[GEEK] Goldorak se montre en DVD !

Publié le par Dr Floyd

goldorak.png

Le voici, le voilà, le tout beau boîtier du tant attendu coffret Goldorak en DVD ! En français et japonais, non censuré, et remastérisé ! Sortie prévue en juin.


[Vu chez Kamehashop]

Publié dans GEEK

Commenter cet article

Grebz 28/03/2013 15:06

Très intéressant !
Merci Loneken.

Loneken 28/03/2013 14:34

La censure des séries animé en france mériterai un dossier complet et Goldorak en mériterai un à lui tout seul...

Pour comprendre le phénomène il faut revenir à la fin des années 70 et la place qu'occupe la grille "enfant" au sens "bout de choux" (casimir, bonne nuit les petits etc...), la façon dont sont
perçu les dessins animés à l'époque (dominé par Disney, Tex avery... au format court quelques mn à peine)

Goldorak (Grendizer) est une série de commande exigé par la Toei pour vendre des produits dérivé imposé à Gô Nagai dont les vraies séries principales (Mazinger Z et Great Mazinger) relate les
aventures de Koji Kabuto (Alcor) bien avant la série Grendizer qui se concentre sur Duke fleed/Daisuke Umon (Actarus).

Les Mazinger sont un phénomène au japon (le pionnier des séries de mecha) alors qu'a l'inverse les Grendizer sont un échec cuisant et considéré comme un sous produit... un spin off...

En france c'est l'inverse, on a pas connu les vraies séries principales et on a débuté directement par Goldorak (Grendizer) qui a incarné le début de la vague manga en france...

Son système d'épisode long format (25mn) qui se suivent dans une trame narrative directive étalé tout au long de multiple saison (phénomène d'addiction qui fidélise les jeunes spectateurs) entraine
une levée de bouclier amplifier par la thématique guerrière et violente qui tranche avec les programmes pour enfant édulcoré et lénifiant de l'époque.

Et on touche là du doigt le gros problème de la perception des mangas en france longtemps considéré à tort comme un programme "enfant" alors qu'il s'agissait de programme "ado" à une époque où il
n'y avait que 3 chaines nationale et donc les scores d'audience du public enfant était quasi maximum sur les programmes jeunesses. (un record jamais égalé depuis)

les annonceurs (déjà) veulent "plier" ce format jugé trop long par des coupes publicitaire, les censeurs de toute sorte veulent "adoucir" la thématique générale enfermé dans leur cliché "DA = tout
petits", les doubleurs ne peuvent pas toujours garder une cohérence entre ce qui est dit et se qu'on voit (le doublage en VO est souvent plus mûr et plus crû que la vf)

Typiquement par ex quand Koji et Duke/Daisuke s’engueule et que koji lui fait des doigts d'honneur etc...

De tout cela découlera avec les années Dorothée une mise en place de "psycologue" chargé d'avaliser telle ou telle scène jugée licencieuse, amorale ou violente... et un durcissement des organismes
de contrôle comme le CNCL devenu CSA dans les années 80...

Ex: scène de baiser entre personnage, scène d'attaque de vega sur des écoles où koji s'écrie "ils sont en train de tuer les enfants" etc...

Beaucoup de coupe sur de nombreux épisodes (quelques secondes, parfois plus d'une trentaine jusqu’a 2mn sur de rare épisode)

C'est impossible de tous les relever, parfois du détail, parfois des scène sans importance, voir sans dialogue (coupé juste pour gagner du temps sur la durée de l'épisode), parfois des scènes
d'attaque ou importante etc...

Doit y avoir quelques forums qui traite de tout ça

vite fait tu peux déjà aller voir là et lire les post de Josey Wales
http://gettermario.dynamicforum.net/t390-quel-sont-les-episodes-de-goldorak-les-plus-censures

et là
http://www.goldorakgo.com/forums/viewtopic.php?f=2&t=903&hilit=les+sc%C3%A8nes+coup%C3%A9&start=15

et un comparo vidéo d'une scène capitale (ep 25 la torture d'aphelie)

Vo non censuré
http://www.youtube.com/watch?v=u7jfWzb2nJI

vf censuré
http://www.youtube.com/watch?v=R1ciHGRdpiE


Et c'est pour cela que les puristes ne jure que par le visionnage en VOst non censuré qui permet d'apprécier une série, un film, un OAV tel que voulu, conçu et raconté par les auteurs et les
réalisateurs et les interprétations exacte des doubleurs et non des versions travesti, tronqué parfois totalement falsifié qui dénature une oeuvre et l'histoire originale...

Hokuto no ken en est l'exemple le plus représentatif.

Mais parfois c'est l'oeuvre en elle même qui n'est pas "transférable" d'une langue à l'autre.

Par ex Haisukuru Kimengumi (le collège fou fou fou) dont AB a également racheté les droits et qui devrait sortir au mois de mai en deux coffrets de plus 40 épisodes (42/44 normalement) au même prix
que les coffrets goldorak soit 40€ pièce.
Ce qui met le ration prix/épisode à 0.95/0.90€ par épisode (ce qui est déjà plus intéressant si on aime le genre farfelu/burlesque)

Cette série est truffé d'expression idiomatique jap et de référence culturel/politique/religieuse/sociétal etc... impossible à rendre en français ou pour un public occidental. (Même les noms des
persos sont des gags en soi par le truchement de jeux de mot qui n'ont aucun sens dans notre langue)

Toute la série a été pratiquement "ré-inventé" en français reposant essentiellement sur les seuls gags visuel et le comique de situation qui font la force de l'animé.
Tout l'aspect "humour" culturel/parlé est dans son ensemble "passé à la trappe" et les doubleurs français ont dû improviser et tenter d'inventer quelque chose de cohérent entre l'image et leurs
dialogues... La série est particulièrement censuré elle aussi avec énormément de plan séquence incohérent et de coupe de "confort"... sans parler des interventions de Dai monohoshi (Dan, le perso
gayfriendly assez borderline)

Il s'agit d'un cas rarissime. (voir unique)

Grebz 28/03/2013 10:45

Je suis fan des commentaires de Loneken :-)

Tout pareil... J'ai été nourri à Goldorak, mais mis à part l'aspect nostalgique, le souvenir, la madeleine de Proust, ou éventuellement l'intérêt historique, je ne suis pas prêt à dépenser une
somme pareille.

il y a peut-être aussi en arrière-plan des dépenses juridiques s'il a fallu se battre pendant des années pour régler des litiges sur les droits, et le fait qu'ils anticipent peut-être également des
ventes relativement faibles. Du coup, qui dit peu de ventes dit pas d'économie d'échelle donc prix élevé pour faire un maximum de marges et rentabiliser l'opération.

Personnellement, j'avais eu l'occasion tout à fait par hasard (...) de revoir tous les épisodes français (pas la version complète non censurée que je ne connais d'ailleurs pas du tout). Très sympa
de retrouver les génériques, les personnages et tout ça, mais je dois bien avouer que 30 ans après, avec mes yeux d'adulte, ça a quand même pris un sacré coup de vieux. Comme moi :-)

Ok, j'étais content, mais faut dire ce qui est, il y a quand même de nombreux moments où je me suis fait chier, où je regardais d'un œil peu attentif en faisant autre chose à côté, en attendant
qu'il se passe quelque chose d'intéressant. Goldorak a du charme, il m'évoque plein de souvenirs, beaucoup de personnages sont attachants mais bon... de là à dépenser 240 euros pour regarder les
DVD une fois et qu'ils finissent ensuite dans un placard... J'ai déjà fait ça pour Albator, je n'ai même pas eu la patience de tout regarder tellement j'ai trouvé ça lent et mou.

Peut-être que j'ai perdu mon âme d'enfant, ce qui faisait que je trouvais ça génialissime à l'époque.
En revanche, pour ceux qui ont les sous de côté et veulent se faire plaisir, bah... allez-y, le choix vous appartient, à vous de voir si vous cautionnez le prix et que vous pensez que ça en vaut
vraiment la peine.

Question : qu'est-ce que la version "non censurée" apporte par rapport à ce qu'on a connu à la télé en France ? Est-ce que la différence est vraiment grande ou ça porte sur des points de détail ?

Daxone31 28/03/2013 10:11

Tout à fait d'accord avec loneken , même si je trouve que cobra n'est pas has been du tout ;)

alastor 28/03/2013 08:23

oui c trop cher... et j'avoue n'avoir jamais enlevé le blister du 2eme coffret illégal parce que je n'ai jamais fini de regarder le premier... pourtant j'aimais ça petit mais ça a mal vieilli
contrairement aux albators qui se dévorent avec délectation. Mais quand même ça m’embête de pas avoir le 3eme coffret ^^

Loneken 28/03/2013 01:27

Les vrais fan l'ont depuis des années par l'import en vo jap non censuré (les dvd jap sont des zones 2 comme en france, n'importe quel lecteur fr lit les dvd jap)

Les autres qui veulent la vf censuré d'époque ont la version illégale sortie par déclic image en 3 coffrets au milieu des années 2000.

Et enfin les rares que ça intéresse de l'avoir en version remastérisé et restauré ont la version canadienne (légale et intégrale en un seul coffret de 15 dvd qui coute 135 $CAD soit seulement 100€!
à comparer au 240€ que demandera l’intégrale française AB)

De plus Goldorak date de 1975 (1978 en france) peu de personne s'y intéresse (les vrais amateurs ont pas attendu AB pour l'avoir et le nouveau public d'aujourd'hui ne jure que par Fairy tail,
Naruto et One piece... même cobra, dbz, hokuto no ken et saint seiya sont devenu has been aujourd'hui)

Des vrais puristes de japanim qui s'intéresse aux pionniers et aux légendes du manga (Gô Nagai, Leiji Matsumoto, Osamu Tezuka...) y'en a plus des masses aujourd'hui... malheureusement...

C'est plus un trip de parents (trentenaire et quadra) qui veulent montrer à leur loupiots ce qu'ils regardaient à l'époque qu'un réel désir des jeunes de s’intéresser à cette vieille série qu'ils
peuvent regarder en intégralité sur n'importe quel site de partage vidéo en streaming...

Quand on a été élevé à Cowboy bebop, Escaflowne et Death Note (tous excellent au demeurant), ça pique les yeux de retomber sur de L'albator 78, du Tetsuwan atomu, ou du Grendizer...

Un peu comme de demander à un joueur de call of black ops 2 ce qu'il pense de Fruity Frank ou de Sorcery+...


Je continu de penser que Goldorak doit être vu (surtout si on ne connait pas) mais certainement pas à ce prix là qui est juste du vol qualifié...

tonton riguel 28/03/2013 00:59

rouuuuuuuuuurouuuuuuuuuuuu... c'est la foire aux pigeons chez AB , faut pas deconner ! 240 euros pour la totale, ils sont completement à la masse.Perso je prefere me contenter des mes 3 coffrets
"illegaux" de goldo plutôt que ces dvds de voleurs.

Didier59 27/03/2013 23:15

tu oublies que c'est Goldorak, le mythe parmi les mythes, que quasiment PERSONNE n'a en DVD, et qu'il sera vite introuvable.

Perso je ne prend pas le risque, ca fait 30 ans que je l'attend, je précommande!

Loneken 27/03/2013 12:39

- Bienvenue chez AB racket. Qu'est que je vous sers?
- La bite mais pas trop fort.
- Je vous demande pardon?
- Un coffret Goldorak.
- Et avec ceci?
- Une noix de vaseline sur le pourtour de la rondelle siou plait.

Explication:

40€ les 12 épisodes... 3.33€/épisode

La série compte 74 épisodes, soit 6 coffrets de 12/13 épisodes pour un total de 240€... Vous pouvez commencez à revendre vos dents en or...

C'est sérieux?

Je prends un ex, je vais sur déclic-collection (site de vente de série animé le plus connu en france), je vois des offres 40€ pour 3 coffrets vo et vf ou 5 coffrets vo seulement avec en moyenne 26
épisodes pièce...

78 ou 130 épisodes environ, ratio = 0.51€ ou 0.30€/épisode

Allons au bout des choses, je prend le ratio le plus cher possible, même les mini série n'ayant que 12/13 épisodes par coffret donnent:

40/(12x3) = 1.11€/épisode

Au plus cher des ex possible le ratio prix/épisode de Goldorak est 3x plus cher que n'importe quelle série vendu en pack de 3 coffrets...

Pire, l'immense majorité (+90%) des coffrets Gold (càd coffret premium vf+vo) vendu à l'unité tout éditeur confondu du site sont à 20€ les 26 épisodes...
Soit 0.76€/épisode... Avec son ratio de 3.33€ l'épisode Goldorak est près de 4.3x plus cher que la moyenne du prix de n'importe qu'elle série d'animation en france...

Je ne saurais trop vous conseiller d'attendre une éventuelle promo ou offre packé de l'intégrale de la série...