[RETROGAMING] Columns / Game Gear

Publié le par Sylesis

COLUMNS

Support: Game Gear
Existe aussi sur : arcade, PC-engine, Master System, Megadrive, MSX2, PC-98, X68000
Éditeur/Développeur : Sega
Genre : réflexion
Nombre de joueurs : un à deux joueurs
Sortie : 1990

columns-gamegears.jpg

Marre de faire des lignes à Tetris ? Venez jouer avec des colonnes à Columns (qui signifie en anglais... "colonnes"). Contrairement à ce qu'on pourrait penser, Columns sur Game Gear n'est pas la réponse de Sega au Tetris pour GameBoy de Nintendo : il a joué le même rôle mais ce n'était pas le but originel.

Columns était en effet à l'origine un jeu d'arcade. A l'époque où les machines d'arcades existaient encore, toutes n'étaient pas des jeux de course, des jeux de baston ou des jeux de tir : il y en avait qui forcaient le joueur à réfléchir, comme par exemple Klax. Et donc Columns est l'adaptation de ce jeu. Chez Sega il existe aussi sur Master System avec une version proche de celle ci, et sur Megadrive avec des graphismes et un thème complètement différent. Posséder les trois versions n'est donc injustifié.

Columns peut se jouer seul ou à deux, en mode Original ou en mode Flash. En mode Original, vous commencez par choisir la difficulté (qui aura pour conséquence de modifier le nombre de blocs différents) et le niveau (qui affectera la vitesse). Selon les gouts, vous pouvez également choisir votre musique d'ambiance parmi trois, et l'aspect de vos blocs : ceux ci seront tour à tour des pierres précieuses, des fruits, des carrés colorés, des figures... Voir plus tordu : les faces d'un dés.

columns-001.jpg

Si dans Tetris vous deviez manipuler les formes, vous devez dans Columns manipuler les couleurs. De ce points de vue, les jeux ne s'opposent pas mais sont complémentaires : je suis quasiment sûr que gérer des formes et des couleurs ne fait pas travailler la même partie du cerveau.

Dans Columns, des colonnes de trois pièces tombent progressivement vers le bas de l'écran en fonction du niveau (celui ci augmentant à mesure du jeu). Une pression d'un des boutons permet de changer l'ordre des pièces. Le but est ici de réaliser des alignement de trois pièces ou plus. Ces alignements peuvent être horizontaux, verticaux ou en diagonal. Si des pièces correspondent, elles sont détruites et celles du dessus prennent leur place, ce qui peut donner lieu a des réaction en chaine. La partie se termine quand les pièces atteignent le haut de l'écran.
Pour vous permettre d'anticiper, le jeu vous affiche sur le coté droit la colonne suivante. La vitesse de jeu augmentera tous les cinquante pièces éliminées jusqu'à un maximum de neuf. Toutes les trois cent pièces, le jeu vous enverra la colonne magique : une colonne scintillante qui aura pour effet de faire disparaitre toute les pièces semblables à celle sur laquelle elle sera posée. Selon votre choix, l'effet pourra être spectaculaire et nettoyer le tableau ou faire l'effet d'un pétard mouillé : à vous de bien viser.

Il est possible de jouer à deux dans ce mode, où chacun tente d'éliminer ses pièces. En réussissant, il causera l'apparition de lignes indestructibles en bas de l'écran de l'adversaire, le rapprochant dangereusement du GameOver. Tout comme le joueur expérimenté de Tetris ne se jettera pas sur la première possibilité de ligne, le joueur aguerri de Columns visera à mettre en place des structures bien pensées afin de pouvoir éliminer un grand nombre de blocs en une opération. En mode un joueur, le bonus de points sera conséquent. A deux joueurs, un combo bien réalisé provoquera une hausse soudaine du tableau chez l'adversaire, vous apportant un bonus stratégique conséquent.

columns-002.jpg
 Le mode Flash quant à lui vous met face à un tableau déjà rempli. Avant de démarrer, vous pouvez comme en original, changer la difficulté et la vitesse, mais aussi la hauteur initiale.
En Flash, une pièce de la ligne du bas (la hauteur minimale est de 2) clignote et votre but est de l'éliminer en provoquant un alignement. Il font donc réussir à se frayer un chemin parmi les pièces présentes pour enfin atteindre le but. Si vous tardez à réussir, la vitesse de jeu augmentera, renforçant de fait la difficulté. On peut également jouer à deux en flash, le but est alors de finir le premier mais j'ignore si la hauteur du tableau est modifiée comme en original, n'ayant jamais eu l'occasion de jouer à ce mode via le gear-to-gear.

Tout seul, le jeu se révèle très plaisant : les graphismes sont de très bonne facture quelque soit le choix de blocs, les musiques agréables et le challenge présent. Le passionné de scoring tentera de tenir le plus longtemps possible en original (et les pièces vont très vite au niveau 9, je vous assure), celui qui a peu de tant se fera quelques parties en flash. Et si vous voulez de la difficulté, jouez en hard avec comme blocs les faces de dés, peu aisée à reconnaitre comparées aux pierres précieuse bleu, jaune, rouge, violet. Non vraiment, on prend plaisir à jouer à Columns et à tenter de de concevoir des empilement qu'on fera voler en éclat en posant judicieusement LA pièce.

En fait, si le jeu est souvent éclipsé par Tetris, ce n'est pas à cause de ses défauts mais à cause de son support. Columns est le genre de jeu qu'on aimerait pouvoir avoir dans le train ou pendant les midis avec des amis, mais l'autonomie de la Game Gear sur pile (sauf modification du rétro-éclairage) ne le permet pas. Impossible donc de s'affronter sauf à utiliser deux adaptateurs secteur, peu pratiques. Et encore faut il avoir deux prises électriques suffisamment proches.

Columns sur Game Gear est un très bon jeu de réflexion, dont le fonctionnement rappelle Tetris mais qui pourtant arrive à s'en démarquer et afficher son identité propre. Un jeu au concept simple mais accrocheur. Si le mode un joueur suffit à prendre plaisir, on regrettera que l'autonomie de la machine empêche de profiter du mode deux joueurs comme les utilisateurs de GameBoy peuvent le faire, sauf à vouloir ressembler à un électricien avec multiprise et adaptateurs secteur. Dommage également que Sega n'ait pas sû exploiter le titre comme Nintendo a fait avec le sien. A l'heure où Mario et Sonic participent ensemble aux jeux olympiques, pourquoi ne pas rassembler lignes et colonnes dans un même jeu ?

SUPPOS : 5,5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Yakuza 19/11/2013 10:47

Rahhh Columms, reçu en bundle avec la GG à Noël, toute ma jeunesse, sniff...Une durée de vie infinie, des mélodies qui restent dans la tête, du fun à l'état pur..

makak 19/11/2013 10:12

Excellent test d'un jeu qui l'est tout autant, je ne pourrais même pas savoir le temps que j'ai passé sur ce jeu en empruntant la gg de ma soeur.
Ps: attention tu as écris "celui qui a peu de tant", du temps c'est mieux.