GTA IV INTERDIT EN THAILANDE

Publié le par Keneda

Il fallait s'y attendre, suite au meurtre sanglant d'un chauffeur de taxi perpétré par un jeune homme disant s'être inspiré de GTA IV, les autorités thaïlandaises ont décidé d'interdire la vente du jeu de Rockstar qualifié de "violent et obscène".

La police peut donc arrêter tout commerçant qu'elle surprendra en train de vendre le soft licencieux. Cette mesure avait cependant été déja précédé d'une décision du distributeur thailandais New Era interractive Media de retirer des ventes son produit.

Avec GTA retiré des étales, la jeunesse thaïlandaise va enfin pouvoir rentrer dans le droit chemin.



A quand cooking Mama interdit pour cause de tarte aux fraises ratée par une ménagère fan de Nintendo DS ?
 

Publié dans NEWS

Commenter cet article

zedlezebre 14/08/2008 20:45

Dans le cinéma on a connu le même phénomène sur deux films très comparables n'en déplaisent au cinéphiles avec kubrick et oliver stone. Leur films "tueurs nés" et "orange mécanique" ont inspirés des jeunes désiquilibrés qui ont imités les héros de leur film culte. L'un des deux réalisateurs, Kubrick, a avalé sa fierté et retiré son film des salles de cinémas ( par principe de précaution abordé ci dessus par lotus ) l'autre, oliver stone, a brandit l'étandard stérile de la liberté d'expression ( un peu hors sujet faux bien le dire ) pour faire de la pub à son film.

Sachant que Kubrick fut un des cinéastes les plus perfectionnistes du milieu, Il n'en a été que beaucoup plus dur pour lui d'admettre l'influence de son film. Il sait que son film est irreprochable mais devant la cruauté de la situation et la bétise des jeunes irresponsable qui se servent de son film comme alibi, il a tout de même auto-censuré son film. Il n'avoue pas sa fautes mais ne veux surtout pas que ca se reproduise. Il fait la part des choses entre réel et virtuel LUI !!!! Ne me dites pas les actionnaires rock star bla bla bla, parce que bon les pression qu'a pu exercer la warner sur Kubrick ne devaient pas être plus "douces".

môa 13/08/2008 21:43

C'est n'importe quoi;seules 2 choses pourraient expliquer cet acte:

1°C'est un déséquilibré mental...GTA n'est qu'un alibi,car si le jeu n'existait pas,il se serait trouvé une autre excuse.

2°Lorsqu'il était jeune,ses parents ne lui auraient pas expliqué la différence entre fiction et réalité...

Si l'on commence à interdire tel ou tel média à cause de l'une ou l'autre scéne de violence contenue dans ce dernier,alors de nombreux éditeurs en tous genres(pas seulement de JV,mais aussi de livres et de cinéma) vont mettre la clé sous la porte.Ce qui provoquera rapidement un crash boursier...

louis 13/08/2008 20:13

Crétins de thaïlandais...

Yukish 13/08/2008 19:20

Que d'agressivite dans tes propos Lotus, tu es thailandais?
Bref, je trouve ce systeme con, retirer un jeu de la vente a cause d'un con qui dit s'etre inspire de ce dernier pour commettre son crime et de ce fsait, voir sa peine peut etre allegee... "Ce n'est pas de ma faute, c'est celle de Rockstar si j'ai tue ce chauffeur de taxi, ce n'est pas de ma faute, c'est celle de ma PS3/X-Box si j'ai achete ce jeu qui m'a fait tuer ce conducteur de taxi, ce n'est pas de mafaute, c'est celle de Microsoft/Sony d'avoir fait une console me permettant d'acheter un jeu a partir duquel j'ai tue un chauffeur de taxi..." Ca peut aller tres loin comme ca.
Tout ca pour dire que c'est toujours la faute de quelque chose, et non celle des individus dits responsables. Faut arreter deux minutes, j'ai GTA4 et je n'ai encore fume personne dans la rue, parce que je pense etre quelqu'un de responsable et de raisonne.
Prive toute une categorie de personnes a cause de quelques cons, c'est ca que je trouve scandaleux...

Lotus 13/08/2008 18:46

On se passe de tes modalisations et de ton cynisme, keneda.

Il dit explicitement s'être inspiré de ce jeu, c'est un fait. Que cela plaise à ta tête de con ou non.

Retirer ce jeu de la vente est appliquer avec pertinence un principe de précaution nécessaire.

ock 13/08/2008 15:31

C'est Jack Thompson qui sera content.