[TEST] Dragon's Crown / PSVita

Publié le par Dr Floyd

DRAGON'S CROWN
Support : PS Vita
Existe également sur PS3
Editeur : Atlus
Développeur : Vanillaware
Sortie : 10 octobre 2013

dragon-wrown-psvita-boite.png

Vanillaware, c'est THE spécialiste des réalisations 2D hyper léchées (Odin Sphere, Muramasa...). Ce nouveau jeu était très attendu, un mélange de RPG et de beat'em all heroïc-fantasy façon "Golden Axe", attendu d'autant plus qu'à l'origine il était prévu pour... la Sega Dreamcast ! Nom d'un pixel mort !

Et bonne nouvelle, ce jeu est très orienté héroïc-fantasy à l'occidentale, loin du style Final Fantasy en carton avec des blondinets de 12 ans avec du gel dans les cheveux. Commencez par choisir votre héros à la taverne parmi 6 personnages charismatiques : guerrier, mage, sorcière, amazone, elfe ou nain, chacun ayant ses propres caractéristiques et avantages (certaines dans la poitrine...). Pas de panique, bientôt vous pourrez constituer une équipe de winners et ainsi tester tous ces personnages. Vous serez alors guidé dans différents lieux, de manière très linéaire, votre seul choix sera celui de l'ordre des quêtes. Le point central du jeu est le village, où vous retrouverez la taverne (pour récupérer de nouveaux personnages et sauvegarder), la guilde pour le choix des quêtes, la boutique Apple Store, la tour du sorcier et l'église même si le gamer est athée. Dommage que le scénario soit totalement linéaire et pas du tout travaillé (une succession de quêtes), mais il faut savoir que c'est en fait avant tout un vrai beat'em all de poilu.

dragon-crown-001.jpg

Oui un vrai beat'em all avec un gameplay entièrement en 2D (avec un peu de profondeur), étonnant en 2013, mais vraiment rafraîchissant ! Après quelques combats on retrouve toutes les sensations des fameux Golden Axe de l'arcade ou de la Megadrive. C'est en fait quand vous grimperez sur votre premier dinosaure comme monture que tout de suite vous ferez le lien ! Un voleur vous suivra partout pour ouvrir les portes, les coffres et tout récupérer en route. A la fin du niveau après avoir terrassé le boss vous ferez l'inventaire de ce que gardez ou pas. Ca se joue de manière traditionnelle (frappe, charge, sauts), à vous de bien vous placer, de réaliser des combos, de choisir la bonne arme, de boire un coca au bon moment, sachant bien sûr que l'IA de vos coéquipiers est comparable à celle d'un joueur de foot.

dragon-crown-004.jpg

Pour ce qui est de la partie RPG, c'est classique, votre expérience grimpera au fil du jeu, vous faisant passer des niveaux, vous obligeant parfois à faire un peu de levelling (refaire les missions) pour progresser plus facilement ensuite. Attention, ce n'est pas un jeu de kéké, vous perdrez vraiment des vies, donc il faut être concentré comme dans un jeu d'arcade, même si il est possible d'en récupérer facilement si vous assez ramassez des ossements dans vos aventures et que vous passez voir François à l'église.

dragon-crown-003.jpg

Un mode multijoueur se débloquera par la suite et vous permettra de jouer avec des amis virtuels, je n'ai pas essayé ce mode de jeu, mais ça peut être sympa pour les fans de online. Vous pourrez sinon essayer en mode local à 4 pour des parties orientées arcade où vous enchainez combats sur combats. Fun ! A noter que le jeu est cross-over PSVita/PS3.

dragon-crown-002.jpg

Mais ce RPG-Beat'em all ne serait rien sans ses sublimes graphismes ! Les décors ressemblent à des artworks aux petits oignons, avec des couleurs chatoyantes qui flattent la rétine, avec de nombreux petits détails, avec des sprites fantastiques, rhaaa que c'est bon ! En plus le jeu est très fluide (quelques légers ralentissement en cas de surcharge) avec un système de zoom/dézoom vraiment au poil. Un des plus beaux jeux de tous les temps vidéoludiques. Le tout étant accompagné de thèmes sublimes très adaptés au style médiéval ! Bref, un vrai jeu 2D digne de nos consoles actuelles !

Dragon's Crown est un "jeu-témoin" qui nous montre comment aurait dû évoluer une partie des jeux vidéo depuis les consoles 16/32 bits. Il prouve que la 2D moderne maitrisée et le gameplay ancestral ont toute leur place dans le monde videoludique actuel. Hélas ce jeu risque d'être peu distribué et peu connu, ce qui ne va pas encourager d'autres firmes à s'y mettre. Toujours est-il que c'est un sublime beat'em all saupoudré de RPG à l'ambiance exceptionnelle et à la réalistion 2D la plus belle jamais vu, totalement indispensable pour votre PSVita (sinon revendez-la).
 
SUPPOS : 5,5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg
seal of quality

Publié dans TESTS

Commenter cet article

rootsikal 22/10/2013 03:06

oui le seul

lmrdouds 21/10/2013 16:19

je suis le seul a pas du tout accroché a ce jeux?

Loneken 21/10/2013 14:55

Aucune idée j'ai juste la version PS3… En parcourant les tests sur le net, la vita semble souffrir de problème de framerate et de ralentissement en multi. Sur PS3 en revanche aucun problème de ce
coté évidemment et le jeu est en 1080p natif, cependant la manipulation du curseur au stick droit et évidemment moins pratique qu'en tactile sur vita j'imagine… (pointer des zones interactive,
utiliser des runes, sélectionner quelque chose etc… mais c'est vraiment du détail)
Sinon le contenu est strictement identique.

Je pense que les deux versions sont parfaitement envisageables, console de salon sur grand écran et assis dans le canapé seul ou en coop local par exemple et console nomade pour des runs en
déplacement, en vacances ou dans les transports et ainsi pouvoir avoir sur soi le meilleur BTA actuel avec Muramasa rebirth.

Qu'importe votre support Dragon's crown est un must have. Et exclusivement sur console Sony… ^^

Détail mais d'importance, le jeu n'aurait couté environ qu'un million de dollar en développement (le projet le plus cher de vanillaware localisation us comprise) de quoi relativiser quand on voit
les fortunes dépensé en pure perte dans des jeux d'une médiocrité consternante tant technique qu'esthétique par nombre de soit disant triple AAA qui se révèle de minable pétard mouillé.

Dragon's crown fleure bon les heures glorieuses des BTA arcade comme Knight of the round, Knight of valour, Magic sword, Warriors of fate et enfin et surtout les Dungeons&Dragons: Tower of Doom
et sa suite Shadow over Mystara (récemment ressorti en compile sur le psn sous le nom D&D:Chronicles of Mystara que je vous recommande chaudement ^^) dont les emprunts et les hommages par
Dragon's crown qui en est l'héritier direct sont évidents. (notamment le système d'xp, d'inventaire, de drop d'objet consommable/arme/magie/équipement, route alternative, pièces secrètes, boutiques
d'achat, richesses des classes disponibles, bestiaire varié, boss etc…)

Plus récemment on peut tout de même s'attarder sur "Sacred citadel" fort honnête pour une quinzaine d'euros et qui lui aussi nous donne son interprétation personnelle du BTA old school mais
modernisé tout en reprenant une identité visuelle forte type cartoon/cellshadé assez agréable. Mais qui reste à des années lumière de la prestation magistrale de Vanillaware qui surclasse tout ce
qui existe dans le genre.

Mais c'est surtout Muramasa du même studio qu'il faut également avoir et dont la version Rebirth sur vita sort juste du four sublimé sur l'écran oled de la belle qui jouit d'une résolution
supérieure, d'une nouvelle trad et d'une meilleure ergonomie que la mouture nintendo wii (à cet effet pour ceux qui n'ont ni wii ni vita je vous recommande chaudement "Dust: An Elysian Tail" qui en
est très proche et se trouvait en promo steam y'a encore quelques jours pour à peine plus de 4€, une affaire).

Dragon's crown distille une esthétique qui n'est pas sans rappeler parfois l'univers point&clic de Simon the sorcerer. Une 2D envoutante qui s'apparente parfois à de véritable tableau/planche
animé. On savait les gars de vanillaware talentueux à commencer par le directeur du game design George Kamitani qui avait déjà œuvré sur les D&D arcade (tiens tiens…) et avait déclaré à
l'époque vouloir faire mieux et dépasser les Golden axe… Pari réussi haut la main en son temps mais voir et jouer à Dragon's crown est une expérience encore supérieure…

Comme d'habitude avec vanillaware l'empreinte artistique laisse sur le cul pour ceux qui ont eu le bon gout et la chance de s'essayer à des titre comme Grimgrimoire, Princess crown et surtout Odin
Sphère must have absolu de connaisseur sur PS2.

Au delà du simple défouloir pur et dur issue d'une mécanique ancestrale et éprouvé, c'est une orgie artistique visuelle et sonore qui nous régale les sens, les mirettes et les cages à miel. Pensez
donc, un mélange de la culture j-rpg/manga nippone et celle de l'héroic fantasy/médiéval fantastique occidentale. Une pâte artistique nageant entre les eaux de la caricature anatomique burlesque
sur exagéré habituelle made in japan et un croisement improbable entre Luis Royo, Frank Frazetta et Boris Vallejo… Les observateurs averti verront parfois des choses surprenantes comme par exemple
cette tour de Babel très ressemblante avec celle du tableau célèbre de l'artiste Pieter Bruegel souvent en troisième plan et bien d'autres choses qui font sentir que les designers ne vont pas
chercher l'inspiration chez le professeur Choron, les pages d'Hara-kiri ou de Charlie Hebdo…

Plus terre à terre pour Jean kevin bidochon trépignant d'en découdre et dont les doigts sentent encore l'eau précieuse, Dragon's crown c'est un roster de 6 persos différent, une durée de vie
énorme, du new game+ en veux tu en voilà, des sous quêtes, des chemins alternatif, des énigmes, des salles secrètes, du loot, de la magie, des objets et des décors interactifs, des runes, des boss
d'anthologie, de l'humour, des clins d'œil, des références à la littérature, la peinture, le cinéma, l'arcade évidemment, du gros sprite, des décors soignés, du jeu solo, du multi local, du multi
online, des compagnons recrutable piloté par l'ia, du leveling, des modes de difficulté supérieurs pour les poilus et une replay value comme seul le genre BTA sait les produire… Rhaaaa!!!

Ça pète, ça claque, ça explose, ça électrocute, ça crame, ça dash, ça esquive, ça colle des mandales Asura's wrathesque…
Y'a du monde à l'écran, des pièges, des bêtes, des monstres, des ennemis, des alliés, des montures, des boss qui prennent toute la place, c'est confus, on voit rien parfois, qu'importe faut que ça
saigne et c'est ça qu'on aime.
Défoulant, beau à pleurer, suffisamment tactique avec gestion d'inventaire, du stuff et des pouvoirs, addictif comme pas permis, intelligent, scénarisé et même du challenge…

Cerise sur le cake ça coute seulement entre 40/45€ selon les crémeries… en boite ou en démat… Cependant si vous voulez quelque chose qui verra ça cote monter avec le temps arrachez vous l'artbook
au plus vite… Un bel objet rempli d'illustrations et d'artwork de qualité pour ceux qui apprécient le travail artistique du jeu.

Quand je pense qu'a l'époque on claquait 10 balles qui nous durait 30mn… qu'un BTA arcade moyen se torchait en 1h30… et que dire des scénars sur timbre post et de leur gameplay limité…

Que de chemin parcouru depuis Golden axe…

Ut majeur 21/10/2013 13:18

Il me fait penser, d'après le test et les vidéos que j'ai pu voir, à "Guardian Heroes" sur Saturn.
Y aura t-il un test sur ps3 ou peut-on considérer que c'est la même chose que sur Vita?

Rosco 20/10/2013 22:14

Pris en V.US en aout, ce jeu est juste énorme, beau, long et surtout, un vrai jeu qui mise pas sur une 3D de pacotille !
Bref possesseur de Vita : ne cherchez plus, ce jeu est juste INDISPENSABLE !

fabmad 19/10/2013 23:44

Oh, un sacré candidat PSN+ dans 3 mois...

Missilius 19/10/2013 23:31

Acheté sur PS3, j'adore ! C'est vrai que c'est un peu fouillis au début mais on s'y habitue vite. Fan de vanillaware c'est dans la ligné de grimgrimoire, odin sphere, l'énorme Oboro Muramasa
Des patchs vont être déployés pour par exemple pouvoir jouer seul (l'IA se pointe automatiquement actuellement) et corrigé qq bugs (déja patché japon, usa...)
Un must have pour les vieux qui ont aimés Goldenaxe, Dungeons & Dragons: Tower of Doom et Dungeons & Dragons: Shadow Over Mystara

bobi 19/10/2013 11:43

La 2D made in Vanillaware c’est moche.

Des sprites fins au design contestable, des animations foireuses, c’est pas la plus belle 2D de nos jours…

m_spider 19/10/2013 10:43

Niveau prise en main c certain, ne serait ce que pour ouvrir les coffres et portes en tactile...sans parler des runes!

Mais pnt@!u graphiquement le dezoom trop lointain + les sorts qui emplissent l'écran sont clairement destinés au combo canapé/ecran plat.

Drfloyd 19/10/2013 10:25

je trouve que ce jeu colle mieux à la VITA qu'à la PS3.

m_spider 19/10/2013 10:09

Personnages trop petits sur vita.
L'écran est vite saturé et l'action devient illisible et brouillonne.
Problèmes de collisions également, on est loin des standards des années 90' niveau gameplay.

Thread 19/10/2013 09:53

Acheté en Day One sur Ps3 avec l'Artbook affert sur la "Guerrière Online", le tout pour moins de 40 euros. Il a des ruptures de stock en permanence et je viens juste de le recevoir ! Bon ou mauvais
signe ? En tout cas il va falloir ne pas trop attendre pour se procurer ce joyaux déjà soumis à spéculation financière !