[GTA V] Le premier retour des membres de Gamopat

Publié le par Dr Floyd

Depuis ce matin le Gamopat n'a plus de vie sociale, il sèche les cours ou a posé un RTT pour jouer en cachette à GTA V. Voici les premières impressions de nos membres sur ce jeu événement !


ozoran.jpgEncore une fois, on ressent la signature de Rockstar : mise en scène de fou furieux, narration à tomber, punchlines en veux-tu en voilà, etc...


J'hésite souvent entre les 3 protagonistes. On s'attache à l'un, puis à l'autre pour des raisons différentes, puis au dernier pour son côté décalé... et, au final, on ne sait plus trop lequel prendre par peur de rater quelque-chose. Du coup, j'ai décidé de leur accorder un temps de jeu équivalent à chacun, à tour de rôle. Tous possèdent des missions en commun et des missions solo. Certaines d'entre elles forcent la prise en main d'un héros en particulier au début mais, rapidement, on a la possibilité d'alterner pour décider de la façon de procéder. Par exemple, lors d'une course poursuite, on aura le choix d'incarner celui qui se trouve derrière le volant pour échapper à nos poursuivants ou bien prendre le contrôle d'un des autres personnages pour shooter les fumiers qui nous collent aux pneus. En tout cas, tout se fait avec une grande fluidité, ce n'est pas poussif ni contraignant comme procédé. Sur ce point, aucun souci.

Quelques détails géniaux que j'ai remarqués : alors que dans GTA IV la circulation était "figée" (j'entends par là que des véhicules étaient positionnés de façon aléatoire sur la route, avec des modèles plus ou moins luxueux selon le quartier), ici ce n'est plus le cas. Par exemple, il n'est pas rare d'en voir se garer avant que leurs occupants ne descendent pour vaquer à d'autres occupations, ou encore des grilles de résidence s'ouvrir pour voir un superbe coupé en sortir, etc... Bref, c'est extrêmement vivant (syndrome Shenmue).

Sinon, d'un point de vue purement technique, je ne suis pas spécialement sur le cul. Le jeu reste beau mais pas non plus phénoménal. Ce que je trouve intéressant et spectaculaire, en revanche, c'est le souci apporté aux détails qui rendent l'univers incroyablement crédible, lui insufflant par là même une énergie et un dynamisme que peu de jeux peuvent se vanter d'avoir ne serait-ce qu'effleuré. Et c'est ça qui le rend beau : la profusion de détails. Du Rockstar, quoi !
- Ozoran Tsubasa -



pastore.jpgPremières impressions vraiment bonnes, ça commence à 2000 à l'heure avec la mission dans la neige. Y a vraiment un super travail de fait au niveau du soin de l'environnement. On sent que le personnage galère à marcher dans un gros tas de neige. Ensuite l'histoire commence avec quelques missions sympas. Graphiquement c'est vraiment beau, on est loin des buildings qui se ressemblaient tous dans le 4. Là on a vraiment droit à une vraie ville.

Dès que j'ai pu je me suis un peu baladé, et malgré le fait que la carte soit floutée aux endroits non découverts, on se rend vite compte qu'elle est énorme. Il y a une grande diversité au niveau des véhicules, on croise de tout. La ville est animée de partout avec les PNJ ( persos non jouables ), c'est un bonheur de découvrir la ville. Le seul bémol pour moi est la vitesse des voitures, ça va très vite je trouve. Lire les sous-titres et se concentrer sur la route est impossible, je trouve la conduite un peu plus arcade que dans le 4.

Le système de changement de perso a l'air super efficace, on en prend un avant goût dans la 1ère mission. Sinon, changer de perso en cours de jeu est marrant car on se retrouve toujours avec un perso en train de faire quelque chose.

Le jeu se tourne vers le coté infiltration (enfin dans les premières missions du moins), ça change d'un GTA où tu fonces dans le tas. J'ai lu que les braquages seraient aussi dans le même genre.
J'ai testé le tennis, il devient vite lassant car on fait toujours la même chose. Je pense que le golf devrait être + technique.
- Fredinho67 -




warhol.jpgEn préambule je tiens à préciser que j'ai rejoué, ces deux dernières semaines, au quatrième opus afin de mieux sentir les différences et similitudes entre les deux jeux.

Et je dois avouer que ma première réaction, lors de la scène d'intro (hold up), a été : "c'est toujours aussi moche!". Mais "moche" comme un GTA, c'est à dire que la quantité atténue la qualité. Car très vite on s'aperçoit (notamment grâce au poster inclus) que la carte est immense, que le nombre de véhicules a encore augmenté et qu'au final, ce jeu, même s'il souffre d'une esthétique de 2008, a surtout misé sur le contenu, pour notre plus grand bonheur…

Tout le monde le sait depuis un petit moment, le scénario de GTA V s'articule autour de 3 protagonistes, très différents, et qu'il est possible de switcher très rapidement entre eux. Si cette nouveauté freine un peu l'immersion du joueur, elle enrichit énormément la narration, d'autant plus que certaines missions communes aux trois protagonistes viennent lier les 3 histoires.

Pour ce qui est du gameplay, il reste très similaire à GTA 4, en un peu plus souple et facile : plus facile de conduire puisque la conduite est encore plus arcade (si si !! c'est possible !), plus facile de tuer avec les armes, et cela notamment grâce à une nouveauté : les skills des perso ! En effet, selon le perso que vous jouez et selon sa progression, il est possible d'être aidé par leur talent (sorte de "boulet time", que l'on déclenche aisément).

Pour ce qui est de l'IA, même si elle reste parfois totalement débile, elle s'est indéniablement améliorée : fini les voitures qui forcent le passage alors que vous arrivez à fond avec un camion par exemple, où bien si vous braquez, à pieds, une voiture, elle vous fonce dessus pour s'échapper. Pleins de petits détails (comme l'expliquait OZoran Tsubasa aussi) qui font la différence.

En fait, après ces quelques heures de jeu, j'ai l'impression que ce GTA V n'en met pas plein la vue de prime abord, mais il semble rempli de bonnes idées, nouvelles (tuning des caisses, tennis…) comme anciennes (personnalisation des perso), destinées à rendre le jeu "infini", et c'est après tout ce que j'attendais de GTA.
- Warhol -



vavalboss-copie-1.jpgDonc, après 3h de jeux, voici mon premier retour (je joue sur PS3). On va commencer par la mise en scène et les dialogues, toujours d'une qualité incroyable. C'est drôle, ça pète de partout et ça s'enchaîne parfaitement. Bref, du grand Rockstar, comme d'hab. Je suis pas hyper loin dans le jeu, je ne me prononcerai donc pas sur la qualité du scénario (qui m'a cependant l'air au rendez-vous).

Je vais maintenant m'attaquer au gros point noir de ce GTA, la technique. Graphiquement c'est plutôt sympa, une version améliorée de GTA IV en quelque sorte. Ça fourmille de détail, la map est gigantesque (et je pèse mes mots), c'est ultra varié, que du bonheur. Par contre, et là où le bât blesse, c'est au niveau du framerate, qui chute très souvent. Les phases à pied et de "gunfight" passent bien. Par contre, dès qu'on est en voiture et qu'on prend un peu de vitesse, ça rame méchamment, surtout de jour (avec les effets du soleil et la forte présence de véhicules/PNJ). Dommage, l'univers est tellement réussi que ce détail tombe un peu comme un cheveu dans la soupe.

Côté gameplay, rien à dire, c'est très arcade, et moi j'adore ça. La conduite a été simplifiée par rapport à GTA IV, les véhicules sont moins lourds et plus maniables (j'ai pas testé les bateaux et avions). Les phases de shoot ont été amélioré, même si le petit réticule blanc est pas très visible (surtout quand tu tirs en voiture). Niveau personnages jouables, on peut, dans certaines missions, alterner entre les trois. C'est très facile et intuitif, et on peut adapter sa stratégie en fonction de la situation, chacun des perso ayant une caractéristique bien à lui. Hors mission, on peut aussi passer d'un héros à l'autre, certaines missions étant dédiés à l'un d'eux.

Niveau contenu, je peux pas juger après seulement trois heures. Je suis allé chez le coiffeur, dans des "drive in" (pour la bouffe), dans un "Ammu nation" (possibilité d'acheter des fringues, lunettes et différents types de gilets pare balles en plus des armes), dans une boîte de streap tease (possibilité de se bourrer la bouille et de se payer un lap dance) où, petite nouveauté, il est possible de draguer les danseuses dans les "show room" (avec une petite surprise à la clé si vous réussissez). J'ai bien évidemment accueilli une péripatéticienne dans ma voiture (généralement le premier truc qu'on fait dans un GTA), avec comme d'hab différents tarifs en fonction de la prestation. J'ai également un peu exploré la map, mais comme je l'ai dit plus haut, c'est tellement grand qu'il faudra des heures pour en faire le tour.

En conclusion, ce premier contact est excellent, malgré la déception au niveau du framerate (apparemment c'est la même sur 360). C'est du grand GTA, ce qui n'est pas vraiment une surprise. Je tiens à appuyer sur le fait que la carte est vraiment gigantesque, c'est du jamais vu dans un open world. Bref, vous pouvez foncer (pour ceux qui ne l'ont pas encore) les yeux fermés !

-Vavalboss-

Publié dans NEWS

Commenter cet article

Bourru 18/09/2013 12:30

Ahh les vilains ronchons... GTA V propose une expérience de jeu démentielle,inédite et sans concurrence à ce niveau. Rien à voir avec le IV encore moins avec COD !

Par contre la vulgarité fait encore un bond. Totalement excessive, elle n'apporte rien. L'humour (bien présent) est ailleurs.

max 18/09/2013 11:03

@Warhol tu m'as bien fait rire avec ton message et tu m'as achevé de rire avec ton "heureusement que sony a déboulé avec sa ps1".....ben oui la mort de sega hardware, la disparition de la dreamcast
bien meilleure que la ps2, les boutiques d'occasion inondées de jeu ps1 et 2, sony qui copie Nintendo à tout va etc bref un grand n'importe quoi!!!

zed le zebre 18/09/2013 09:48

Je joue sur XBOX et je n'ai pas constaté de problème de frame rate.

Warhol 18/09/2013 08:38

@pompoko: C'est certain que lorsqu'on aime pikmin et animal crossing, déjà Zelda ça paraitrait violent, alors GTA ...

Sinon, perso, je n'ai jamais reproché à Nintendo de faire toujours la même chose, mais plutôt d'avoir des licences qui ne m'ont jamais fait rêver : Mario, Zelda, Kirby etc ... et même Metroid
(depuis la 3D).
Heureusement que Sony a déboulé avec sa PS1 :D

lemanscity72 18/09/2013 08:26

Malheureusement Onel, malheureusement ... heureusement SEGA is not Dead !!!

onels4 17/09/2013 21:31

Tiens, bah tu vois ça c'est ce qu'on reproche à Nintendo, pourtant il n'y a pas qu'eux à le faire...

lemanscity72 17/09/2013 20:03

Mouais, encore une licence hyper exploité ... Aucune création, aucune nouveauté, bref une daube comme call of abruti et consort ...
Et dire que c'est l'arrivé de la PS1 qui nous a fait plonger dans cette triste époque ... RENDEZ NOUS NOS 16 BIT avec de vrais jeux !!!

pompoko 17/09/2013 19:52

Le 5 est tres bien fait, mais c'est tellement violent et sombre qu'au bout d'un moment ça gave...
Mieux vaut jouer à pikmin 3 ou animal crossing pour se détendre...

Patlabor 17/09/2013 19:45

J'avais trouvé le 4 nul à chier. Je m'était littéralement fais chier. J'en suis à 16h de jeux avec le 5 et que dire mise à part que c'est une pure tuerie !!!!