[RETROGAMING] SUPER MARIO BROS / NES

Publié le par Dr Floyd

SUPER MARIO BROS
Support : Nes
Editeur : Nintendo
Année :  1985

MAJ du 11/01/2015

En 1985 Super Mario Bros sort aux USA sur Nintendo Nes et marquera à tout jamais l'histoire du jeu vidéo. Mario, après s'être fait connaître pour avoir vaincu Donkey Kong perché du haut de son échafaudage, nous revient pour un jeu de plateforme à nouveau révolutionnaire... qui deviendra le jeu vidéo le plus vendu au monde.

Super Mario Bros est bien sûr toujours réalisé par Shigeru Miyamoto, le papa de Donkey Kong, avec Takashi Tezuka le futur papa de The Legend of Zelda ! Un duo de choc ! En 1985 la plupart des jeux d'action ne sont que des jeux de scoring où il faut battre le meilleur score. Ici, même si la notion de score est toujours présente (mais sans grand intérêt) il s'agit plutôt d'une petite "aventure" ou il faut traverser différents mondes en suivant un scrolling horizontal. On peut considérer que c'est la suite du jeu d'arcade Mario Bros de 1983.

[RETROGAMING] SUPER MARIO BROS / NES

SAUVER LA PRINCESSE....

Plus rien ne va dans le royaume des champignons, les Koopas ont envahi la région et la princesse Peach s'est faite enlevée par leur chef, l'infâme Bowser. Mario le plombier se porte aussitôt volontaire pour aller délivrer la princesse (il ne voudrait pas se la gaufrer ?!)... Qui aurait pu penser qu'un scénario aussi ridicule donnerait naissance à la plus grande franchise de l'histoire du jeu vidéo !? On retrouve dès ce premier opus la plupart des héros de l'univers 'Mario' : Luigi, Peach, Bowser, Toad, les champignons, les koopas, les frères marteaux, les boulets de canon, etc...

UN GAMEPLAY REVOLUTIONNAIRE

Super Mario Bros pose les bases d'une nouvelle génération de jeux de plateforme. Vous pouvez marcher ou courir, sauter sur vos ennemis pour les tuer, leur tirer dessus, attraper des bonus pour devenir plus fort, sauter dans des tuyaux... Bref à l'époque c'est le jeu de plateforme le plus évolué et surtout, et c'est sa grande force, son gameplay est absolument parfait, aidé par les bonnes capacités de la console de Nintendo. Le gameplay, qui était déjà un élément déterminant chez Nintendo, devient avec ce jeu sa marque de fabrique.

UNE MUSIQUE MYTHIQUE

La musique du jeu sera écrite par Koji Kondo, le thème principal étant connu du monde entier, même des non gamers. Il composera par la suite la musique de The Legend of Zelda, puis de très nombreux jeux de la firme.

Simple, épuré, mais efficace !

Simple, épuré, mais efficace !

Il a fier allure notre Super Mario du haut de sa plateforme non ?

Il a fier allure notre Super Mario du haut de sa plateforme non ?

PAS DE SAUVEGARDE !

Huit mondes à parcourir, sur 8 niveaux, avec des passages secrets qui vous permettront soit de récupérer des pièce et bonus supplémentaires, soit de zapper quelques niveaux pour terminer le jeu plus vite. Il faut bien savoir qu'à l'époque il n'existe aucune sauvegarde dans les jeux, quand vous perdiez vos quelques vies il fallait recommencer le jeu à zéro ! Ce jeu est donc un sacré défi. Mais avec de l'entraînement vous finissez par le connaître par coeur et terminer le jeu est tout à fait abordable pour le commun des joueurs.

Un trou de ver encore plus efficace que dans Interstellar !

Un trou de ver encore plus efficace que dans Interstellar !

Ca ne rigole plus !

Ca ne rigole plus !

LES JOUEURS MICRO UN PEU JAJA !

La réalisation est de qualité pour l'époque. Même si les graphismes sont moyens le scrolling et les sprites sont fluides et ont "la pèche", donnant toute la précision nécessaire au jeu. En 1985 il n'y a plus que la Nes sur le marché des consoles et les micro-ordinateurs en place ont bien du mal à présenter des jeux rapides et efficaces comme celui-ci. Il fera beaucoup de jaloux chez les possesseurs d'Amstrad et même de Commodore 64.

Outre la réalisation sympa c'est surtout la subtilité du gameplay qui fera école par rapport à la rigidité des jeux micro. Le jeu est simple mais la marge de progression est énorme pour maîtriser parfaitement Mario : marcher, courir, sauter plus loin en courant, sauter plus haut en gardant le bouton appuyé. Internet regorge aujourd'hui de vidéos de "gamopats" maîtrisant à fond le jeu et faisant réaliser de véritables exploits à Mario !

On verra naître des clones de Mario comme le célèbre The Great Giana Sisters qui repompe assez honteusement le jeu sur micro-ordinateur. Six ans plus tard Sega, un peu énervé devant le succès de Mario, tentera d'imposer une nouvelle mascotte avec Sonic pour un jeu de plateforme certes techniquement beaucoup plus réussi mais avec un gameplay bien trop "bourrin".

VENDREDI 13

A noter que le jeu est sorti un vendredi 13... Voilà qui lui a vraiment porté chance ! Le jeu s'arrachera dans le monde entier pour rester très longtemps le jeu vidéo le plus vendu de tous les temps avec plus de 40 millions d'exemplaires (battu par Wii Sport en 2009) ! Étonnant car dans les années 80 nous ne sommes pas encore dans la consommation de masse de jeux vidéo, c'est dire l'exploit !

C'est aux USA, et non au Japon contrairement à ce qu'on pourrait croire, que Mario fera un carton monstrueux et devient vraiment super star avec 30 millions d'exemplaires vendus ! Un score absolument incroyable : tout le monde possédait le jeu ! Bon ok la console était vendue avec le jeu, ça aide ;) Au Japon le jeu s'est vendu à "seulement" 6 millions d'exemplaires, seuls les Pokemons ont réussi à faire mieux là bas. Le jeu ne sortira qu'en 1987 en France, ou la Nes est encore peu connue, sur un marché entièrement dominé par la "micro".

Super Mario Bros fera beaucoup pour le succès de la Nes aux USA et dans le monde entier, et pour la gloire future de BigN. En 2015 beaucoup de vieux barbus disent encore y jouer régulièrement pour le plaisir. Mario devient à partir de ce jeu le personnage emblématique de Nintendo et reste aujourd'hui le personnage de jeux vidéo le plus célèbre au monde.

SUPPOS : 6/6

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Key34 12/08/2007 02:52

"Super Mario Bros est bien sur toujours programmé par Shigeru Miyamoto"
Shigeru Miyamoto ne programme pas, il est producteur du jeux, où tu as vu qu'il faisait de la programmation.

A part ca, article sympa, mais l'on sent que tu n'as pas vécu la sortie de la nes en france avec mario

jujuaquebec 07/08/2007 15:34

À noter que les ventes se sont surtout fait car le jeu était livré avec la console aux USA.

blueblack 07/08/2007 14:52

Un jeux auquel je joue encore et je jouerais toujours!!!

daplino 07/08/2007 14:29

Note largement méritée !!
Mais pas un mot sur la musique et  l'environnement sonore en general ??
 
 

68000 07/08/2007 14:05

"The Great Giana Sisters qui repompe assez honteusement le jeu sur micro-ordinateur."
la honte de quoi ?