LE JEU VIDEO EN 2008 : LA DOUCHE FROIDE !

Publié le par Dr Floyd


Que se passe t-il dans le monde du jeu vidéo ? Où est passé la next-generation ? Faisons le bilan console des 6 premiers mois de l'année : AUCUNE licence intéressante sur Xbox 360, des déceptions énormes sur une Playstation 3 de plus en plus inquiétante, et des tonnes de jeux casual sur Wii.  C'était sûrement le plus mauvais semestre depuis de très nombreuses années !


LE CATASTROPHIQUE CRU 2008

Il y a certes eu quelques rares jeux potables comme No More Heroes, Mario Kart Wii ou GTA IV. Et encore... un No More Heroes à la réalisation qui aurait fait scandale sur Gamecube en 2001 (mais en 2008 tout le monde est gentil parce que la Wii est un succès), un Mario Kart Wii transformé en Moto GP Wii (les bons joueurs ne jouant plus qu'avec les motos), et un GTA IV qui, si coté immersion est fantastique, offre un gameplay épuré bien plus ennuyeux que le fameux San Andreas sur 128 bits.

On voit également des choses étranges, la superbe série Toca Race Driver qui se transforme en jeu de fusée casual, la sympathique série Dragon ball qui régresse totalement sur Next-Gen, un Ninja Gaiden 2 sans inspiration, je ne parlerai même pas de Time Crisis ou de Haze sur PS3, une honte... En 2000, alors que les gamers s'éclataient sur les jeux 2D next-gen de la Dreamcast et sur des jeux 3D ultra fluides à 60 frames secondes, qui aurait imaginé qu'en 2008, sur des consoles théoriquement 10x plus puissantes, on serait incapable de faire de la 2D et des jeux fluides ?!


LA PIRE GENERATION DE CONSOLES ?

Du coté de la Wii on ne peut pas trop critiquer, c'est de toute façon une Gamecube déguisée, et il y a malgré tout quelques bons jeux dessus (ceux qui n'exploitent pas trop la détection de mouvement en fait !). Du coté de Microsoft et surtout de Sony c'est par contre la douche froide ! Si les débuts de la Xbox 360 furent très intéressants (Elder Scroll IV, Fight Night, Dead Rising, Gears of War) c'est aujourd'hui la bérézina ! Depuis Gears of War, rien n'a vraiment convaincu et les consoles tombent en panne les unes après les autres ! Et du coté de chez Sony c'est une catastrophe, catastrophe vidéoludique, mais également technique.

Des jeux multi-supports toujours inférieurs à la version Xbox 360 (à l'exception de Call of Duty 4 qui réussit à s'aligner même si coté maniabilité on préférera le pad 360), quasiment aucun jeu en 60 frames secondes, et des chutes de framerate impressionnants. John Carmack, qui n'est quand même pas un bytos en programmation, nous avait prévenu : cette console n'est puissante qu'en théorie car c'est un cauchemar à programmer. C'est un peu le syndrome de la Sega Saturn : jamais personne n'est parvenu à l'exploiter vraiment. Aussi n'oublions pas le gros problème du lecteur BluRay, pas assez véloce pour le jeu vidéo, et qui oblige à installer 90% des jeux sur le disque dur... disque dur qui ne supportera pas plus de 10 à 15 jeux !

On peut ainsi parler de la pire génération de consoles de l'histoire du jeu vidéo... Et c'est peut être même la dernière. Car comment pourrait-on revenir en arrière ? le support BluRay montre ses limites à peine lancé. A la vitesse où vont les choses, tout risque d'être dématérialisé dans quelques années, les jeux, mais également les consoles qui, un peu comme les décodeurs TNT, risquent à l'avenir d'intégrer directement les écrans plats.


LA VAGUE CASUAL

Fou, le monde du jeu vidéo est devenu fou, déréglé qu'il est par la Wii et la vague casual. En fait le jeu vidéo est devenu mûr, et s'adresse donc désormais au grand public. On balance des télécommandes et on vous prévient que vous risquez de tuer quelqu'un ou de casser votre écran, on joue avec son postérieur (voir le prochain Lapins Crétins), on supporte des bruits d'aspirateur (voir le bruit infernal de la Xbox 360), on fait chaque semaine des mises à jour et des installations sur le disque dur (voir la PS3) qui pour les petites connexion internet deviennent un véritable fléau (quelque fois plus d'une heure avant de pouvoir jouer !), on modifie les jeux d'arcade 2D en 3D pour les rendre casual (voir le Xbox Live)...


Le gamer, lui, perdu dans cette purée indigeste, essaye de trouver les quelques rares perles qui peuvent traîner sur le marché (tout comme les cinéphiles qui cherchent des chef d'oeuvres au milieu des centaines de bouses hollywoodiennes)  mais il faut bien avouer qu'il est souvent obligé, sans tomber dans le rétro-gaming,  de retourner quelques années en arrière trouver des jeux Gamecube, PS2 ou Xbox pour que sa console chèrement payée ne prenne pas la poussière. Et le vieux barbu admire sa Nintendo DS qui lui rappelle ses vieilles consoles à support cartouche... une époque où on appuyait sur ON et ou on jouait sans attendre à des jeux fluides. C'était le futur.

Publié dans EDITO

Commenter cet article

dr bootygood 11/04/2009 12:33

Excellent article..étant moi même ancien responsable de magasin d'une très grande enseigne du jeu vidéo,j'ai vu le déclin de ce marché jour après jour juste après la sortie de la wii.....rien ne vaut un double dragon sur nes ou un bon megaman sur snes..

Yoga 06/10/2008 19:02

+1 el abd.
Toi au moins tu sais faire de vraies phrase pas comme les mongoliens homicrosoftxuels plus hauts XD

el abd 06/10/2008 18:47

vous savez ke critiquer toute façon essayer de faire un jeu et après on verra

Ash 20/06/2008 21:00

Bonsoir

en effet , je me rends compte que les consoles next gen n'ont pas eu l'effet escompté sur les joueurs que nous sommes ! J'ai lu attentivement ton article et au dela des aspects technique et ludiques des jeux et consoles , il y a aussi d'autres aspects a prendre en compte et un de taille : le prix !
les 3 consoles ont des prix variant de 250 à plus de 400 € et avec l'actuelle crise qu'on subit , cela n'arrange rien ! A l'heure actuelle des choses , on ne peut plus se permettre d'acheter des jeux à 60 € et des consoles à 400 euros ! Et étant donné ce que les éditeurs nous propose , ca incite encore moins a les acheter !
Je sais que c'est pas vraiment le sujet de l'article mais c'est un aspect qu'il fallait souligner car il a un certain impact auprès des joueurs !
Pour en revenir aux aspects techniques et video-ludiques , là c'est sur que c'est pas fameux et j'avoue que ca fait un bon bout de temps que je n'ai vu un rpg digne des consoles next gen ! Du coup je me contente des jeux sur ma vieille ps2 et de ma gamecube sans oublier les fameuses cartouches (roms ? qui a dit que j'utilisais les roms ? )de la ds ! C'était le bon vieux temps ...

môa 19/06/2008 04:38

"taggle"?C'est quelle langue ça??Merde!Je savais pas qu'internet existait aussi en Mongolie...

Et oui,je vais jouer à Final Fantasy...C'est trés bon pour l'esprit d'y jouer,ça evite de tomber dans le cliché du kev' no-life(et puceau de surcroit) que tu es...

môa 18/06/2008 20:12

Citation:LA PS1 C LA MEYEURE KONSOL DE KEVIN ELLE FAISAIT KROIRE AU GAMIN KE CT 1 KONSOL POUR ADULTES

1°Apprends à écrire...

2°Une console sur laquelle énormément de hits PC et Arcade ont été adaptés et qui comptait pas mal de titres déconseillés au moins de 16 ans n'est pas une console adressée aux adultes?Ben merde...Je suppose que,pour avoir dit ça,tu es l'un de ces(trop)nombreux "kev's" lobotomisés par Unreal Tournament.

KEVINKIROX 18/06/2008 08:17

LA PS1 C LA MEYEURE KONSOL DE KEVIN ELLE FAISAIT KROIRE AU GAMIN KE CT 1 KONSOL POUR ADULTES

môa 18/06/2008 02:00

Citation:la ps one a bien démocratisé le jeu video mais ca concernait surtout les jeunes adultes blasés de l'image un peu enfantine de Sonic et Mario

Pas d'accord!La SNES était une vraie console de gamer comme l'était la PS1...Tu te réfere à Mario,mais il y avait aussi des jeux plus "adultes" sur SNES:Street Fighter II,Another World,Flashback,Axelay,UN Squadron,Actraiser,Super Ghouls & Ghosts,Super Castlevania IV,F-Zero,etc...Il me semble que ces jeux s'adressaient plus au ados/adultes qu'aux moins de 13 ans!

Nintendo a commis l'erreur de s'être reposé sur le succés de sa SNES et de n'avoir rien eu à proposer en 1994/95...Resultat:Sega et(surtout) Sony ont récupéré pratiquement toutes les licences qui ont fait le succés de la SNES,et en toute logique des choses,la PS1 devint la nouvelle référence en matière de gaming.

La suite,tout le monde la connait:Nintendo s'est "rattrapé aux branches" en sortant la N64 en 1997.Etant donné qu'ils ont perdu bon nombre de licences et soutiens d'éditeurs externes,Nintendo a majoritairement développé ses propres licences(Mario,Zelda,Pokémon et consorts) dans toutes sortes de jeux(plate-formes,RPG...).
Le côté "enfantin" de ces jeux associé au design "jouet" de la N64,sans oublier le choix délibéré du support "cartouche" vieillissant mais plus facile à manipuler pour les "petits",a fait de la N64 la console des enfants(en comparaison à la PS1)...

Nintendo,ne pouvant "récuperer" son ancien "public",s'est progressivement tourné vers le "casual"...

dreamer 17/06/2008 18:00

c'est cyclique suivant l'evolution du marché
c'est comme le vin chaque generation apporte son lots de nouveauté des fois en meme temps que l'attente des clients (l'atari 2600, ou la ps1 et ps2) d'autres fois sont trop en avance ou en décalage avec le marché (cbs, dreamcast et les next gen etc...)
le vrai probleme n'est pas le blu ray ni la hd
mais la qualité des jeux !!!

donwar 16/06/2008 22:21

Vive le PC et la PSP

Seb25 16/06/2008 21:44

Yoda : la ps one a bien démocratisé le jeu video mais ca concernait surtout les jeunes adultes blasés de l'image un peu enfantine de Sonic et Mario, là on a completement changé d'échelle : Nintendo vise tout simplement tout le monde jusqu'aux papy mamy, c'est une ouverture sans précédent du marché du jeu video, à l'époque de la nes on voyait les parents jouer avec leurs enfants sur certains packs de la console mais là avec la wii on va beaucoup plus loin quand meme.

Seb25 16/06/2008 21:37

A l'époque de l'atari 2600 les limitations techniques ne permettaient pas de réaliser des univers profonds à la fois graphiquement et au niveau du gameplay et tout était à inventer donc forcément on commencait avec des concepts les plus simples possibles. Aujourd'hui on peux parler de jeux casual car vu les possibilités des consoles actuelles, voir des jeux de sudoku ou autres programme d'entrainement cérébral qu'on peut jouer 10 mn par jour en faisant autre chose, pour moi ce sont des jeux ou plutot des programmes pour joueur occasionnel donc du casual gaming par opposition aux jeux qui nécessitent une implication et une persévérance beaucoup plus fortes avec des univers vraiment travaillé.

Yoga 16/06/2008 20:12

ça fait des années qu'on lit les mêmes conneries.

Un peu comme si nintendo n'avait jusqu'alors jamais ciblé les "casual" ou comme si la psone n'avait pas démocratisé le jv.

Du reste, casual ou pas, ça ne veut rien dire. A l'époque de l'atari 2600 il y avait déjà des jeux casual. La réalité est que l'on peut très bien s'amuser à ce genre de jeux.

A quoi sert cet "article" sinon à se positionner en tant qu'élite ?

citylab 16/06/2008 19:18

si sega etait encore la, le paysage videoludique serait peut etre tout autre... (car on a beau dire a l'époque de la dreamcast c'etait l'editeur qui prenait le plus de risque... et qui nous pondait bombes sur bombes... malheureusement le marketting a eut raison d'eux.) Le retour de sega (du vrai celui d'avant) donnerait une bonne boiffée d'air frais a tout ce bordel. Mais je sais , je reves...

Euklif 16/06/2008 17:03

Triste. Mais plutôt vrai.

Pour moi, next-gen était synonyme de mélange de genre. Quel beau rêve...
Les dévs et éditeurs en ont juste profités pour s'enfermer encore plus dans les carcans qu'ils se sont imposés, à cause de limitation technique qui n'ont plus vraiment lieu d'être...

môa 16/06/2008 16:37

Je ne suis pas tout à fait d'accord quand on dit que GTA IV est moins bon que San-Andreas...

SA est plus vaste et plus varié que GTA IV,je suis à 100% d'accord là-dessus...Mais au niveau technique comme au niveau gameplay,GTA IV propose une véritable révolution par rapport à SA!Notemment lors des phases de "shoot" qui n'ont plus cet aspect "capharnaüm"(ou "bordelique" si on préfère) propre aux anciens GTAs.

Je suis prêt à prendre le pari:le prochain GTA explosera SA à tous les niveaux!(Si ça se trouve,l'add-on prévu sur X360 le fera déjà!)

grogo 16/06/2008 14:42

On est passé d'une génération de console 128 bits a une génération de console 128 bits
Vous vous attendiez a quoi ??
Pour toute les générations précédente le changement de gameplay était lié au nouvelles capcité techniques des machines mais là il n'y a eu aucun changement majeure donc on se mange la meme merde depuis 1998 ou 2000 forcément on se lasse

Raminagrobis 16/06/2008 14:22

Je ne vois pas en quoi une console pourrait être trop puissante au point de freiner la créativité des développeurs.

Une équipe de programmeurs qui aiment vraiment les jeux vidéo trouvera toujours des idées pour faire de bons jeux alors que l'équipe qui s'en fout et programme des jeux comme elle ferait n'importe que boulot lambda, et bien celle-là elle n'aura pas d'idées, ne se foulera pas sur le gamplay et fera des jeux médiocres, point barre.

Le problème de l'époque actuelle c'est que les équipe passionnées par un projet (et les éditeurs acceptant les risques de l'innovation) sont peut-être de moins en moins nombreux.

Will Jenkins 16/06/2008 13:55

Tout est dit... Le jeu vidéo est devenu un marché mature. Très bien. Il fallait cette étape douloureuse pour maintenant passer a la prochaine: l'émergence du jeu vidéo d'art et d'essai, sur le même schéma que le Cinéma. Les grands jeux seront minoritaires mais on s'en fiche, du moment qu'on a notre lot.
Vivement l'émergence de nouveaux artistes du pixel et de sociétés indépendantes.

PAC 16/06/2008 13:51

Pour faire un parallèle entre la next gen et le retro gaming il est prouvé aujourd hui que les limitations techniques imposées par les vieilles consoles poussaient la creativités des developpeurs, aujourd hui l'absence de contraintes techniques et les possibilité graphiques des nouveaux systèmes de jeux ont clairement inversser ce shema... C 'est un fait les jeux actuels sont des bombes graphiques qui repose sur un gameplay qui n a pas evolué depuis l'ère des 16 / 32 bits (ex le système de jeu de Final fantasy 6 sur super nes, ou le metal gear et gran turismo de la ps1)...

Que faut il en penser ? probablement que certains ont eu raison de proposer des hardware s volontairement faible pour booster la creativité et l'originalité des jeux, je crois que c 'est effectivement une voie à suivre...

iL FAUT QUE LE HARDWARE POUSSE LES DEVEVELOPPEURS A INNOVER DANS LE CAS CONTRAIRE CE SONT LES MARKETEUX QUI NOUS IMPOSERONT LEUR TRISTE VISION DU JEU VIDEO.

tazou 16/06/2008 13:37

Allez tous vous raser!
Des gamers qui causent de ps3 et de 360 pffff, aujourd'hui pour être in faut avoir une Atomiswave SD dans son salon

Inoxx 16/06/2008 13:25

Suis globalement d'accord avec Wazari, c'est effarant de voir que le jeu vidéo régresse alors que ce média était plein de promesses, de superbes productions sont gachés par une simplification excessive du gameplay dictée par des marketeux qui n'y connaissent rien. Deus ex fût un grand moment d'extase vidéoludique (pas renouvellé depuis, même si Bioshock est ce qui s'en rapproche le plus) alors que sa suite bridée avec ses niveaux minuscules et ses quatre compétences qui se battaient en duel sentait bon la prise du pouvoir des marketeux sur les créateurs.

J'espère que la mode casual va se dissiper, après tout on a déja connu cela quand le cd rom est arrivé, sur pc, on trouvait plein de softs inutiles et nazes, des films interactifs dégueulasses, des non-jeux par centaines de milliers), puis tout est entré dans l'ordre avec le temps.

En effet, le casual est une vache à lait à traire vite et qui peut se désintéresser très facilement de ce qui l'a amusé deux secondes, mais ce n'est pas lui qui assurerra la pérennité de l'industrie.

Pour reprendre espoir, même si il y a beaucoup de foutage de gueule de la part des constructeurs et des édieurs, certains bossent bien et essaient encore de repousser les limites du vidéogame, seulement les budgets sont plus lourds, la rentabilité plus aléatoire, les plannings plus longs, d'où des mois avec une pénurie de bons jeux comme on en avait rarement connus lors des générations précédentes.

RecK 16/06/2008 12:12

Mouaif, enfin, ya comme même pas mal de bug, mais à l'époque ils ne pouvaient pas faire de patchs !

Heureusement pour Sony, il y a la PSP et leurs produits HI-FI.

Grebz 16/06/2008 12:09

Espérons que non, mais je suis assez d'accord pour comparer la situation actuelle avec celle de 1984.

Différence importante tout de même : au niveau qualitatif, il y a un contrôle de la part des constructeurs, ce qui évite des jeux totalement injouables et complètement buggés. Ce système d' "approval" des constructeurs n'existait du temps d'Atari, Mattel ou Colecovision.

On a toujours des bouses qui sortent, mais les dégâts sont limités.

RecK 16/06/2008 12:01

En fait, on vie les même signe qu'avant le crack du jeux video durant le début des années 80.

Trop de jeux grand public, un marcher trop gourmand, qui veut que le JV devienne un produit de grande consommation. Bref, cette génération de consoles risque de vivre la même période noir ...

George Abitbol 16/06/2008 11:56

Quand les devs referont des jeux auxquels ils prennent plaisir à jouer, les JV retrouveront leurs lettres de noblesse !

Grebz 16/06/2008 11:52

Tiens, c'est marrant, je retrouve tous les arguments que je développe ici depuis des mois dans cet article, y compris la comparaison avec le cinéma des cinéphiles confronté au cinéma grand public...

Oui, je me la pète un peu, c'est lundi, il faut bien se motiver et s'encourager pour garder la niak jusqu'à vendredi.

L'idéal serait quand même que Sony et Microsoft comprennent que le plaisir de jeu sur console ne doit pas être entravé par les contraintes techniques, ce qui est le cas actuellement. Rendre les consoles complexes au point de les faire ressembler à des PC (on n'en est pas tout à fait à ce point-là, mais les similitudes sont nombreuses) risque de décourager les joueurs les moins techniques.

Le succès de la Wii est dû au fait que c'est une console simple d'emploi. Même les sexagénaires comprennent ce qu'ils doivent faire :-)

Alors que le fait d'avoir à "installer" un jeu sur le "disque dur" de sa console, ou de "télécharger" une "mise à jour" peut effrayer les gens qui sont mal à l'aise face à un PC et sont soudain angoissés de retrouver ces termes barbares sur ce qu'ils croyaient être un simple jouet, une distraction.

Les manettes avec plein de boutons font aussi peur aux nouveaux joueurs, et surtout les plus âgés. Encore une fois, la Wii, avec sa manette en forme de télécommande dédramatise le concept. Tout imprécise qu'elle soit, la télécommande Wii est facile à prendre en main, elle semble naturelle.

Alors au niveau matériel, entre des consoles puissantes mais mal exploitées, avec des contraintes techniques fortes (PS3 : programmation difficile, mémoire insuffisante, blu-ray trop lent, mises à jour constantes) ou des problèmes de fiabilité importants (Xbox 360) et une Wii archaïque mais attirante pour les nouveaux joueurs et ceux qui ne veulent pas se prendre la tête, le choix est vite fait.


Reste le problème des jeux, qui sont la seule et unique raison d'être des consoles.

La Wii a un catalogue assez important, maintenant. Surtout des jeux casual, bien sûr, mais qu'importe ? Le public de la Wii est majoritairement (mais pas uniquement) casual, le catalogue de jeux est donc approprié. Beaucoup y trouvent leur compte.

La Xbox 360 a une ludothèque riche, mais qui manque de personnalité, de charisme. Ça sent le PC à plein, mais... ce n'est pas un PC. Cela dit, il y a de quoi y trouver son compte, on peut difficilement dire que la ludothèque de la 360 est mauvaise. Au pire, elle n'est simplement pas attirante (pour les amateurs de jeux typiquement japonais, notamment), mais ça reste un bon choix.

Quant à la PS3, on le sait : trop de reports, trop d'annulation, trop peu de jeux qui exploitent vraiment la console. De plus, les ventes décevantes et la difficulté de programmation risquent de décourager les éditeurs qui ne vont pas y trouver leur compte, avec à la clé un risque de désaffection vis à vis de la console.

Sony a déjà perdu sa suprématie, ce qui n'est pas (encore) trop grave, mais ça peut s'avérer dramatique à la génération suivante. Les gens se souviendront que la PS3 était décevante quand sortira la PS4 et n'auront plus une confiance aveugle dans les promesses marketing.
Il aura fallu plus de 10 ans à Nintendo pour retrouver sa place de numéro 1, alors qu'il était archi-leader au temps de la NES et de la Super NES. Sega ne s'est jamais remis de ses échecs successifs entre la Saturn et la Dreamcast (et pourtant...).

Reste la puissance financière de Sony dans son ensemble, tout à fait capable d'assurer la survie de la branche jeux vidéo du groupe. Mais le voudront-ils ?

kubs 16/06/2008 11:49

Qu'est-ce que c'est que ce post apocalyptique. On dirait que le "casual" est la derniere étape avant l'explosion de la terre.

Remetez vous un peu: on assiste a une epoque de transition formidable au contraire, tout le monde devient gamer. Dire qu'on joue aux jeux video ne signifie plus qu'on est un puceau boutonneux, tout le monde y joue maintenant.

Evidemment pour attirer les gens on commence simple, mais le niveau d'exigence s'ameliorera peu a peu. De plus n'ayez pas l'impression que l' on ne fait que du "casual" aujourd'hui. La proportion de jeu dit "gamer" a baissé en valeur relative mais pas en absolu.

Concernant la next gen son probleme est d'etre une fausse next-gen, je dirais plutot que c'est une "current gen 2.0". Franchement ces consoles n'apporte rien de plus que la gen précedente.
La difference entre la PS1 et la PS2 justifiait le passage car la progression technique était impressionante et que cela apportait quelque chose au gameplay. Peut on en dire autant du passage PS2-PS3.

On peut aussi pointer du doigt la hausse des couts de productions sur console next gen qui oblige a privilegier la rentabilité.

Enfin concernant la wii et la ds, certains d'entre vous leur font un mauvais proces.
Comme dit précedemment la pseudo next gen met en evidence une chose: le progrés technique plafonne telle une courbe asymptotique. Ces consoles sont arrivées au bon moment car autant ce qu'il y avait dans l'ecran a beaucoup progressé, mais ce qu'on a entre les mains, a tres peu evolué. Et je pense que la progression viendra de la.

Enfin concernant le "casualisme" de ces consoles, c'est avant tout le succes de ces consoles qui l'a crée. Qui est ici assez stupide pour croire que les nintendo sont intrinsequement casual. De plus vous devez avoir la memoire courte parce que le casualisme etait aussi de mise sur ps2. Regardez la line-up de ces consoles pour voir

George Abitbol 16/06/2008 11:14

le marché du JV est enfin "mature" avancent certains analystes.

maintenant, que l'objectif est atteint en terme de rationalisation dans la production de jeux et la vente ultra-ciblée, tout est balisé le moindre risque est balayé.

Cela vient sans doute qu'actuellement, ce sont les marketeux qui se taillent la grosse part du
gateau sur l'écuelle des besogneux du jv il me semble.

sinon quelle connerie, alors que les jeux eux meme plagient les plus mauvais
films et se sont constitués empiriquement depuis l'aube des temps (de
l'atari).

et une anecdote pour terminer sur le thème, "rien ne va plus ;-)"
http://www.canardplus.com/news-26711-capcom_fait_confiance_a_ebay_pour_choisir_ses_remakes.html

Monde de merde !

RecK 16/06/2008 10:28

Belle analyse Doc, même si elle est un peut direct.
Je suis moi aussi un vieux barbus grincheux. Espérons que nos "consoles" next gen, et surtout les développeur et autres créateurs de jeux se sortent le doigt du Q ...

En tout cas, ça me fait bizarre de démarrer un jeux NES vieux de plus de 20, qui se lance immédiatement ...
:)

ob1 16/06/2008 09:56

+1
C'était mieux avant.
Vieux con inside.

waltari 16/06/2008 09:56

la wii,et la ds ont tué l'evolution de la next gen.
jouabilité simplifié pour amuser du nouveau monde(les casuals gamers),bref:c'est un nouveau cycle du jeux video qui s'offre a nous.
On est bien revenu au temps de pac man,d'une certaine maniere!
Et puis,c'est tellement logique:entre vendre des millions de cerebral academy,et kawashima developpés par 3 personnes et demis,en quelques mois,et des millions de gta4 fait par des centaines de personnes sur quelques annees,quel est le plus rentable?
Les vrais createurs de jeux doivent etre frustrés,tellement ils sont bridés par le temps et l'argent.
ils faut qu'un jeux soit rentable pour qu'ubisoft puisse vivre!
le seul espoir,c'est que la nouvelle vague de joueur,sache distinguer le bon jeu video du mauvais,comme nous dans le temps.
Avec un peu de chance,on aura droit a des super truc!
Sinon,c'est vrai qu'il n'y a rien eu de potable sur next gen par rapport au ps2 et Xbox.
Par exemple,aucun fps et meme pas bioshock,n'arrive a la cheville de Deux ex.
Moche sur Ps2 et sur xbox sur sa suite,mais tellement immersif,maitrisé,et ont se sentait vraiment impliquer sur les choix moraux,caron ne pouvait vraiment plus venir en arriere.
Le scenario dependait du joueur,et s'adaptait a sa facon de jouer!
Et que dire des japonnais!A part capcom,ils ont oublié qu'il y avait de nouvelles consoles sur le marché!
On a vraiment plus de temps libre maintenant,en attendant qu'il y ait des developpeur qui est des couilles pour faire ce qui doit etre fait!

Xa_chan 16/06/2008 09:49

Ah mais super trop de la balle atomique qui déchire sa race, les 50 Gb du Bluray !! Quand on voit la lenteur du machin et le fait qu'il est quasiment obligatoire d'installer un jeu pour pouvoir y jouer, la vache, oui, ça c'est de l'argument pertinent !!

Le live gratuit ?? Ah bon, parce que tu paies pas ton abonnement internet, peut-être ? Si on va par là, moi aussi sur PC j'ai du live gratuit ! Je joue à Guild Wars gratuit, à plein de MMORPG gratuits !

Et puis les jeux, vous citez toujours les 3-4 mêmes, vous les fanboys, vous voyez pas qu'à force cet argumentaire vous ridiculise ? Plus les mois passent, plus vous citez les mêmes jeux, plus vous montrez à tout le monde qu'il semble ne rien se passer sur PS3.

Je n'ai absolument rien contre la PS3 (ni contre la Xboite 360 ou la Wii) mais franchement, au bout d'un moment certains argumentaires sont hilarants.

De toutes façons, tout ça ce ne sont pas des consoles de jeu, ce sont des consoles de marketing et tout le monde se laisse prendre, alors pourquoi Sonytendosoft se priveraient-ils...

Drake 16/06/2008 09:37

et Docteur t'oublie pas de parler des 50GB du bluray ? du live gratuit ? De uncharted drake fortune, de ratchet clank, de Metal gear

Comme toujours tu parles pas des points positif de la PS3.

Vilain-pabo 16/06/2008 09:00

Perso, ça me fera chier d'acheter une Wii rien que pour 3 jeux : Mario Galaxy, Mario Kart et Smash Bros... à part ça, y'a rien d'autre qui m'interesse vraiment (plutot des jeux que je me ferais prêter pour y jouer une semaine vite fait et basta). Ca sera l'investissement le moins rentable de ma vie mais que voulez-vous ? Quand on est fan...

Heureusement qu'il me reste mes anciennes consoles !

Xa_chan 16/06/2008 08:17

100% d'accord avec cet article. De toutes les consoles "next-gen" je n'ai que la DS et encore, franchement, j'ai du mal à y trouver des jeux qui me passionnent. Car ok, Elite Beat Agents, Osu! Tatakae! Ooendan! c'est bien, mais les rythm'n'games ne sont pas le genre de jeu qui me font passer des heures sur ma console. Zelda est très bon, mais beaucoup trop court, Mario Kart sympa sans plus. Les FF convertis à la 3D c'est simple, je ne peux pas. Pour moi, le meilleur FF restera toujours FFVI, en 2D "pixel-art" avec un scénario et une durée de vie en titane blindé

Alors oui, du coup je reste sur mon PC qui me propose des jeux avec de trèèèès longues durées de jeu (Oblivion, Civilization, Baldur's Gate, Thief, etc...) ou je me tourne vers l'émulation et le retro-gaming, qui me permet de découvrir des perles à côté desquelles je suis passé lors de mes jeunes années.

Oui, du coup, je suis un vieux barbu grincheux et j'en suis fier !!