[TEST IMPORT] BLEACH: THE THIRD PHANTOM / DS

Publié le par Keneda

 
  Bleach : The Third Phantom
Support : Nintendo DS


Editeur : SEGA

Développeur :
Treasure


Sortie :
Japon Juin 2008
USA Septembre 2009



Les deux premières adaptations du manga Bleach sont devenues des références du jeu de baston sur Nintendo DS, sans trop de mal sur une console dépourvue dans ce genre. Pour ce troisième opus, Treasure change radicalement d’orientation et nous proposes cette fois un tactical rpg. Pari réussi ?

Comme dans les deux premiers opus, le jeu s’ouvre par une intro travaillée qui fera sans doute plaisir aux amateurs de jap-anime. Les développeurs nous proposent ici un scénario original qui se déroulera sur plusieurs époques. Sans vouloir trop en dire dire, le scénario s’articulera autour de deux protagonistes principaux, des jumeaux recueillis par le capitaine de la 5eme division de l’époque, Seigen Suzurami. Tous les trois ont été créés pour l’occasion. Par ailleurs, on sera amené a croiser et à utiliser nombres de personnages connus. Autant vous prévenir tout de suite, une grande partie du jeu est textuel. Si cela permettra bien sûr de faire avancer le scénario, ces phases sont également prétextes a des nombreux blablas répétitifs et insipides. Vous vous surprendrez bien vite à faire avancer les dialogues qui ne concerneront pas le scénario principal.



Attardons-nous maintenant sur les phases de combats proprement dites. On a affaire ici à du tactical bien classique, très proche d’un Valkyrie Profile Covenant of the Plume certes, mais néanmoins moins complet et intéressant. Je m’explique. Tout d’abord les paramètres d’avant combat son très limités. On en profite pour répartir les points d’expériences gagnés lors des combats précédents, et on associe ses personnages en vue d’éventuelles attaques combinées. Et c’est à peu près tout. On passe ensuite aux phases de combats. On y retrouve une vue isométrique avec des personnages en SD. Les décors sont malheureusement assez ratés et très vides, même pour un tactical. La bande son est quant à elle plutôt réussie.



Concernant les actions, là aussi les choix sont classiques : déplacement, attaque, inventaire et attaques spéciales. Selon la portée de votre personnage il faudra vous approcher plus ou moins près de votre ennemi (en général, ce sera du corps à corps). Au moment de la sélection de l’attaque, un petit écran apparaît nous indiquant les dégâts prévisibles. Une fois validé, on a droit à une petite animation, basée sur le moteur de jeu des opus précédents. Lorsque votre tour d’action est terminé c’est bien entendu au tour de l’ennemi. Si vous êtes attaqués, deux choix s’offrent à vous : soit sélectionner 'garde' dans l’écran précédent le combat, et ainsi recevoir moins de dégâts, soit sélectionner 'contre attaque' et porter en retour un coup à l'ennemi. Cependant les possibilités d’attaque combinées et les différents angles d’attaques sont vraiment limités ce qui rend le tout vraiment répétitif. Gros point noir du jeu, si un de vos personnages décède (d’ailleurs comment est-ce possible, ils sont censés être déjà mort ?), la partie est terminée. Cela semble totalement absurde dans un tactical et plombe le jeu. On a déjà vu beaucoup mieux sur DS. Valkyrie Profile ou FFA2 restent très supérieur à ce jeu monotone auquel vous aurez bien du mal à accrocher.

Beaucoup de "blabla", des phases tactiques répétitives au possible, ce jeu semble vraiment réservé aux fans du manga, qui apprécieront le scénario original. Les autres passeront leur chemin.

SUPPOS : 2,5/6 (pour les fans)

Publié dans TESTS

Commenter cet article