rarement atteint, sauf peut être avec les télétubbies sur PSOne où il y a un jeu musical similaire.

short-warp-02.jpg


3-Oyagi hunter :

Ici, le principe consiste à mettre des baffes à un patron pervers japonais attiré par ses petites secrétaires (quelle originalité de scénario, il ne manque plus que l’homme pieuvre au costume en mousse avec pénis en guise de bras comme cerise sur le gâteau). Un chiffre de 1 a 9 défile à grande vitesse et vous devez appuyer au bon moment (un chiffre élevé est appréciable) pour multiplier votre chiffre par un autre déjà fixé, ce qui donnera la puissance de la baffe que le boss aux mains baladeuses va se prendre (sous les couinements ravis de la secrétaire hystérique).

short-warp-03.jpg


4-Rush and Fire Megadas :

Le seul vrai jeu 3D de la compil qui, comme dit plus haut, s’avèrera très vite être une horreur visuelle. Il met en scène des robots qui se tirent dessus dans une arène, le tout en écran splitté. Décors vides, moches, graphismes immondes, un ratage total complètement injouable qui plus est, inutile de s’étendre dessus plus longtemps.


5-Animalis :

Enfin un peu d’intérêt dans ce jeu ! Le but du jeu est de faire des « paires » d’animaux (en retournant des cartes) pour qu’elles disparaissent et ainsi que les cartes en questions s’annulent (comme tous les jeux style Tetris), ce qui ralentit la lente descente d’un bonhomme criard accroché a une corde déroulante d’un hélicoptère, vers un crocodile affamé. Le jeu est rythmé et intéressant, j’ai découvert d’où Zoo Keeper avait pompé son concept…

short-warp-05.jpg


6-Oversleep Nobunaga :

Même jeu que Oyagi Hunter (jeu 3), sauf qu’il faut baffer un nippon endormi et que les chiffres qui défilent sont en japonais. Aucun intérêt…


7-Mahjurith :

Mahjurith ne sera autre qu’un Tetris avec des pièces de mahjong. Il s’adressera avant tout aux fans de Tetris en tous genres, puisque les adeptes du mahjong préféreront de loin la manière traditionnelle d’y jouer.


8-Flopon The Space Mutant 2 :

Le deuxième jeu qui vaut le détour, puisque ce n’est autre que la suite de Flopon the Space Mutant (on s’en doutait) sorti sur 3DO (connu aussi sous le titre « trip’d » en version US). Il s’agit en fait d’un Tetris avec des extra-terrestres rigolos qu’il faut faire disparaître en les empilant par race (et couleurs) par groupe de 4. Ce jeu n’est pas sans rappeler le Robotnic’s Mean Bean machine sur Megadrive par les réactions des aliens qui se dandinent et se joignent dans une étreinte molle comme les haricots de la version Sega. Très fun, coloré et doté d’une durée de vie énorme.

short-warp-08.jpg


9-Hyper Comanchic :

Ce jeu s’adressera aux nostalgiques des jeux comme « track and field » où il faut avoir les doigts qui martèlent les boutons a une vitesse folle. On dirige un athlète qui a bouffé un balai (ou qui a passé des années en prison à ramasser des savons vu sa raideur). Plusieurs activités s’offrent à vous : une des épreuves consiste à appuyer sur une série de boutons du pad dans un ordre donné en 40 secondes (le gars fait une danse ridicule en cas de succès). Une autre vous fera appuyer à la vitesse de l’éclair sur un seul bouton de manière répétée, ce qui fait monter une graduation (la force de saut du gars) qui se détend d’un coup (après épuisement du pauvre doigt) et saute jusque dans l’espace, le but étant de faire le saut le plus haut (qui atteint parfois plusieurs milliers de kilomètres, bonjour le réalisme).


Durée de vie

Pas facile de donner une durée de vie sur des mini-jeux. Elle pourrait être infinie si les jeux valaient le coup, seulement ici c’est loin d’être le cas. Pour moi seuls deux d’entre eux sortent du lot : animalis et flopon 2 Ces derniers seront les deux seuls jeux qui pourront éventuellement nous amener à remettre cette galette puante dans notre 3DO chérie.


Bande son

Des musiques horripilantes, des cris hystériques, des bruitages dignes d’un concert de mômes qui tapent sur des casseroles. Bref, je vais me permettre de vous donner un conseil : coupez le son sous peine de voir le peu de cervelle qui vous reste se répandre sur le sol après 10 minutes d’écoute.


Un jeu /testament de Warp qui aurait mieux fait de rester à l’état de projet. On est a des années lumière d’un jeu de la qualité de 'D' (sorti sur 3DO et Saturn entre autres) par le même développeur. Les mini-jeux s’avèreront très vite complètement inintéressants et absurdes pour la plupart. Le seul intérêt de ce jeu est le coté « rare » de ce CD tiré uniquement à 10000 exemplaires (le mien porte le numéro 2548), et doté d’un préservatif ! (campagne anti-sida et souci d’originalité exacerbée du patron mégalo bien connu de chez Warp). Le modèle de préservatif de mon exemplaire est encore sous blister héhéhé, de toute manière il est sans doute à la taille japonaise et donc inutilisable.

short-warp-bundle-copie-1.jpg


SUPPOS : 2/6
(testé par Grand Barbare)
undefinedundefined

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

genemesis 27/12/2007 11:02

Oh le condom trop petit pour nous les occidentaux! Grand Barbarian, des preuves!(On va vraiment croire que j'en suis après cette beuverie virtuel avec Yoga...) E ntout cas le design du boitier me donne plus envie que tes screens...Un près wario ware

Yoga 27/12/2007 02:38

Il m'a l'air fun quand même ce jeu

Maxime 26/12/2007 22:11

Un preservatif dans un jeu vidéo ?! Vive les années 90 !!!!!!!!!!