PREVIEW : PIERSOLAR / SEGA MEGADRIVE

Publié le par Elodiebo



Piersolar, le jeu Mégadrive qui sort fin 2008… La démo jouable est dispo depuis le 1er septembre. De quoi découvrir en avant première ce nouveau RPG sur la console de Sega.



Avec ce premier chapitre disponible, nous avons de quoi nous faire une idée, mais sans pour autant dévoiler l’essence même du jeu, notamment le scénario.

L’histoire débute autour du père de Hoston, l’un des personnages, qui est gravement malade. Son fils n’a pas d’autre choix que de partir chercher une herbe miraculeuse pour le soigner. Hoston décide donc d’aller récupérer ce soin avec ses deux amis, Alina et Edessot. Et comme tout RPG, c’est dès qu’on sort de son village natal que les ennuis commencent… Car en voulant naïvement cueillir une plante, il vont devoir massacrer tous les ennemis sur leur passage ! Comme souvent, on suppose donc qu’on va se retrouver avec trois adolescents qui vont sauver le monde à eux seuls …
Du classique de chez classique !



Les trois personnages sont plutôt bien dessinés et bien différenciés, avec chacun leur caractères : le héros botaniste, la magicienne érudite, et le jeune savant. Un petit artwork de chacun accompagne les dialogues.

Nos trois héros vont donc devoir acheter des équipements, questionner les villageois et batailler. En phase de combats, les rencontres avec les ennemis ont une bonne fréquence, sans harceler le joueur. Je signale que nous avons ici des combats aléatoires, puisque les ennemis ne sont pas symbolisés sur la carte. Dans la démo jouable, nous avons même le droit de combattre un boss de difficulté moyenne, qui ne se défait pas en deux coups seulement comme dans d’autres jeux (qui a dit Grandia ?). Ce qui laisse présager là aussi un bon dosage de la difficulté du soft.



Les coups au choix lors des combats sont également classiques : attaque, magie, défense ou utilisation des objets. Concernant les attaques, deux types sont possibles pour ceux qui n’ont pas d’armes de jet : simples ou en piqué pour les ennemis volant. Des coups spéciaux plus puissants peuvent également être chargés pendant un tour. Concernant les magies, les animations sont simples mais efficaces, même si le manque d’information sur les mp utilisés en face de chaque sort est assez gênante. L’ensemble donne un résultat plutôt dynamique, sans longueurs ou temps d’attente malgré le système au tour par tour.

Les menus sont un peu trop sobres à mon goût, tout simplement de couleur blanche avec une police noire. De même, la partie équipement manque d’intuitivité dans le choix des objets. Toujours concernant les combats, il manque une transition lorsque qu’on rencontre un ennemi pour débuter celui-ci. Au delà de ces défauts mineurs, le jeu se prend facilement en main.



Concernant les graphismes, les capacités de la console semblent bien exploitées, avec de nombreux détails soignés (les feuilles qui tombent dans la foret ou les gouttes d’eau dans la grotte). Un soin particulier a également été apporté aux musiques, d’une beauté certaine…


Conclusion ? La fin de la démo arrive un peu trop vite, on a qu’une envie, continuer à jouer à Piersolar… C’est prometteur !

> Piersolar en pré-commande

Publié dans TESTS

Commenter cet article

betterchris 10/09/2008 11:19

On prend les paris que le dump sortira avant le jeu?

môa 07/09/2008 12:39

Mon émulateur est prêt à accueillir cette rom dés qu'elle sera dispo sur emule...Nan j'déconne!Me frappez pas!!Aïeuhhh!!

toki 07/09/2008 11:44

moi c'est fait j'ai reserver les deux exemplaires dispo..j'ai hate plus que trois mois à attendre..ma megradrive et mon mega cd sont prets à chauffer pour l'hiver. de plus je trouve les musiques vraiment accrocheuse ...viiitteeeee...

Lord British 07/09/2008 10:16

Si ca se vend bien ou pourrait lancer une nouvelle mode et voir ressurgir des nouveautés Megadrive et Super Nes : faites comme moi reservez le !

grand_barbare 07/09/2008 09:50

j'ai déjà pré-commandé les miens, une initiative géniale de ressortir des jeux sur d'anciennes consoles, les grincheux vont râler qu'ils s'attendaient a mieux et que c'est trop cher, qu'ils retournent donc jouer a gears of war 12 et qu'ils nous laissent jouer avec une console qui avait une vraie âme.