[TEST] Binary Domain / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

BINARY DOMAIN

Support : Xbox 360

Existe également sur PS3 et PC

Développeur : Sega

Éditeur : Sega

Sortie : 24 février 2012

binary-domain-xbox-360.jpg

Testé avec le support de
Gamoniac



En matière de TPS, Gears of War n'a pas réellement de vrai concurrent (à part Vanquish de PlatiniumGames distribué justement par Sega) même si le 3 est franchement redondant et lassant. Est-ce que Sega plus fort que toi pourra relever le défi en interne avec cette toute nouvelle licence ? On peut en douter... sauf que... j'apprends qu'il y a Toshihiro Nagoshi aux manettes ! Bordel de sprite !

Le Totoshi il a quand même bossé sur Shenmue, Daytona USA, Super Monkey Ball et sur le subliminal FZero GX, excusez du peu !!!! Là j'y crois vraiment et je plonge avec impatience dans ce japon futuriste !



Tokyo, an de grâce 2080, la robotique a envahi le quotidien de l'espèce humaine, et même beaucoup trop, à tel point que les robots sont rentrés en révolte ! Un scénario de SF classique mais finalement peu utilisé en matière de jeux de shoot. Vous allez donc incarner un américain envoyé au Japon pour régler le conflit ! Sauf que l'ingérence, ça ne plaît pas au gouverneur japonais ! Vous débarquez ainsi en mission secrète, aidé par un binôme, sous une pluie battante façon Metal Gear Solid 2 sur le tanker.


binary-domain-001.jpg

Pas de surprise, le gameplay est basé sur celui bien rodé de Gears of War : shoot en équipe, course, roulades, couverture, visée, coup de crosse... Marcus Felix sans les muscles, donc à la limite bien plus crédible. C'est bien fait, même si peu spectaculaire, tout aussi jouable que le concurrent, rien à redire. Et l'univers Japonais cybernétique, où l'on ressent l'influence Ghost in the Shell, voire Metal Gear Solid, apporte un réel vent de fraicheur et donne vraiment envie de continuer l'aventure et de progresser, comparé à un Gears of War 3 qui m'a très vite lassé.

binary-domain-002.jpg

De plus il y un coté très sympa dans les phases de shoot : la localisation des dégâts sur les robots, celle ci est vraiment très précise et très réussie ! Les robots se démembrent en fonction des endroits touchés, ils tombent, perdent des morceaux, se relèvent, rampent... de vrais Terminator très coriaces ! B
ref, celà donne un vrai piment aux phases de shoot.

binary-domain-003.jpg

On ne va pas échapper hélas aux mécanismes de jeu faciles comme les distributeurs d'upgrades, une idée quand même assez conne (même si cela reste un jeu vidéo !), l'IA ennemie assez navrante et souvent celle de vos coéquipiers "immortels" et scriptés.

 Aussi le level design est un poil décevant, car assez générique dans des décors assez froids : usines, entrepôts, rues désertes... avec cependant des robots géants bien sympa en guise en boss.

Au final, rien de très spectaculaire mais du coup je trouve l'univers et les combats bien plus crédibles, et donc l'immersion n'en est que bien meilleure. Il est sûr que le kéké-gamer fan de 2012 ou de Le Jour d'Après sera déçu. Aussi la coop ne sert pas à grand chose, dire à vos coéquipiers de charger, cela vous fera perdre du temps plutôt qu'autre chose, autant se débrouiller seul. Vous pourrez même tenter des déclarations amoureuses au risque de vous prendre un râteau. A noter une option reconnaissance vocale pour ceux qui veulent crier des saloperies devant leur télé...

binery-domain-004.jpg

Le mode online multi est correct, avec un les classiques mode survival (Invasion) ou Deathmatch, sauf que les maps sont quand même un peu étriquées. Pas de vrai mode coop, dommage. Rien d'exceptionnel, en multi il vaut mieux retourner sur Gears of War.

binary-domain-005.jpg



Pour l'aspect technique vous avez compris que le jeu n'en met pas plein la tronche, mais qu'il est bien fait : framerate correct et constant, animations du démembrement des robots au top, couleurs bien choisies, mise en scène réussie, sobriété de l'ensemble, et aspect sonore de qualité (voix et musique). Rien à reprocher de se côté là, les développeurs de Sega ont bien bossé.



Pour le testeur "professionnel" de jeux vidéo, un TPS est bon uniquement si il est hollywoodien, sinon c'est une daube. Donc forcement Binary Domain a été accueilli très mollement. La réalité est tout autre, son gameplay est réussi, sa trame scénaristique et son ambiance sont originales, et sa réalisation très sympa. Un TPS de plus, certes, mais qui personnellement me donne envie d'aller jusqu'au bout.



SUPPOS : 4,5/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Commenter cet article

waluigi 23/03/2012 19:26

Je suis dac avec toi Perdro. Moi aussi je suis déçu par les titres d'auj et en effet 1 sur 30 tiennent leurs promesses. Il y a encore heureux de très bons jeux, on va pas faire les blasés, mais ils
sont rares tant les éditeurs misent sur la com... Et ça commence à être de plus en plus un problème aujourd'hui.

Pedro 23/03/2012 12:34

''Sincèrement j'ai été une fois encore déçu par un jeu vidéo pourtant annoncé comme étant un killer app. Ce n'est pas le cas''

Ne le prend pas mal mais ça me tue l'absence de ''vista'' de beaucoup de gens ^^, serieusement perso dés le départ je savais que ça allait être une bouse, ça un ''killer app''et ça a été confirmé
sans aucune surprise . Je suis rarement déçu, aujourd'hui il ne sort qu'un excellent jeu pour une trentaine de merde, le ratio c'est à peu près ça maintenant

Kaz 23/03/2012 00:08

Le Gears of Wars du pauvre, que ce soit d'un point de vue technique ou du gameplay... Seul le scénario a l'air sympa.
Après on s'en fout que ça soit Hollywoodien, si le gameplay est une régression par rapport à ce qu'on connaît déjà malheureusement le jeu part avec un sérieux handicap...
S'il était sorti avant la concurrence pourquoi pas, sinon limite à 10€.
Dommage.

waluigi 22/03/2012 13:51

Sincèrement j'ai été une fois encore déçu par un jeu vidéo pourtant annoncé comme étant un killer app. Ce n'est pas le cas, le titre est tout simplement moyen. Tellement moyen qu'on finit par
l'oublier une fois fini. Il n'en reste rien, même pas le plaisir d'avoir fait un bon scénario vu que celui-ci devient "mégalo-déliro" à la fin... comme tendent hélas les Japonais parfois. Beaucoup
de bruit pour rien. Il ne mérite pour moi pas l'achat. Par ailleurs, système d "ordre" raté et pompage à tous niveaux. On a connu les japonais en meilleur forme.

Thread 22/03/2012 08:50

je l'attendais depuis des mois !! vivement qu'il soit d'occaz à 20 euros ! (Et oui l'attente ne justifie pas le sodasec).