TOP JAPONAIS : LA Wii S'ESSOUFLE A SON TOUR ?

Publié le par Dr Floyd

undefinedLa Wii et la DS derrière la PSP de Sony ! C'est le classement actuel des ventes de consoles au Japon. Un signe pour Nintendo ? Après l'essoufflement de la DS, serai-ce l'essoufflement de la Wii ? Nintendo devrait se méfier, car un effet de mode (la casual attitude) çà peut passer très vite !

Derrière les ventes de PS3 sont dramatiques un an et demi après sa sortie, quant à la Xbox 360 ce n'est même plus la peine d'en parler. Qu'elle drôle de génération de consoles !

  Vente de Consoles Japon - 10 au 16 mars 2008 Semaine 2008

Total

1. PSP 57.651 918.997 8.520.591
2. Wii 55.845 944.254 5.560.414
3. Nintendo DS 53.266 926.177 22.099.228
4. PlayStation 3 14.934 322.510 1.964.186
5. PlayStation 2 9.930 146.810 21.073.847
6. Xbox 360 1.744 44.092 551.433

Publié dans TOP DES VENTES

Commenter cet article

gamer59 23/03/2008 19:28

Aucun gamer qui se respecte ne joue sur wii, a part les filles et les débiles de casuals personne ne joue a ce truc qu'on nomme wii-wii...

cAbL 23/03/2008 11:51

**"Un signe pour Nintendo ? Après l'essoufflement de la DS, serai-ce l'essoufflement de la Wii ? Nintendo
devrait se méfier.."**A force ca en devien lourd : regarde les ventes total ... et c'est de bon resultats encore ... et Nintendo ont une enorme marge donc pas de souci pour euh.. :

travis touchdown 22/03/2008 20:17

Les vrais gamers jouent sur wii,snes,nes,megadrive,game gear,pc engine,neo geo,master system,gamegear, et éventuellement xbox 360.VIVE NO MORE HEROES!!!!IT'S GAME TIME!!!!

fabionizuka 22/03/2008 19:44

les vrais gamers jouent sur toutes les anciennes consoles, mais ni sur Wii, ni sur PS3, ni sur 360.

Gamer59 22/03/2008 17:03

la blague de paul !talalalala lala !

paul 21/03/2008 23:22

Les vrais gamers jouent sur wii

Grebz 21/03/2008 21:54

Doucement quand même, on est au mois de mars, c'est quand même pas la période la plus propice à la vente de consoles. on est loin des périodes de fête où l'on s'offre des cadeaux à tout va. D'ailleurs, tout le monde baisse, pas seulement Nintendo.La Wii est une console principalement faite pour les casual gamers, mais n'oublions pas que le marché du jeu vidéo est désormais un marché de masse, dominé de ce fait par des gens qui ne sont pas des hard core gamers.La console continuera donc à attirer tous ceux qui ne passent pas leurs soirées à compter les pixels, le nombre de shaders et la durée de vie d'un jeu.Comme en musique, comme au cinéma, comme en littérature, la médiocrité va désormais dominer les ventes et ceux qui se souviendront des débuts, plus inventifs, plus créatifs, seront inlassablement considérés comme des dinosaures, des vieux cons, des doux rêveurs, des utopistes, des jamais contents, des râleurs, des gens qui ne comprennent rien, des élitistes, des intellos du jeu vidéo, des raseurs... rayez la (les) mention(s) inutile(s).Comme en rock, on ne retrouvera jamais cette période où tout était à inventer, parce que rien n'existait encore. On est partis pour se taper toujours les mêmes concepts, les mêmes idées, avec des emballages différents, avec parfois un concept qui sortira du lot et qui sera copié par les autres jusqu'à l'écoeurement (en tout cas si l'idée est jugée financièrement intéressante).Bienvenue dans l'ère de grande consommation du jeu vidéo. Le temps des pionniers est révolu, place à l'exploitation de masse. D'ailleurs, ce n'est pas nouveau, c'est en place depuis le milieu des années 90, depuis l'arrivée de Sony. Ils ne sont pas "fautifs", c'est juste qu'avec leur renommée, beaucoup d'argent, l'utilisation du CD-ROM et quelques bonnes licences, ils ont réussi à faire entrer les consoles massivement chez Tata Jeanine et le cousin Kevin. Le succès de Sony a signé l'arrêt de mort de l'ère des pionniers.Et cette période coïncide presque exactement avec la victoire définitive du PC sur les vieux micro-ordinateurs non compatibles qui avaient fait l'âge d'or de la micro, grâce (à cause diront certains) à l'arrivée de Windows 95 qui rendait enfin, malgré ses défauts, le PC accessible à tout le monde et en a fait une plate-forme de jeu crédible pour le grand public (même si les consoles sont plus simples dans une optique purement ludique).Le PC d'un côté, la PS1 de l'autre : finie la rigolade, les programmeurs barbus qui travaillaient en caleçon en équipe de 10. À partir de là, le jeu vidéo est devenu une affaire sérieuse, qui n'allait pas tarder à dépasser le cinéma et la musique en terme de chiffre d'affaires. L'innovation, c'est pour les nerds. Le grand public n'a que ce qu'il mérite.