[SPEEDTESTING] JoyRide Turbo / XBLA

Publié le par Dr Floyd

JOYRIDE TURBO

Support : XBLA

Éditeur / 
Développeur : Microsoft

Sortie : 23 mai 2012

joy-ride-turbo-titre.jpg

Speedtesting de 1 heure



Deux ans après le très casual "Kéké Patrick Chirac" Kinect Joy Ride, Microsoft nous ressort aujourd'hui une version plus "sérieuse" de son jeu de course façon Mario Kart, mais cette fois ci en version manette. On ne vas pas s'en plaindre, même si la barre est placée très (trop) haute par Nintendo.



Joy Ride reprend à peu près tous les principes de Mario Kart : boosts, dérapages, raccourcis et power-up, avec donc une maniabilité traditionnelle au pad, pour un résultat évidemment beaucoup plus convaincant que l'ancienne version Kéké-Kinect. 10 circuits (identiques à la version Kinect), 15 voitures à débloquer en récupérant des pièces, un mode rapide, un mode championnat (assez court) et un mode "open" où vous vous baladez comme vous voulez dans un parc ouvert, une très bonne idée (que devrait reprendre Mario Kart !). Autre bon concept : il est possible de désactiver les items à ramasser pour des courses moins hasardeuses.



joy-ride-turbo-001.jpg

Graphiquement c'est assez mimi, plutôt fluide (mais pas en 60 img/sec, dommage), même si ça manque cruellement de charisme avec des véhicules et des avatars sans style, et des circuits peu imaginatifs et trop répétitifs (dans seulement 3 environnements). Au niveau de la maniabilité, c'est correct mais la gestion des dérapages est assez médiocre. Même si on est loin des sensations d'un Mario Kart (avec ses 20 ans d'expérience) on peut malgré tout bien s'amuser quelques heures.



Joy Ride Turbo, c'est comme la version Kinect mais au Pad. Le jeu tente donc de se transformer en Mario Kart Like, certes il n'y arrive pas, mais ce n'est pas le même prix non plus. Les fans de jeux de caisse fun/karting peuvent éventuellement se laisser tenter si ils sont en manque.



SUPPOS : 3/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Commenter cet article