[FIRMES MYTHIQUES] RARE

Publié le par Jayetbobfr

 



Voici un développeur qui a marqué de nombreuses générations de joueur (dont votre serviteur) et un petit historique de cette société s’imposait.

C’est en 1982 à Ashby en Angleterre que notre histoire commence. Deux frères : Tim et Chris Stamper sont des passionnés de micro informatique et ils décident donc de fonder leur propre entreprise qu’ils baptisent Ashby Computer & Graphics (ACG). Leurs premiers travaux consistent alors uniquement à la commercialisation de bornes d’arcades, leur maintenance ainsi qu’à leur réparation.

Ce n’est qu’un travail technique et d’intendance mais bientôt la passion va prendre le dessus, au bout de quelques mois, nos deux frangins se lancent dans le développement de jeux. Ils décident alors d’en créer sur le marché émergent des micro-ordinateurs notamment le ZX Spectrum de Sinclair qui sort la même année (et qui sera un grand succès en Angleterre). Ce qui ne les empêche pas de s’intéresser à d’autres supports comme l’Amstrad CPC et au commodore 64.

Ainsi naissent leurs premiers jeux en 1983 : Atic Atac, Pssst, Tranz Arm mais surtout Jetpac (un jeu de shoot) leur premier jeu qui sera un grand succès et qui s’écoulera à 300 000 exemplaires. C’est en devenant développeur que l’entreprise change de nom pour devenir ULTIMATE Play the Game.

Jetpac, le premier succès des deux frères

La société se développe petit à petit, le succès grandissant de leurs productions leur permettant d’investir dans leurs développements suivants et ainsi de créer de nombreux jeux sur micro dont les plus notables restent Sabre Wolf (un jeu de plateforme) et Knight Lore.

Plus intéressant, durant ces mêmes années, les deux frères découvrent une console ayant beaucoup de potentiel qui débarque du Japon, la Famicom de Nintendo. Ils décident alors d’abandonner le monde de la micro et de se consacrer à la création de jeux sur console. Les deux frangins font ainsi place net, ils vendent le catalogue d’Ultimate à la société US Gold et créent une nouvelle société : RAREWARE.

Forts de leur expérience technique, ils obtiennent l’autorisation de développer sur la NES. De cette période, nous retiendront notamment : Battletoads, RC Proam, Super off Road ou bien Snake Rattle'n'Roll. Il est à noter qu’à cette époque que beaucoup de jeux ne sont pas des créations du studio mais de simple portage sur NES de jeu d’arcade. A cette époque aussi, la société continue de s’étendre et créée une filiale aux Etats-Unis.

C’est avec la sortie de la Super NES que les choses évoluent et que l’on voie un rapprochement de la société avec Nintendo. Rareware développe pour la console en collaboration avec Silicon Graphics un nouveau moteur graphique permettant d’obtenir un rendu photoréaliste. Grâce à ce nouvel outil, il développe un jeu pour Nintendo, il s’agit de Donkey Kong Country. Le jeu impressionne sera un gros succès (8 millions d’exemplaires), qui connaîtra bien sur plusieurs suites. Suivra ensuite Killer Instinct, le jeu combat basé sur ce même moteur graphique.


Donkey Kong Country

En 1995, Nintendo devient actionnaire majoritaire de Rare qui devient ainsi indissociable, à partir de ce moment, de la firme de Kyoto.

Avec l’arrivée de la Nintendo 64, Rare va ainsi créer de nombreux jeux cultes pour la machine. A commencer par Goldeneye 007, un jeu incroyable qui va réconcilier de nombreux joueur avec le FPS sur console. Ils développeront aussi Diddy Kong Racing, un émule de Mario Kart. Concernant le jeu de plateforme, ils crééront Banjo Kazooie et bien sur Donkey Kong 64. Ils offriront une suite officieuse à Goldeneye (ne possédant plus la licence) : Perfect Dark, tout aussi indispensable.





Il est important à préciser que pendant cette période, la contribution de Rare a été tout aussi importante en terme de jeu que Nintendo pour la N64 qui voie les éditeurs désertés celle-ci. On peut considérer que la survie de la machine est en grand partie redevable du développeur anglais. C’est même Rare qui offre à la console son dernier grand jeu Conker’s bad fur day : jeu cultissime et irrévérentieux (je ne reviens par sur ce jeu et vous renvoie au
test du Doc).



La collaboration entre les deux sociétés semble fructueuse durant ces années pourtant avec l’arrivée du Gamecube de Nintendo, les choses changent. Rare ne sort qu’un seul jeu sur la console : Starfox Adventures et les autres projets ne semble pas se concrétiser. En fait, Rare en a assez et veut prendre son indépendance pour développer sur d’autre machines (un raz le bol que certains ont perçu dans Conker qui détournait les codes de l’univers jugé trop niais de Nintendo). De son côté, la société japonaise estime qu’il n’y plus rien faire avec Rare. Tout cela aboutit qu’en 2002, à la surprise de beaucoup de gens, le développeur est racheté par Microsoft pourt la bagatelle de 375 millions de Dollars ! C’est une aubaine pour la firme de Bill Gates qui a besoin de s’allouer les services de nombreux talents pour soutenir une Xbox récemment sortie. Toutefois, il continuera à développer sur les consoles portables de Nintendo.

La plupart des projets prévu à l’origine sur Gamecube, se voient reportés sur la console de Microsoft. Rare va pourtant se montrer étonnamment discret sur Xbox et ne sortira que 2 jeux : Grabbed by the Ghoulies, petit jeu horrifique sympathique et un remake (raté) de Conker.

En fait, Rare se prépare pour la prochaine génération de consoles et propose deux jeux pour le lancement de la Xbox360, Kameo qui est un bon jeu d’aventures sans plus et Perfect Dark Zero qui n’est que l’ombre de son prédecesseur, Rare aurait il perdu la formule magique du succès ?

Rare ne se décourage pas et en 2006, sort Viva Piñata, un jeu où il faut éléver des créatures (les piñatas), les soigner afin qu’ils se reproduisent. Le jeu reçoit de bonnes critiques mais sera un échec commercial.

Cela pousse les deux fondateurs, Tim et Chris Stamper, à démissionner, c’est un nouveau coup dur après de nombreux départs (une partie du staff de programmation de Goldeneye part et fondent Free Radical Design en 1999 et Martin Hollis, chef de projet part lui aussi et fonde Zoonami).


Les deux fondateurs, Chris et Tim Stamper

L’avenir semble s’assombrir pour Rare et l’on souhaite que cette société qui nous a donner de nombreux jeux mythiques saura rebondir.



Les jeux créés ou adaptés par Ultimate puis par Rare :

1983
Jetpac (ZX Spectrum, BBC, VIC 20) - Ultimate Play The Game
Atic Atac (ZX Spectrum) - Ultimate Play The Game
PSSST (ZX Spectrum) - Ultimate Play The Game
Tranz Am (ZX Spectrum) - Ultimate Play The Game
Cookie (ZX Spectrum) - Ultimate Play The Game
Lunar Jetman (ZX Spectrum, BBC) - Ultimate Play The Game

1984
Sabre Wulf (ZX Spectrum, C64, Amstrad, BBC) - Ultimate Play The Game
Knight Lore (ZX Spectrum, Amstrad, BBC, MSX) - Ultimate Play The Game
The Staff of Karnath (C64) - Ultimate Play The Game
Underwurlde (ZX Spectrum, C64) - Ultimate Play The Game

1985
Alien 8 (ZX Spectrum, Amstrad, BBC, MSX) - Ultimate Play The Game
Entombed (C64) - Ultimate Play The Game
Blackwyche (C64) - Ultimate Play The Game
Nightshade (ZX Spectrum, C64, Amstrad, BBC, MSX) - Ultimate Play The Game
Pentagram (ZX Spectrum, MSX) - Ultimate Play The Game

1986
Outlaws (C64) - Ultimate Play The Game
Cosmic Battlezones (BBC) - Ultimate Play The Game
Cyberun (ZX Spectrum, Amstrad, MSX) - Ultimate Play The Game
Dragonskulle (C64) - Ultimate Play The Game
Gunfright (ZX Spectrum, Amstrad, MSX) - Ultimate Play The Game
Imhotep (C64) - Ultimate Play The Game

1987
Martianoids (ZX Spectrum, Amstrad) - Ultimate Play The Game
Bubbler (ZX Spectrum, Amstrad) - Ultimate Play The Game
Slalom (NES) - Nintendo

1988
The Collected Works (ZX Spectrum) - Ultimate Play The Game
R.C. Pro-Am (NES) - Nintendo
Wheel of Fortune (NES) - GameTek
Jeopardy! (NES) - GameTek
Anticipation (NES) - Nintendo

1989
Marble Madness (portage sur NES) - Milton Bradley
World Games (NES) - Milton Bradley
WWF Wrestlemania (NES) - Acclaim
Sesame Street 123 (NES) - Hi Tech
John Elway’s Quarterback (NES) - Tradewest
California Games (portage NES du jeu PC par Epyx) - Milton Bradley
Taboo (NES) – Tradewest
Wizards & Warriors (NES) - Acclaim
Sesame Street ABC (NES) - Hi Tech
Hollywood Squares (NES) - Gametek
Who Framed Roger Rabbit (NES) - LJN
Jordan vs. Bird: One on One (NES) - Milton Bradley
Cobra Triangle (NES) - Nintendo
Ironsword: Wizards & Warriors II (NES) - Acclaim
Wheel of Fortune Junior Edition (NES) - Gametek
Jeopardy! Junior Edition (NES) - Gametek
Silent Service (portage NES du jeu PC par Microprose) - Ultra Games

1990
Double Dare (NES) - GameTek
Wheel of Fortune Family Edition (NES) - GameTek
Jeopardy! 25th Anniversary Edition (NES) - GameTek
The Amazing Spider-Man (Game Boy) - LJN
Captain Skyhawk (NES) - Milton Bradley
Pin Bot (NES port of the pinball game by Williams) - Nintendo
Snake Rattle 'n' Roll (NES) - Nintendo
Super Off Road (NES port of the arcade game by Leland) - Tradewest
Wizards & Warriors X: Fortress of Fear (Game Boy) - Acclaim
Narc (portage NES du jeu pour borne d'arcade par Williams) - Acclaim
A Nightmare on Elm Street (NES) - LJN
Super Glove Ball (NES) - Mattel
Cabal (portage NES du jeu pour borne d'arcade par Seibu Kaihatsu) - Milton Bradley
Time Lord (NES) - Milton Bradley
Arch Rivals (portage NES du jeu pour borne d'arcade par Midway) - Acclaim
WWF Wrestlemania Challenge (NES) - LJN
Solar Jetman - Tradewest

1991
Digger T. Rock (NES) - Milton Bradley
WWF Superstars (Game Boy) - LJN
Battletoads (NES, Game Boy) - Tradewest
Beetlejuice (NES) - LJN
Super R.C. Pro-Am (Game Boy) - Nintendo
High Speed (NES port of the pinball game by Williams) - Tradewest
Sneaky Snakes(Game Boy) - Tradewest
Sesame Street ABC & 123 (NES) - Hi Tech
Pirates! (portage NES du jeu PC) - Ultra Games

1992
Wizards & Warriors III: Visions of Power (NES) - Acclaim
Beetlejuice (Game Boy) - LJN
Indy Heat (NES) - Tradewest
R.C. Pro-Am II (NES) - Tradewest
Championship Pro-Am (Mega Drive) - Tradewest

1993
Battletoads (Mega Drive, Game Gear) - Tradewest
Battletoads & Double Dragon (NES, SNES, Mega Drive, Game Boy) -Tradewest
Battletoads in Ragnarok’s World (Game Boy) - Tradewest
Battletoads in Battlemaniacs (SNES) - Tradewest
X The Ball (Arcade) - Capcom/Brent Walker/tecmo
Snake Rattle 'n' Roll (Mega Drive) - Sega/Tradewest

1994
Monster Max (Game Boy) - Titus
Super Battletoads (Arcade) - Electronic Arts
Donkey Kong Country (SNES) - Nintendo
Killer Instinct (Arcade) - Williams

1995
Donkey Kong Land (Game Boy) - Nintendo
Killer Instinct (SNES, Game Boy) - Nintendo
Donkey Kong Country 2: Diddy's Kong Quest (SNES) - Nintendo

1996
Killer Instinct 2 (Arcade) - Williams
Ken Griffey Jr's Winning Run (SNES) - Nintendo
Donkey Kong Land 2 (Game Boy) - Nintendo
Donkey Kong Country 3: Dixie Kong's Double Trouble! (SNES) - Nintendo
Killer Instinct Gold (N64) - Nintendo

1997
Blast Corps (N64) - Nintendo
GoldenEye 007 (N64) - Nintendo
Donkey Kong Land III (Game Boy) - Nintendo
Diddy Kong Racing (N64) - Rareware

1998
Banjo-Kazooie (N64) – Nintendo

1999
Conker's Pocket Tales (GBC) - Nintendo
Jet Force Gemini (N64) - Rareware
Donkey Kong 64 (N64) - Nintendo
Mickey’s Racing Adventure (GBC) - Nintendo

2000
Perfect Dark (N64, GBC) - Nintendo
Donkey Kong Country (GBC) - Nintendo
Mickey's Speedway USA (N64) - Nintendo
Banjo-Tooie (N64) - Nintendo
Donkey Kong GB: Dixie and Kiddy Kong (GBC) - Nintendo (Japon uniquement)

2001
Mickey's Speedway USA (GBC) - Nintendo
Conker's Bad Fur Day (N64) - THQ

2002
Star Fox Adventures (GameCube) - Nintendo

2003
Donkey Kong Country (GBA) - Nintendo
Banjo-Kazooie: Grunty's Revenge (GBA) - THQ
Grabbed by the Ghoulies (Xbox) - Microsoft

2004
Sabre Wulf (GBA) - THQ
Donkey Kong Country 2 (GBA) - Nintendo
It's Mr. Pants (GBA) - THQ

2005
Banjo-Pilot (GBA) - THQ
Conker: Live & Reloaded (Xbox) - Microsoft
Donkey Kong Country 3 (Game Boy Advance) - Nintendo
Kameo: Elements of Power (Xbox 360) - Microsoft
Perfect Dark Zero (Xbox 360) - Microsoft

2006
Viva Piñata (Xbox 360) -
Microsoft


2007
Diddy Kong Racing DS - Nintendo
Jetpac Refuelled (Xbox 360) - Microsoft
Banjo (Xbox 360) - Microsoft

 

 

Publié dans FIRMES MYTHIQUES

Commenter cet article

Yoga 03/07/2007 20:13

C'est quand même pas de bol pour Viva Piñata ! J'ai pas le jeu mais je l'ai offert à une amie pour son anniversaire et elle ne m'en a dit que du bien !

jyelka 01/07/2007 19:37

Les battletaods, c'étaient eux, ça c'était des grands jeux et du grand n'importe quoi, qiui mériterait un article dans le retrogaming

superframboisier 30/06/2007 22:34

Un sacré studio que Rare, il a contribué en grande partie à rendre la N64 mythique.Ils ont eu du mal depuis leur rachat mais Viva pinata semble témoigner d'un certain regain de forme. J'espère qu'ils confirmeront avec leurs prochains jeux sur 360.

www.josé 30/06/2007 14:05

"Sabre Wolf (un jeu de plateforme)"mmm si je me rapelle bien cetais plutot une sorte de zelda ! ou peut etre pas de tout facon j'ai jamais compris quoi faire a ce jeu !

chiss 30/06/2007 12:58

superbe reportage !!!!!!!!!!!!!!
je donne mon accord pour le mettre sur gamopat !! je pense que le doc sera ok !!

Naontek 30/06/2007 12:31

Rareware ... tout la période Nintendo64, pour moi est la meilleur, j'ai passé autant de temps sur les zelda et mario que goldeneye et banjo & kazooieCa me surprend toujouts la baisse de qualité depuis la génrération 128bits... dommage, c'était un des meilleurs développeurs!!