[FLASH-BACK] La Game Boy Color

Publié le par Kulten

Pas vraiment une review, plutôt un témoignage : la Game Boy Color (oui oui, “la” et pas “le” parce que je sous-entends “la console”) a toujours ma préférence, presque 10 ans après la fin de la production. Pas baveuse et rudimentaire comme ses ancêtres, mais encore 8 bits et honnête avant de dégénérer en GB Advance sous anabolisants, portable et compacte, avec un catalogue de jeux époustouflant, cette console est la plus belle relève de l'histoire du jeu vidéo, succédant en beauté à un véritable mythe. Explications.

gameboy-Color.jpg
GBC Hello Kitty... juste un autocollant posé sur une GBC "Grape", GBC Pikachu originale, GBC Clear White japonaise.


“GAME BOY COLOR IS ALIVE”

1998 : presque 10 ans après sa sortie, la vieille console portable grise voit arriver la relève. Pokemon avait réveillé les joueurs, la Game Boy Pocket présente en 1996 d'excellentes améliorations (moins de piles, écran noir et blanc net, taille réduite au point qu'on la range dans une poche de chemise) mais il était temps de relancer la gamme. On passe maintenant à une vitesse supérieure, on découvre des jeux plus puissants, et on a enfin ce que toutes les autres consoles portables avaient déjà : UN ECRAN COULEUR. Mais cette fois, c'est fiable et économique.

Par où commencer cette histoire avec la GBC ? Par, je pense, la panne de transfo de ma SNES.

J’ai une SNES pour l’adaptateur Super Game Boy. Oui, ma SNES ne m'a servi pendant 15 ans que pour jouer aux jeux Game Boy sur la télé. Un jour d’été 2008 l’alim nous a lâché. J’ai dit à mon fils : “on va tout de suite s’acheter deux GBC d’occasion”. Une heure plus tard, j’ai glissé Gauntlet II dans ma console. J’ai eu le choc de ma vie, c’était net, fluide, coloré comme il faut. L’ergonomie de la GBC est parfaite. Consommation de piles ri-di-cule. L’écran est pixelisé 8 bits comme j’aime. F1-Race : nickel ! Solar Striker : il passe automatiquement en mode négatif sur fond noir, excellent !

Petit retour en arrière : j’ai eu la GB grise en 1995, et je lorgnait depuis sur la Pocket puis la Color. Mais je dépensais mes sous dans les “Livre dont VOUS êtes le héros”, puis plus tard dans le matos de musique. Alors les jeux vidéos c’était un par-ci par-là, quelques cartouches GB en loose.

La GB m’avait toujours plu, le look, les jeux, le concept, moi qui viens des Game & Watch... bref, quand la Color est sortie, c’était évident, je devais en avoir une.


“C’EST QUOI LA GAME BOY COLOR ?”

La GBC, pour moi, c’est d'abord une bonne vieille Game Boy comme on l'a aimée, mais en couleur et plus maniable, à glisser dans sa poche. C'est donc comme son aînée une mini-NES. En mieux.

Elle est rétrocompatible avec les premiers jeux GB contrairement à la GB Advance et Advance SP qui buguent parfois sur les vieux jeux, et ne sont donc pas réellement à 100% rétrocompatibles, et ça c’est bon pour ma mauvaise foi chronique en ce domaine.

C’est aussi technologiquement, à sa sortie, une évidence, comme la première Game Boy. Ceux qui gueulaient contre l’absence d’éclairage n’ont rien compris : à l’époque, un écran couleur de qualité est possible, mais avec l’éclairage en plus ça bouffe les piles. Voir la daubesque Game Gear. Au début des années 2000 je dis pas. Encore que Nintendo pouvait attendre au lieu de sortir l’immonde GBA, la SP est mieux conçue.

Inutile de recopier ici les caractéristiques de la GBC...

Si ?

Bon d’accord, je copie/colle depuis Nintendo.fr et je commente :

CPU

8-bit Z80

mais poussable jusqu'à 8 MHz, soit deux fois la vitesse de la vieille GB.

Mémoire

32 K + 96 K VRAM (intégré CPU), 256 K WRAM (externe au CPU)

Écran

Ecran couleur LCD, taille 44 x 39mm,
résolution 160x140, 32 768 couleurs possibles,
56 couleurs simultanément

- et on n'oublie pas les 12 modes de colorisation des vieux jeux, en 4 couleurs.
- la diagonale est de 59 mm., rien à voir avec les 65 mm. de la GB Pocket, mais attention, l'écran est beaucoup plus net avec pourtant autant de pixels affichés.

Taille

Largeur 75mm, épaisseur 27mm, longueur 133mm

ça tient dans une poche de blue jean.

Poids

138g

soit presque trois fois moins lourd que la GB originale.

Alimentation

2 piles AA

comparez avec la Game Gear...

Autonomie

10 heures

oh ! bien plus en fait.

Voilà.


“FINALEMENT : POURQUOI AIMER LA GBC ?”

C’est un vieux truc dépassé, sans retro-éclairage ni même des leds autour, l’écran est petit, le haut-parleur poussif, pas de batterie...

Peu importe au fond.

OK, je suis tout de même d’accord avec la critique sur le son : c’est une honte, c’est injouable dès qu’il y a du bruit autour de soi. Il faut obligatoirement un casque pour jouer confortablement, sérieux la vieille GB a un son 10 fois plus puissant !

En dehors de ça, l’esprit est incroyable. L’esprit : le Fantôme dans la Machine. Je suis farouchement pour les piles, contre la batterie. Deux piles dans la poche au cas où, c’est plus pratique que ce putain d’adaptateur secteur à traîner avec la GBA. L’absence d’éclairage, fuck off après tout, tu pompes pas sur l’alim.

La GBA a rompu avec les formes de la GB traditionnelle. J'ai détesté. Et la première GBA, pas SP, est un modèle de foutage de gueule : pas d’éclairage, et dépassée deux ans plus tard par la SP, Nintendo remercie chaleureusement les pigeons qui ont banqué en 2001...

La GBC est une bonne vieille GB mais profilée, moderne, confortable. Ses designers ont réalisé l’exploit de rester dans les codes de la GB tout en l’épurant, de réussir une synthèse admirable d’élégance et de respect du joueur habitué à sa vieille console. La Pocket est plus petite mais la croix directionnelle de la GBC est meilleure, en tout point la GBC fait moins cheap. Les coloris de départ sont beaux, un bon choix de couleurs pour tous les goûts (même si au japon c'est l'éclate niveau modèles et qu'ici on eu des éditions de base).

Les jeux : l’apparence des jeux GB sur une GBA ou GBA SP ça se joue à un micropixel près, trois fois rien, mais ça se voit !!! C’est évident !!! Tu peux raviver les couleurs et éclairer le truc, rien à faire : le look si particulier des jeux GB tu ne le retrouve pas sur GBA SP.

J’en viens même à bouder les cartouches transparentes, vous savez, les jeux conçus tout exprès pur la GBC. Je m’arrête au cartouches “noires”, qui peuvent aller autant sur les vieilles GB que sur la GBC. Question d’esthétique. Et d'éthique.


CONCLUSION : “L’ENNUI EST MORT ” ?

Exactement !!!

Ce slogan, c'est celui de la pub sortie en France, meilleur que l'original pour une fois. Il m'a marqué et séduit immédiatement. Tiens, la vidéo est sur YouTube, on va pas se gêner :

Publié dans FLASH-BACK

Commenter cet article

electricite paris 14/02/2015 16:58

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

plomberie paris 15eme 29/01/2015 21:16

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Anc 23/04/2012 09:55

Normal :p
Guntlet 2 est juste un chef d'oeuvre d'addiction ^^
j'y joue le plus souvent sur NES car on peu faire des partie à 4 avec l’adaptateur, ce qui rend la dimension du truc encore plus épique. Mais la version GB possède tout le charme des jeux gameboy,
des graphismes simple et pointu, et une jouabilité irréprochable !

Kulten 22/04/2012 10:19

J voulais juste dire un truc que je n'ai pas encore évoqué : c'est la GBC qui m'a initié au retrogaming, avec Gauntlet II Game Boy... j'ai cherché des trucs sur ce jeu sur le net, puis d'autres
choses... puis j'ai basculé.

Anc 19/04/2012 23:12

Superbe :p

Kulten 19/04/2012 21:22

Bon, OK, je cède, vous aurez ça d'ici dimanche.

Anc 19/04/2012 20:47

Ahhh mais je sais déja beaucoup de chose dessus, j'aurais juste aimé lire un nouvel article aussi passionné ^^

Kulten 19/04/2012 13:41

Le site wiki en anglais dit tout sur le Super Game Boy : http://en.wikipedia.org/wiki/Super_Game_Boy

Anc 19/04/2012 08:42

Ouais, un article sur cette engin serait vraiment impec !

Et pour ce qui a était dis plus haut, c'est bien vrai, beaucoup de jeu GBC sont des adaptations raté de jeux de N64 ou ps1. De Glover à croc en passant par les millions d'adaptations de dessin
animé. Je trouve que cette époque manque un peu de charme dans son originalité !

venom 18/04/2012 21:47

ça reste aussi ma console portable préférée; j'y joue encore.
elle a un je ne sais quoi que les autres n'ont pas.

Kulten 18/04/2012 14:35

Je n'ai pas parlé de la qualité des jeux des cartouches "Only for Game Boy Color" translucides car je les connais mal... vu que je ne les aime pas, pas qualitativement mais le look, quoi,
l'ambiance n'est pas ma tasse de thé. C'est dit dans l'article, je préfère les jeux sur cartouches noires. Les vieux jeux GB et les adaptations en cartouches noires compatibles sont pour beaucoup
de grands jeux. D'accord aussi pour Super Mario Bros. Deluxe : tu joue au Mario de la NES, t'as les "Lost Levels", c'est excellent. Mon fils a Wario 3 et c'est aussi très bon. Le Super Game Boy,
oui faut que je rédige un truc dessus, j'ai acheté la SNES juste pour lui...

Kaz 18/04/2012 13:12

Entièrement d'accord avec Anc.
Le nombre de hits que je me suis fait depuis le tout début sur la GB Basic c'est juste incroyable, par contre avec la GBC que dalle, à part les DX...
On était déjà rentré dans cette "nouvelle ère" du JV avec la venue de la PS1 (le hype, le poids des licences, le gamer passionné qui cède place au consommateur...), du coup on s'est récupéré tout
un tas de d'adaptations foireuses de jeux PS1/N64 et la proportion de bons jeux a chuté.

Anc 18/04/2012 11:59

ahhh cette vielle bouche dans la pub, ça a fait sauté un bouchon de ma mémoire à moi aussi xD

un détail que tu aurais peut être du ajouter, c'est finalement le manque de qualité des jeu sorti sur la console (je parle des cartouche translucide, pas des noirs qui sont tous des chefs
d'oeuvres).

Si on retire mario deluxe, donkey kong country et wario land 3 (je ne conterais pas les deux zelda qui sont mauvais, de mon avis perso, ni pokemon cristal qui n'apporte rien), il ne reste
pratiquement rien de mémorable, alors que la GB d'origine possède une ludothèque effarante !

Enfin, on peu pas s'en plaindre non plus, j’avoue que je prennais beaucoup de plaisir a simplement coloré mes jeux noir et blanc avec ^^

A quand un review sur le super game boy et ses option de dessin génial ? beaucoup de jeune aimerais surement en apprendre plus sur cette incroyable appareil et ses jeux dédié ! (ceux avec option
supplémentaire)

Kulten 18/04/2012 11:32

-> olivier : je confirme, R-Type DX est monstrueux !!!

Kulten 18/04/2012 10:57

-> Thread : oui, j'ai oublié de mentionner le fait que les pixels ne meurent jamais sur une GBC. J'ai déjà vu par contre des GBA vendues d'occasion avec précisé dans l'annonce "un pixel mort"...
note pour la vieille GB : cherchez sur le site de NesPas, il y a un dossier qui explique comment réparer les pixels morts dessus.

Kulten 18/04/2012 10:23

D'aileurs, Vildik, j'ai pas les moyens mais la Game Boy Light "Skeleton" je la trouve sublime !

Thread 18/04/2012 10:22

C'est vrai que le son est faible. N'ayant eu que la grosse noir (mais translucide) à l'époque, j'ai découvert la color tard et je pensais que le haut parleur avait morflé (comme sur les GG). Mais
au bout de 16, j'ai bien dû admettre que le modèle est conçu ainsi. Une très bonne console économe et avec un bon écran quoi qu'on en diose. O pas de rétro éclairage, c'est super chiant mais des
cristaux de qualité qui résistent au temps et restent lisibles ! Moi aussi j'ai peu de jeux colors, mais une bonne centaine de jeux NB que j'adore mettre parfois dans la console même si j'avoue
jouer souvent au super gameboy, la snes passant très bien sur les plasma (mais pas les lcd/leds et autres merdes aux couleurs imbuvables).

Kulten 18/04/2012 10:21

-> Je n'ai pas parlé de la GB Light car elle n'est pas sortie chez nous à l'époque, et elle est restée peu de temps au catalogue au Japon. Et comme je ne l'ai jamais testée, je ne peux rien en
dire honnêtement. Par contre c'est un excellent concept, les vidéos que j'ai regardées sur le Net sont alléchantes.

olivier 18/04/2012 10:21

Excellent souvenir, merveilleux retour vers le passé de cet été 2001 où mon frère avait acheté pour moi cette GBC turquoise.
Au programme, R-Type DX et Link's Awakening DX (un des seuls que j'ai fini).
Merci pour la mémoire.

Je dois encore avoir ma GBµ dans un coin ...

Vildik 18/04/2012 06:56

Jpref la GameBoy Light. D'aileurs tu n'en a pas parlé dans cet article. Elle est sortie juste avant la GBC :)

Bluntstick 18/04/2012 01:24

Aah, les piles dans la poche. C'est bien vrai, ça !

Par contre, mise à part l'avantage de l'éclairage de la SP, je préfère largement le confort de la GBA simple. La SP est trop carrée, et ça laisse vraiment pas à l'aise, au point de vouloir chercher
autre chose que ses mains pour tenir la console ! En plus, les boutons "clics" ne sont pas non plus les bienvenus pour moi. Les boutons épais classiques sont bien mieux.

Hem, mais sinon, la GBC, c'est cool, hein ! ^^