[HUMEUR] FIFA did it again...

Publié le par Ouais_Supère

...it played with your ass !"

Les plus gros sites dédiés au jeu vidéo s'en font l'écho, mais se refusent à tout commentaire ("ne scions pas la branche sur laquelle nous sommes assis"), les chiffres viennent de tomber: FIFA vient de démolir le postérieur offert de 3,2 millions de victimes consentantes, c'est un démarrage sans précédent pour un jeu de sport.

3,2 millions, les gars (et les filles, bien sûr).

Alors, vous n'êtes pas sans le savoir, mais FIFA est un jeu qui, comme le Beaujolais, sort chaque année. L'analogie phonétique est trop tentante, FIFA est un beau "je l'ai".

Je veux dire par là qu'il est urgent de se demander si l'intérêt de l'achat de ce jeu est bien basé sur sa qualité, ou sur une sorte d'impulsion-reflexe Pavlovienne acquise sous la matraque médiatique. Il sort, eh bien il faut l'avoir, point. Parce que, tout de même, cette affaire dure depuis 1993. 70 euros (ou équivalent en francs) tous les ans, songez-y, autant dire que l'on loue le jeu pour une durée de un an.

Si l'on y réfléchit, qu'est-ce qui sépare un FIFA de son successeur? Quelques babioles liées au moteur du jeu, et, surtout, les équipes et les joueurs sont actualisés.

Donc, il s'agit de s'interroger au plus vite sur la "philosophie" de FIFA, sur l'état d'esprit qui habite ses développeurs. Puisque le jeu sort chaque année, cela signifie que ces derniers disposent de moins d'un an pour mettre au point un jeu qui tienne jusqu'à l'année prochaine, puisque EA est d'une précision cyclique absolue de ce point de vue.

fan-domenech.jpg

Non pas un jeu qui demeure, et dont on se souviendra des années durant, non, pas un jeu en guise de pierre angulaire qui conserve une place dans l'Histoire du vidéoludisme. Non. Un jeu qui, vaille que vaille, "fasse l'affaire".
Voilà la philosophie des développeurs, voilà leur cahier des charges. Je ne les blâme pas personnellement, il faut bien manger, et il est bien pire sinécure que d'être payé à programmer un jeu vidéo, et puis ils font ce qu'on leur dit.

Ceci pose également le problème des jeux sous licence, notamment avec une fédération sportive.

En effet, lorsqu'il n'était pas encore question pour un éditeur d'obtenir le droit (qui se paye une fortune) d'utiliser les noms de tous les joueurs, il n'y avait pas à craindre (en tout cas beaucoup moins) de voir son travail rendu obsolète par l'actualité réelle de ce sport, puisque son intérêt était basé sur son concept, sa vision, même décalée (Kick-Off). L'ambition était alors une quête d'absolu: réaliser le meilleur jeu (de football par exemple) du monde, réaliser une référence, marquer les esprits.

Le conditionnement dont nous sommes victimes (souvent consentantes, encore une fois) est en lien très fort avec l'actualisation des bases de données, puisque, à l'image de notre société toute entière qui file d'un buzz à l'autre, notre concentration est facilement diluée: il faut la retenir avec du concret, et du neuf. Voici donc les principales qualités de chaque nouveau FIFA: il est là, et il est neuf, actualisé, à jour.

Preuve en est l'incroyable rapidité avec laquelle ces jeux perdent de leur valeur pécuniaire. Les vide-greniers, les bacs à soldes, grouillent de parfois très bons exemplaires de FIFA, mais des exemplaires qui ont le culot de placer tel ou tel joueur dans une équipe qu'il a quittée il y a un, deux ans de cela. Rédhibitoire dans un monde où il s'agit d'être à la pointe, quel qu'en soit le prix et la réelle valeur ajoutée.

ouaissupere
Ouais_Supère

NB: je me suis servi de l'exemple de FIFA pour ce qu'il a d'édifiant, mais vous aurez compris qu'il n'est justement qu'un exemple d'un phénomène plus large.

Publié dans EDITO

Commenter cet article

Pedro 07/10/2011 14:59


''le même princpe avec Call of Duty :)''

C'est l'exemple qui vient à l'esprit, quand on voit qu'un paquet de monde se touche déjà la nouille sur MW3 qui n'est qu'une copie totale de MW2 (qui en multi a fini d'écoeurer la plupart des gens
censés)mais bon c'est MW3, y'a le 3 à côté donc il sera indispensable


Anc 06/10/2011 17:36


laisse tomber ouais_supere, jehuty est irrécupérable, lui il aime le systéme et tout ce qui est hype...


Ouais_supère 06/10/2011 16:54


"Pauvre"?


jehuty 06/10/2011 14:24


Edito vu et revu... t'es en retard pauvre garçon.


gluttony 06/10/2011 14:00


Pour moi (je ne suis pas fan de foot ni des jeux de foot) c'est pas forcément déconnant de mettre à jour les équipes régulièrement, mais bon ça ne mérite pas un jeu payé plein pot, juste une mise à
jour du jeu et basta... M'enfin il y a et il y aura toujours des gens pour acheter des jeux de foot, des CoD, SF IV, MvC3 ... régulièrement donc pourquoi se priver de les vendre plein pot (et
éventuellement des DLC de 4 maps à 15€ vu que ça marche aussi) !

Sinon j'aime bien deux coups de roulette plus bas voir:

"[AMAZON] Les bonnes affaires de la semaine
...
FIFA 2012 sur PS3 à 52,79€"


Ralph 06/10/2011 13:14


* Découvrent


Ralph 06/10/2011 13:13


Et oui on peut dire exactement la même chose sur PES... NHL truc... NBA truc... NFL... et le rugby arrive sans parler des FPS pop corn COD an co... ou de KOF 19 ?!

On nous apprends rien ça a toujours été comme ça !

après dans les ventes il y a aussi chaque années des nouveaux joueurs qui de couvrent ces titres...


bleuuahh 06/10/2011 11:52


FIFA 11 est mort vive FIFA 12...
Heureusement que les rois ne se succédaient pas tous les ans :)


Thread 06/10/2011 10:30


Le vrai problème n'est pas l'éditeur qui propose une ise à jour annuelle logique vu la nature du sport, mais les moutons qui achètent systématiquement ! J'ai toujours un Fifa et un PES sur toutes
mes générations de consoles, mais je n'en ai qu'un à chaque fois, payé une misère en ca$h ou broc, et celui qui a été le mieux aimé des joueurs !
Faut juste arrêter de tendre le cul et de se plaindre de se faire enfiler après !


passteka 06/10/2011 10:15


"Mouais... du jeux de beauf pour les beaufs, à la manière des Call of Duty. "

cela n'est vraiment pas constructif....même si c'est vrai (allez ! troll inside c'est parti !)


dormin 06/10/2011 09:58


Mouais... du jeux de beauf pour les beaufs, à la manière des Call of Duty.


Edouard vidal 06/10/2011 03:56


Oo Woaw. En voila un bien bel édito... On ne peut etre que d'accord avec tout ca, cela ne s'arrete pas au jeu video d'ailleurs... Par contre choisir un titre en particulier(fifa ici) pour crier au
scandale c'est nul! on a vite fait l'amalgame entre l'idée generale et une contre publicité pour ce jeu precis. voila c'est nul et je suis lecteur de gamopat depuis des années... ne le prenez donc
pas mal


caejas 06/10/2011 03:39


ouais tout ça ça me fait penser a http://www.youtube.com/watch?v=cq4voeNuWEY.
le même princpe avec Call of Duty :)


passteka 06/10/2011 01:21


Système de défense révolutionnaire....c'est certainement pour cela que des pages de forum entier explique comment revenir a l’ancien système, bof, c'est certainement moi qui n'y connait rien....je
rejoint le doc sur sa vision du marketing actuel, je partage ce point de vue et je pense être très bien placé pour accrédité ce point de vue morose.


Raminagrobis 05/10/2011 23:16


Qu'un jeu de sport dont le concept ne changera jamais soit "renouvelé" tous les ans pour actualiser les joueurs et surtout améliorer sa partie technique (graphisme, animation, gameplay, etc) ne me
choque pas. Ce qui me choque c'est le prix auquel ce jeu est vendu chaque année. Mais puisque plus de 3 millions de personnes sont prêtes à se jeter dessus en quelques jours...

A mon sens la vraie critique concerne plus les joueurs qui cautionnent ce système par l'achat annuel, que les éditeurs qui ne font seulement que continuer tant que ça marche.


Ouais_supère 05/10/2011 23:03


Ton exemple est très intéressant, Otakumaster.

Il est vrai que les sagas de Capcom reprennent un peu le même cahier des charges: proposer un peu plus à chaque fois, mais surtout ne prendre aucun risque. Il faut juste être devant la concurrence
par la pléthore et la variété des combattants, ou la quantité d'hémoglobine, mais depuis quand Capcom n'a pas sorti quelque chose de vraiment novateur?


Gedil 05/10/2011 22:09


Si seulement tu t'étais frotté au nouveau système de défense, tu n'aurais pas choisi FIFA comme exemple. J'ai passé des heures sur la démo, et j'ai choisi finalement de l'acheter tant cela change
la manière de jouer à un jeu de foot. Ce jeu me plait d'autant plus car il gratifie la persévérance, n'est ce pas une chose essentielle?


Otakumaster 05/10/2011 21:43


Je partage ton avis sur ces jeux mis à jour tous les ans mais n'oublions pas qu'il existe pire que les jeux dont le titre se termine par une année, je parle bien évidemment des jeux Capcom à monter
en kit avec une version de base puis la version++ l'année suivante : Street 4, Resident 5, Dead Rising 2 et j'en passe...