[TEST] WARIO LAND THE SHAKE DIMENSION / Wii

Publié le par Goomba-Powaa

WARIO LAND THE SHAKE DIMENSION 

SUPPORT : Wii


EDITEUR : Nintendo

DEVELOPPEUR :
Good Feel



SORTIE :
2008


Seul représentant du jeu de de plates-formes 2D avec Klonoa et The Lost Winds sur Wii, Wario Land The Shake Dimension est le dernier épisode en date mettant en scène l’anti-mario dans un jeu de plate-formes depuis Wario World en 2003 sur GC et Wario Master of Disguise en 2007 sur NDS. Ces 2 épisodes n’ayant pas laissé un souvenir impérissable auprès des fans du genre, est-ce que ce dernier opus (cette fois confié à Good Feel) saura relever la barre et tirer parti des capacités de contrôle de la Wii malgré un apparent classicisme ?

Il était une fois un monde imaginaire appelé Yuretopia. L’histoire nous apprend que la paix de ce monde a été brisée par le pirate Shake King. Merelda (la reine de Yuretopia) et ses sujets ont été emprisonnés par ce dernier qui revendique le légendaire "sac de pièces sans fond" qui crache une infinité de pièces lorsqu'on le secoue. Capitaine Sirop d'érable (une femme pirate) observe de l'extérieur cette crise qui sévit sur le monde de Yuretopia. Désireuse elle aussi de conquérir ce légendaire sac, elle demande à Wario d'aller trouver ce trésor à sa place. Avide de richesse, Wario accepte cette chasse au trésor et se prépare à entrer dans le royaume Yuretopia quand soudain il y rencontre un de ses habitants qui cherche désespérément de l'aide. Ce dernier présente Wario à la reine Merelda qui lui implore de la sauver, elle, son royaume, et son trésor. Wario y voit là la possibilité de devenir un héros. Il change alors son fusil d'épaule et se lance ainsi à corps perdu dans cette quête.



Dès les premières secondes de jeu, on peut constater que les décors sont plutôt agréables à l'œil : colorés, fins et bénéficiant malgré leur simplicité d'un certain cachet, aidés par l'animation sympathique de Wario, pas avare en mimiques. Idem pour les ennemis et les boss, parfois très cartoons. Vous traverserez tout au long de l’aventure des pyramides, des jungles mayas, des fonds sous marins, un volcan en éruption et bien plus encore. Malheureusement, on ne peut s'empêcher de constater que tout cela est vraiment classique, (voir même basique) et qu'il aurait été possible de faire beaucoup mieux sur la Wii, surtout pour de la 2D. Le peu d'effets spéciaux ne rehausse pas ce point de vue. Le principal point positif de ce parti pris par les développeurs est une parfaite lisibilité de l'action.



Les musiques sont réellement entraînantes, soignées dans leurs arrangements et en totale adéquation avec les différents lieux visités. Malgré cela, il faut bien avouer qu’elles se répètent rapidement tout au long d'un même niveau. Le joueur aura l'occasion de collectionner les musiques de chaque niveau et de les écouter via un menu spécial "tracklist", s'il parvient à obtenir toutes les étoiles du niveau en question. Les voix de Wario quand à elles sont quelconques, parfois agaçantes.



La wiimote se tient de façon horizontale à la manière d'un Paper Mario. Les commandes répondent bien et sont variées: On agite la wiimote pour que Wario puisse agiter un ennemi ou un sac afin d'en récolter les pièces, ou bien encore effectuer une onde sismique (coup sec de haut en bas). On peut aussi orienter la wiimote de biais pour lancer un projectile ou notre héros tel un boulet de canon dans une direction précise, etc. Bref, çà fonctionne au poil.



Concernant la durée de vie du soft, tout dépend de la façon dont vous déciderez de vivre l'aventure. Acheter toutes les cartes du monde de Yuretopia (au nombre de 5) puis faire tous ses niveaux d'une traite ne vous prendra guère plus de 5 heures, mais récolter les 3 trésors et les différents objectifs de chaque niveau constitue le réel challenge du jeu et vous prendra beaucoup plus de temps, vous obligeant à refaire un niveau plusieurs fois de suite afin d'en découvrir tous les secrets et les mécanismes. Les ennemis sont la plupart du temps quasi-inoffensifs, et ce sont surtout les éléments et les événements des décors qui vous poseront problème.

Au final, Wario Land TSD est un jeu où l'on retrouve bien l'univers décalé de Wario, tout en démontrant quelques bonnes idées. Il vous détendra pendant quelques heures grâce à son univers niais et à son gameplay intuitif. Un bon petit jeu en somme, mais auquel il manque un zeste de variété et de technique graphique qui font que vous n'y retournerez plus une fois fini à 100%.

SUPPOS : 4/6

Publié dans TESTS

Commenter cet article

kubs 29/09/2009 21:59


Mon avis ne diffère pas tellement. Sauf sur les voix de Wario que j'adore personellement