[EDITO] @rrêt sur image : le jeu vidéo est-il corrompu ?

Publié le par Ouais_Supère

...où l'on parle de collusion, dans le domaine de la presse vidéoludique :



Comment parler de jeu vidéo lorsque notre subsistance dépend de ceux qui les font et veulent les vendre ? Comment peut-on, la bouche pleine et le nez plongé dans la gamelle tendue avec condescendance par les éditeurs, se dire journaliste ou prétendre agir en tant que tel? Comment, au contraire, refuser le statut de journaliste tout en relayant de l'information mais sans accepter les contraintes éthiques que cela suppose?

Autant de questions urgentes à aborder, et qui devaient trouver, ici, dans cette émission, sur une belle heure quarante de durée, au moins quelques débuts de réponse, c'était l'occasion ou jamais.

Las...

Cette émission présentait pour intérêt d'ouvrir publiquement le débat, avec, qui plus est, une liste d'invités offrant un panel plutôt malin et exhaustif: Gaël Fouquet, rédacteur en chef de Gamekult.com, Julien Chieze, co-fondateur de Gameblog.fr, Usul, chroniqueur pour Jeuxvideo.com, et enfin Ivan Gaudé, directeur de la rédaction de Canard PC, seul représentant "papier" du lot.

Malin et exhaustif, oui mais hélas: Daniel Schneidermann n'avait manifestement pas suffisamment travaillé son sujet, et, du coup, le débat ne fut pas tenu, et sombra corps et biens dans le conflit de personnalité, avec notamment une attention centrée sur Julien Chieze, déjà naturellement excessivement tourné vers sa petite personne.

Au visionnage, le malaise est toutefois palpable, et riche de sens en lui-même. Chieze et Fouquet, l'un vibrionnant, l'autre marmonnant, se renvoient généreusement la balle, Gaudé se tait sans que l'on sache s'il craint de rire ou de pleurer, et Usul, dont la position à la fois "en et hors JVC" (non testeur, il est dans le système et payé par, mais dit ce qu'il veut) pourtant intéressante est annihilée par le fait que les animateurs ne le connaissent pas.

Un coup d'épée dans l'eau regrettable, dont le grand public sortira sans doute avec la sensation renouvelée que le milieu du jeu vidéo est décidément bien futile et superficiel. En ayant toutefois appris qu'il est, en sus, probablement corrompu.

Ouais_supère

Publié dans EDITO

Commenter cet article

ravenor80 06/12/2012 19:24

Ca faisait une éternité que je n'avais pas été sur Gamkult et encore moins regardé leur émission, mais ce faisant, je peux à nouveau affirmé ( comme à une époque sur ce même site, concernant un
post de gueguerre entre fans JVC et Gamekult ) que sa taille sec quand même, on peut entendre Dr Chocapic dire " c'est de la merde " à l'évocation de nom de jeux de baston comme Marvel vs Capcom 3,
Mortal Kombat et le cross over SF / Tekken. Et des critiques sévères, en plus de note quasi toujours en dessous de tout les autres sites. Alors d'un pure point de vue des sites du net FR, c'est
pour moi les plus indépendants et objectifs. Les rédacteurs se balançant fréquemment des fions quand l'un est fan de tel ou tel produit.

BioChallounge 06/12/2012 09:20

JULIEN CHIEZE = ANTECHRIST

Ouais_supère 06/12/2012 06:48

C'est vrai, vous avez raison.

Ichtus 06/12/2012 04:45

Excusez-moi Ouais_Sphere, mais le lien de cette vidéo est pas très jojo. Vous pourriez mettre le lien officiel dans votre article, ce serait plus correct il me semble.
www.arretsurimages.net
Le site ne vit que par les accès aux contenus payants sans reclame externe ni drm.

P.S.: Une de leurs moins bonnes émissions (surtout pour les gamopats barbus) à cause du ménestrel celesto-putassier.

Anonyme 05/12/2012 22:04

Histoire de compléter ce débat chiant comme la pluie, je vais raconter mon expérience personnel.
Je travail dans une grande enseigne dont le nom commence par "F" et fini par "NAC". Il y a 2 mois on ma proposer d'aller tester différents jeux et consoles dans un salon réserver au personnels de
cette entreprise. Et deviné qui présenté certains jeux? JC himself !!!! La classe non? C'est con le hazard, touts les liens commerciaux sur son site c'est F--C.com. Y a pas conflits d’intérêts la?

aepix 05/12/2012 21:49

Gamoblog et Gamekult : savent pas sur quel pied danser

c'est la nouvelle génération : insolente (5/5 : les bollocks man ! c'est en harmonie avec la taille de la montre ?), qui surfe sur la vague et tiens le discours qu'il faut suivant l'interlocuteur.
Bref on veux des thunes pour consommer, sans éthique

ca me rappelle le corridor of chameleon de Meshuggah : There's a fee for every lie, the currency, your dissolving integrity Will you make it to the top of the tree? Is the fortune there to be
found, chameleons are a short-lived breed Maybe fate will find you dead on the ground
http://www.youtube.com/watch?v=lcnR8-0XNE8

la presse papier s'est noyée.Bravo au passage à canard pc qui me semble tenir un discours bien plus sain et honnête ( question aussi de compétence ? remarque pourquoi être compétent pour le public
de masse ?)

3m0rej 05/12/2012 20:47

pour ma part j'ai trouver ca vraiment mauvais et pourtant j'ai regarder jusqu'a la derniere minute, une question m'empechais de quitter: qui va enfin mettre un pain a julien chieze, autant
j'adorais l'epoque joypad autant il m'ecoeure par son attitude et son auto-suffisance

gameblog a été un bon site de JV mais aujourd'huis c'est fini, remplis d'une communauté de leche pompe et de blog publi-commercial

Luigi25 05/12/2012 18:23

Encore une émission où des mecs qui ne connaissent rien au jeu vidéo tentent de l'analyser et de le comprendre, j'ai à peine regarder quelques minutes où il font tout un foin pour le déballage de
la wii u sur gameblog pour savoir si c'est ou non de la pub déguisé alors qu'il ne faut y voir qu'une info comme une autre, ultra banale aujourd'hui, qui n'a jamais regardé un unboxing sur le net
?

Et le gentil Seb qui à au moins l'honnêteté de dire qu'il ne connait rien du sujet mais qui s'est dévoué pour plonger dans les sites d'informations vidéoludiques et qui découvrent stupéfait un
encart pub pour un des jeux de lancement de la wii u.

J'ai pas eu la patience d'en regarder plus mais je ne loupe pas grand chose apparemment.

tito 05/12/2012 17:35

Depuis quelques temps, j'ai l'impression que Julien Chieze est LE bouc émissaire facile... Alors qu'il n'est pas plus criticable que d'autres.
Je suis un auditeur régulier des podcasts de gameblog, et je ne l'ai jamais entendu encencer un jeu ou un autre sans raison, bien au contraire.

La Bite à Dudule 05/12/2012 14:36

je note que le journaliste de gamekult nous dit qu'ils n'ont pas traité l'information du "doritos gate", parce qu'ils ne souhaitent pas colporter des insignifiances touchant à la profession,
préférant se concentrer sur le produit.

soit.

or il n'est pas rare de voir relayé des infos en rapport au monde de l'entreprise du JV dont tout le monde se fout : par exemple la démission du PDG de capcom france, comme si ça allait avoir une
quelconque conséquence pour une marque japonaise qui sous-traie aux états-unis.

voilà, donc si je comprends bien le raisonnement de ce garçon, ce genre de "news" est sensée nous intéresser plus qu'un doritos gate, qui pourtant soulève un vrai débat de fond, crucial même quand
on prétend éclairer le chaland sur ses futures emplettes vidéo-ludiques..

merci de nous prendre pour des gros mongoliens monsieur "poishich" ; c'est très charitable de votre part

sur ce, je ne vous salue pas.

Monsieur Patapouf 05/12/2012 10:52

Encore une fois, dans ces reportages sur le milieu du jeux, tu vois toujours les mêmes têtes de con qui bossent pour JeuxVideos.com.
De nos jours, t'as l'impression que les "rétro-testeurs" et leurs chaines Youtube, ils sont tous potes (remarque, entre gosses de riches ...)
Ah putain, le retrogaming ça à l'air de payer ces temps-ci, vivement que ça change et que le prix des jeux Megadrive redescende ....

Thiso 05/12/2012 10:09

Je parle de superficialité globale, sur ce qu'est devenu ce métier aujourd'hui. Du bavardage et du commentaire. Bien ficelé par certains, mais voilà... Tout du mois, ça n'a pas l’importance que
ceux qui le pratiquent voudraient bien nous faire croire.

rodi 05/12/2012 09:08

Julien C. est insupportable en vendeur d'aspirateur et totalement impolie vu qu'il empêche les autres de parler

Sinon, le débat était intéressant et on se rend bien compte que le journaliste de jeu vidéo doit garder de la distance face aux éditeurs de jeux pour rester objectif

MajorTom 05/12/2012 09:07

"C'est un métier comme un autre, assez superficiel, pour ne pas dire complètement" :
Dire que le métier de journaliste est superficiel, c'est ne pas comprendre les tenants et les aboutissants de cette profession.

Miz 04/12/2012 22:53

Dommage que le débat reste superficiel, le présentateur ne connaît malheureusement pas assez le sujet pour poser les bonnes questions.
J'ai trouvé le rédac chef de gamekult plutôt honnête mais pas à l'aise dans l'exercice. Je vais pas parler de l'autre mec insuportable qui a accaparé le débat pour dire du vent. L'affaire
concernant Greg est un peu ridicule puisque le conflit d'intérêt ne me saute pas aux yeux. Le mec fait un test toutes les lunes sur d'obscures jeux japonais, et pas forcément pour en dire du bien
donc la polémique n'a pas lieu d'être. Le point de vue d'usul était le plus intéressant et de loin. Comme il dit, si ces sites diversifiaient la nature de leurs annonceurs le phénomène d'influence
diminuerait énormément.

Le Chieromancien 04/12/2012 14:27

bonjour,

afin de conjurer le triste sort qui nous attend à l'échéance du 21 décembre 2012, je propose que nous offrions ce triste sire qu'est julien chiese en sacrifice aux Dieux. En espérant que le
spectacle de sa chair grillée, apaisera leur légitime colère pour un an ou deux. le temps de voir une tête à claque d'une telle envergure émerger de nouveau parmis les web-journalistes du JV (mais
à ce sujet j'ai confiance en l'avenir).

Cordialement.

Le Chieromancien.

Leha 04/12/2012 12:43

J'ai écrit sur le forum (j'aurai pas du, c'est mieux ici) :

Je ne connaissais pas ce mec de gameblog mais honnêtement il compile tous les clichés du mec des relations publiques qui te vendrait sa mère qu'il s'y prendrait pas autrement.
Il coupe la parole aux gens, intervient constamment pour ramener le sujet à lui, change donc le sujet et ne parle que de lui, est sur la défensive constamment et se justifie, attaque même les
autres. Le seul amateurisme que je lui reproche c'est que, acculé au mur à la fin , il dit que les gens ne sont pas obligés de le lire. Un tel argument c'est clairement pour dire "je suis à cours
de justifications, oubliez moi" et clairement un truc à ne pas dire. A part ça on dirait un plan de com de campagne présidentielle tout va bien.

En plus d'être franchement borderline niveau déontologie journalistique (ne pas trouver dérangeant ni de comprendre que l'on est influencé quand on a un hotel payé par l'éditeur pour tester le jeu,
franchement mais ça mérite des claques quand on se dit de la presse vidéoludique), je n'irai plus jamais voir gameblog qui, même si je ne lisais quasiment jamais, avait pourtant une image selon moi
de site frais et jeune. Là on dirait juste un mec imbu de sa personne qui vend un produit, quoi qu'il dise. D'ailleurs écrire des brèves/news etc, même si c'est un tweet, c'est du travail
journalistique donc sa tentative de noyer le poisson en ne se considérant pas comme journaliste, bon bah voilà virez le quoi.

Je ne crois pas que la tension était dûe au sujet. Elle était dûe à ce type et à son comportement franchement discutable.

Anc 04/12/2012 11:55

Le julien chieuze est juste immonde...

"regardez regardez j'ai dit un truc de mal une fois, je suis pas un vendu!"

C'est juste pitoyable...

Thiso 04/12/2012 11:31

"beau métier" avec de la belle ironie à lire entre les lignes. C'est un métier comme un autre, assez superficiel, pour ne pas dire complètement, et qui n'a pratiquement aucun intérêt au sens
premier du terme, du moins contrairement aux professions que tu cites. De toutes les façons, selon moi, la publicité n'est pas le souci. Elle corrompt, comme l'argent, mais seulement ceux qui s'y
laissent prendre (ou bien leur ego). Je citerais par exemple un site de Jv qui n'a pas de pub, et je ne vois pas où est leur intégrité totale. Ils sont exactement dans le même système, parle de ce
qu'on veut bien leur offrir (avec quand même quelques fenêtres sympathiques ouvertes sur d'autres sujets). Ils n’ont pas de réflexion sur leur activité, ne vont pas au-delà et ce malgré l'absence
de pub. Car dans ce rapport de force, contrairement aux apparences, le "pouvoir" est clairement dans le camp des journalistes (malheureusement), pas dans celui des financiers. Et certains
l'oublient un peu vite dans cette profession en étant servile bien comme il faut. L'égo...

chacs 04/12/2012 10:51

Journaliste un beau métier ?
Infirmier, Instituteur, Chirurgien, Ingénieur, Chercheur, Ouvrier, Agriculteur ... oui

ça fait longtemps que le journaliste ne sert que lui même et les intérêts de son patron. C'est un toutou servile, faible avec les forts et fort avec les faibles.

MajorTom 04/12/2012 10:32

"le milieu du jeu vidéo est décidément bien futile et superficiel"

Bien vu le doc ! Les softs jusqu'à présent n'ont qu'un intérêt ludique, rien de plus .Donc pas besoin de vrais journalistes pour en parler.
Quant au fond de cette émission, il peut être ramené à l'ensemble de la profession : la pub corrompt-elle le journalisme?

Thiso 04/12/2012 09:13

Émission intéressante. Étant journaliste (sans forfanterie aucune), je déplore cependant le procédé malhonnête du journaliste de l'émission qui en quelques mots, sous-entend que le site Gameblog
fait la "promotion" des jeux dans le but unique que les gens les achètent. Ce qui est le cas évidemment, si l'on n'a pas peur des raccourcis grossiers... Marre aussi que le jeux vidéo soit
systématiquement abordé sous l'angle polémique (une définition du journalisme "moderne"). Cela dit, les collusions dans ce milieu existent, comme partout dans ce beau métier, qu'il s'agisse de la
musique, du cinéma, des livres... Les "avantages" étant tellement nombreux, le genre humain parfois faible, que beaucoup sont ceux qui encensent un objet culturel, juste pour entretenir de bonnes
relations, ou a contrario, le dézinguent pour régler quelques comptes. J'aime lire Gamekult, Gameblog, et autres sites, pour leur ton, leur approche, mais je sais garder la distance. Ce qui manque
bien souvent à ce beau métier de journaliste. Je me souviens encore d'une Party organisée à Paris pour le lancement de la Wii, notamment autour de Red Steel, jeu moche, sans intérêt, bâclé. Une
évidence à quelques jours de la sortie. Ce qui s'est traduit sur les nombreux sites par "un jeu à suivre de près". Même si les tests ont été moins douillets par la suite, c'est de la diplomatie
dirons-nous, vis à vis des éditeurs.

Pedro 04/12/2012 08:59

''ou le courage d'y aller''

Absolument et j'opterais davantage pour ça plutôt que l'autorisation, envoyer cet Usul (trés bien au demeurant c'est pas le problème) c'est vraiment pitoyable, les couilles c'est pas vraiment ce
qui caractérise la presse specialisée française. Pour le reste, que gamekult assume et envoie un mec qui soit pas transparent, pour Gameblog le vrp de service est toujours là et vend bien sa merde

cestunsujettrèsintéressantjesuisconcerné 04/12/2012 08:56

>M'a l'air quand même surfait ce mec de gameblog

La tronche d'imbécile heureux de gollum est notoire. Le problème c'est qu'il n'a pas que la face de faisandé.

twinsen 04/12/2012 06:47

sinon l'excellente émission "silence on joue" a abordé le sujet de façon pertinente la semaine dernière. http://www.liberation.fr/programmes-podcasts/040131-silence-on-joue

Loneken 04/12/2012 01:18

Pas un seul mot sur l'affaire Kane & lynch?

Y'aurait pourtant eu matière à débattre vu la nature du sujet...

Usul, sympathique mais erreur de casting...
Mais je subodore qu'aucun "testeur" de jvc n'a eu "l'autorisation" ou le courage d'y aller du coup c'est le "chroniqueur amateur" le trublion sans grade et sans conséquence qui s'y colle... Trop
timide trop modeste... Et malheureusement pas assez armé pour le sujet.

J'ai mal pour Ivan (celui à mon sens qui avait le plus à dire sur le sujet) mais qui apparemment à préféré joué la carte du mépris et botter en touche face à ce "TDC" de Julien C. et du coup il
s'est trop effacé alors qu'il maitrise le domaine de la tête et des épaules. (y'a cas voir les billets sur le sujet dans les nombreux canard PC et les affaires de procès relaté en long en large et
en travers dans leurs forums)

Poischish fidèle à lui même... zizou style... excusez moi de vous demandez pardon...
Qlqs passe d'armes éclairé mais neutralité absolu, il a été assez dure à entendre au milieu de l'autosatisfaction permanente et la science infuse auto-décrété de sa majesté Julien "Doctor es
menestrel" roi des pitres, monarque des drôles...

Débat intéressant au sujet qui promettait bcp et dont le soufflet est vite retombé... L'animateur, même si il ne connait pas le sujet (le monde du jeu vidéo) a eu le mérite d'avoir tout fait pour
maintenir le train sur les rails (honte à eux, c'est les intervenants qui n'ont pas été à la hauteur)

Dommage...

waluigi 04/12/2012 00:18

Très bon sujet qui nous montre que les journalistes de Gameblog pour une majorité sont bien prétentieux et que la presse vidéoludique mange bel et bien dans la main des annonceurs...

Trooper 03/12/2012 22:44

Bien déçu de l'émission itou, pour les mêmes raisons...

Leh 03/12/2012 22:32

M'a l'air quand même surfait ce mec de gameblog