[RETROGAMING] Final Fight 2 / Super Famicom

Publié le par Onels4

FINAL FIGHT 2
Support : testé sur Super Famicom (existe en PAL).

Développeur/éditeur : Capcom.
Année : 1993.


final-fight-2-snes.jpg

On prend les mêmes et on recommence ! Ha en fait non, ce ne sont pas les mêmes, pas du tout, même.

Capcom, beat'em all bourrin, gros sprites : Final Fight 2 fait-il mieux que le premier ? Les avis divergent, en voici un, subjectif bien sûr, sinon ce n'est pas drôle. Je ne vais pas m’appesantir sur l'histoire, sur le fait que les persos du un ne sont pas tous repris, et sur le scénario lui-même, c'est un beat'em all, pas un RPG emotion inside. On castagne dans la rue, sans se poser trop de questions.

final-fight-2-001.jpg

Première constatation, ça se joue à deux en même temps, ce que ne permettait pas le 1 (honte à lui), et ce que permet le 3. Les sprites sont gros mais ça ne rame jamais, contrairement au 1, et on peut choisir trois persos avec des caractéristiques différentes, les critères d'équilibre étant classiques, force vitesse agilité. Je viens bourriner, je prends Haggar, il est gros, il est fort, et ça donne une idée du jeu : si le gros lard est trop lent ou impossible à diriger de façon honnête, le jeu est mal fait.

final-fight-2-002.jpg

Il faut aller sauver la copine et le vieux maître on fait le tour du monde pour ça (?) à travers 6 niveaux et une carte de présentation qui rappelle furieusement Street Fighter 2, Capcom nous fait des clins d’œil sympathiques pour le coup, plus que du recyclage.

Pour un beat'em all, les niveaux sont soignés, ça ne veut pas dire seulement "détaillés", en terme de nombre d'éléments dans le décor - au diable les murs unis - mais aussi plein de petites choses qu'on ne voit pas forcément la première fois. Au niveau 2 on est en France (enfin il paraît), le panneau Aéroport Charles de Gaulle est... raté, avec de très belles fautes de frappe, mais on retrouve des éléments amusants comme cette Chun-Li en train de manger :

final-fight-2-003.jpg

Ca, c'est du souci de détail, et ça fait plaisir. Passons aux choses sérieuses, les loubards débarquent en masse, par vagues de trois en général. Le système de jeu est extrêmement simple, et le panel de coups assez réduit mais efficace, une attaque spéciale qui mange un peu de vie (à oublier), quelques enchaînements qui se font automatiquement, le coup sauté et un système de prises automatiques, qui permet de projeter les ennemis les uns sur les autres, de façon très simple. C'est là que se trouve la relative variété, avec une prise sautée et plusieurs projections pour jouer aux quilles avec les vilains.

final-fight-2-004.jpg

De temps en temps le jeu s'offre un scrolling vertical. Qu'on se rassure, par rapport à d'autres jeux, les animations ne mettent pas un quart d'heure à s'afficher, bloquant votre personnage (problème rencontré avec Sonic Blastman), le personnage reste très réactif, les contrôles sont instantanés. C'est d'ailleurs cette animation assez réduite qui est souvent reprochée au jeu : je ne suis pas d'accord, au moins on ne traîne pas, on tape, et on passe à autre chose, de sorte que le jeu reste rapide. En 60 Hz (testé sur Super Famicom sans adaptateur pour le coup), ça va vite et même le gros Haggar se déplace à une vitesse tout à fait acceptable. Moins animé mais plus jouable, ça me va.

La stratégie dominante consiste justement à faire pas mal de prises pour se ménager un espace hors d'atteinte des ennemis. On trouve quelques mini-boss et chaque fin de niveau propose un gros boss, avec un énorme sprite en général.

final-fight-2-005.jpg

Un peu d'entraînement et de repérage, ça passe. L'aspect technique est réduit, on ne se casse pas la tête, il ne faut pas se presser et vouloir aller trop vite. Malgré la taille des sprites, il y a une belle marge de manœuvre à l'écran, dans la dimension verticale, ce qui permet vraiment d'esquiver, on bouge bien. Ici on aperçoit Guile (?) au fond, et le mini boss va se faire projeter un ennemi dans les dents :

final-fight-2-006.jpg

Le rythme est bon, il n'y a pas de temps morts et les ennemis arrivent continuellement. On pourra déplorer leur manque de variété, on en fait assez rapidement le tour, mais l'univers est cohérent, on ne se retrouve pas à casser de l'alien ou des insectes géants dès le niveau 3, pour finir dans le ventre d'une bestiole baveuse...

Au niveau en Hollande (il y a des moulins dans le fond) des mines made by Dalshim viennent égayer votre promenade et rappeler qu'il faut regarder où on met les pieds, de préférence dans la tronche des ennemis.

final-fight-2-007.jpg

Les bruitages sont corrects, sans plus, les musiques quant à elles ne sont pas ce qui se fait de mieux sur la console mais restent d'un niveau tout à fait acceptable pour l'époque et surtout le genre. On sent que l'effort a été clairement porté sur la maniabilité, que je trouve vraiment bonne et précise, et sur la patte graphique. Si on compare ce jardin du dernier niveau avec ce qu'on peut voir d'habitude, on n'est pas dans quelque chose de carré et basique, ça fait du bien à voir.

final-fight-2-008.jpg

Côté difficulté, on n'est pas sur un jeu des plus difficiles, le mode facile, avec un ou deux continues, se termine sans trop de problème, pour peu que vous ayiez l'habitude de ce type de jeux. Certains boss sont vraiment coriaces (pas le dernier), mais c'est tout à fait jouable, on le finit en une heure environ.

Heureusement il y a plusieurs niveaux, et en hard ça devient vraiment costaud, c'est à deux joueurs que le jeu est vraiment plaisant, et c'est là le point le plus important, finalement : on s'éclate avec ce jeu. Alors qu'il ne soit pas techniquement parfait, que les animations soient (relativement) limitées, les persos un peu lourds, ce n'est absolument pas handicapant à mes yeux, et pas toujours justifié. Au moins on ne s'y reprend pas 50 fois avant de ramasser un item par terre... dans certains jeux c'est scandaleusement difficile si on ne s'aligne pas au pixel près.

Final Fight 2 va à l'essentiel en proposant du fun et de la castagne en continu, seul ou à deux, sans ralentissements, avec de gros sprites, que demande le peuple ?

final-fight-2-009.jpg

Si je fais le bilan, beaucoup des écueils habituels ont été évités : décors dépouillés, un seul joueur, manque de réactivité des contrôles, lenteur exaspérante, ralentissements, difficulté innommable : rien de toute cela n'est présent. Le reste est souvent plus une affaire de goûts et de critères personnels qu'autre chose, j'adore ce jeu et j'espère qu'il vous plait/plaira !

final-fight-2-010.jpg

Les autres titres de la série sont à tester si vous ne les connaissez pas, le 3 m'a également beaucoup plu. A jouer de préférence en 60 Hz.

Du fun à deux et de l'action en continu avec de gros sprites, Final Fight 2 remplit son contrat et plus encore. J'aime et j'en redemande.

Suppos : 5,5/6 (appréciation personnelle)
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

MeRToN 05/05/2012 06:16

Ce titre fut une déception lors de son achat à l'époque. Et pourtant j'en bouffais du beat them all à l'époque: les street of rage, les final fight, les rushing beat, sonic blast man, Mystical
Fighter, two crude dudes et j'en passe.

C'est un FF correct mais surement le moins bon des 3 et un titre moyen. 2,5 ou 3 suppos pas plus.

Thread 03/05/2012 08:58

Pour moi aussi le 2 est un incontournable (comme SOR2 sur md d'ailleurs). C'est mon préféré. J'avais adoré jouer avec la nana et chun-li au fond du 1er stage m'avait marqué. J'y joue très
régulièrement (cette seamine d'ailleurs !!), bien plus qu'au 3 ou même 1 sur megaCD.

sebk 03/05/2012 02:06

Test sympa à lire même si je l'ai jamais fait ce jeu.

onels4 03/05/2012 00:01

Ce n'est pas ce qui m'intéresse, le "charisme" prétendu des persos du 2 par rapport au 1 ou au 3, je joue au 2 pour le 2, sinon on parasite éternellement avec Streets of rage, on peut aussi passer
en revue la Neo Geo et l'arcade toute entière.

D'ailleurs on en parlait sur le forum, pour plus de détails, avec Lessthantod. Le jeu est systématiquement assassiné par "ceux qui le connaissent" (merci), j'y joue depuis des années et je donne là
mon opinion, une parmi d'autres, sur ce jeu.

Elgregou 02/05/2012 23:44

Wah aïe aïe !!! Note finale BEAUCOUP trop généreuse !!
Final Fight 2 est connu pour être le moins bon de la série, avec des persos moins charismatique que dans le 1 et le 3, une facilité déconcertante, des coups qui se ressemblent, et une répétitivité
absolue (même pour un beat).
Si tu mets 5,5/6 à ce jeu, combien vas-tu mettre à Final Fight 3 ? Ou aux Streets of Rage ?
Je ne dis pas que ton test est mauvais, loin de là. Mais, et cela même si tu précises que 5,5 est une appréciation "personnelle", dire que ce beat frôle la perfection c'est bien trop pour ceux qui
le connaissent.