Le rap du fanboy Sony déçu

Publié le par Dr Floyd

Il est déçu par la PS3 et il le fait savoir... grâce au rap !

Publié dans INSOLITE

Commenter cet article

Squall 15/02/2011 12:37


Mais le projet ne vient pas totalement de lui, loin de la. Si il n'y avait pas eu de fuite de chez Sony, il en serait toujours au même point(donc avec le petit hello sur la PS3). Et puis bon dans
un sens y a pas de quoi être fier. Car avec ce genre de connerie, c'est le consommateur qui s'en prend plein la gueule.


Joris73 15/02/2011 12:15


Il à participé à sont élaboration avec l'équipe que tu cite, c'est lui qui a sortie le premier CFW.


Thread 15/02/2011 09:47


Wahou quel bon flow ! Bravo c'est un excellent rap à la Eminem. Dommage que nos propres rappeurs de téci nourris à la merdestation ne comprennent pas ces paroles !


Squall 14/02/2011 23:15


Oui enfin même avec sont hack d'il y a plusieurs mois, le vrai gros piratage de la PS3 provient d'une autre équipe qui avec des contacts de chez Sony, à trouver la MK de la PS3. Donc bon c'est pas
vraiment lui qu'il faut remercié.
Et avec les procès qu'il se mange ces temps-ci, y a pas de quoi être fier.

Le piratage c'est la merde, et je lui souhaite beaucoup de merde effectivement^^


Joris73 14/02/2011 22:16


Il est très loin d’être un "fanboy", personne bougeais sont cul pour libéré cette console comme le sont toute les autres, il arrive et il trouve très rapidement.
Suite à ça Microsoft là "embauché" pour qu'il collabore au sujet du Windows phone...


Joris73 14/02/2011 22:14


Oh lala le manque de culture !!!!

C'est GEOHOT, le mec qui à créé le jailbreak pour l'iphone, et aussi celui qui à découvert la master key de la ps3/psp, donc aujourd’hui sony là bien profond, il à donc utilisé des méthodes pas
très loyale à son encontre et il actuellement il est poursuivit pénalement par SONY.

Il répond donc logiquement à ce bouffon de constructeur, en évoquant par exemple lik sang...

Voilà la vidéo traduite: http://www.youtube.com/watch?v=F5mZlsIABv4


Pyramid Roug 14/02/2011 21:54


Tiens, y'a encore un espoir...