[CONSOLES 8-16BIT] La Nec SuperGrafx

Publié le par Dr Floyd

[CONSOLES 8-16BIT] La Nec SuperGrafx

La Nec SuperGrafx est une évolution de la PC ENGINE/CoreGrafx. Cette "PC Engine 2" sort en décembre 1989 au Japon. Elle déboule en France en mai 1990, distribuée par Sodipeng. Son prix est de 2490F (avec une manette et sans jeu). Elle nous fera vraiment baver, d'autant qu'on connait les qualités de la petite soeur ! Hélas ça ne décolle pas... et un an plus tard elle ne coutera plus que 1490F avec un jeu, et c'est déjà l'agonie...

2490F sans catalogue de jeux face à 1290F pour la PC Engine... difficile de s'imposer !

2490F sans catalogue de jeux face à 1290F pour la PC Engine... difficile de s'imposer !

Comparée à la PC Engine elle possède en gros quatre fois plus de mémoire, une deuxième puce vidéo avec sa propre mémoire, et une gestion des puces améliorée. La console garde le même format Hucard pour les jeux (un format génial) et est entièrement compatible avec les Hucards de la PC Engine et avec le CDROM optionnel. C'est surement la console "2D" la plus puissante jamais réalisée juste derrière la NeoGeo.

Question look ce n'est pas une réussite ! On sait que la PC Engine était "la plus petite console du monde", un condensé de technologie ! Pourquoi Nec n'a pas gardé le même design pour cette seconde console alors que la carte mère est à pleine plus grande ? Etrange. A noter qu'il n'y a toujours qu'un seul port manette... C'était peut-être l'occasion de passer à 2 non ?

Hélas, abandonnée par Nec, avec seulement 5 jeux au catalogue, elle n'aura pas eu le temps de dévoiler toutes ses possibilités. Pourquoi cet échec ? Nec a sorti quasiment en même temps son support CDROM... un nouveau concept révolutionnaire très attirant pour les développeurs et joueurs, ce qui mettra totalement dans l'ombre cette console. De plus la PC Engine, bien moins chère, continue de bien se vendre. Du coup Nec ne voit pas trop d'intérêt à mettre cette console sur le devant de la scène et préfère au final renoncer.

La console en boite... et son fullset ! Une collection complete !

La console en boite... et son fullset ! Une collection complete !

CARACTERISTIQUES

Processeur : HuC6280 (un 65C02 8 bits amélioré, cadencé à 1.79 ou 7.16 mégahertz, permutable par software)
32ko de mémoire pour le HuC6280
HuC6270 (encodeur vidéo couleur)
HuC6260 (processeur d'affichage visuel)
128Ko de mémoire vidéo
HuC6202 (contrôleur de priorité vidéo)
HuC6280 (processeur audio)
6 voies stéréo PSG, deux canaux bruit
Connecteur de cartouche HuCard
Connecteur d'extension EXT-BUS
Port d'E/S 8 sorties et 4 entrées
Cartouches format Hucard
1 port manette

LES JEUX

il n'existe donc que 5 jeux dédiés à cette console (en plus de toute la logithèque de la PC Engine bien sur) :

- Battle Ace, un jeu de combat aérien immonde,
- Ghouls and Ghosts (Daimakaimura), fantastique version du hit de Capcom,
- 1941 : Counter Attack, très bonne version du shoot'em up,
- Aldynes, un shoot horizontal assez moyen (avis personnel),
- Granzort, un jeu de plateforme vraiment quelconque.

Un 6ème ne verra hélas jamais le jour : c'est l'adaptation du fabuleux Strider de Capcom. Arf ! Quel dommage ! Galaxy Force II était à priori également prévu. A noter sinon que les jeux Darius Alpha et Darius Plus de la PC Engine proposent des améliorations visuelles sur SuperGrafx. C'est toujours ça.

A priori des images de Strider dans un mag japonais de l'époque !

A priori des images de Strider dans un mag japonais de l'époque !

On peut dire que Ghouls'n Ghosts est le killer ap' de la console, c'est celui qui utilise au mieux les capacités de la console. D'ailleurs il me semble qu'à l'époque c'était le plus gros jeu "cartouche" jamais produit. Derrière il faut prendre 1941 qui est un très beau shoot'em up. Hélas ce sont les deux seuls jeux que l'on pourra conseiller ! Certains aiment le shoot Aldynes, je le trouve perso très moyen (en tout cas il n'exploite pas vraiment la console.). Un triste "catalogue".

Les deux hits de la SuperGrapfx !Les deux hits de la SuperGrapfx !

Les deux hits de la SuperGrapfx !

Nec avait le potentiel pour dominer le monde vidéoludique avec ses consoles... Hélas il y aura un manque d'ambition commerciale avec une distribution chaotique, et une diversification trop bordélique (12 modèles de console je crois). En tout cas, concernant cette SuperGrafx, il est assez frustrant de ne pas avoir pu profiter au moins un peu plus des capacités exceptionnelles de la console... L'aventure des consoles Nec en France prendra fin avec la faillite de Sodipeng au printemps 1993.

Commenter cet article

Pc-kid 14/07/2015 09:40

Une console que je possède et que je chérie. J'aime beaucoup Aldynes et Ghouls'n Ghosts !

Le design de la console je l'ai toujours trouvé cool et en raccord avec le futur accessoire qui n'est jamais sortie : http://tengokugame.free.fr/dossier_collector/power_console.jpg

La supergrafx était bien sûr le "moteur" que l'on encastre dans ce "volant d'avion".

baracouda 13/07/2015 10:04

"C'est surement la console "2D" la plus puissante jamais réalisée juste derrière la NeoGeo"

Pas trop d'accord avec ça, c'est une console 8 bits pas 16 bits (malgré le fait qu'elle arrive presque à égaler certain titre 16 bits...) et elle est quand même largement en dessous des snes et megadrive par exemple...

StarBuck 12/07/2015 13:25

comme SEGA ils se sont trop diversifiés chez NEC

clouseau 27/07/2015 12:20

Ça reste une 8 bits, mais lorsque l'on voit ce qu'est capable la Coregrafx avec une Arcade Card, voir la conversion d'Art of fighting sur les trois systèmes (Core, SFC et MD), la Core l'emporte. Le soucis de la SGX reste il me semble le processeur central, le même que la Core alors qu'il avait deux fois plus de choses à gérer.

Popeye 11/07/2015 15:13

Triste destin pour cette console pleine de promesses (et au design improbable). Mais quel gâchis!
Quand je revois sa boîte avec en fond l'espace et une myriade d'étoiles, je me dis qu'ils avaient eu la bonne intuition: la SuperGrafx ne fut qu'une météorite venue de l'espace qui après avoir brillé quelques instants dans le ciel se désintégra dans l'atmosphère terrestre!