EA-TAKE2 ou LES LAPINS CRETINS-TAKE2 ?

Publié le par Elodiebo

Ubisoft parc ci, Ubisoft par là… Décidemment, ils sont partout, et on commence à parler d’eux pour racheter Take Two.

Lors de l’annonce des résultats financiers de Take Two (voir news précédente), ses dirigeants ont soufflé l’idée qu’ Electronic Arts n’était pas la seule entreprise intéressée par le rachat de Take Two. Quelle lapalissade, tout le monde aimerait bien récupérer les blockbusters du JV que sont Grand Theft Auto et Bioshock ! Mais cela a suffi pour lancer les plus folles spéculations, et l’une des plus sérieuses selon les analystes, est la piste Ubisoft.

C’est notamment le magazine américain Forbes qui analyse cette possibilité. Pour lui, après EA, seuls Activision et Ubisoft pourraient être actifs sur ce rachat. Mais il écarte rapidement Activision, qui doit déjà digérer sa fusion avec Vivendi. Donc, il ne reste plus qu’Ubisoft.

Et voici pourquoi.

Tout d’abord, et c’est un secret pour personne, les profits d’Ubisoft ont été exceptionnels pour 2007, les plaçant dans le top 5 mondial de l’édition.

Ensuite, les dirigeants d’Ubisoft ont fait part de leur souhait d’ouvrir un studio de création d’images virtuelles, et de créer de nouvelles licences, sur toutes les formes de médias. Par exemple, Ubisoft est en train de développer une série TV (oh my god, les lapins crétins ?) et de plancher sur le film Prince of Persia. Le but étant de faire grossir l'entreprise au maximum et de la diversifier. Et cela devient d'autant plus simple si on rachète une autre entreprise au lieu de le créer soi-même.

Enfin, un autre aspect pourrait intéresser les chefs d’Ubi : la branche sport de Take Two, 2K Sports. En effet, la seule licence sportive de l’éditeur français est Shaun White Snowboarding... Un peu léger pour contrer le géantissime EA Sports.

Forbes détaille bien son argumentation pour au final finir sur « Mais de toute façon, Ubisoft n’a pas les sous… » Tout ça pour ça ??? En effet, beaucoup d’analystes parient encore sur une augmentation de l’offre de EA de 26$ par action (soit 1,8 milliard de $) à 30$. Et l’éditeur français ne peut pas s’aligner. Surtout qu’EA détient plus de 15% du capital d’Ubisoft…


On pourra peut être alors échapper à un GTA vs les lapins crétins ?

Publié dans NEWS

Commenter cet article

citylab 10/06/2008 17:48

shenmue est un des meilleurs exemples de prise de risque d'un studio... qui n'a pas marché, malheureusement pour sega, deja bien mal en point... les gens preferent acheter la merde qui a en face.

Grebz 10/06/2008 17:23

Personnellement, ça fait bien 12 ans que je dis que l'innovation dans le jeu vidéo est morte (si tu as lu certains de mes commentaires jusqu'ici, tu sais que je suis toujours fan mais franchement désabusé).

On se tape des suites de suite et les mêmes genres de jeu depuis trop longtemps. Les chefs d'oeuvre sont rares.

Mais néanmoins, même s'il y a une concentration de plus en plus forte, il reste de par le monde un grand nombre de petits studios... qui travaillent souvent pour les plus gros, certes, mais vu les coûts impliqués dans la conception d'un jeu, on peut comprendre que les plus petits aient du mal à trouver une place au soleil.

Et en corollaire, les grosses boîtes qui ont les moyens de financer des projets ambitieux refusent de prendre des risques et préfèrent publier la suite d'un succès, plutôt que de foutre en l'air 10, 15 ou 20 millions d'euros pour une nouvelle licence dont le succès n'est pas assuré.

C'est très dommage, économiquement logique, même si l'on sait bien qu'une prise de risque peut rapporter gros, à condition de ne pas se planter en proposant quelque chose dont personne ne veut au final.

Et puis n'oublions pas que la masse des nouveaux joueurs sans aucune culture vidéoludique se foutent pour la plupart (pas tous, dieu merci, mais la plupart) de l'innovation. Eux, ils veulent du tape à l'oeil, des trucs qui pètent de partout, qui déchirent la rétine.

Comme au cinéma : des chefs d'oeuvre comme Taxi 1, 2, 3 et 4, les ch'tis ou Blade remplissent des salles... Et tu voudrais me faire croire que dans le jeu vidéo, c'est l'innovation qui compte ?

J'aimerais tellement que ce soit vrai... mais je n'y crois pas. Je ne sais pas si les gens sont fiers d'être incultes ou bien s'en contentent par ignorance et paresse, mais dans le domaine de la "culture" au sens large, si le talent et la qualité faisaient vendre, ça se saurait.

Oui, c'est un peu méchant comme commentaire, mais je suis comme toi, inquiet pour l'avenir de notre passion commune.

PAC 10/06/2008 17:06

Grebz, a priori je crois precisement qu on en est deja là, va jeter un coup d oeil sur le line up Ubi, Take 2 et E Arts a venir...

Et presente moi dans cette liste un jeu Novateur, fun et soyons fou original...
Des suites sans fins ni genie, des produits commandés sur mesure par les actionnaires, dans ces boites ce sont les marketeux qui decident des orientations et productions a venir, ils se contentent alors de passer une commande aux creatifs de ces boites (dont la liberte d'expression est en consequence completement bridee.)

Bref ces ogres videoludiques bouffent la creativitée et pire encore formatent les esprits jeunes.

En tout cas de voir autant de jeunes joueurs debuter avec des bouzes pareilles et ne connaitre que ça a tendance a m inquiter pour l avenir de notre passion commune.

Grebz 10/06/2008 16:47

Oui, bon, y'a de la concentration, mais on n'en est pas encore là non plus. Faut pas exagérer.
On y arrivera peut-être, mais ce n'est même pas sûr, donc inutile de crier au loup.

PAC 10/06/2008 16:45

Tout a fait d accord avec grogo, ces societes ne produisent que des jeux formatés pour le "Grand public", c est le Mac donald videoludique, l opium du peuple, de la M.... vendu a des millions d' exemplaires pour enrichir les actionnaires.
Aucune démarche artistique ni prise de risque, ces boites suivent le sens du vent et nous innondent de leur suites sans fin...

Ce qui est paradoxal dans tout ça, c est que ce sont toujours les petites structures aux revenus limités qui font de la qualité... (tresure, Grev, platinum game "ex clover studio")

grogo 10/06/2008 16:29

oauis super et beintot plus qu'une seul societé pour nous faire manger des jeux super formater a la durer de vie minable misant sur la technique et sans aucune profondeur
Merci la bourse

Grebz 10/06/2008 15:41

Reste l'option d'une fusion par échange d'action. Chaque compagnie détiendra un pourcentage élevé de l'autre. Au final, ce sont toujours deux sociétés distinctes mais dont les résultats de l'une influeront sur ceux de l'autre.

Mais racheter Take Two, c'est effectivement un peu trop gros pour Ubi.

Gégé 10/06/2008 15:15

et Activision rachete EA dans 5 ans avant que Microsoft ne rachete tout.

naontek 10/06/2008 14:36

(r)ubisoft achète Take Two et se fait ensuite acheter par EA, bonne opération pour EA !