[RETROGAMING] Reloaded / Playstation

Publié le par Mister H

RELOADED
Support : Playstation
Editeur : Interplay
Développeur : Gremlin Interactive
Année : 1996


reloaded 001

C’est quoi cette suite bordel de sprite ?! Comme dirait notre cher Floyd. Autant Loaded à lui tout seul était un phénomène avec son concept ultra efficace et ultra gore, autant ici on crie à l’arnaque : aucune évolution, aucune jouissance à dézinguer à tout va et des graphismes à vous faire vomir par les yeux...

On apprend que FUB (Fat Ugly Boy) a réussi à s’échapper, ou plutôt son cerveau qui traverse la galaxie avant de s’écraser dans le désert. Ce dernier est recueilli par un artiste nommé Manuel. La nuit se profile et ce dernier décide de dormir sur sa découverte. FUB va alors décider de se servir de Manuel pour assouvir sa haine. Manuel se réveille alors avec une soif considérable de création, certes artistique, mais terriblement violente. C'est ainsi qu'il cesse de s’appeler Manuel pour devenir C.H.E.B.: Charming Handsom Erudite Bastard. Avec ses pouvoirs et son esprit déséquilibré C.H.E.B. décide de transformer des planètes entières en objets d'art mortuaires afin de terroriser les peuples ! Du grand délire !

reloaded 002

C’est ici que vous intervenez. Comme dans le premier opus vous avez le choix entre les pires tarés de la galaxie, vous retrouvez Mamma toujours aussi abrutie, Bounca toujours aussi violent, Cap’n Hands le Pirate, et Butch notre travesti préféré. Rajoutez à cette famille de tueurs sans pitié The Consumer une superbe femme cannibale, et Magpie une cyborg mère supérieure ! Je vous avez prévenu : ce sont des tarés !

Une fois le tueur choisi, un briefing vous annonce la mission principale et celles annexes. En fait dans ce run & kill très difficile vous passez plus votre temps à courir pour ne pas mourir que de tuer les ennemis... au passage ceux ci ne sont pas armés dans les premiers niveaux (un comble !). Les commandes sont simples : une touche pour tirer, une autre pour courir, une pour l'attaque spéciale et enfin une dernière pour afficher une carte très brouillon.


reloaded-003.jpg

Comme dans le premier opus les douze niveaux du jeu sont rythmés par Pop Will Eat Itself pour une ambiance "monstrueuse". Quel plaisir que d’écouter ces compositions intemporelles et décalées qui avaient déjà fait le bonheur des heureux possesseurs de Loaded. Les bruitages eux sont toujours aussi bons, malgré des bruits de tirs qui deviennent rapidement gonflant.


Tous ce beau monde bénéficie d’un chara-design exceptionnel mais qui n'est malheureusement retranscris in-game que par un amas de pixels immonde. Les graphismes sont beaucoup trop pixelisés et les décors 3D trop vides, les gerbes de sang seront quasiment les seules "distractions" qui vont égayer le décor…

ReLoaded est une suite affreuse à la réalisation bâclée dont le seul mérite est d’avoir le background de son prédécesseur malgré un chara-design exceptionnel. Loaded aurait put être une très grande licence mais le flop de RE en fait une série underground qui n’à pas eu le succès escompté. Reste à savoir si un jour cette licence ressuscitera sur les consoles next-gen ?

SUPPOS : 3/6 (pour les fans)
1/6 pour les autres

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Lord British 21/06/2010 08:06



je pesne pas que la licence renaitra un jour ca rle jeu est vraiment inconnu du grand public