[FLASHBACK] L'INFORMATIQUE C'EST DE LA MERDE !

Publié le par Dr Floyd

Fin 1983 les consoles disparaissent du marché (le fameux crack), écrasées par la micro-informatique dite "familiale" et ses jeux K7 ou disquette... Cependant l'état de grâce ne durera pas longtemps, et en 1985 la plupart des fabricants micro ont déposé le bilan et les jeux proposent rarement un gameplay de qualité.

Le magazine Hebdogiciel, pourtant spécialisé dans la micro-informatique et la programmation, est le premier à douter des ordinateurs en titrant en aout 1985 "L'informatique c'est de la merde !" avec la fameuse illustration de Gorges Marchais, l'une des une les plus célèbre "une" de magazine micro/jeux vidéo des années 80.



"Les publicitaires ont essayé de nous faire croire qu'un ordinateur était vachement utile à la maison. Utile à quoi ? Oh mais à plein de choses :
- les jeux vidéo,
- la programmation en basic,
- La gestion du budget familial,
- les logiciels pédagogiques,
(...)"


Il est vrai qu'on nous vendait du mensonge à gogo à une époque on l'on croyait encore aux voitures volantes pour l'an 2000, aux robots commandés par l'oric 1 qui devaient nous servir le café, aux To7 qui devaient gérer l'éclairage de notre maison et faire le ménage, des ordinateurs qui bientôt dialogueraient avec vous comme Hal 9000 avec Dave, etc... alors que leur RAM ne dépassaient pas 64Ko (soit 32 000 fois moins qu'un PC de base aujourd'hui !). Même pour gérer un budget ces machines n'étaient bonnes à rien :

 "Si quelqu'un est capable de regarder son magnéto K7 pendant les 20 minutes où il charge son programme de gestion, de rentrer une à une ses recettes et ses dépenses et de se planter 10x dans les manipulations tellement c'est mal foutu, qu'il le dise : il gagne un crayon et un papier, faut quand même être con pour utiliser un ordinateur pour gérer 12 chèques"

Bref la micro-informatique c'était bidon et seuls les gamopats y trouvaient un intérêt. On sent alors un prémisse au grand retour des consoles de jeux (la Nes commence d'ailleurs à se faire un nom aux USA). Le plus drôle c'est que Hebdogiciel se tire une balle dans le pieds (ils doivent alors se douter que leur aventure ne va plus durer bien longtemps) :

"Jouer ? les consoles de jeux vidéo étaient en passe de devenir performantes quand elles ont été abandonnées (...). Ces cons de Texas Instruments, en tête, sont venus créer un marché artificiel en gueulant comme des veaux que les consoles c'était de la merde et qu'il n'y avait que les ordinateurs de valable parce qu'on pouvait programmer. Résultat, les consoles sont mortes, les ordinateurs trop nombreux, sont déjà dépassé le jour même de leur sortie, les jeux ne suivent pas et on s'emmerde ferme si on ne programme pas. Programmer ? N'importe quoi ! A part les hobbyistes acharnés, personne n'a rien compris à la programmation."

25 ans plus tard, votre ordinateur ne sert toujours pas le café, personne n'a toujours rien compris à la programmation, et les consoles de jeux ont tout logiquement repris le dessus depuis bien longtemps.

Publié dans FLASH-BACK

Commenter cet article

Axis 13/08/2009 00:26

@Pedro Bienvenue dans le NOOORRRRDDD!!! ;p
@Ankhar +1 il aurait du s'appeler X8086 :)

Arpanet, ce réseau mondiale qui à la base servait uniquement à s'envoyer des informations scientifiques
est devenu en un 40taine d'années un vrai centre commerciale... où presque tout est payant. Triste.

flowerz 12/08/2009 12:08

avec un pseudo de fanboy pareil, il doit etre persuadé que c'est bill gates qui a inventé l'informatique.

ankhar 11/08/2009 23:10

on se fait moins chier qu'avant , un ordinateur sans internet là ok on se faisait vraiment chier! Ca ne servait quasiment à rien
Commentaire n° 2 posté par X1080 aujourd'hui à 16h14
Avoue, pour dire une pareille stupidité, tu ne touchais pas d'ordi avant l'arrivée d'internet?
C'est comme dire qu'on se faisait chier sur console avant qu'elles soient online (sauf que l'ordinateur possédait (et possède toujours) un potentiel de création que ne possèderont jamais les consoles.

martoni 11/08/2009 21:04

Des visionnaires...

Pedro 11/08/2009 19:05

''J'aimais bien de croire''

Oula méfie toi parce que ça, ça ne veut rien dire !^^

X1080 11/08/2009 16:14

on se fait moins chier qu'avant , un ordinateur sans internet là ok on se faisait vraiment chier! Ca ne servait quasiment à rien

Axis 10/08/2009 23:11

A quoi sert un ordinateur aujourd'hui?
A regarder des films de cul sur le net et a lire gamopat.

J'aimais bien de croire lorsque j'étais gamin que les années 2000 seraient révolutionnaire avec des Delorean volantes et que l'on pourrait taillé une bavette avec sont C64, Amstrade cpc ou son Spectrum. Maintenant, je programme ces PC qui ont une puissance folle mais qui n'ont plus d'âme. Conclusion qu'est ce qu'ont fait chier dans les années 2000.