TEST : ANNO 1701 / NINTENDO DS

Publié le par Boumchakal

Développeur :  Keen Games
Support : Nintendo DS
Année : 2007




Arrivé en novembre 2006 sur PC Anno 1701 était le digne héritier de la série Anno. Cette série est déjà vieille de plusieurs années, et elle s'est fait connaître sans véritable publicité, mais plus par ses nombreuses qualités. On compte maintenant quatre épisodes à cette série :
Anno 1602 : A la Conquête d'un nouveau monde (PC Avril 1999)
Anno 1503 : Le Nouveau Monde (PC Avril 2003)
Anno 1701 (PC Novembre 2006)
Anno 1701 : Dawn of Discovery (DS Juin 2007)

Les créateurs : La série est développée, produite, éditée et distribuée à 100% par des entreprises allemandes réunis en une seule Sunflowers. Aujourd'hui, été 2007, Sunflowers est un des leaders du marché du jeux vidéo en Allemagne et leurs productions sont principalement des jeux de gestion. Related Designs, leur studio de développement, travail sur toute la série PC d'Anno. Une extension pour Anno 1701 PC est prévu pour l'automne 2007... Comment patienter jusque là ? C'est là qu'intervient Anno 1701 DS. Keen Games, encore un studio de développement de Sunflowers, s'est donc occupé de cette version DS !

Ce qu'il faut savoir : La DS reste aujourd'hui un ovni dans le monde des consoles de jeux vidéo. La conversion d'un jeux vidéo PC sur cette portable peut donc paraître très difficile sur pratiquement tout les points de vue, aussi bien dans la limitation des ressources machines, limitations des graphismes, limitations de stockage des informations (je parle des sauvegardes par exemple) et j'en passe. Alors pourquoi tenter le diable ? Sundflowers n'est pas si bête que ça, et voyant Electronic Arts se lancer dans l'aventure DS avec leur Theme Park plus ou moins réussi ou encore THQ avec leur Age Of Empires II, pourquoi ne pas adapter un des meilleurs jeux de gestion PC sur DS ? Mais au fait, on fait quoi dans Anno ?

L'univers Anno : Le but de tous les Annos est a peu près identique. Vous arrivez en bateau envoyé par une reine d'un pays du vieux continent, à savoir l'Europe, et vous avez pour ordre de coloniser le nouveau monde. Un contexte historique ? Oui mais pas tout à fait. Anno 1701 comme ses prédécesseurs ne se passe pas réellement dans le monde tel qu'il existait. C'est une rétro-fiction, on va dans le passé à un moment donnée puis on change certaines réalités tout en essayant de garder l'esprit de l'époque. Car voyez-vous certain aspect plutôt sombre de cette époque sont passé sous silence, voir même ignorer. Vous n'entendrez donc pas du tout parler d'esclavagisme, donc pas de vente de noirs ou de femmes. Et pour tout vous dire on s'en passe, car ce n'est pas très glorieux comme passé, et le résultat est très réussit. Anno 1701 est une perle à ce jeux là. Par contre ne vous attendez pas à débarquer en Amérique, car vous ne verrez jamais de continents du nouveau monde. Les cartes d'Anno 1701 se composent toutes d'îles plus ou moins grandes. C'est le coeur même du principe du jeux. Je reviendrais dessus plus tard.

Le GamePlay :

Votre colonie
On arrive en bateau et on installe un comptoir sur la plage d'une île.


Oh le jolie comptoir, en plus on peut voir que nos habitants sont contents !

Ensuite, il nous faut des ressources, de l'argent mais pas seulement ! On commence souvent la partie avec une somme importante de pièce d'or, suivant le niveau de difficulté il peut être faible, puis également avec quelques tonnes de ressources diverses. Pour se développer que faut-il faire ? Les ressources sont diverses et variés et se récoltent de façons différentes. L'or se gagne uniquement avec les impôts que vous fixez à votre colonie. C'est très simple et voilà le principe. Vous construisez des maisons pour presque rien. Ces maisons vont se remplir peu à peu de pionniers (le premier stade d'évolution de vos habitants). Ces pionniers auront certains besoins, et plus vous subviendrez à leurs besoins, plus ils seront content et plus vous pourrez les taxer. Une fois que vous aurez répondu à tous les besoins de vos pionniers, ceux-ci passeront automatiquement au stade d'évolution supérieur, les colons, et ainsi de suite. Il y a cinq stades d'évolution en tout mais je ne vous les dévoilerai pas.

Je vais tout de même vous donnez une exemple pour le premier stade d'évolution des pionniers qui ne demandent que peu de choses. Les pionniers demandent le minimum vital pour vivre, c'est à dire de la nourriture que vous pouvez récolter avec des cabanes de pécheurs, ou avec des pavillons de chasse ou avec des champs de blé et des moulins. Chacune des constructions à un rendement différents selon votre île. Ils auront aussi besoins de tissus pour s'habiller, donc une bergerie sera indispensable. Voici pour leur besoin physique, mais ils auront aussi des besoins spirituels, comme l'église ou un marché couvert.


On peut voir ici que le deuxième stade d'évolution à été atteint, et que de nouveau besoin sont apparut avec les colons. Comme le sucre, la taverne ou encore le thé.

Voilà comment faire évoluer votre colonie en répondant à leurs besoins. Notez, que lorsqu'une maison de pionniers évolue en maison de colons, non seulement l'aspect graphique change, mais le nombre d'habitants dans la maison aussi. Donc votre population va très vite grandir, ainsi que les impôts, et votre petite cabane de pêche ne sera plus suffisante pour nourrir tous ce monde.
A coté des besoins de votre colonie vous aurez quand même besoin de construire plusieurs types de bâtiments indispensables, comme la caserne de pompier ou encore la carrière de pierre ou de métal qui vous permettrons de construire les bâtiments plus sophistiqués.
Pour l'instant on peut croire que cela se passe dans trop de problème et que le jeux à l'aire simple, mais dite vous que les îles jouent un grand rôle dans le jeux. Si je vous dit que toute les îles ne permettent pas de faire tous ce qui est possible dans le jeux. Par exemple, votre île de départ est peut-être super pour faire du sucre et du thé, mais les plantations d'épices sont stériles... A vous de partir à la découverte des autres îles qui auront des climats plus propice à de nouvelles plantations ou qui peuvent avoir d'autres trésors comme des gisements de pierres précieuses.
Notez quand même que la majorité des constructions sont évolutives et donc on peut améliorer le rendement sans forcement devoir construire de nouveaux bâtiments.

La gestion 
Il y a beaucoup de règles de gestion dans ce jeux, je vais donc vous présentez le principe général.


Sur l'écran du haut, qui s'affiche par défaut quand vous cliquer sur un bout de terrain neutre, vous pouvez voir votre bilan. La barre d'information horizontal en haut est vos ressources principales (or, bois, pierre ...).

Je vais donc vous parlez des chiffres que l'ont voit a droite de l'écran du haut :

- Le premier représente le nombre total d'habitants. (Ce sera un indice indispensable en cas de mauvaise gestion)
- Le deuxième est l'argent rapporté par les impôts, les taxes. Plus la classe des habitants est élevés plus les impôts seront élevés.
- Le troisième chiffre représente le coût d'entretien des bâtiments propres aux besoins spirituels de votre colonie (Taverne, église, théâtre ...)
- Le quatrième est le coût d'entretien des bâtiments propres aux besoins physique de votre colonie (Cabane de pécheurs, bergerie, usine de thé ...)
- Le cinquième est le coût d'entretien de tous ce qui touche aux infrastructures et vos troupes militaires
- Le sixième est le bilan total. Ici on voit qu'il est positif est très bon signe. Dés que ce bilan est négatif, vous perdez de l'argent et vos habitants ont tendance à partir. En quelques minutes la partie peut se terminer. C'est pourquoi il faut tout le temps être attentif à ce bilan.

D'autre écran comme la balance, vous permettra de voir des informations que je vous laisserais découvrir.


La carte vous permet également d'avoir une vue globale et vous permet aussi de vous déplacer rapidement d'un point à l'autre. C'est principalement d'ici que vous donnerez des ordres à vos bateaux.


Le commerce
Très vite vous vous rendrez compte que vous n'êtes pas seul. Ben quoi ? On est pas dans SimCity non plus. Certaines autres îles sont peut-être déjà habitées, et les mers sont aussi peuplées de pirates (un des ennemis forcé dans le jeux, car les autres adversaires ne seront pas forcement vos ennemis). Vous devrez donc probablement avoir recourt aux commerces. Un écran vous affiche toute vos ressources, cliquer sur une et vous pouvez ainsi acheter ou vendre. Notez que la gertion commerciale suit certaines règles. Plus vous vendrez une ressources, moins elle se vendra chère. A l'inverse plus vous achetez une ressource, plus elle coûtera chère. Cela vous obligera à trouver une solution à long terme à votre problème et cette solution vous amène parfois à la guerre !


Ici on peut acheter ou vendre des vivres


Un type d'île tropicale

Notez quand même, que vos ressources sont partagées entre toutes vos îles donc pas de gestion de flotte commerciale (voir la fin de l'article PC Vs DS).

La partie militaire
Cette partie est vraiment différente de la version PC. Je reviendrais sur les différence en fin d'article. Dans la version DS donc, peu de construction militaire sont disponible. Seulement une caserne, une écoles militaire, un avant poste et un chantier navale. Je vous conseil évidement la construction du chantier navale en premier qui vous permet de faire deux types de bateaux. Un bateau d'exploration, qui vous permettra de coloniser les nouvelles îles, et un bateau militaire qui vous permettra d'attaquer les adversaires. La caserne vous permet de faire des troupes. Mais attention, vos troupes ne sont pas dirigeables. C'est à dire qu'elles sont tout le temps dans un bâtiments qui peut les abriter. Ces bâtiments ne sont pas forcement des bâtiments militaire, ainsi, votre comptoir pourra accueillir des troupes.


L'écran du haut affiche la production de troupes

Comment se gère donc les attaques ou les défenses si l'on ne dirige pas ses troupes ? En fait, c'est très simple. Vous, ou l'ennemi, arrive avec un bateau plein de troupe prêt des côtes adverses. Il ne débarquent pas comme on pourrait l'imaginer, mais il se transforme en poste avancé sur pilotis. Vous cliquez sur le poste avancé et vous pouvez donc choisir le nombre de troupes qui ira attaquer un des bâtiments présent dans la zone d'influence de votre avant poste. La confrontation se fait donc dans l'écran du haut a la manière d'un Advance Wars. On voit les troupes se battrent jusqu'à ce qu'il n'y en ai plus d'un coté ou de l'autre. Le gagant devient ou reste propriétaire du bâtiment.


Ici un avant poste se fait attaquer.

Les résultats des batailles, ne se font pas sur le hasard mais suivent également des règles. Le nombre de troupes est important, et leur puissance également. L'école militaire vous permet donc de faire évoluer deux fois votre troupe, augmentant ainsi leur puissance. Vous pouvez également améliorer vos bateaux militaires qui pourront embarquer plus de troupe. L'aspect militaire est donc purement stratégique.


Ici on voit un marché couvert qui se fait attaquer par une caserne voisine.

La prise d'une île adverse se fait donc souvent difficilement lors de vos première partie car la plupart du temps, la production d'unité militaire coûte très chère à fabriquer mais également à entretenir ce qui met souvent votre bilan dans le rouge !

L'interface DS
L'interface est le gros point fort de ce jeux. La prise en main est rapide et tout se fait intégralement au stylet. A croire que la DS à été faite pour ce genre de jeux.
Sur l'écran tactile a droite, on a une petite barre très simple qui donne accès à tous les menus.



Si on clic par exemple sur le premier rond qui est le menu des constructions, on arrive sur cet écran qui nous donne un sous-choix parmi tout ce qui est possible de construire.


Si on clic sur le bouton rond en haut à droite on arrive sur cet écran.


La navigation est claire et très intuitive. C'est un vrai bonheur d'utilisation.


PC Vs DS

Les différences sont très nombreuses et ce qu'on retiendra c'est que la version DS est une version très simplifié de la version PC. Simplifié oui, mais différentes et donc quand même intéressante. Je vais vous donner en vrac les différences pour vous faire une petite idée :

Niveau général
Dans la version PC, les bâtiments sont plus nombreux, et les besoins des habitants aussi. Par contre dans la version DS les bâtiments son évolutifs ce qui n'est pas le cas dans la version PC. Les classes de la population sont les mêmes dans les deux versions mais leurs besoins sont très différents. On aura peut-être des besoins plus adulte dans la version PC comme le tabac, l'alcool, alors quand dans la version DS on se contentera d'une taverne (qui ne nécessite aucune plantation ou usine). Ces besoins ont été remplacé par les épices ou le thé dans la version DS. Ces petits changements permettent de garder l'intérêt du jeux mais permet aussi un re-découverte des productions ce qui est sympathique.
On notera tout de même la disparition des actions spéciales disponible avec l'école et l'université dans la version PC. La version DS aura fait l'impasse dessus.
Le support cartouche à aussi un petit inconvénient, la taille. C'est à cause de cela qu'on ne pourra mémoriser que 2 sauvegardes.

Niveau visuel
Graphiquement, on ne peut pas vraiment les comparer, l'un est en 3D temps réelle, l'autre en sprite oldschool avec un 2 types de zoom et pas de rotation possible. Mais sur DS ce mode oldschool est une vrai réussite, c'est beau comme on aime.

Niveau interêt
La version DS est simplifiée certes, mais l'interêt et le plaisir du jeux sont restés intact. Les parties sont plus rapide mais toujours aussi intense. Pas de doute la dessus, la DS est à la hauteur du PC.

Niveau scénario
Grosse surprise pour la DS. Autant la version PC avait quelques scénarios simple, qui se terminait rapidement, qui faisait office de didacticiel et dont l'histoire était pratiquement sans intérêt, autant la version DS est un véritable petit livre. Les scénarios se découpent en chapitre comportant chacun quelques missions qui se suivent et qui s'enchaîne. On les fait avec grand plaisir et l'histoire est pas si mal que ça...

Le genre d'écran qui s'enchaîne avant les missions des scénarios

Niveau commercial
Grande simplification pour la version DS. Disparition pur et simple de la flotte commerciale qui était un des nerfs de la guerre. Dans la version DS toute les ressources sont partagées automatiquement entre les îles. Donc si vous colonisez une île qui est à l'autre bout de la carte, les ressources produite la bas, seront automatiquement disponible sur votre île principale. Dans la version PC, il fallait les ramener sur l'île principale pour en profiter, ce qui donnait une gestion de facilement dix bateaux uniquement pour le déplacement des ressources. De plus, le franc marchant avait une réelle utilité, dans la version DS il est devenu pratiquement transparent.

Niveau militaire
Même remarque que pour la version commerciale. Changement totale de façon de faire. Dans la version PC on gérait ses troupes qui pouvaient se décliner en plusieurs types (cavalier, piquier, canonnier ...). La version DS ne propose aucun type de troupe, ce sont des soldats et c'est tout. En plus de ça, la version PC permettait de débarquer et de se balader avec ses troupes ou bon nous semble sur les îles. Ensuite, les bateaux militaires qui encore une fois étaient disponible sous différentes forme (petit bateau de guerre, gros bateaux de guerre, bateau d'exploration, bateau marchant, grand bateaux marchant), pouvaient attaquer d'autres bateaux. La version DS n'a donc plus de bataille navale ! Les pirates sont donc forcé de faire des avant-postes pour vous attaquer.

Multi-joueur

Pour la DS seul 4 joueurs peuvent s'affronter en même temps en local ! Pas de jeux en ligne sachant qu'en plus il faut que chaque joueur ai le jeu. Donc finalement, les parties seront très rare je pense.


Conclusion
Vous aimez les jeux de gestion ? Aucun doute, Anno 1701 est malgré tout la référence sur DS. Le jeux n'est pas vraiment comparable à la version PC qui est beaucoup plus riche de contenu et graphiquement très loin de la version DS. Mais quand on voit un Age of empire II ou un thème park DS, on se dit qu'Anno 1701 n'a pas à rougir. Vous ne connaissez pas la série, n'hésiter pas, vous ne serez pas déçus, l'univers de ce jeux est très prenant. Malgré ce long test, j'ai oublié de vous parler de certaines choses mais vous les découvrirez par vous même... Au fait, le jeux n'est disponible qu'en Europe à l'heure ou j'écris ces lignes, la version Américaine n'arrivera qu'en Juillet 2007. C'est tellement rare qu'il fallait le souligner. On attend aussi, l'arrivée sur DS des deux prochains concurrent dans la gestion, comme The Settlers et SimCity.


4/6 suppos pour ceux qui ont joué à la version PC
5/6 suppos pour ceux qui vont découvrir la série avec cette version DS








Les liens :
Le site officiel du jeu :
http://www.anno-ds.de
Le site de sunflowers : http://www.sunflowers.de/

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Boumchakal 22/06/2007 09:59

A rédiger j'ai du mettre en tout deux heures. Sachant que j'ai pris le temps de chercher des photos. Puis je l'ai écris en plusieurs fois ;)Maintenant à jouer j'ai mis largement plus de temps. Par exemple Anno 1701 PC j'y jouais régulièrement... et la version DS j'y joue tous les soirs depuis sa sortie :PMaintenant j'avoue que j'adore cette série... (bien que je ne sois pas un spécialiste des versions antérieurs)Si vous avez des questions ou si voulez des astuces n'hésiter pas a venir sur le forum de gamopat en parler ;)

Gaia 21/06/2007 23:13

heu t'as passé combien de temps a faire ce test ???!!!!

Boumchakal 21/06/2007 22:19

Merci daplino ;)J'avais peur que personne n'ai le courage de le lire :D

daplino 21/06/2007 21:53

Super test Boumchakal !