[EDITO] Codemasters ne connait rien à la F1

Publié le par Ouais_Supere



Ou bien a fait avec les moyens du bord, ou bien s'en fout, mais alors il ne fallait pas jouer dans la cour des grands. Les Maîtres du Code, en effet passés Maîtres de la F1 vidéoludique faute de concurrence, inondent actuellement la sphère internaute de vidéos montrant à quel point le tout dernier opus défoncera jusqu'à son prédécesseur 2012. Et bon sang, c'est vrai que c'est beau, même si ça tourne sur un PC dernier cri ultra-overclocké/watercoolé que Bill Gates lui-même ne peut probablement même pas se payer, et d'ailleurs j'attends en ricanant un peu les versions 360 et PS3. Mais, en plus, Codemasters se fend DU fan-service absolu en ces temps rétrogrades: l'addition de pilotes, voitures, et circuits "Classiques" (comprendre "faisandés").

Ok les gars, vous pouvez balancer GP Legend aux ordures, la relève est assurée. Enfin, non, gardez-le encore un peu, puisque l'époque "classique" envisagée ici s'étend des années 80 et 90, et là, GP Legend ne s'y aventure pas tellement. 80 et 90, donc, et pas avant, pour des raisons de "négociations". Notez bien, nous allons y revenir.

Pour le pack des années 80, c'est un feu d'artifice, mes amis, puisque montent au front pour vous en mettre plein la vue: Emerson Fittipaldi, Mario Andretti, Nigel Mansell et Gerhard Berger!

Toussotements, silence gêné chez les fans de F1. Alors, oui, Berger, Mansell je ne dis pas, mais Fittipaldi, en bon pilote des années 80, a pris sa retraite de pilote F1 en... 1980. Andretti, quant à lui, a certes poussé l'effort jusqu'en 82, mais n'était déjà plus que l'ombre de lui-même dans cette discipline depuis la fin des 70's (on m'objectera un interim spectaculaire pour trois courses en 1982, mais ça ne pèse pas grand chose en comparaison). Dois-je préciser que dans ce pack nous sera offerte la possibilité de rouler sur une Lotus 72d, une F1 de 19...72?

Bon, allez allez, jetons-nous avidement sur le pack "années 90", que nous proposez-vous, chers Maîtres, vite, je n'y tiens plus? Eh bien voici: Eddie Irvine, David Coulthard, Jacques Villeneuve, et... Alain Prost.

Soit, pour les trois premiers: trois pilotes de second rang (respectables mais de second rang), dont deux furent incapables d'emporter un titre avec des voitures supérieures, et le dernier ayant failli rater ce même titre avec une fusée à quatre roues.

Quant à Alain Prost, qui n'a piloté en F1 qu'en 90, 91 (et encore pas jusqu'au bout) et 93, Stephen Hood, directeur artistique du jeu, nous tient à peu près ce langage :

"Nous avons mis Alain Prost dans une Williams 1993 plutôt que dans une McLaren car c'est dans cette monoplace qu'il a le plus marqué son époque"

Explosion de rire chez les connaisseurs. A ce niveau de bullshit on appelle ça du talent. Pour les non-initiés (à qui je n'en veux pas, hein), cela revient à peu près à déclarer: "Nous avons mis Beckham au PSG dans l'édition "Classic" de FIFA, puisque c'est dans cette équipe qu'il a le plus marqué son époque." Faut quand même avoir du souffle, hein, pour balancer ça sans sourciller.
Non, Alain Prost n'est pas un pilote des années 90, Alain Prost est un pilote des années 80, Alain Prost EST la F1 des années 80: c'est dans ces années-là qu'il a pratiquement inventé à lui tout seul le pilote d'aujourd'hui, capricieux, froid, calculateur, paranoïaque et à la mauvaise foi chevillée au corps, et c'est bien là son génie. En 1993, il avait 38 ans, revenait coude à la portière, au volant d'une machine de guerre invulnérable.

Bref, tout ce laïus de fanboy pour fustiger ce faux-cadeau de Codemasters, qui ne participe qu'à nous faire regretter le temps où, certes, on s'asseyait sur le réalisme, mais où l'on avait l'assurance de pouvoir, au moins, s'offrir du rêve en incarnant, que sais-je, Albin Prest sur sa McFarine, Nicol Mansille sur Willis-Renard, autant de détournements qui ne savaient pas mentir, au contraire de ceux qui veulent nous faire croire que tout est d'époque dans leur jeu, jusqu'au poils de cul des mécaniciens.

Publié dans EDITO

Commenter cet article

twinsen 21/07/2013 04:04

m'enfin, et jean Alesi alors ? ça pourrait être sympa de faire du drift dans les graviers.

Ouais_supère 20/07/2013 19:52

Otis, lis le titre, puis la première phrase.

Les deux sont liés.
Ce sont des choses qui se font, je n'ai pas inventé ça.

Koné 20/07/2013 17:55

Heureusement que tu es là Otis.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Otis 20/07/2013 16:32

Première ligne de l'article :

"Ou bien a fait avec les moyens du bord, ou bien s'en fout,"


????????????????????

Ouais_supère 18/07/2013 14:51

En tout cas, il me tarde de voir si Codemasters va conserver la pub pour SEGA sur la Williams-Renault d'Alain Prost en 93!

gdctnkl 18/07/2013 14:28

Quitte à faire ce type de packs (rien ne les y oblige après tout), autant le faire bien, ou proposer au minimum quelque chose de cohérent. Personne ne s'y retrouve vraiment là, quand on aime la
F1.

+ le commentaire de Ouais_supère (désolé de t'avoir confondu avec le doc)

==> On est d'accord : l'idée de base est excellente, la réalisation (et je mets dans le sac le modèle économique via DLC...) beaucoup moins. Suivant la F1 depuis 1996, je trouve que ton
parallèle avec les joueurs de foot est très bien trouvé.

Vivement le jour où les éditeurs changeront de modèle économique et nous propose un update des saison pour une somme modique avec choix des bases de données... on peut toujours rêver
malheureusement :(

Ouais_supère 18/07/2013 12:07

Pardon Otis?

zaza 18/07/2013 12:06

CE BANDIT a Bernie Ecklestone vient d’être mis en examen pour corruption le vieux bougre de 82 balais ne veux tjrs pas lâcher l'affaire

Otis 18/07/2013 12:04

A peine la première phrase terminée, que déjà des mots manquent.
Il est loin le temps du blog ancestral.

Ouais_supère 18/07/2013 11:48

@tgertg: Je sais bien que les licences coûtent des fortunes... Tout ce qui est, de près ou de loin, estampillé "FIA" est soumis à des droits extrêmement stricts et onéreux, n'importe qui ayant ne
serait-ce que tenté de mettre des captations sur Youtube en a conscience.

Tu sais, la F1 est une "passion" depuis 1992, pour moi, et, étant donné que je me suis rapidement intéressé à son histoire, que modestement je prétends connaître dans les grandes lignes.

Je suis ravi que Codemasters s'y intéresse à son tour, c'est la preuve d'une maturité pour la série des "F1 20XX" que de s'intéresser à son Histoires, à ses légendes.

Mais il ne faut pas mentir au gens.

Ils n'ont pas les moyens de se payer les grands noms? Je comprends ça, ô combien, la F1 est un sport de riche pour riches.
Mais alors il suffit de ne pas proposer cette légende, ou pas avec autant de prétention, et encore moins des ersatz et/ou des approximations...

Si tu ne peux te payer que Diomède, Charbonnier, Karembeu, Guivarc'h, Leboeuf, et que tu pousses jusqu'à mettre Ibrahim Ba dans le 11 de départ (j'ai du respect pour eux, hein, ce n'est pas la
question), tu ne floques pas ton jeu "France 98 Championne du Monde".

De même, en F1, si tu n'as ni Schumacher, ni Senna, ni Hakkinen, laisse tomber l'idée de proposer des "Classiques" des années 90.

Ces noms qu'on nous propose auraient, tiens, pour une fois, fait l'objet d'excellents bonus en DLC, au coup par coup, et surtout à pas cher.

Pour autant, soyons clairs, F1 2013 s'annonce comme un EXCELLENT jeu de F1, probablement la référence actuelle en la matière.

ericb59 18/07/2013 11:22

quote : "Et en bonus un casse brique: "joue avec Sen"

AAhh J'adore !! ;-)

DOUFFEUR 18/07/2013 11:03

Et en bonus un casse brique: "joue avec Senna"
Ok je sors...

gluttony 18/07/2013 10:48

Mouais, déjà que je n'avais pas trop envie de prendre cette m-à-j, j'attendrai qu'elle soit à 10€ et des fois je prendrai si c'est vraiment mieux que le 2012. Sinon je prendrai la 2014, quand on
aura le doux sifflet des turbos et que Kimi sera chez Red Bull :P !

Et juste au passage, ça n'est pas le Doc qui a écrit l'article => "Par Ouais_Supere"

ericb59 18/07/2013 10:12

L'ultra réalisme tura le jeu video !

Franchement quel intérêt dans un jeu de voir écrit "Alain Prost" plutôt que "Albin Prest" comme le dit le Doc.
Je dis ça pour les jeux de F1, mais pour tous les autres jeux de sports, où s'arrachent à millions le droits d'utiliser de vrais noms de sportifs.
Quel intérêt ? Le jeu sera le même avec un vrai nom ou un Pseudo inventé !?

Il n'y a plus de rêves, il n'y a plus de poésie, plus d'inventions...
Tous ce que cherchent les éditeurs aujourd'hui c'est l'ultra réalisme...
C'est bien dommage !

onels4 18/07/2013 09:51

Sans doute que c'est galère, mais ils ne manquent pas de moyens financiers ni juridiques, vu la quantité de jeux avec les visages et noms de sportifs.

Quitte à faire ce type de packs (rien ne les y oblige après tout), autant le faire bien, ou proposer au minimum quelque chose de cohérent. Personne ne s'y retrouve vraiment là, quand on aime la F1.

tgertg 18/07/2013 08:56

Je pense que le doc n'imagine pas la galère en terme de droits pour pondre des "éditions classiques".

Olivier 18/07/2013 08:23

Très bon article, merci !