NEWS : ELDER SCROLL IV DEBUGGé

Publié le par Dr Floyd

Bethesda Software se décide enfin à fournir des patchs correctifs pour Elder Scroll  IV Oblivion sur PC et Xbox 360... Rassurez-vous, ces patchs seront gratuits ! (Avec les add-ons payants bidons pour avoir une nouvelle texture sur votre cheval, on pouvait se poser la question !).

Les joueurs US vont donc bientôt avoir à disposition sur Xbox 360 d'un patch correctif en téléchargement... Il devrait corriger une partie des bugs... Espérons la même chose en France très rapidement. Fini les personnages debout sur leur cheval ?

Mais bon, avec les consoles next-gen branchées sur internet, on peut se demander comment vont évoluer les jeux et leur finition... Va t-on voir de plus en plus de jeux buggés ou non terminés mis en vente pour des raisons marketing ?! Les jeux consoles ont toujours eu l'avantage d'être mieux terminés que les jeux PC, avec ces services "live" on commence à se poser des questions...

Publié dans NEWS

Commenter cet article

Fred 10/04/2006 15:48

comme je le disais sur mon post sur la ps3, je crains moi aussi que les jeux consoles perdent en finition et soient tributaires de mises à jour régulières.Seulement, pour les gars comme moi qui ne veulent pas se faire chier à brancher leur console sur internet et preferent les parties en solo ou entre potes, ça va vite tourner en eau de boudin !Pour ma part, je ne pense pas que les MAJ soient un jour payantes : elles ne l'ont jamais été sur PC, et je pense que d'aucin considerent que c'est normal vu que les developpeurs n'ont pas été fichus de sortir une version finalisée. Même Microsoft l'a toujours fait avec Windows, même s'il est vrai qu'avec eux, c'est quand on change de version de l'Os que l'ancien est à peu près finalisé (quoi que les services pack d'anciennes version durent encore).De toute façon, si on continue de nous sortir des daubes next-gen Pléstécheune à l'esbrouffe demesurée et au gameplay au niveau des pâquerettes, je suis pas pres de lâcher ma supernes et ma mégadrive ! Rien à péter ! (c'est dire si j'attends la Revolution comme le messie !)