TEST : BANJO & KAZOOIE / XBOX LIVE ARCADE

Publié le par Dr Floyd

BANJO & KAZOOIE

Editeur :
Rareware
Support : Xbox 360 (XBLA)
Année : 2008
Sorti à l'origine sur Nintendo 64



Rareware, l'éditeur culte de la Nintendo 64, avec des FPS légendaires comme Goldeneye ou Perfect Dark, mais aussi avec des jeux de plateforme comme le génial Banjo-Kazooie qui ressort en cette fin d'année sur le Xbox Live en téléchargement. Ce jeu est-il aujourd'hui complètement has-been ou mal adapté à la Xbox 360 ? La réponse ci dessous.

Le scénario est on ne peut plus complexe : la sorcière Gruntila se ne supporte plus de se voir si laide en ce miroir, elle décide alors de se venger sur la magnifique soeur de l'ours Banjo en l'enlevant et lui volant sa beauté ! Banjo et son fidèle compagnon, l'oiseau Kazooie, vont alors partir à la rescousse de Brentila... Ça va vous suivez ? Ok ça semble très banal mais l'aventure malgré tout est palpitante grâce à l'humour, aux personnages loufoques et aux dialogues truculents... heu oui grâce aussi au gameplay, c'est quand même important le gameplay dans un jeu, surtout de plate-formes !


Zoom sur le couple infernal Banjo et Kazooie

Le jeu est similaire à Super Mario 64 dans ses mécanismes : un jeu de plate-formes 3D où vous déambulez en liberté, en faisant tourner la caméra autour de vous, et où vous passez d'un monde à l'autre en fonction de vos envies. La vraie nouveauté c'est Kazooie, votre compagnon, qui sera bien utile pour vos déplacements et pour les combats : la complémentarité entre les deux personnages enrichissant de façon spectaculaire le gameplay. Après une intro qui vous explique toutes ces possibilités vous arrivez dans la tanière de la sorcière où vous devrez traversez différents mondes (en plongeant à l'intérieur comme dans Mario) dans lesquels il faudra remplir différentes missions comme récupérer 100 notes de musiques (celles ci remplaçant les pièces de Mario 64 !). Le jeu pourrait sembler répétitif car tout est basé autour de la collecte mais les 9 mondes sont vraiment différents et le gameplay vraiment riche, sans compter les nombreux bonus cachés.


La profondeur de champs est exceptionnelle grâce à la HD. Mais comme vous pouvez le constater : de près les textures sont floues.

Les graphismes sont 100% d'époque, ils n'ont pas été revu pour cette réédition, et tant mieux ! C'est donc coloré, avec des textures floues (bah oui comme celles d'origines), avec des animation sympa, et avec un level design très réussi. Seule différence : le jeu est en HD (mais avec les mêmes polygones et textures) et plus fluide que sur N64. Bref, le jeu n'est du coup pas du tout dénaturé ! Et ça c'est bien. De plus il s'adapte aux écrans 16/9 et n'est pas affublé de menus grossiers comme on peut le voir dans beaucoup de jeux XBLA : ici on débarque directement dans le jeu comme sur une bonne vieille cartouche N64 ! La bande sonore est également d'origine et de bonne qualité. Bref un jeu mignon comme tout, enchanteur, bon enfant, qui donne envie de progresser dans le jeu, voire de le refaire entièrement pour ceux qui connaissent déjà.


On s'aperçoit que les polygones d'origine sont toujours bien présents, les détails sont les mêmes.

Le gameplay est très agréable au pad 360, et même plus qu'avec le pad d'origine de la N64. Enfin le jeu est très long (je pense entre 20 et 30 heures selon votre talent) avec pas mal de bonus. Le finir à 100% sera un vrai défi. Ce qui est vraiment intéressant c'est que le jeu peut s'adresser aux débutants qui vont aimer l'univers coloré inventé par Rare mais également aux hardcore gamers qui voudront le terminer de fond en comble.


Certes totalement inspiré de Mario 64 dans ses mécanismes de jeu, Banjo & Kazooie n'en demeure pas moins unique grâce à son propre univers enchanteur et à un gameplay qui réussi même à dépasser le maître (car moins frustrant). Très bien adapté sur Xbox Live, c'est un indispensable pour le rétro-gamer qui ne connaît pas encore cette pièce maîtresse du jeu de plateforme 3D, les autres pourront pourquoi pas y regoûter !

SUPPOS : 5,5/6

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Big_N_Ultra_Fan 16/12/2008 13:18

C'est vrai que dans un test de jeu, on mets souvent le prix :>

zorrosko 16/12/2008 13:08

c est gratuit ? ou je n ai pas lu le prix dans l article..

mad_zero_0 16/12/2008 11:59

...Ah... Banjo-kazooie...Le talent de Rare sous son meilleur jour! Plus beau, plus grand, plus marrant, plus charismatique et plus difficile que Mario 64, il est pour ma part, l'un des meilleurs jeu de plateformes auquel il m'ait été donné de jouer depuis toutes ces années passées devant un écran. Aujourd'hui encore, il reste l'un des jeux auquel je rejoue sans être blazé... Une vraie petite merveille de game design.

Lord British 16/12/2008 11:07

je n'aime pas le level Design de Mario 64, c'est un peu trop tordu, je prefere comme le doc celui de Banjo qui est..... disons plus "realiste"

PAC 16/12/2008 09:47

Il est tout à fait faux de dire que BK surpasse Mario 64... Ce dernier est inégalable en terme de qualité du level design ( la conception des niveaux semi aquatique grillagé ou les zones de l'egypte et de lave par ex sont des chef d'oeuvre de créativité), des mécanismes de jeu et du gameplay. Aujourd hui encore peu de jeux peuvent prétendre le surpasser. Sur ces points précis BK en loin mais alors très loin d'égaler Mario 64 et je ne parle pas des musiques...Cela dit il reste un "bon" plagiat et permet de passer de bons moments.

narutokun 16/12/2008 09:43

Ah quel bonheur ce jeu, je l'ai reterminé à 100%. Un jeu culte! Vivement le 2.

dormin 16/12/2008 08:25

Très bon test. Par contre, ma version rame un peu à cetain endroit... suis-je le seul ?