FOCUS : WINING ELEVEN 9 EN ATTENDANT PES 5

Publié le par FIFA1

FIFA1, fanatique de football et Gamopateur certifié, vous livre ses impressions sur la version japonaise du futur PES 5 :

"Voila voila...
J'ai Winning Eleven 9 (la version japonaise de ce qui devrait être PES5 en octobre) depuis quelques jours, et je me propose de vous livrer mes premières impressions :

Graphiquement c'est pareil... à part quelques détails du genre les visages mieux faits. Il y'a certains details sympatoche supplementaires comme des joueurs qui ont le maillot hors du short, ou encore les equipes qui sont enfin classées par championnat dans l'ecran menu des équipes (ça a l'air de rien, mais comme ce ne sont pas les vrais écussons, pour s'y retrouver, c'était la m...). On peut aussi voir un joueur qui a pris un coup rester à terre pendant que le jeu continue sans lui, jusqu'à ce que l'arbitre arrête le match et reprenne par une balle à terre...c'est du détail mais c'est sympa.



La vrai amélioration que j'y ai vu se trouve au niveau des passes en profondeur qui ne sont plus "teleguidées"... on peut enfin donner une direction precise à ses passes en profondeur, ce qui est un vrai plus et qui permet de faire des actions impossibles auparavant. Les joueurs sortent enfin de leurs rails, et les cafouillages sont plus nombreux (ce qui met un peu de piment).

La jauge de puissance a été revue à la hausse. Il faut presser le bouton plus longtemps pour frapper. C'est bien, ça permet de bien doser ses frappes. Le probleme, c'est qu'ayant l'habitude d'effleurer le bouton dans la version precedente, sous peine de tirer dans les gradins, j'ai tendance à faire des frappes de mouche. La precision des frappes a également été revue à la hausse : Il faut vraiment frapper le ballon dans le bon timing et diriger sa frappe à l'aide du stick pour attraper le cadre, et ne pas tirer sur le gardien.

Les menus sont un peu plus jolis (mais ça c'est purement subjectif), par contre le point noir se trouve au niveau des hors-jeu. L'arbitre laisse systematiquement l'avantage lorsqu'il y a hors-jeu (même ultra flagrant de dix mettre), du coup il faut courir avec son joueur pour aller chercher le ballon pour que l'arbitre se decide à siffler... c'est une perte de temps.
Il est aussi difficile de reprendre le controle de son jouer (L1) lorsqu'on l'a quitté, et on met parfois un peu de temps avant de selectionner le joueur qu'on voulait.

En bref, c'est comme d'hab : c'est le même jeu sans être le même, et les améliorations sont portées au niveau du gameplay. C'est suffisant pour rendre le jeu un peu plus interessant, et donner l'envie de s'y remettre."

Publié dans FOCUS

Commenter cet article