[RETROGAMING] Fire Emblem / GBA

Publié le par Tongpall

FIRE EMBLEM
Style : RPG-Tactique
Support : GBA
Développeur : Nintendo (Intelligent Systems)
Année : 2004

fire-emblem-boite.jpg

Fire Emblem est une série qui n'a vu le jour en Europe qu'en 2004 avec cet opus "Fire Emblem" (Appelé au japon "Fire Emblem 7 - Rekka no Ken"). Basée sur le thème héroïque fantaisie mêlant chevalerie, politique et autres histoires de légendes et de dragon, c'est avec un grand plaisir que je me suis lancé dans cette splendide aventure sans précédent, ceci est le deuxième RPG-Tactique à mon actif (après Shining Force sur GBA également), et j'ai maintenant une envie folle de m'en refaire ! Ce style de jeu qui ne m'attirait pas auparavant, comble le geek que je suis aujourd'hui.

" Jadis, les hommes et les dragons vivaient en parfaite harmonie. Rien ne semblait pouvoir troubler cette paix fondée sur une sagesse mutuelle. Mais, avides de pouvoir, les hommes déclarèrent la guerre aux dragons. Cette guerre sanglante, qui fut baptisée le Purgatoire, ébranla profondément les fondements de notre monde. Vaincus et humiliés, les dragons furent chassés du royaume. Les hommes s'empressèrent de reconstruire et d'étendre leur empire, partant à la conquête des terres et des îles avoisinantes. Un millénaire nous sépare de cette époque obscure."

L'histoire se déroule en deux parties (attention au spoil... Il est nécessaire d'en faire un peu) :


fire-emblem-001.png

Première partie :

Les premiers "chapitres" (C'est comme ceci que sont appelés les différents niveaux du jeu) se passent 1000 ans après l'éradication des dragons. Lyndis, petite fille de Lord Haussen, marquis de Caelin, se retrouve seule après une terrible tragédie, toute sa tribu des plaines de Sacae fut décimée par les Bandits de Taliver (Tous ces noms de lieux sont bien sûr bien introduits et décrits lors du jeu, avec une carte et tout et tout).

Lyn, comme elle se fait appeler, part à la rencontre de son grand père Lord Haussen (le marquis) qui est gravement malade. On apprendra rapidement que la position de marquis de son grand père est en danger car le grand-oncle de Lyn, Lors Lundgren veut s'en emparer ! A la fin de cette première partie, on apprend qu’Ephidel (un morphe créé par le gros méchant du jeu) a contraint Lord Lundgren de prendre le poste de marquis à son frère...

fire-emblem-002.png

Deuxième partie :

Un an après la première partie, Eliwood (rencontré précédemment par Lyn dans la première partie), fils de Lord Elbert qui est le marquis de Pherae, part à la recherche de son père qui est porté disparu depuis quelque temps. Aidé par ses amis Hector et Lady Lyndis, Eliwood se rendra très vite compte que son père s'est lancé dans une histoire très délicate enrôlant le "Black Fang", contrôlé par Nergal, ayant pour but quelque chose que... Je ne vais pas vous dire pour plus de surprise. (Hihihi)

Pendant cette aventure, Eliwood et ses amis feront la rencontre de Ninian et Nils, qui ont un pouvoir très étrange leur permettant de ressentir les pouvoirs (un peu comme dans DBZ... Rholalala la référence Tongpall, TONGPALL !! T'aurais pu trouver plus classe !!).

Le scénario est très bon, parfaitement détaillé grâce à une multitude de dialogues, certes long par moments, mais tellement intéressants et plaisants à lire. Les personnages parlent très bien, dans un langage soutenu qui vous calme efficacement l'esprit après avoir recommencé une bataille 3 fois !

fire-emblem-003.PNG

BANDE SON
Une très bonne bande son collant très bien avec l'ambiance du jeu. La GBA peut sortir un bon son, ça m'étonnera toujours.


GRAPHISMES
Une carte 2D pour les batailles, une carte 2D pour la carte du monde, des sprites animés pendant les dialogues ainsi que de très jolis artworks par-ci par-là pour souligner toutes les phases de scénario intéressantes. C'est largement suffisant pour ce genre de jeu. Les animations des combats sont parfaitement bien rendues et les furies bien jap comme il faut !

fire-emblem-004.jpg

GAMEPLAY
Alors la je m'y attendais pas. Vous pouvez contrôler pas moins de 44 personnages qui ont chacun leur histoires et leur spécificités. Les batailles se font sur des cartes plus ou moins grandes et au tour-par-tour. Chaque personnage peut se déplacer plus ou moins loin, attaque avec plus ou moins de portée. Les personnages gagnent des niveaux pour faire évoluer leurs compétences. Une multitude d'armes, magies et bâtons seront disponibles tout au long du jeu. Des magasins seront parsemés sur certaines cartes, vous permettant d'acheter et de vendre des armes/objets.


Certains personnages (annexes) pourront être enrôlés à tout moment pendant l'aventure (encore faudra-t-il lui parler avec le bon personnage). Un point important : Attention à vos persos !! Un perso qui meurt ne remettra jamais les pieds sur le champ de bataille ! Un héros qui meurt et c'est le Game Over ! Le jeu est très complet, et on a jamais soif d'innovation. Tout est déjà présent dans cette petite cartouche. Les RPG-Tactiques ont intérêt à avoir un bon gameplay s’ils veulent bien marcher, le contrat est rempli avec Fire Emblem.

fire-emblem-005.jpg

DURÉE DE VIE
31 chapitres sans compter les chapitres cachés, chaque chapitre étant une bataille (que l'on recommence certaines fois en cas de game over). Une fois le jeu terminé, on peut le refaire avec Hector en tant que héros ! Cette fois-ci avec 33 chapitres au lieu de 31 ! Ensuite si ça suffit pas, il y a un mode difficile !! Et apparemment on peut jouer a plusieurs. C'est laaaaaaaaargement suffisant.

Fire Emblem est presque un jeu immanquable et je lui colle 6 suppos d'office, il fait facilement partie de mes jeux préférés !

SUPPOS : 6/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Jlilestests 05/02/2012 19:06

Rien à ajouter, c'est un pur chef d'oeuvre. Juste un mot sur le mode multi, il ast absolument minable, faits comme si il n'existait pas.