TEST : STAR SOLDIER R / WiiWARE

Publié le par PC Genjin

Développeur : Hudson Soft
Support : Wii
(WiiWare - 800 Wii points)
Date de sortie : 20/05/2008
Genre : Shoot'em up vertical




Plus de 20 ans après les débuts de la série sur MSX et Famicom (en passant par le célèbre Super Star Soldier de la PC Engine), le célèbre shoot'em up de Kaneko revient aujourd'hui sur Wii, sous la direction de Hudson Soft. Celui-ci est disponible depuis fin mai avec la première fournée de jeux WiiWare.


Un remake ?

Première constatation, cette version renommée pour l'occasion "Star soldier R" (SSR) est en effet un quasi remake du jeu sorti en 1990. Pratiquement le même vaisseau, pratiquement les mêmes ennemis. Les armes et autres effets d'attaque sont identiques et les fans de la première heure retrouveront vite leurs marques.

Hudson Soft a gardé le même principe des modes 2 ou 5 minutes, laps de temps pendant lequel l'objectif est clair : faire un max de points en éclatant tout ce qui bouge à l'écran !


"Fire !!!"

On retrouve aussi les réglages manuels ou automatiques pour la sélection des armes. Les ennemis laissent derrière eux des items d'armes de couleur permettant d'upgrader noter puissance de feu (démultiplication des rayons, ajout des directions diagonales ou arrière, barrière de protection via des petits satellites, etc.). Selon la couleur, l'effet est différent (laser, faisseau électrique, "bulles" bleues, etc.) et plus on prend les items de même couleur plus la puissance de l'arme augmente. Pour le scoring, bien connaître ces derniers peut s'avérer très efficace. Un principe vieux comme... les shm'ups.

Deuxième constatation, le mode "normal game" a disparu ! Là, pour le coup, c'est la grosse déception car à 800 Wii points, se retrouver avec une grosse démo est un peu limite...
Ce n'est malheureusement pas la possibilité d'enregistrer et de comparer ses scores via la CWF Nintendo (local ou mondial) qui changera ça, même si cet ajout est plutôt sympa.


Gameplay ancestral ?

Pour jouer à SSR, Hudson Soft a tout prévu. On a la possibilité de jouer avec la Wiimote à l'horizontale, avec la Mini-manette ou avec le couple Wiimote-Nunchuck. Ce dernier se révèle peu pratique car il demande de tirer avec le bouton Z en même temps que l'on guide le vaisseau avec le stick du Nunchuck. Toute l'action est donc concentrée sur un main, ce qui devient vite pénible. C'est à se demander si les développeurs ont vu que la Wiimote possédait une gachette de tir...

La meilleure option reste de tenir la Wiimote à l'horizontale ou de prendre la Mini-manette, selon la taille des mains. Mais cette dernière ressort vraiment du lot car on peut manoeuvrer le vaisseau avec la croix ou le stick, ce qui améliore les possibilités de pilotage surtout quand les ennemis affluent de partout. On a vraiment les sensations de la grande époque des shm'ups.
Enfin, les développeurs ont eu la bonne idée de garder le réglage de la vitesse (3 en tout, changeant le look du vaisseau à la manière des X-wing de Star Wars), indispensable pour les amateurs comme pour les novices.


Technique, comment la Wii s'en sort-elle ?

À ce niveau là c'est plutôt efficace et la Wii s'en tire pas trop mal malgré une technique limitée que l'on connaît tous. Les effets de lumière et d'explosion rendent bien et il se passe toujours quelque chose à l'écran. Les arrières plans sont riches en détails et couleurs et quelques passages sont impressionnants quand de "gros" ennemis débarquent. Les musiques et bruitages ne transcendent pas même s'ils font leur boulot pour nous mettre dans l'ambiance.


"Bordel de sprite, il est où mon vaisseau !?!"


C'était mieux avant ?

SSR n'est pas un mauvais jeu. Mais on peut penser à juste titre qu'il aurait certainement été beaucoup plus copieux s'il avait dû bénéficier d'une sortie "normale". Partant d'une idée sympa et profitant du savoir-faire du développeur historique, le jeu reste quand même sur sa fin. Il se résume à faire du scoring sur des niveaux qui restent les mêmes. À 800 Wii points et ne possédant pas un mode de jeu "classique", indispensable sur ce genre de jeux, l'addition reste salée.

Reprenez vos cartouches, le successeur next-gen des shoot'em up n'est pas encore arrivé. Bien tenté.

SUPPOS : 3/6









Back in time : "Super star soldier", en 1990.

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Lord British 21/06/2008 11:47

si j'ai tout compris le jeu est limité a quelques minutes et s'arrete ? l'interet etant de faire un bon score classé sur internet,
c'est bien çà ?

Yoga 16/06/2008 20:14

Enfin un test intéressant ! Les "élèves" ont surpassé le "maître".

DBZ3, va te cacher. Quand on n'y connait rien, pas la peine de parler.

DBZ3 16/06/2008 09:42

c'est dramatique, plus personne ne sait faire de jeu de shoot. A quand un gradius 6 ?