TEST FLASH : DRAGON BALL ADVANCE ADVENTURE / GBA

Publié le par Keneda57

Editeur: Atari
Developpeur: Dimps
Support : GBA
Sortie : 17 juin 2005





Si l'on passe d'un extrême à l'autre en ce qui concerne la qualité des adaptions de la période Dragon Ball Z de l'oeuvre d'Akira Toriyama, le constat est encore pire pour les jeux qui se concentrent sur la période Dragon Ball. On peut notamment citer un Dragon Ball sur Nes de triste mémoire dont le version japonaise n'était déjà pas terrible à la base, mais où on frôlait franchement le ridicule avec une version française traduite par un russe et une version US épurée de toute référence au manga. Mais alors qu'en est-il de cette mouture advance ?




Autant annoncer tout de suite la couleur, c'est du tout bon ! Le jeu prend la plupart du temps la forme d'un beat'them up on l'on dirige bien sur notre palmier à queue de singe à travers des superbes décors. Dès les premières minutes, on remarque la parfaite retranscription graphique de l'oeuvre de Toriyama. C'est coloré, détaillé et fluide. Les décors reprennent les principaux environnement du manga que l'on reconnaît au premier coup d'oeil. Les déplacements entre les niveaux se font sur une carte qui matérialise la progression.



Les mouvements et les coups du héros sont parfaitement retranscris et l'on prend plaisir à éclater du soldat du ruban jour. Le bestiaire est assez riche et on à même droit à des phases d'action des plus dynamique sur le nuage magique. En plus de sa jauge de vie, on dispose d'une jauge d'énergie permettant d'envoyer des attaques spéciales dévastatrices comme le fameux kaméhaméha. A noter que l'on peut récupérer différents bonus qui rallongent soit la barre de vie, soit la barre d'attaques spéciales.




De temps à autre et suivant le déroulement du manga, on aura droit à des parties de combat en un contre un. Le gameplay change alors légèrement pour prendre une forme qui convient mieux aux jeux de baston. Ces phases sont toutes aussi réussies et retranscrives bien les affrontements de la série. D'ailleurs différents personnages sont déblocables au fil de l'aventure pour des parties multi joueurs. Il faudra pour cela récupérer des objets dans les différents stages ce qui ralonge la durée de vie du jeux déjà correct à la base.


En résumé cet opus est une réussite qui plaira tant aux fans qu'aux profanes. Une action soutenue et parfaitement dosée, un déroulement fidèle à la série et une réalisation impeccable, tout cela nous donne 5 suppos bien mérités.

SUPPOS : 5/6

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

keneda57 01/04/2008 18:48

Oups bien vue l'aveugle, faute de frappe impardonnable... :)

Crono59 01/04/2008 12:33

Sympa le test! Juste un petit problème.... C'est monsieur Toriyama et non Toytiyama^^