TOP DES ROSBEEFS : LE GAMOPAT DEPRIME !

Publié le par Dr Floyd

Voici le top des ventes de jeux vidéo au Royaume-Uni pour la semaine dernière, et il y a de quoi être désespéré : Harry potter, Shrek, le Dr kawashima, Wii Play, Mario Party, Pirates des Caraïbes... tous aux premières places !

De quoi désspérer le Gamopat et donner raison à Nintendo : l'essentiel du marché est désormais réservé aux casual-gamers !?



1. Harry Potter et l'Ordre du Phénix (Electronic Arts)
2. Programme d'Entraînement Cérébral Avancé du Dr Kawashima : quel âge a votre cerveau ? (Nintendo)
3. Shrek le troisième (Activision)
4. Wii Play (Nintendo)
5. Mario Party 8 (Nintendo)
6. Programme d'Entraînement Cérébral du Dr Kawashima : quel âge a votre cerveau ? (Nintendo)
7. Pirates des Caraïbes : Jusqu'au Bout du Monde (Disney)
8. The Darkness (Take 2)
9. Cooking Mama (Nintendo)
10. Forza Motorsport 2 (Microsoft)
11. Virtua Tennis 3 (Sega)
12. Pro Evolution Soccer 6 (Konami)
13. Tiger Woods PGA Tour 07 (Electronic Arts)
14. Tom Clancy's Rainbow Six : Vegas (Ubisoft)
15. Resident Evil 4 (Capcom)
16. Spider-Man 3 (Activision)
17. Colin McRae : DIRT (Codemasters)
18. Mario Strikers Charged Football (Nintendo)
19. Tomb Raider : Anniversary (Eidos)
20. Les 4 Fantastique et le Surfeur d'argent (Take 2)

Publié dans NEWS

Commenter cet article

Yoga 22/07/2007 23:36

"l'essentiel du marché est désormais réservé aux casual-gamers !?"

Mais quoi d'étonnant ? Les marchés 'culturels' sont toujours dominés par le grand public.



=> Ah ouais. Donc on ne peut pas critiquer.


Bref, je déteste harry poter

steph 20/07/2007 12:13

Alladin sur megadrive etait une merveille

Dreamers 17/07/2007 22:19

Oui je me rappelle meme qu'un des jeux les compliqués que j'ai jamais joué de toute ma vie était les schtromph sur super nintendo (non je ne suis pas fou lol)après battle of olympus sur nes.Et pourtant ce jeu était destiné aux enfants, aujourd'hui quand on voit la difficulté des jeux soi disant pour gamer, je sens que les gens pour casual gamer vont etre d'une simplicité énorme.

louloute 17/07/2007 19:15

La vérité est que ca a toujours été comme ça.Les jeux comme Aladdin , Le roi lion sur MD ont été des grosses ventes. A la différence qu'à l'epoque licence de film/DA ne voulait pas forcément dire mauvais jeu.

eric62100 17/07/2007 18:03

clap clapune si belle analyse que je l\\\'ai sauvegardée!"Et là, tout est dit"Grebz mon idole

leZone 17/07/2007 17:08

c'est pas pour rien que beaucoup de monde revient au rétro-gaming! c'est bien que les jeux actuels ne correspondent pas à ce qu'on attends d'eux en tant qu'initiés.

Dreamers 17/07/2007 14:18

Belle analyse

Grebz 17/07/2007 13:57

"l'essentiel du marché est désormais réservé aux casual-gamers !?"Mais quoi d'étonnant ?Les marchés 'culturels' sont toujours dominés par le grand public. Télé, livres, cinéma, musique... les premières places sont toujours prises par des productions de type blockbusters pré-mâchées pour les non-initiés.Est-ce un mal ? Oui, pour les initiés. Non, pour les autres qui sont ultra-majoritaires.Et cela va nécessairement s'accentuer. À moins que le jeu vidéo ne parvienne à se démarquer des autres médias, mais je ne trouve pas vraiment d'arguments en faveur de cette hypothèse.Le marché des gamers va devenir une niche. De temps à autre, des jeux de gamers deviendront très populaires, mais la plupart du temps, les blockbusters domineront. Les effets de mode vaincront.Le gros souci, c'est que si les jeux de gamers deviennent un marché de niche trop petit par rapport au reste, les jeux de gamers risquent carrément de disparaître, ou de devenir de mauvaise qualité, car les coûts prohibitifs de développement et de promotion font que les éditeurs risquent de rechigner à investir.En musique, les artistes les plus originaux parviennent encore tant bien que mal à enregistrer, mais les coûts  sont sans commune mesure avec ceux des jeux vidéos. Regardez le cinéma : les blockbusters dominent complètement, mais heureusement, il existe encore un cinéma indépendant, un cinéma d'auteur qui parvient à exister en marge des gros pontes. Mais en marge seulement.Donc, oui, l'avenir du jeu vidéo passe par les casual gamers, et leurs casual games...Pourvu que ça n'entraîne pas la mort du reste...