TEST : PROFESSEUR LAYTON ET L'ETRANGE VILLAGE / DS

Publié le par Goomba Powaa

PROFESSEUR LAYTON ET L’ETRANGE VILLAGE
SUPPORT :
Nintendo DS

Développeur : Level-5

Editeur : Nintendo

Sortie : 7 novembre 2008


A l’approche du second épisode qui sortira en Europe le 25 septembre prochain, profitons-en pour découvrir cette nouvelle franchise de Level-5 (Dragon Quest entre autres) par l’intermédiaire de Professeur Layton et l’Etrange Village, premier épisode d’une future longue saga. Récit d’un titre qui colle parfaitement à la philosophie de la DS.

L’histoire est celle du professeur Layton, célèbre archéologue, accompagné de Luke, un petit garçon sorte d’apprenti. Layton est un pro des énigmes. Lorsqu’on apprend qu’un meurtre a été commis dans un village et que l’auteur est introuvable, on pense tout de suite à lui afin de résoudre cette enquête. Voilà comment débute votre aventure, avec un scénario très bien ficelé et qui vous tiendra en haleine jusqu’au bout, grâce à un dénouement surprenant et inattendu, agrémenté d’une quête au trésor…



On pourrait définir PLEEV comme un point n’ click. En effet, on progresse tableau par tableau, en pointant par exemple du stylet sur les personnages rencontrés, sur des éléments du décor, ou bien encore sur une direction à prendre. Le moteur du jeu ici, ce sont les énigmes. En effet, ce village a ceci d’étrange que chaque habitant a une influence sur votre progression, en vous proposant les trois quarts du temps des énigmes à résoudre. Une énigme résolue ? c’est alors un indice vers un personnage ou un lieu à explorer qui vous est révélé. En jouant du stylet sur les décors, vous trouverez aussi des énigmes à résoudre (comme rétablir le mécanisme d’une porte par exemple).

Les énigmes sont nombreuses ( 120 + 15 bonus défis du professeur" disponibles une fois le jeu terminé et tous les items récoltés), à la difficulté variée (exprimée de 10 à 90 picarats) et le plus souvent de bonne qualité. Seules quelques unes vous sembleront un peu tirées par les cheveux de par leur énoncé pouvant induire en erreur. Elles font appel à vos compétences en arithmétique, logique, visualisation, anticipation,etc. Mais il faut bien avouer que même si le jeu est destiné aux 7 ans et plus, rares seront les jeunes joueurs à voir la fin du jeu, les dernières énigmes étant parfois corsées. Enfin, du contenu en ligne est disponible : les développeurs ont mis à jour chaque semaine de décembre 2008 à Mai 2009 de nouvelles énigmes, augmentant encore un peu plus la durée de vie (soit 162 énigmes en tout et pour tout dans le jeu). Une bonne initiative qui espérons le sera encore présente dans le prochain Professeur Layton et La Boite De Pandore. Afin de baisser la difficulté de certaines énigmes, le joueur aura droit de consulter au cours de chaque énigme jusqu’à 3 indices, en échange de pièces S.O.S. glanées en cherchant dans les recoins de chaque décor. Il n’est pas étonnant de trouver cette monnaie cachée dans un vase, un tonneau ou derrière un tableau. Vous passerez donc du temps à explorer chaque scène, évitant au joueur de se jeter à chaque fois sur le premier protagoniste rencontré.



D’un point de vue esthétique, PLEEV s’en sort plutôt pas mal, avec certes des scènes quasi-figées, mais à l’esprit très dessin animé avec des traits rappelant parfois certaines œuvres du studio Ghibli. Afin de dynamiser certaines scènes importantes, de courtes vidéos animées de qualité font même leur apparition. Enfin, les décors sont très variés, même si on pouvait légitimement craindre de tourner rapidement en rond dans ce village (égouts, café, champ de foire, …). Les musiques savent se faire discrètes et en accord avec la situation , mais il faut bien avouer que l’on coupe parfois le son lorsqu’une énigme nous prend plus de 15 minutes. Les voix sont en anglais lors des vidéos.

Il vous faudra entre 12 et 20 heures pour finir le jeu, certaines énigmes étant facultatives, vous pouvez décider de les résoudre seulement après avoir vu la fin. Un conseil, jouez au calme car le jeu requiert parfois une concentration optimale.

Professeur Layton et l’Etrange Village est arrivé sans faire de bruit chez nous et s'est imposé d’office comme la référence du genre sur la NDS. Le scénario de qualité, la réalisation soignée et un style s’adaptant parfaitement à la console doivent vous faire acheter ce MUST-HAVE, que vous soyez casual ou gamopat ! En attendant la suite...

SUPPOS : 5,5 / 6

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Choderlos 17/09/2009 23:00

La suite sort dans 8 jours. Il était temps dans la mesure où ils en ont deja 4 ou 5 au japon, et qu'ils en ont prévu 7 en tout...

Yoga 17/09/2009 19:40

Un des meilleur jeu sur DS, j'attends vraiment la suite.

The One 17/09/2009 17:12

pour le 1er commentaire je crois que gamopat en a rien a faire que les jeux soient récents ou pas pour les tests

DBZ3 17/09/2009 15:32

+1 super jeu,
j'achete sa suite le mois prochain

germain 17/09/2009 14:29

Yeah, tout à fait d'accord avec l'article. Un très bon jeu, très prenant. En fait, l'un des rares que j'ai fini sur ma DS :)

jehuty 17/09/2009 14:14

le test avec un an de retard pas mal,au moment précis de la sortie de sa suite MDR