[Dossier] The Order 1886

Publié le par Vavalboss



C'est à l'occasion de l'E3 2013 que le studio Ready At Down, développeur des opus PSP de God of War et Daxter, a dévoilé son nouveau projet exclusif à la PS4: The Order 1886. Bien que l'on ait eu le droit à un trailer fort sympathique, le titre reste très obscur malgré tout. Fort heureusement, et pour notre plus grand bonheur, Game Informer a offert sa couverture au Saint Graal, et nous détail un peu plus le jeu.


Concrètement, The Order : 1886 est un TPS qui adopte une vue façon Gears of War, avec système de couverture et attaques de mêlée. Il propose aussi des moments d'exploration et une mise en scène cinématographique. Le jeu est écrit par Ru Weerasuriya et Kirk Ellis (scénariste de la série John Adams). Des quatre protagonistes du trailer diffusé au dernier E3, le joueur incarne Sir Galahad (Grayson de son vrai nom) le plus renommé des Chevaliers de l'Ordre. Si sa majestueuse moustache parait encore fraîche, il vit en fait depuis plusieurs siècles.



Le soft se situe dans un Londres inspiré de la réalité mais néanmoins fictionnel. Dans ce monde, la population doit vivre sous la menace d'une espèce moitié humaine et moitié monstre. Apparues il y a plusieurs siècles, ces personnes génétiquement différentes et dotées de traits bestiaux sont alors écartées. Plus tard, un homme nommé Arthur fonde L'Ordre, un groupe comparable aux Chevaliers de la Table Ronde, dont l'objectif est de défendre l'humanité contre cette espèce de sang-mêlé. Paradoxalement, les membres de L'Ordre ne sont eux mêmes plus tout à fait humain : ils ont découvert une substance nommée Black Water qui leur permet de rallonger très fortement leur espérance de vie, mais aussi de guérir rapidement.

A l'époque du jeu (XIXème siècle), l'espèce mutante est en train de prendre le dessus. Cependant, la révolution industrielle permet à l'humanité de développer de nouvelles technologies comme les aeronefs, une communication sans fil rudimentaire ou l'image thermique. De nouvelles armes sont également développées, dont un fusil qui permet aux membres de L'Ordre de cracher des nuages de termites (qu'un tir secondaire viendra embraser). On trouve aussi l'Arc Gun, le fusil vu dans le trailer E3 qui génère un rayon électrique. De l'avis des développeurs, les armes seront une des attractions du jeu de par leur originalité et leur allure de "prototype développé dans l'urgence". Enfin, pour ne rien arranger, la situation sociale à Londres n'est pas des meilleures. La révolte gronde du côté d'une population excédée par les inégalités du Gouvernement que L'Ordre représente, même si cette est au courant de la guerre séculaire latente contre l'espèce mutante. Voila ce qui nous attends du côté du cadre historique et scénaristique. Nul doute que tout ceci est un mélange de fictions telles que Dracula, Dr. Jekyll et Mr. Hyde, Le Monstre de Frankenstein ou encore Van Helsing.

D'un point de vue purement technique, les captures (pour le moment réservées aux abonnés de Game Informer) dévoilent une réalisation de très haut niveau, avec un niveau de détail qui fait immédiatement penser au soin apporté à The Last of Us, mais avec la qualité visuelle possible sur une console nouvelle génération. Ready At Dawn a en fait commencé à travailler sur son moteur nouvelle génération depuis 2009, dans la perspective d'exploiter fortement la PS4 dès sa sortie. Le jeu exploite pleinement la technologie soft-body (corps souple), c'est-à-dire que les surfaces des objets réagissent, se plient et se déforment de façon authentique selon les pressions exercées. Pour finir, le trailer E3 (voir ci-dessous) met en scène les personnages tels qu'ils seront jouables!

Bref, d'excellentes nouvelles qui tendent à être confirmées pad en main. C'est pour l'instant un très gros atout à moyen terme (le jeu sort en 2014) du côté de la PS4 !

Publié dans NEWS

Commenter cet article