[RETROGAMING] GALAGA / Arcade

Publié le par Dr Floyd

GALAGA
Support : Arcade
Autres supports : Atari 7800, Nes, MSX... et dans de nombreuses compilations Namco
Editeur : Namco / Bally Midway
Année : 1981

Galaga est une véritable légende du shoot'em up et des salles d'arcade du début des années 80, même si ce n'est qu'une légère évolution du Galaxian sorti deux ans plus tôt. Retour en 1981 dans les salles enfumées pour découvrir ce "new-generation multi-stage space challenge" shooter dans lequel j'ai englouti toutes mes pièces de 1 franc au collège !



Vous pilotez un vaisseau spatial qui se déplace de gauche à droite en bas de l'écran comme dans Space Invaders. L'écran est fixe même si il y a une impression de mouvement avec le défilement des pixels, heu pardon des étoiles en fond. Vous faites face à une horde de vaisseaux ennemis (ou plutôt d'insectes-aliens de l'espaaaaaaace !) très bien organisés et qui tentent de vous détruire en vous tirant dessus ou alors par collision (comme des kamikazes). Au début de chaque stage l'écran est vide, les ennemis venant s'installer par bandes en haut de l'écran pour ensuite attaquer.

Bref, en gros nous avons affaire à un Space Invaders "next-gen" beaucoup plus beau et bien plus vivant. Mais n'oublions pas de citer Galaxian, datant de fin 1979, à qui Galaga doit vraiment tout !



Pour varier le gameplay très répétitif il existe des stages intermédiaires (les "challenging stages") où il faut essayer de détruire des vagues d'ennemis qui traversent l'écran par bandes. Ils permettent en même temps de décompresser un peu car il n'y a ici aucun risque de perdre une vie. 40 ennemis traversent l'écran, si vous réussissez à tous les détruire (très très difficile) c'est 10 000 points de bonus. Mine de rien des stages bonus c'est une nouveauté à l'époque ! Petite frustration : on regrettera juste l'absence de stage "vaisseau-mère" comme dans
Phoenix.



La grosse astuce de Galaga c'est la possibilité de jouer avec 2 vaisseaux en même temps, pour cela il faut se laisser capturer par un vaisseau-mère (le boss Galaga) et le laisser retourner en haut de l'écran. Dès que ce vaisseau attaque à nouveau détruisez le, et hop vous récupérez le vaisseau perdu et disposez ainsi de 2 vaisseaux en même temps, mais bon c'est très risqué : car vous êtes alors plus vulnérable. Une option un peu bizarrement conçue je trouve, avis personnel.



Ce qui est exceptionnel dans Galaga, c'est la réalisation technique, même si elle est sobre, c'est tout simplement parfait pour l'époque : le jeu est très coloré, totalement fluide (beaucoup plus agréable que Phoenix par exemple), les sprites se déplacent avec élégance, le gameplay est précis, et la bande son bien que ultra limitée est inoubliable, de vrais bons sons typiquement arcade qui hantent encore mon esprit presque 30 ans plus tard ! La réalisation est tellement parfaite que le jeu ne vieillit pas et me semble aujourd'hui toujours aussi beau.

Galaga est un jeu mythique, un véritable jeu de scoring et de concentration, peut-être le meilleur shoot du début des années 80, même si il est très répétitif. Il a été adapté sur de très nombreux supports et repris dans les compilations Namco. Aujourd'hui j'y rejoue encore régulièrement, c'est un bon passe-temps, même si je suis beaucoup moins bon qu'en 1981, bah oui votre bon Docteur se fait vieux !

SUPPOS : 6/6


Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

boubou 15/02/2012 20:14

la quarantaine je pense

boubou 27/04/2009 19:11

au faite le dac, quel age as tu?

un fan

skeletor 27/04/2009 17:16

Quelle tuerie, c'est le jeu qui met d'accord tant les 'hardcore' que les 'casual'.

On vise toujours à pulvériser son record ou celui d'un autre, le temps d'une partie.

30 ans plus tard, même constat.

Lord British 27/04/2009 15:57

il etait partout ce jeu, quasiment chaque centre commercial Auchan en disposait d'un.

Sinon oui ça m'est arrivé aussi de croire que je jouais ! Et ensuite de faire croire aux autres que je jouais !

sebk 27/04/2009 15:52

La premiere fois que j'ai vu la borne elle était dans une galerie marchande d'un Auchan!
J'étais mioche et ca vous est jamais arrivé de croire que vous controlez le jeu alors qu'en fait il est en démo et qu'il faut mettre une pièce pour jouer?
C'était mon 1er contact avec l'arcade :)

krusty 27/04/2009 15:44

Un très bon titre en effet. Rapide en arcade, un peu moins sur Nes ce qui le rend un peu plus facile.
Merci Doc d'avoir remis en avant ce jeu dans cet article.

Lord British 27/04/2009 15:34

là j'aime Gamopat!!!!!!! Encore Doc