NINTENDO EN GRAVE DANGER !!!

Publié le par Dr Floyd



Nintendo est en crise. Un chiffre d'affaires en hausse de seulement 17% sur les 9 derniers mois, avec un CA ridicule de 1500 milliards de Yens, pour un profit rikiki de 500 milliards de Yens... Rien ne va plus.

Car oui, pour Nintendo c'est un mauvais résultat par rapport aux prévisions ! Avec 96 millions de DS et 45 millions de Wii sur le marché pour 845 millions de jeux vendus sur ces deux supports Nintendo espérait bien mieux... La crise touche vraiment tout le monde.

Publié dans NEWS

Commenter cet article

XtremGaia 12/02/2009 02:36

Je trouve qu'il y a de bonne chose dans se que vous avez ecrit.

Simplement pour revenir a la news de base, je suis content pour Nintendo que la prise de risque prise par ce concept soit payant.

J'aimerai qu'il baisse leur prix vu le tel succes mais ceci serai idiot tout a fait idiot. C'est seulment sur les prix que je leur reproche qqch.

Nintendo a toujour apporter qqch a l'industrie du JV, que l'on aime ou pas, c'est les rois de l'innovation et de la création.

Seb25 02/02/2009 19:27

Voila d'excellents posts, je me remémore le bon temps des 16bits ou justement Nintendo misait sur la puissance et avait le soutien total des éditeurs tiers (du temps de la Snes par ex), c'est vrai qu'en tant que fan de la marque je soutenais à fond Nintendo pendant cette période de crise (transition snes/n64) alors qu'on voyait les sorties se raréfier sur notre belle Snes et que les playstation et saturn faisait rêver avec leurs polygones, ce qui ne m'a pas empecher de craquer pour Wipe out sur la ps1 de mon frere mais je restais confiant, partageant la confiance de Nintendo, tout le monde se souvient des pubs dans les mags (si un cadeau ressemble à une 32bits à Noel, ne riez pas c'est peut être le votre). Il faut dire aussi que Nintendo a soutenu à fond la snes jusqu'au bout, d'ailleurs les meilleurs jeux de plateforme tournaient sur snes avec Yoshi's island et les DKC qui graphiquement étaient meme plus beau que des jeux 32bits alors que la megadrive était morte depuis déjà un certain temps déjà.

Je crois que c'est depuis la période N64 que j'ai douté de Nintendo, moi qui adore la baston 2d quand on sait que sur N64 il n'y a pas eu un seul Street fighter adapté, ca en dit long sur le soutien des éditeurs tiers à l'égard de cette console alors que dans le cas de Capcom, cet éditeur a cartonné dans tous les genres à l'époque sur Snes et là d'un coup plus rien. En tant que fan de nintendo de la premiere heure, on peut dire que c'était assez catastrophique de voir un nombre considérable d'éditeurs dont les meilleurs passer à la concurrence alors que c'était l'opulence sur Nes et Snes, là on entre dans une grande période de disette qui continue encore aujourd'hui et qui meme s'amplifie avec comme le dit fred, le fait que Nintendo ne contrebalance pas avec des hits maison, en témoigne la derniere conférence de Nintendo absoluement affligeante, sans doute la pire qu'on ait jamais vu pour les fans de la 1ere heure (avec les "hits" wii sport resort et Wii music).

Depuis je n'ai plus le meme regard sur Nintendo et je ne peux m'empecher de penser qu'on aurait certainement une machine fabuleuse à l'heure qu'il est s'ils n'avaient pas cassé le contrat avec Sony pour le projet Play Station de la Snes, j'imagine qu'on aurait une wii aussi puissante qu'une 360 avec peut être de vraies capacités multimédias et un controleur innovant mais sans ce blue ray inutile qui plombe la ps3 actuellement (Nintendo ayant toujours voulu sortir des consoles bon marché).

Par contre je trouve qu'on peut être optimiste pour le futur : par ex il y avait un probleme d'image de gamin associé à Nintendo depuis la N64, qu'on avait aussi mais beaucoup moins sur Snes et ca c'est un soucis qui est en train d'être réglé de facon magistrale avec la wii puisequ'elle s'adresse vraiment à tous et ca c'est quand meme une grande victoire pour Nintendo qui pendant des années a souffert de cette image infantile, Sega par ex a bien compris que le public de la wii n'est finalement peut être pas que la famille dans son ensemble et qu'il y a un marché hardcore sur wii, espérons que ce soit l'amorce du retour des éditeurs tiers sur une console Nintendo pour autre chose que des party game et des wiimake.

Enfin pour la prochaine génération, s'ils reglent le probleme de la puissance de la console avec en plus un controleur un peu plus polyvalent pour la jouabilité classique, ca pourrait certainement aider pour le retour des tiers où meme si dans le pire des scénarios Nintendo se casualise définitivement, les éditeurs tiers pourront compenser avec une véritable offre en matiere de hardcore gaming.

fred 01/02/2009 14:54

pour compléter le post de steve, je pense que le principal problème de la wii est le fait que les éditeurs tiers la délaissent au profit des plus puissantes ps3 et x360.
néanmoins ce problème n'est pas nouveau et date en fait de l'après snes; replantons le décor pour les plus jeunes, nous sommes en 1993 et big n écrase le marché avec une snes qu'on devine sur le déclin du fait de la sortie prochaine au japon de la playstation et de la saturn. les huiles de kyoto se disent alors que le seul moyen de conserver la suprématie sur le marché des consoles est de frapper un grand coup en sortant une console surpuissante (et oui les djeuns, mario n'a pas toujours privilégié le fun à la puissance!) en s'alliant avec LA firme référence en matière d'effets graphiques: silicon graphics. l'heureux événement est anooncé pour 1994 et le bébé s'appelle projet reality. les gamers de l'époque bavent d'impatience devant cette machine qui promet des effet spéciaux dinge de terminator 2 pour 1500 francs (soit un peu moins de 230€) et la presse spécialisée prédit que la domination de nintendo va encore continuer longtemps.
la realité sera bien différente,
1er écueil, la console ne sort pas en 1994 mais fin 1996 alors que la saturn et surtout la playstation entame une carrière fulgurante que l'on pense éphémère.
2eme écueil, et celui là est de taille car il explique la désaffection des éditeurs tiers pour les machines de tonton mario, afin de lutter contre le piratage (et de s'assurer des royalties conséquentes) nintendo prend tout le monde par surprise en annonçant que la n64 sera equipée... d'un port cartouche alors que L'accessoire à la mode à l'époque se nomme déjà cd-rom!
les 2 problèmes du média cartouches sont le prix élevé (des circuits imprimés couteront toujours plus cher qu'un disque optique) et le manque de mémoire (un peu comme la différence que l'on retrouve de nos jours entre les baladeurs mp3 flash et à disque dur).
conséquence, square annonce dans la foulée que final fantasy VII, initialement prévu sur n64 sortira finalement sur playstation!
autre conséquence plus grave, nintendo se retrouve quasi seul à développer des jeux pour la belle.
résumons la situation: sortie retardée, prix des jeux élevés, et quasi-absence d'éditeurs tiers, la messe est dite est la n64 se vendra beaucoup moins bien que prévu et se retrouvera avec l'image paradoxale d'une console sans jeux mais avec en proportion énormément de hits. nintendo aura beau clamer que sa console a les temps de chargements les plus bas du marché (normal pour des cartouches comparables techniquement aux mémoires flash actuelles), celle ci s'effacera devant le rouleau-compresseur playstation.
la suite est connue, en 2003 nintendo sort la gc, elle aussi munie d'un média exotique: le mini-dvd.
là encore les éditeurs tiers la déserteront, eu égard aux ventes relativement faibles de la console (il est vrai que la gc était la seule console de salon à ne pas lire les dvd, ce qui, vu le prix du lecteur dvd à l'époque, a très certainement plombé sa carrière).
en conclusion, on ne peut pas dire que les problèmes de mario avec les éditeurs tiers soient nouveaux, en revanche ce qui l'est plus, c'est que nintendo ne compense plus en sortant hit sur hit et, pire encore, ne cherche même plus à créer de nouvelle licence et se contente de recycler les anciennes, avec un certain succès il faut bien le reconnaître.
c'est pour ça que je ne pense pas que le wiimotion changera quoi que ce soit

STEVE 01/02/2009 11:30

Seb je ne suis pas d'accord sur certains points, perso j'ai une wii et une 360, ma wii passe 95% de son temps au placard faute de jeux (les derniers sont pour moi disaster et blob). Quand je joue sur 360 la wiimote ne me manque pas et je trouve même que finalement il n'y a que très peu de jeux ou la wiimote est adaptée et fun, pour un mario galaxy c'est précit et fun, dans beaucoups de jeux soit c'est imprécit soit le gameplay devient lassant. Pour mario kart par ex il est bien mieu à la manette, le coup du volant c'est une grosse blague.
Je pense tout de même comme toi que le wiimotion devrait apporter un plus et que le basique actuel joue sur le casual, il n'y a qu'a regarder un casual jouer sur un wii, il fait de grands mouvements pour rien (on comprend alors l'avertissement d'attacher la wiimote)alors que de petits gestes suffisent.
Maintenant dire qu'un jeux est plus immersif rien que par sa manette je ne suis pas d'accord, par ex un jeu de caisse est incomparable sur next gen, il y a d'ailleurs bien des multis qui ont de mauvaises notes sur une wii trop limitée en puissance, les graphismes ne font pas tout mais il participent grandement à l'immersion dans un jeu.

Je sui ok pour le gamecube, c'était une bonne console, mais il me semble que Nintendo a été trop gourmand en royalities (c'est ce qui a été dit à l'époque).

Par contre pour le coup de Nintendo qui inove, oui dans les manettes mais la wii n'est uniquement qu'un (game)cube dans un rectangle et nintendo sort des jeux simplistes (comme tu le dit jeux flash) et des adapte jeux gamecube à la sauce wiimote (Mario tennis est le jeu le plus inovant de 2009 ???). On ne peut en vouloir à Nintendo de se faire du fric facilement, la clientelle est là, mais au passage ils ont oublié ceux qui les suivent depuis longtemps.

Seb25 01/02/2009 09:43

C'est vrai qu'il y a des bons jeux qui sont attendus notamment pour moi Madworld et The conduit, on ne peut pas en vouloir à Nintendo, ils ont fait une super console avec la Game Cube dont la puissance était parfaitement en adéquation avec la concurrence et les éditeurs tiers ne les ont que peu soutenus, je reste admiratif devant la remontée de Nintendo avec la Wii mais ce qui me gene c'est l'exploitation d'une console qui a le meilleur potentiel avec des jeux casuals sans interet et la transformation de série que j'affectionne en bizarreries, ex : soul calibur qui devient un beat them all, castlevania un jeu de baston, plus les wiiware qui ressemblent à des jeux flash, mais bon espérons qu'avec le wii motion plus on verra arriver des jeux au gameplay plus précis et peut être plus hardcore car je pense qu'une des causes de l'avalanche de jeux casuals est du à l'imprécision de la wiimote qui favorise les concepts simplistes alors qu'on rêvait de fps ultra immersif avec cette derniere, peut être que le wiimotion plus va tout changer avec l'arrivée de The conduit.

J'aurai jamais cru attendre des jeux Sega avec impatience sur une console Nintendo, quand je pense à l'époque 16bits on aurait qualifier ça de science fiction.

En fait ce serait l'idéal, Sega fournisseur de hardcore gaming et Nintendo continue à faire des jeux pour tous tout en préservant ses séries fétiches comme Mario et Zelda, quoi qu'au sujet de Mario Galaxy c'est certainement le Mario qui m'a le moins scotché, j'ai l'impression que le gameplay a été largement casualisé et le jeu est très facile.

En tout cas quoi qu'on dise, Nintendo est le seul a réellement innové notamment au niveau du controleur qui deviendra à n'en pas douter un standard pour la prochaine génération de console.

zemik 30/01/2009 21:52

ah j'oublias
Pour mes fistons (ils sont deux)

Sonic and the Black Knight en Exclusif (ben oui on peut faire de l'exclusif nintendo et se faire du blé plutôt que des faire des portages tout nuls que les gens n'achetent pas)


I am a casual gamer now because i have a life !

zemik 30/01/2009 20:31

Et cela ne risque pas de s'arranger en 2009 année WII motion plus par excellence avec wii sport II beach ressort et pour les no life techhu et the conduit sans compter les semi casuals tels que rygar: battle of argus, biohazzard, mad world, et les casuals castelmania judement, sadness, ou plus marrant Onechanbarra bikini zombie slyers. et c'est qu'une partie du festival

bonne chance aux autres

A propos pour répondre a ceux plus haut ce n'est pas un coup marketting tels les buzz sony avec ses proceseurs pilote de missiles ou du super NexwewGen SuperPower de krosoft.
Non c'est juste une tentative d'une société que les éditeurs avaient laché en concentrant leurs meilleurs équipes sur les autres machines et qui a su trouver sa voie (son avenir) ailleurs que de vouloir jouer a piquer un gamer a sony ou krosoft.


I am a casual gamer now because i have a life !

Seb25 30/01/2009 19:05

On y repensera comme un formidable coup marketing et comme la console qui a fait la nique aux machines largement plus puissantes de la concurrence, le bon concept qu'il fallait au bon moment, le cas d'école qui sera enseigné dans les bonnes écoles de commerce et là j'exagere à peine.

zred 30/01/2009 13:34

on ne peux pas comparer les deux consoles, le virtual boy fut le grand échec de nintendo et un bide dès le début;
.

Gartounet 30/01/2009 13:23

???

Jonhead 30/01/2009 13:11

Ha la wii.Dans 15,20 ans on y repensera avec sourir.Un peu comme le virtual Boy.D'ailleurs on peut meme dire que c'est le syndrome virtual boy qui arrive a la wii (presque).