RETRO-GAMING : SUNSET RIDERS / MEGADRIVE

Publié le par Usebu

Editeur : Konami
Support : Cartouche Megadrive PAL
Année : 1992




Un jeu d'action se déroulant au Far West, sur Megadrive, signé Konami ? Il fallait que je l'essaye ! J'avais déjà joué à ce jeu sur arcade, et j'en avais gardé un bon souvenir, donc quand j'ai vu Sunset Riders (complet de surcroît) dans mon magasin cash, j'ai sauté dessus.

Après l'avoir un peu nettoyée, j'insère la cartouche, et là, on est tout de suite dans l'ambiance... Clint Eastwood, Sergio Leone et autre Terence Hill ne sont pas loin. Tous les clichés du western Spaghetti sont réunis : les vilains cowboys bien sales, les mexicains moustachus au gros ventre et portant un sombrero, les trains, les indiens, le désert d'Arizona... tout y est !

Le jeu commence... et là... stupéfaction... que s'est-il passé ? Où est la version arcade que j'ai connue ? Je ne m'attendais pas à une conversion à 100 % identique mais tout de même. Les graphismes manquent un peu de couleurs, mais surtout il manque le mode 4 joueurs. Bon, passons... le jeu peut tout de même se jouer à deux, et ça reste fun.

Vous avez le choix entre deux chasseurs de têtes aux caractéristiques distinctes :
- Billy : le cow-boy au gun plus rapide que Lucky-Luke,
- Cormano : Le mexicain au poncho à la force de frappe plus lourde que Schwary dans Commando.

Une fois choisi votre chasseur de tête, c'est parti ! Chaque stage est découpé en deux sous-niveaux : dans le premier, vous devez délivrer une jeune demoiselle en détresse, dans le second vous affrontez le boss de fin de niveau pour lequel vous est promis une forte récompense (Wanted DEAD or ALIVE).

Le 1er stage se déroule dans la bourgade de Reechforem Gulch. Simon Greedwell s'y est installé et fait maintenant trembler la ville entière avec ses sbires. A vous de l'en déloger. Vous avancez donc dans la ville à grand coup de gun (voire de double gun). Au passage, vous pouvez rentrer dans les saloons, une gentille fille de joie vous y donnera un bonus. Les décors sont bien sympa, l'action est omniprésente et vous aurez souvent du mal à éviter une balle perdue. Les méchants cow-boys sont nombreux mais ne vous poseront pas trop de problème pour aller éliminer le premier boss. Attention également aux soudaines charges de bétails !



Le 2ème stage se déroule sur la ligne de train Chatahoochie. Le métèque Paco Loco a piraté le train et compte s'emparer de l'or qu'il contient. Vous partez donc de la queue du train et avancez de wagon en wagon en éliminant toujours les sbires du boss. Les décors sont une nouvelle fois sympas. Attention cette fois-ci aux panneaux de signalisation ferroviaire que vous risquez de vous prendre en pleine poire !

Le 3ème stage se déroule à T.P. City (ouah... quel jeu de mot !), un village indien perché dans les collines. Le chef de ce village, le chef Scalpem (encore un superbe jeu de mot !) a déterré la hache de guerre contre les visages pâles. Ce sont donc des légions d'indiens armés d'arcs et de tomahawks qui vont essayer de vous empêcher de l'affronter.



Le 4ème stage se déroule à Powder Keg Pines ainsi qu'au Manoir Rose. Après avoir traversé une forêt, vous arrivez à la superbe propriété du mégalomane Sir Richard Rose qu'il vous faudra abattre.

Le 5ème stage..... et ben non ! Pas de cinquième stage, vous en finissez là, avec un simple générique de fin !

De huit stages et 4 joueurs dans la version arcade, on est passé à 4 stages et 2 joueurs pour la version megadrive. Et du coup, malheureusement, la note du jeu elle aussi va être divisée par 2 ! En effet, malgré ses qualités, le jeu a un intérêt limité du fait qu'il se finit en 1 heure maximum ! Le seul truc qui vous fera éventuellement y revenir, c'est le mode 2 joueurs, peut-être la course aux points, ou encore le mode versus, dans lequel vous affrontez un ami sur un tableau (ah ! les duels à l'ancienne !).

Scénario :
Vous êtes le gentil cow-boy chasseur de têtes et vous affrontez tout plein de méchants cow-boys et indiens. La seule chose originale, c'est justement que ça se déroule dans une ambiance western !

Graphismes :
Encore une fois, c'est moins coloré que la version arcade, mais ça reste sympa, les décors sont dans l'ensemble réussis, et le jeu ne souffre pas de bugs ou ralentissement. Petit détail rigolo : Les pauses que prennent les héros quand ils ont battus un boss (Billy fait penser à Michael Jackson !). Les sprites sont suffisament gros, on pourra juste regretter le manque de variétés des méchants (3 cow-boys, 2 indiens... c'est lassant !).

Sons :
Des musiques très western et assez réussies, des bruitages pas au top par contre ! Les guns font des bruits de laser par exemple. Le son est à l'image du jeu dans son ensemble : peut mieux faire !

Jouabilité :
Heureusement, tout ça est très jouable. Les 2 chasseurs de têtes répondent bien, les tirs adverses vont à la bonne vitesse pour pouvoir être évités. LE bon point du jeu.

Durée de vie :
Hélas, Sunset Riders ne vous résistera pas longtemps. Le seul challenge sera de finir le jeu en mode Hard, sans utiliser un crédit, sans prendre de double gun. Sinon, le jeu se finit beaucoup trop facilement.

Conclusion :
Le jeu est agréable à jouer, malheureusement, il est plombé par sa trop faible durée de vie. Il trouvera malgré tout sa place dans votre ludothèque, ne serait-ce que pour se faire une petite partie à deux. Un jeu prenant mais vraiment trop trop court.

SUPPOS : 3/6 (Testé par Usebu)

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

The Man With No Name 25/03/2007

faut y jouer sur super naintendoh

DBZ3 25/03/2007

Ca donne envie d'y jouer ! Il est coté a l'occas ce jeu ?

Frederico Brinca 25/03/2007

C'est vrai ça? Pourquoi sur Megadrive le test? A la fois j'imagine que les versions arcade et SNES ont le même nombre de niveaux etc...

usebu 25/03/2007

j'ai fait ce test sur megadrive tout siplement parce que comme je l'explique plus haut je l'ai trouvé sur megadrive dans un cash express... et comme marqué plus haut, les versions arcades et snes sont différentes