Nintendo multi-plateforme ?

Publié le par Ouais_Supere

C'est Phil Gaskell, ponte de la compagnie Risptone, qui avait lâché l'information le premier, au sujet de Pure Chess, ne manquait plus que la confirmation officielle, c'est à présent chose faite: Nintendo vient de confier aux journalistes de VG247.com que la firme permettrait bien volontiers le jeu en ligne multi-plateforme ("cross-play", ou "cross-platform", en anglais).

"We can confirm that cross-platform functionality is possible in certain titles that play on Nintendo 3DS and Wii U, as well as other video game systems not made by Nintendo. We are committed to helping developers realise the full potential of their software on Nintendo systems, a representative said in a statement.

We can confirm that Disney Infinity from Disney Interactive Studios, Cubeman 2 from Three Sprockets and Pure Chess from Ripstone, all have the ability to play on Nintendo systems while at the same time communicating with consumers using those same games on other systems. Additional games using this functionality are in development.
"


Pour les non-anglophones, en gras, les jeux pour lesquels Nintendo propose cette fonctionnalité consistant à permettre aux joueurs Wii U ou 3DS de se confronter, sur le même soft, aux joueurs officiant sur d'autres supports (consoles Sony, PC, smartphones...). Ce qui ne veut pas dire non plus que cela se fera, Sony n'ayant, par exemple, pas encore donné son accord.

S'agit-il ici d'un premier pas de Nintendo vers la standardisation galopante du jeu vidéo de salon ? En effet, on ne peut que remarquer les architectures plutôt similaires des PS4 et XBox One - elles-même n'étant au final que des PC optimisés -, comme le faible nombre d'exclusivités signant une identité forte d'une marque à l'autre. Et jusqu'ici, Nintendo jouait une carte bien solitaire, presque en marge et dans un autre monde, le sien, porteur, pour le coup, d'une identité forte, celui des Zelda, des Mario et... Des Zelda, des Mario, des... Des Mario... Des Zelda... Des Pokemon. Ce petit sarcasme mis à part, ils étaient même en quelque sorte les derniers détenteurs d'une "façon de faire" du jeu vidéo populaire, historique et peut-être révolue.

Les ventes décevantes (et c'est un euphémisme) de la Wii U, et les régulières attaques sur un fonctionnement cloisonné qui commence même à sentir davantage le renfermé que la naphtaline, ont-elles conduit ses dirigeants à tendre une corde salvatrice vers la concurrence?

Ce geste est, en tout cas, pour sûr, le signe d'une volonté d'ouverture lancé au monde du jeu vidéo. Il signifie peut-être "n'hésitez plus à venir chez nous, on ne fermera pas la porte derrière vous une fois que vous l'aurez passée". Et ce serait sans doute la meilleure nouvelle qui nous soit parvenue de leur part, depuis... Un sacré bout de temps.

Un peu d'air frais chez Nintendo ?

Publié dans EDITO

Commenter cet article

zred 28/10/2013 11:08

cross platform c'est pas la même chose que multi plates formes. c'est juste permettre à des jeux d’éditeurs tiers de mélanger les "serveurs".

gluttony 26/10/2013 18:38

"n'étant au final que des PC optimisés", je pense plutôt que ce sont (comme le 360 et PS3 d'ailleurs) des PC figés plutôt qu'optimisés, qui du coup permettent d'optimiser le dev car "figés" (un
seul os, carte mère, carte graphique, taille mémoire fixe, ...)

kem 26/10/2013 18:30

ça serait pas mal car effectivement il y a pas grand monde sur le online de la wii u